Le salaire annuel net perçu par les habitants des Hautes-Pyrénées : Regards n°3

De
Publié par

La situation du chômage fin juin et de l'emploi salarié au 1er trimestre 2000, ainsi que la répartition des établissements par secteur d'activité sont présentés au recto. Au verso, le salaire annuel net moyen perçu par les habitants du département fait l'objet d'une analyse par secteur d'activité, profession, sexe et cantons.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 63
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

numéro 3-65 : septembre 2000
SYNTHESE CONJONCTURELLE BREVES
Une conjoncture économique bien orientée Optimisme pour la saison touristique
estivale avec l’ouverture au public deFin juin 2000, le taux de chômage s’éta-
Evolution du taux de chômage l’observatoire du Pic du Midi, dublit à 9,3 % dans les Hautes-Pyrénées, et de l'emploi salarié
centre thermoludique “ Balnéa ” desoit à un niveau inférieur aux taux Base 100 au 4T94 %
108 13,0 Loudenvielle et la hausse de laChômage (échelle de droite)régional (10,3 %) et national (9,6 %). 12,5 fréquentation attendue à Lourdes en106
12,0Jusqu’au début de 1998, ce taux était cette année jubilaire. Le bilan de la
11,5104régulièrement et nettement supérieur à dernière saison hivernale est plutôt11,0
la moyenne régionale. De juin 1999 à 102 10,5 positif avec une légère croissance du
juin 2000, il a diminué de 1,6 point, 10,0 chiffre d’affaires des stations de ski.
100 Emploi
9,5(échelle de gauche)soit plus que le taux régional (1,3 point)
98 9,0 Création de Spria, filiale de GIATmais un peu moins que le niveau na-
4T94 2T95 4T95 2T96 4T96 2T97 4T97 2T98 4T98 2T99 4T99 2T00 Industries et de Dalphimétal (équipe-tional (1,7 point). Ce nouveau recul
Emploi salarié Taux de chômage mentier automobile espagnol) en vue
er edu chômage dans les Hautes-Pyrénées 1 trimestre 2000 2 trimestre 2000 de fabriquer des générateurs de gaz(en milliers) (%)concerne plus particulièrement les Hautes-Pyrénées 9,345,9 pour airbags sur le site tarbais de GIAT
Midi-Pyrénées 10,3557,2hommes de 25 à 49 ans et les jeunes Industries. Quinze emplois d’ici la finFrance 14 374,0 9,6
femmes. Par ailleurs, le nombre de de l’année et 200 prévus d’ici 2005.Source : Insee, estimations trimestrielles cvs
chômeurs de longue durée (inscrits
Ouverture d’un centre d’appelsdepuis un an et plus) diminue très de 9 %, nettement moins que dans
téléphoniques dans la zone d’activitéfortement dans ce département. Au l’ensemble de la région (15 %).
de Pyrène Aéropole par le groupe Atos
total, fin juin 2000, plus de 7 500 (société de service informatique). Plus
personnes sont à la recherche d’un Dans les Hautes-Pyrénées, où la part de 150 emplois prévus dès cette
emploi à temps plein et à durée indé- de l’emploi saisonnier est importante, année et 250 à l’horizon mi-2001.
terminée dans les Hautes-Pyrénées, cette baisse régulière du chômage
Forte hausse des mises en chantiersoit 19 % de moins que l’année pas- s’accompagne d’une évolution irrégu-
de logements neufs (50 %) au premiersée. Au cours de la même période, les lière de l’emploi. Ainsi, au premier tri-
semestre 2000 par rapport au premieroffres d’emplois durables (contrats à mestre 2000, la croissance de l’emploi
semestre 1999, principalement due à
durée indéterminée ou à durée déter- salarié (hors agriculture, éducation,
celle des logements collectifs.
minée mais supérieure à 6 mois) administration, santé et action sociale)
enregistrées à l’ANPE ont augmenté marque une nouvelle pause .
DONNEES DE CADRAGE
Répartition des établissements par secteur d'activité
Hautes-Pyrénées Midi-Pyrénées France
Etablissements Répartition Etablissements Répartition Etablissements Répartition
(nombre) (%) (nombre) (%) (nombre) (%)
Industrie 1 168 9,8 14 993 11,8 305 012 11,0
dont : Industries agricoles et alimentaires 382 3,2 4 305 3,4 78 506 2,8
Industrie manufacturière 696 5,9 9 910 7,8 217 459 7,9
Construction 1 543 13,0 18 241 14,3 327 408 11,8
Commerce 3 372 28,4 35 399 27,9 772 932 28,0
Services 5 788 48,8 58 396 46,0 1 361 859 49,2
dont : Transports 349 2,9 4 241 3,3 114 448 4,1
Services aux entreprises 1 108 9,3 16 108 12,7 429 074 15,5
Services aux particuliers 2 710 22,8 18 266 14,4 420 104 15,2
Total 11 871 100,0 127 029 100,0 2 767 211 100,0
erSource : Insee, SIRENE au 1 janvier 2000 (hors agriculture, activités financières et administration)
23456789012345678901234567899234567890123456789012345678234567890123456789012345678234567890123456789012345678191119923456789012345678901234567812345678901234567890123456789191234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781123456789012345678901234567899Le salaire annuel net perçu par les habitants
dans les Hautes-Pyrénées
En 1998, le salaire annuel net
Le salaire des femmes est inférieur de 21 % à celui des hommesmoyen perçu par les personnes
Hautes-Pyrénées Midi-Pyrénéesrésidant dans les Hautes-Pyrénées
Hommes Femmes Ensemble Hommes Femmes Ensembles’élève à 98 100 F, soit 8,6 % de
moins que la moyenne de Midi- Cadres 200,5 153,0 188,2 218,6 158,3 203,5
Professions intermédiaires 129,1 112,9 122,1 133,8 112,8 124,6Pyrénées. Le département se place
Employés 87,1 74,8 78,1 93,0 76,5 80,8ainsi en quatrième position dans la
Ouvriers 86,4 65,9 83,3 86,1 67,6 82,9région.
Ensemble 108,0 85,5 98,1 120,1 90,3 107,3
Le niveau du salaire moyen s’explique
Source : Insee DADS 1998 Unité : millier de F
par la structure de l’emploi liée à
l’activité économique du départe-
ment. L’industrie des biens d’équi- Un axe est-ouest privilégié
pement emploie 9 % des salariés du le long de la RN 117
département contre 6 % pour et l'autoroute A64
l’ensemble régional, en particulier
dans l’industrie des équipements
mécaniques. L’importance de l’emploi
industriel induit une proportion
Tarbes
d’ouvriers plus importante que la
Ossun
moyenne régionale, surtout chez les
Bagnères-hommes (50 % contre 45 %) et une
Salaire annuel net moyen de-Bigorre
par canton (en millier de F)proportion de cadres plus faible (8 %
de 103 à 113
de 96 à 103contre 12 %). Argelès-
de 89 à 96
Gazost
de 85 à 89Selon la profession, l’écart avec la
moyenne régionale est très variable.
Pour les cadres, le salaire moyen est
inférieur de 8 %, pour les employés
de 3 % et pour les professions inter-
médiaires de 2 %. En revanche, les
Source : Insee DADS 1998 © Insee 2000 - IGN 1999
ouvriers du département bénéficient
d’un pouvoir d’achat annuel très
légèrement supérieur. Définition
: salaire moyen perçu, net de cotisations sociales, de la CSG (Cotisa-Les femmes gagnent moins que les
tion Sociale Généralisée) et de la RDS (contribution pour le Remboursement de la Dette
hommes, l’inégalité s’accentuant chez Sociale). Il comprend les primes, avantages en nature et indemnités versés en complément de
les cadres et les ouvriers (24 % rémunération. Le salaire perçu prend en compte toutes les périodes successives de travail dans
l'année ainsi que les activités complémentaires du salarié relevant de plusieurs employeurs. Ild’écart). Pour une bonne part, ces
représente le pouvoir d'achat moyen réel du salarié. Non pondéré par le temps de travail, il estdifférences sont imputables au travail
inférieur au salaire moyen d'un emploi à temps complet. Ce salaire moyen est mesuré au lieu de
à temps partiel qui concerne plus
résidence du salarié, que l'employeur soit localisé en Midi-Pyrénées ou non.
d’une femme sur quatre et seulement
Champ couv t : ensemble des salariés résidant dans les Hautes-Pyrénées à l'exclusion des
un homme sur onze.
salariés de l'agriculture, des agents de l'Etat, des gens de maison et des apprentis.
Les salaires les plus élevés sont perçus
par les personnes salariées domiciliées
Pour en savoir plusà proximité de l’agglomération
. Insee résultats, emploi-tarbaise où sont localisés les plus gros
revenu n° 155, juillet 1999.établissements industriels. Les plus bas
. Insee Midi-Pyrénées, à paraître en décembre 2 000.salaires sont perçus par les habitants
? Les bas salair es en M idi-Pyr?n?es ? . 6 PAGES Insee Midi-Pyrénées, à paraître enles plus éloignés des grands axes
novembre 2 000.
routiers.
Directeur de la publication : Impression : Prix au numéro : 10 F - 1,52
Benjamin Camus Insee Midi-Pyrénées Abonnement : 3 numéros par an36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4
Rédacteur en chef : Bruno Mura ISSN : 1298-9533Téléphone : 05 61 36 61 13 pour les 8 départements de la région
© Insee 2000 SAGE : R65030076 France : 100 F - 15,24Télécopie : 05 61 36 62 00
Europe : 125 F - 19,06Dépôt légal : septembre 2000
Reste du monde : 135 F - 20,58
Ienr
ZOOM

nsee M idi-P yr?n?es - R egar ds sur
? TEMP 2000 ?
? Les salair es dans l'industrie, le commerce et les services en 1997 ?
Salair e annuel net mo ye

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.