Le salarié des transports : un homme ouvrier et plutôt âgé

De
Publié par

En Aquitaine, 43 000 salariés œuvrent dans le secteur des transports. Un tiers travaille dans le transport routier de marchandises. Les salariés des transports sont surtout des hommes, plutôt âgés et en grande majorité, ouvriers. Une proportion élevée d'emplois peu qualifiés dans ce secteur et une majorité de petits établissements expliquent un salaire horaire brut inférieur à la moyenne nationale.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 34
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

LE QUATRE PAGES
INSEE AQUITAINE
LE SALARIÉ DES TRANSPORTS : UN
HOMME OUVRIER ET PLUTÔT ÂGÉ
En Aquitaine, 43 000 salariés œuvrent
dans le secteur des transports.
Des salariés plutôt âgés
Un tiers travaille dans
Les salariés des transports ont 40 ans en moyenne,le transport routier de marchandises.
comme dans l’industrie. C’est un âge moyen de
Les salariés des transports sont
quatre ans plus élevé que dans le secteur tertiaire. Un
surtout des hommes, plutôt âgés salarié sur cinq a atteint ou dépassé 50 ans. Les
et en grande majorité ouvriers. salariés de 50 ans ou plus sont deux fois plus
nombreux que les salariés âgés de moins de 25 ans.Une proportion élevée d’emplois
Le secteur est donc assez âgé et là encore les chiffrespeu qualifiés dans ce secteur
sont proches de l’industrie. À l’intérieur du tertiaire,
et une majorité
la branche “transports” est assez atypique. Le taux de
de petits établissements expliquent jeunes salariés de moins de 25 ans est deux fois plus
un salaire horaire brut inférieur élevé dans l’ensemble du tertiaire que dans les
transports.à la moyenne régionale.
Les transports, un secteur masculin
ans
68
Hommes Femmes
64La situation géographique de l’Aquitaine confère à la
60région une position stratégique en termes de
56
transports. Elle est un lieu de transit incontournable,
52
entre l’Europe du nord et l’Europe du sud. Début 48
442005, 43 000 salariés travaillent dans le secteur des
40
transports aquitains. Avec un tiers des effectifs, le
36
transport routier de marchandises est le plus
32
employeur, suivi du transport ferroviaire qui en 28
24totalise le quart. Le transport de voyageurs représente
20
trois fois moins d’emplois que celui des transports de
16
2 000 1 500 1 000 500 0 500marchandises. Le transport routier de marchandises
Source : DADS 2003 - Salariés des transportsinter-urbain prédomine en totalisant un emploi sur
cinq du secteur.
Les différentes branches du transport de voyageursLes salariés aquitains,
4 % de l'ensemble des salariés des transports ont la proportion la plus importante de “seniors”,
Indice (base 100 en 1994) avec un tiers de salariés de 50 ans ou plus et l’âge
125
Aquitaine moyen le plus élevé des transports, 45 ans.
120
France À l’inverse, ces mêmes branches regroupent la part
115
la plus faible de moins de 25 ans. Les agences de
110
voyage représentent le secteur le plus jeune avec
105
20 % de moins de 25 ans, soit une proportion double
100
1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 de celle des “seniors”. La moyenne d’âge est la plus
Source : Insee - Estimations d'emploi salarié dans les transports au 31/12/.. jeune du secteur, aux alentours de 35 ans. Les jeunesINSEE
AQUITAINE
Ce travail sur le secteur des transports a été entrepris à la suite d’une demande formulée par le Conseil Économique et Social Régional. IlINSTITUT NATIONAL
s’inscrit dans le cadre plus général d’un partenariat entre les deux organismes, les indicateurs détaillés sont publiés dans le dossier CESRDE LA STATISTIQUE
de février 2006 Éléments de conjoncture régionale.ET DES ÉTUDES
ÉCONOMIQUES
o
N 153
AVRIL 2006Un salarié sur cinq dans les transports a atteint la cinquantaine Des activités hétérogènes
dans les transportsÂge Moins de 50 ans ou
moyen 25 ans (%) plus (%)
Transports ferroviaires. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42,1 5,6 24,9 Le secteur des transports fait partie du tertiaire
dont il ne représente que 8,8 % des salariés etTransports urbains de voyageurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43,3 6,5 31,1
4,5 % des établissements. Il se décompose en
Transports routiers régulier de voyageurs . . . . . . . . . . . . . . . . . 45,0 2,5 35,2
neuf niveaux très diversifiés, regroupant aussi
Autres transports de voyageurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42,5 6,1 28,2
bien les différents types de transports et leur ges-
Transports routiers de marchandises de proximité . . . . . . . . . . 38,3 10,3 15,3
tion que les agences de voyage.
Transports routiers de marchandises interurbain . . . . . . . . . . . 39,8 8,5 20,2
Les neuf niveaux :
Autres transports routiers (ou par conduites) de marchandises. . 38,4 13,9 18,4
- Transport ferroviaire ;
Transports par eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38,9 12,3 18,4 - Transport de voyageurs ;
Transports aériens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41,1 3,8 21,9 - Transport de marchandises ;
- Transport par eau ;Manutention, entreposage et gestion d'infrastructures . . . . . . . . 37,5 17,4 16,8
- Transport aérien ;Agences de voyage 34,8 20,4 11,1
- Transport spatial (inexistant en Aquitaine) ;
Organisation du transport de fret. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37,6 12,1 13,9
- Manutention, entreposage et gestion
Total transports . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39,9 9,6 20,8
d’infrastructures ;
Industrie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39,8 11,8 22,5 - Agences de voyage ;
Tertiaire 36,4 21,7 16,3 - Organisation du transport de fret.
Source : DADS 2003
Les hommes ouvriers,salariés sont également bien Deux salariés sur trois sont ouvriers
les femmes employées
représentés dans la manutention,
Le secteur des transports est très
Ensemblel’entreposage et la gestion d’infra-
majoritairement ouvrier (deux tiers). En
structures, mais à égalité avec les Hommes
comparaison, le tertiaire ne compte
seniors. Le problème de la gestion des
Femmesqu’un tiers d’ouvriers. Le rappro-
départs à la retraites pour les secteurs %
chement se fait de nouveau avec 020 40 60 80 100
les plus âgés va donc se poser.
Chef d'entreprise Cadre et prof. supérieuresl’industrie qui compte 57 % d’ouvriers.
Prof. intermédiaire Employé Ouvrier
Un secteur masculin, En regroupant ouvriers et employés, la
Source : DADS 2003
sauf dans les agences de voyages proportion est de 81 % pour les
transports, 70 % pour les services et proportion élevée d’employés (57 %),
Les transports constituent un domaine
67 % pour l’industrie. Il s’agit donc d’un le transport aérien par une grande part
particulièrement masculin avec 84 % de
secteur où dominent les emplois peu des professions intermédiaires (62 %) et
salariés hommes. Les hommes sont
qualifiés. Au niveau régional, on les transports sur l’eau par une forte sur-représentés dans le
compte un quart d’ouvriers parmi les présence de cadres et professions
transport de marchandises (90 %).
salariés. intellectuelles supérieures (40 %).
L’égalité entre les hommes et les femmes
est respectée dans le transport aérien. Et Les transports de voyageurs et de Plus de la moitié des femmes sont des
dans les agences de voyage, les salariées marchandises regroupent chacun plus employées contre seulement 5 % des
sont très largement majoritaires : 79 %. de 80 % d’ouvriers. Les agences de hommes. Quatre hommes salariés sur
voyage se caractérisent par une cinq sont des ouvriers, cette proportion
Plus un secteur est féminisé et plus il est
jeune. Plus de femmes dans les agences de voyages et les transports aériens
Hommes Femmes
Surtout des femmes Transports ferroviaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88,5 11,5
dans les agences de voyages Transports urbains de voyageurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86,8 13,2ans
68 Transports routiers régulier de voyageurs. . . . . . . . . . . . . . . . . . 76,4 23,6
Hommes Femmes64
Autres transports de voyageurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72,3 27,7
60
Transports routiers de marchandises de proximité . . . . . . . . . . 90,7 9,356
52 Transports routiers de marchandises interurbain . . . . . . . . . . . . 90,6 9,4
48 Autres transports routiers (ou par conduites) de marchandises . . 90,1 9,9
44
Transports par eau. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71,9 28,1
40
Transports aériens 40,2 59,836
32 Manutention, entreposage et gestion d'infrastructures . . . . . . . . 72,6 27,4
28
Agences de voyages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21,3 78,7
24
Organisation du transport de fret . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76,0 24,0
20
16 Total transports. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84,1 15,9
40 20 0 20 40 60 80
Proportion d'hommes et femmes selon le secteur des transports (%)
Source : DADS 2003 - Salariés des agences de voyage
Source : DADS 2003
oN 153
AVRIL 2006est quatre fois plus importante que chez Le transport de marchandises est le représentent 90 % des établissements
les femmes. Celles-ci travaillant plutôt secteur dans lequel les salariés du transport de marchandises. Le
dans les secteurs plus marqués en travaillent en moyenne le plus grand transport de voyageurs par taxis est le
employés (comme les agences de nombre d’heures, mais aussi le moins troisième secteur en nombre
voyage), il paraît tout à fait logique rémunérateur avec 10,7 euros. d’établissements avec près de 80 %
qu’elles soient sur-représentées dans des établissements de la branche du
Les salariés du transport de voyageurs
cette catégorie. transport de voyageurs.
par taxis sont payés moins de 9 euros de
Transports de marchandises, l’heure. La baisse importante du nombre
plus d’heures travaillées d’établissements du transport
et salaires plus faibles Les salariés des transports mieux payés ferroviaire entre 1997 et 1998 est
dans les grands établissements
artificielle. Elle s’explique par la
Salaire brut horaire (euros)Un salarié des transports à temps plein a
14 création en 1997 d’un nouveltravaillé en moyenne 2 016 heures en
13 établissement public national à
2003. Les salariés du transport de
12 caractère industriel et commercialmarchandises effectuent le plus grand
(EPIC) : Réseau ferré de France (RFF),11nombre d’heures, soit 2 300. La
qui devient propriétaire du réseaubranche du transport routier de 10
ferré national et reprend la dette de lamarchandises interurbains est la plus
9
SNCF. Il en découle une
“active”. À l’inverse, dans la gestion
8
régionalisation des services de1 à 9 10 à 99 100 ou plusd’infrastructures de transports
Tranched'effectifssalariésdesétablissements voyageurs (RFF : gestionnaireterrestres, le volume horaire annuel est Source:DADS2003
d’infrastructure et SNCF : transporteurplus faible de 1 000 heures. Les salariés
ferroviaire).Le salaire brut augmente avec la tailledes autres branches travaillent un
de l’établissement, et il varie de 25 %nombre d’heures proche de la moyenne
entre les établissements de moins dedes transports. Les trois quarts des établissements
dans les transports routiers10 salariés et ceux de 100 salariés ou
Entre 10,7 et 19,4 euros de l'heure Nombre (%)plus.
Salaire brut Transports ferroviaires . . . . . 133 2,6
horaire
Transport routier de voyageurs 1 495 28,9
(euros) 5 200 établissementsroutierdemarchandises 2 341 45,3
Transports ferroviaires . . . . . . . . 13,6
Transports par eau . . . . . . . . 67 1,3
Transports de voyageurs. . . . . . . 12,6 Entre 1994 et 2003, le nombre Transports aériens 32 0,6
Transports de marchandises. . . . 10,7
Manutention, entreposage etd’établissements des transports a
Transports par eau . . . . . . . . . . . 19,4 gestion d'infrastructures . . . . 431 8,3
augmenté de4%en Aquitaine, contre
Transports aériens 18,1 Agences de voyage . . . . . . . 326 6,3
1,8 % en France. La hausse la plusManut., entrepos., gestion d'infra. . 15,4 Organisation du transport de fret 346 6,7
Agences de voyage . . . . . . . . . . 12,2 sensible se situe dans ”la Total Transports. . . . . . . . . . 5 171 100,0
Organisation du transport de fret 12,9 Source : Insee - REE (Sirène)manutention, entreposage et gestion
Salaires horaires bruts par secteur
d’infrastructures” avec une
Source : DADS 2003
augmentation de 60 %. La gestion En moyenne, un établissement des
d'infrastructures de transports transports emploie 8 personnes. LaEn 2003, le SMIC horaire brut est fixé à
terrestres a le plus progressé, avec un taille moyenne de ceux des7,19 euros. Le salaire brut horaire dans
doublement du nombre d‘éta-les transports s’élève à 12,5 euros, transports ferroviaires est la plus
blissements qui passe de 54 à 105. Enlégèrement inférieur à la moyenne forte avec 90 salariés : il s’agit en
régionale. Cela s’explique par la plus 2003, le secteur le plus nombreux en effet des différents établissements
termes d’établissements est le de la SNCF. Les servicesgrande proportion d’emplois peu
transport routier de marchandises, aéroportuaires et les transportsqualifiés dans les transports. Les salaires
avec près de 2 400 établissements, urbains de voyageurs sont aussi desbruts horaires dans les transports d’eaux
soit environ la moitié deset les transports aériens sont parmi les sous- secteurs très employeurs. Les
établissements aquitains du secteur.plus élevés. À un détail plus fin, ceux de établissements du transport routier
la gestion d’infrastructures de transport À un niveau plus fin, les transports de marchandises de proximité sont
routiers de marchandises interurbains plutôt de petite taille puisqu’ilsterrestre et des services portuaires,
et de proximité sont les secteurs les emploient 3 personnes enmaritimes et fluviaux, sont au même
plus fournis en établissements : ils moyenne.niveau.
oN 153
AVRIL 2006oN 153
AVRIL 2006
83 % des établissements constitués de peu d’établissements sans
Les DADS
ont moins de dix salariés salarié (moins de 10 %).
La source utilisée est la Déclaration Annuelle de
Données Sociales DADS de l’année 2003. Le
En 2003, 83 % des établissements ont Les plus grands établissements de la champ de ces déclarations recouvre l’ensemble
moins de 10 salariés. En 1994, cette des secteurs économiques. Seuls sont exclus lesrégion, par ordre décroissant
salariés des services de l’État et des services do-
proportion était plus élevée de trois d’effectifs sont : SNCF 33, Connex, mestiques. L’étude porte sur les salariés du sec-
points . Cette légère baisse a profité aux teur des transports, hors stagiaires et apprentis etSNCF 24, SNCF 64, Port autonome de
hors intérimaires.établissements de 10 à 99 salariés. Et Bordeaux et Air France.
seulement 1 % des établissements
ce dernier est grand, plus son siègeDes sièges sociaux hors d’Aquitaineaquitains ont plus de 100 salariés, à la
social a des chances d’être situé endans 70 % des cas
fois en 1994 et en 2003.
Île-de-France ou en Aquitaine, et moins
Un quart des établissements des il est en province. Un seulLa part d’établissements sans salarié a
transports aquitains ont leur siège social établissement de plus de 100 salariés alégèrement diminué entre 1994 et 2003
dans l’agglomération bordelaise, et 6 % son siège à l'étranger, il s’agit depour rester à un niveau de 46 % en
sont en Île-de-France. La situation “Transportes Olloquiegui” (Espagne).2003. Excepté le transport aérien et la
géographique du siège social est liée à
manutention, entreposage et gestion
la taille de l’établissement. En effet, plus
d’infrastructures, tous les secteurs
Marina ROBIN
subissent une diminution de la part des Un quart des grands établissements
a son siègeétablissements indépendants. La baisse
dans l'agglomération bordelaise
est plus prononcée pour le transport POUR EN SAVOIR PLUS ...
100 ou +ferroviaire (- 23 %) et l’organisation du “Les transports en 2004 - embellie de
l’activité” Insee Première n° 1045transport de fret (- 21 %). Les 10 à 99
-Octobre 2005 - 2,2 euros.
établissements de transports de 1 à 9
Site DRE Aquitaine :
voyageurs par taxis et les transports www.aquitaine.equipement .gouv.fr0
%côtiers sont à plus de 80 % Site www.insee.fr
0 20 40 60 80 100
Agglomération bordelaiseindépendants. En revanche, les Site CESR : www.cesr-aquitaine.fr -
Aquitaine (hors Agglomération bordelaise) Document CESR - Éléments de conjoncturetransports ferroviaires, aériens réguliers Étranger Île de France Reste de la France régionale - Février 2006
Source : Insee - REE (Sirène)et la manutention non portuaire sont
Directeur de la publication : François Elissalt
Rédacteur en chef : Élisabeth Nadeau - Secrétaire de fabrication : Daniel Lepphaille
INSEE Aquitaine - 33, rue de Saget - 33076 Bordeaux cedex
Tél. 05 57 95 05 00 - Fax : 05 57 95 03 58 - Minitel : 3617 INSEE - Internet : www.insee.fr
è
© INSEE 2006 - n° ISSN 1283-6036 - Dépôt légal 2 trimestre 2006
Composition et impression : Insee Aquitaine
Code Sage IA15308
Prix : 2,3€ - Abonnement : France : 12 numéros 23€ - Étranger : 28€

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.