Le temps de travail des cadres

De
Publié par

En 1995, les cadres à temps complet travaillent près de 46 heures par semaine, soit 5 heures de plus que les autres salariés à temps complet et cet écart s'est creusé depuis quinze ans. Occuper une fonction commerciale ou de direction accroît la durée de travail du cadre. Travailler dans le public la diminue. Les cadres jouissent d'une relative grande liberté pour déterminer leurs horaires de travail qui se révèlent alors moins réguliers que pour les autres salariés. Leur journée de travail a tendance à s'allonger, voire à se prolonger au domicile. Toutefois, ils prennent globalement leurs droits à congés et la majorité d'entre eux préservent leurs week-ends. Du fait d'une contrainte budgétaire moins forte que pour les autres salariés, les cadres sont relativement favorables à une réduction du temps de travail sans compensation salariale, et même au passage à temps partiel.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 123
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

N° 671 Août 1999
PRIX : 15F (2,29 $)
Le temps de travail des cadres
Jean David Fermanian, division Emploi, Insee
est sensiblement plus faible (42 h 42) etn 1995, les cadres à temps complet
l’écart entre les hommes et les femmes
travaillaient près de 46 heures par cadres n’y est que d’une heure.Esemaine, soit 5 heures de plus que Les cadres ayant les horaires les plus longs
sont ceux qui occupent une fonction deles autres salariés à temps complet et cet
direction (directeur général ou un de ses
écart s’est creusé depuis quinze ans. adjoints directs). Leurs horaires sont pro
Occuper une fonction commerciale ou deches de ceux des chefs d’entreprise, et plus
généralement des indépendants : semainesdirection accroît la durée de travail du
de 50 heures, plus grande fréquence du tra
cadre. Travailler dans le public la dimi vail le week end (particulièrement le diman
nue. Les cadres jouissent d’une relative che), plus grande porosité entre sphère
privée et sphère professionnelle (la moitiégrande liberté pour déterminer leurs
d’entre eux déclarent travailler à leur domi
horaires de travail qui se révèlent alors cile). Une fonction commerciale entraîne
moins réguliers que pour les autres sala également une durée hebdomadaire élevée.
Cette particularité est partagée par les sala riés. Leur journée de travail a tendance à
riés non cadres : l’écart de durée hebdoma
s’allonger, voire à se prolonger au domicile.daire entre cadres et non cadres
Toutefois, ils prennent globalement leurs commerciaux est relativement plus faible
que dans les autres fonctions.droits à congés et la majorité d’entre eux
Salaire élevé et durée du travail élevée vont
préservent leurs week ends. Du fait d’une de pair, en lien avec l’accroissement des
contrainte budgétaire moins forte que pourresponsabilités. De même et de manière
corrélée, la durée du travail est plus élevéeles autres salariés, les cadres sont relative
en milieu de carrière (de 30 à 50 ans), mais
ment favorables à une réduction du temps elle diminue progressivement avec l’ancien
de travail sans compensation salariale, et neté dans l’entreprise.
L’investissement professionnel des cadresmême au passage à temps partiel.
est plus fort lorsque leur conjoint est inactif
ou chômeur : ils travaillent alors une heure
En 1995, 1 500 000 cadres du privé et de plus par semaine en moyenne. Parmi les
300 000 cadres du public à temps complet cadres, les mères de jeunes enfants tra-
travaillent en moyenne 45 h 49 par semainevaillent moins longtemps que les autres ; à
dans leur activité principale, contre près de l’inverse, les pères de jeunes enfants tra-
40 h 45 pour les autres salariés. Dans le vaillent plus longtemps. Ce dernier phéno
privé, l’écart entre cadres et non cadres mène s’observe également, mais nettement
s’élève à 5 heures et demie (tableau 1). De affaibli, chez les autres salariés lorsqu’ils ont
plus, la dispersion des durées du travail estde jeunes enfants (20 minutes de plus pour
beaucoup plus importante pour les cadres l’homme et 25 minutes de moins pour la femme).
que pour les non cadres. Ainsi, uquart desn
cadres travaillent 50 heures et plus par se Une durée du travail qui augmente
maine, alors qu’un autre quart travaillent 40 depuis le début des années
heures ou moins, soit plus de 10 heures d’écart quatre vingt
entre les deux populations. Pour les non
cadres, l’écart similaire n’est que de 2 heures 30.Après une baisse liée au passage aux 39 heu
Parmi les cadres du privé à temps complet,res légales, la durée du travail des cadres du
la différence de durée du travail entre les privé a crû à partir de 1982 pour atteindre son
hommes et les femmes est considérable : maximum à la fin des années quatre vingt,
près de 4 heures de plus par semaine pourapogée de la reprise économique. Ensuite,
les hommes. Pour les autres catégories de cette durée a légèrement régressé au début de
salariés du privé, cet écart n’est «que» d’une la décennie quatre vingt dix, pour plafonner
heure et demie. Dans le secteur public, la jusqu’à maintenant aux alentours du point bas
durée hebdomadaire du travail des cadres de la récession de 1993 (graphique). Dans le
INSEE
PREMIEREpublic, les évolutions ont été moinsDurée du travail hebdomadaire des cadres (activité principale)
fluctuantes, mais en moyenne la durée
Autres salariés
Ensemble des du travail a crû au même rythme que
Cadres du privé du privé
cadres dans le privé (environ + 4 %, soit pres à temps complet
que deux heures hebdomadaires de
Ensemble 45 h 39 46 h 16 40 h 47
plus par semaine en 1998 qu’en
Hommes 46 h 24 47 h 00 41 h 23 1983).
Femmes 42 h 38 43 h 17 39 h 52 Parallèlement à cette croissance, on
observe une plus grande variabilité des
Production 45 h 07 45 h 07 40 h 36
horaires : en 1998, 20 % des cadres
Administration 44 h 00 44 h 38 39 h 35
n’ont pas d’horaire hebdomadaire habi
Commercial 47 h 13 47 h 17 43 h 01
tuel contre 14 % en 1983. La variabilité
Recherche, études 44 h 54 45 h 26 40 h 38
accrue des horaires concerne tous les
Direction 49 h 34 50 h 15 salariés, mais plus fréquemment les
Taille de l’entreprise : de 1 à 19 salariés 45 h 52 46 h 25 41 h 45 cadres, de par leurs missions spécifi
ques et la liberté dont ils jouissent pourDe 20 à 99 salariés 47 h 38 47 h 48 41 h 06
organiser leurs horaires. Pour ces der De 100 à 999 salariés 45 h 52 46 h 24 40 h 16
niers, elle croît avec le salaire.1 000 salariés et plus 45 h 26 45 h 47 39 h 32
Enfin, malgré des volumes de travail
Salaire mensuel net :
hebdomadaires élevés, 38 % des cadres
10 000 F au plus 43 h 48 44 h 19 40 h 35
du privé déclaraient en 1998 ne pas pou
De 10 000 à 15 000 F 43 h 51 44 h 31 41 h 26
voir effectuer correctement leur travail
De 15 000 à 20 000 F 46 h 02 46 h 30 43 h 17 par manque de temps, contre 23 % pour
De 20 000 à 25 000 F 47 h 14 47 h 29 l’ensemble des salariés du privé.
Plus de 25 000F 49 h 18 49 h 40
Une liberté des horairesAncienneté dans l’entreprise :
Au plus 2 ans 45 h 54 46 h 25 41 h 25 qui se traduit par des durées
De 2 à au plus 5 ans 46 h 09 46 h 44 41 h 07 du travail élevées
De 5 à au plus 20 ans 45 h 27 46 h 11 40 h 34
Les cadres possèdent plus de liberté que
Plus de 20 ans 45 h 17 45 h 40 40 h 12
les autres salariés pour fixer leurs horai
Age : au plus 30 ans 44 h 39 44h 54 40 h 51 res de travail. Plus d’un quart d’entre eux
De 31 à 40 ans 45 h 48 46 h 42 40 h 48 déterminent eux mêmes leurs horaires,
De 41 à 50 ans 46 h 00 46 h 40 40 h 52 alors que seuls 6 % des autres salariés
Plus de 50 ans 45 h 31 45 h 47 40 h 52 sont dans ce cas. Un autre quart des
cadres peut modifier ses horaires selonHomme dont la conjointe est :
un système du type « horaires à la carte »
active occupée 46 h 02 46 h 33 41 h 37
(contre 10 % pour les non cadres). Symé
avec enfant de moins de 6 ans 46 h 04 46 h 42 41 h 43
triquement, moins de 15 % des cadres
sans enfant de mo 46 h 01 46 h 30 41 h 35
sont soumis à des contrôles d’horaires
inactive, chômeuse 46 h 53 47 h 35 41 h 08
(contre 43 % pour les salariés non ca
avec enfant de moins de 6 ans 48 h 29 48h 45 41 h 34 dres). Or, plus les cadres ont de liberté
sans enfant de mo 46 h 31 47 h 18 41 h 01 pour organiser leurs horaires, plus ils tra
Femme dont le conjoint est : vaillent longtemps : 49 h 13 par semaine
actif occupé 42 h 30 42 h 31 39 h 54 pour ceux qui déterminent librement
avec enfant de moins de 6 ans 41 h 44 41 h 30 39 h 32 leurs horaires, 44 h 15 pour ceux dont les
horaires sont déterminés par l’entre-sans enfant de mo 42 h 46 42 h 35 40 h 00
prise. Et, lorsqu’ils déclarent effectuerinactif, chômeur 43 h 51 44 h 36 39 h 47
des heures supplémentaires, ces derniè
Champ : ensemble des salariés à temps complet hors enseignants.
res ne donnent pas droit à contrepartieSource : Enquête Durée du travail 1995, Insee
(majoration de rémunération, repos
compensateur) pour 85 % d’entre euxÉtendue de la journée de travail (pauses comprises)
(46 % pour les non cadres).
En %
8 h au Plus de Plus de Plus de Plus de
Total Une journée de travail de plus
plus 8 h à 9 h9 h à 10 h 10 h à 11 h 11 h
en plus longue...
1984 Cadres du privé 4,1 21,8 32,4 24,3 17,3 100,0
Ensemble des salariés 20,3 29,3 31,9 9,7 8,7 100,0 Depuis quinze ans, l’amplitude de la
journée de travail des cadres du privé1998 Cadres du privé 5,4 13,9 30,1 27,5 23,1 100,0
à temps complet s’est accrueEnsemble des salariés 22,6 25,7 28,1 12,6 11,1 100,0
(tableau 2). En 1998, la moitié d’entreChamp : ensemble des salariés à temps complet.
Source : Enquêtes Conditions de Travail 1984 1998, Insee Dares
¸˚Le travail à la maison Les cadres et la réduction du temps de travail
En % En %
Vous arrive t il de travailler à votre oui à Q1 oui, souvent oui, parfois non, jamais oui à Q1 oui à Q3domicile ou dans un local attenant ? ou Q2
Cadres 8 32 60
Durée de travail hebdomadaire effective :
Non cadres 4 5 91
Inférieure à 40 h 34 52 19Cadres hommes 9 33 58 femmes 4 27 69 De 40 à 45 h 34 59 22
Cadres de direction 9 40 51
De 45 à 50 h 32 61 14 commerciaux 10 35 55
De 50 à 55 h 39 63 19Cadres de recherche, études 6 33 62 de production 7 26 67 Plus de 55 h 22 43 13
Cadres administratifs 6 28 66
Ensemble des cadres à temps complet 33 58 18Cadres travaillant par semaine :
moins de 40 heures 6 23 71
Ensemble des salariés à temps complet 23 51 15
de 40 à 45 heures 3 26 71
Champ : ensemble des salariés à temps complet.de 45 à 50 heures 5 36 69
Lecture : Q1 « Accepteriez vous une réduction de l’horaire concernant l’ensemble du personnelde 50 à 55 heures 12 38 50
de votre établissement avec une réduction correspondante de votre salaire annuel Q2? « » Siplus de 55 heures 20 42 38
non, si cela permettait de maintenir ou d’augmenter les effectifs de votre établissement,
Cadres du privé 7 32 61 l’accepteriez vous ? » Q3 « Plutôt que de travailler à temps plein, préféreriez vous travailler à du public 11 32 57 temps partiel avec une réduction correspondante de votre salaire annuel ? »
Champ : ensemble des salariés hors enseignants Source : Enquête "Durée du travail" 1995, Insee
Source : Enquête "Durée du travail" 1995, Insee
eux restent dans leur milieu profes travaillent jamais le samedi contre horaires importants n’est pas claire
sionnel plus de dix heures par jour 51 % pour les non cadres, et cette dif ment associé à un souhait plus fort ou
(+ 9 % depuis 1984), contre un peu férence a doublé depuis 1990. plus faible de réduction du temps de
plus d’un cinquième des autres sala travail, que ce soit sous une forme
riés (+ 4 % depuis 1984). A l’autre individuelle ou collective. Seuls lesDes congés peu différents de
extrémité et illustrant la diversification cadres travaillant plus de 55 heuresceux des autres salariés
croissante des rythmes de travail, la pro par semaine sont relativement plus
Enfin, dans le privé, les cadres comp portion de salariés à temps complet dont réticents que les autres cadres à l’idée
tent autant de droits à congés que lesl’amplitude de la journée de travail est d’une réduction du temps de travail
autres salariés, soit 5,5 semaines parau plus de 8 heures a crû également, (RTT). Cadres dont le temps de travail
an en moyenne. En revanche, ils ontmais plus pour les non cadres que pour est si éloigné des règles légales ou
légèrement moins tendance à prendreles cadres. Si la journée de travail des conventionnelles qu’il leur paraît diffi
ces droits à congés. Ainsi, sur lescadres est plus longue, ce n’est cepen cile, à charge de travail identique, de
douze derniers mois précédant l’en dant dû ni à la pause repas ni à d’éven se conformer à de nouvelles normes
quête de mars 1995, les cadres n’onttuels déjeuners d’affaires. En effet, leur encore plus déconnectées de leurs
pris que 83 % de leurs droits à congéspause repas est d’une heure en rythmes quotidiens ? Peut être adop
annuels, contre 87 % pour les autresmoyenne, contre une heure dix pour les tent ils également un point de vue
salariés du privé. Plusl’entreprise est autres salariés. managérial leur faisant craindre des
grande, moins le cadre est « irremplaça effets négatifs d’une RTT collective
ble » et plus il utilise ses droits à congés pour leur entreprise....qui se prolonge au domicile
annuels : 86 % dans les entreprises de Lorsqu’ils sont favorables à une réduc
1 000 salariés et plus contre 81 % dansTravailler à la maison est une pratique tion du temps de travail dans un cadre
celles comptant moins de 20 salariés.plus courante chez les cadres que collectif sans compensation, les cadres
chez les autres salariés : c’est le cas, souhaiteraient travailler en moyenne
à des degrés divers, de 40 % des Les cadres sont plutôt 33,9 heures par semaine, soit légère
cadres, contre 14 % des non cadres ment en dessous de la future norme desfavorables à une réduction
(tableau 3). En cas de surcharge ou 35 heures. Les autres salariés souhai du temps de travail
d’urgence, la sphère professionnelle du tent une réduction jusqu’à un niveau plus
Quelles que soient les modalités de lacadre envahit donc facilement la sphère bas (31,3 heures par semaine). Toute
réduction du temps de travail considé familiale. Ces pratiques concernent un fois le taux de réduction de l’horaire heb
rée (réduction de la durée du travailpeu moins les femmes que les hommes, domadaire (et du salaire correspondant)
avec baisse proportionnelle duet un peu plus les cadres du public que accepté est en moyenne plus élevé pour
salaire, avec éventuellement maintienceux du privé. Avoir une durée du travail les cadres que pour les autres salariés.
ou croissance des effectifs de l’établis élevée ou des responsabilités importan
sement, ou encore réduction indivi tes sont des facteurs favorisant le travail Les cadres et le temps partiel
duelle du temps de travail par passageà domicile.
à temps partiel), les cadres y étaientNéanmoins, travailler le week end Le temps partiel, encore très peu répan
en 1995 relativement plus favorablesreste relativement moins fréquent du parmi les cadres, s’y développe plus
que les autres salariés (tableau 4).chez les cadres que chez les autres rapidement que parmi les autres sala
Mais le fait d’effectuer des volumessalariés : en 1998, 59 % des cadres ne riés. Ainsi, de 1982 à 1998, la part du
˝?ce taux est de 15 %. Indépendant deÉvolution de la durée hebdomadaire Pour en savoir plus
l’âge, de la situation familiale des cadres,effective du travail des cadres
le souhait du temps partiel concerne
"Le temps de travail des cadres en France",
relativement plus les hommes que P. Bouffartigue et M. Bocchino, T ravail et Em
oingénieurs et cadres pour les autres salariés à temps com ploi, N 74, 1998, Ministère du Travail et des
techniques
affaires sociales.plet : 14 % des hommes cadres à
"Réduction collective ou individuelle du temps de
temps complet seraient prêts à passer travail : que souhaitent les salariés ?",cadres
cadres J D Fermanian, B. Galtier et S. Lagarde. Éco à temps partiel contre 8 % pour les
du public ocadres administratifs nomie et Statistique, N 321 322, avril 1999,
et commerciaux hommes non cadres (pour les fem
Insee.
mes, les proportions respectives sont "Étude de la jurisprudence. Définition du tempsensemble des salariés
à temps complet de travail effectif," Note de la DRT N° 97.343.de 33 % et 25 %). Les cadres concer
Ministère du Travail et des Affaires Sociales.
nés souhaiteraient travailler 31 h par "Les rythmes de travail hors normes" ,Champ : ensemble des salariés à temps complet hors enseignants.
semaine. Pour les autres salariés, le P. Boisard et J D Fermanian, Économie et Sta Source : enquêtes Emploi 1983 1998, Insee
tistique, N° 321 322, avril 1999, Insee.chiffre correspondant est de 28,4 h par
"La durée du travail à temps complet",
semaine. Pour de nombreux cadres J-D Fermanian et M P Baésa , Insee Première
N° 545, septembre 1997.(près d’un quart des 18 % considérés),temps partiel parmi les salariés a été
travailler 35 heures par semaine re multipliée par 2 (de 9 à 18 %) ; pour
les documents nécessaires au décompte de laprésenterait « un temps partiel».les cadres, elle a été multipliée par 4
durée du travail, des repos compensateurs acquis
(de 1 à 4 ).% Ce "phénomène de rattra et de leur prise effective pour tous les salariés qui
ne sont pas régis par un horaire collectif, dont lapage" s’explique en large partie par la Pour comprendre
plupart des cadres (exception faite des cadresféminisation croissante du groupe des ces résultats
supérieurs). Enfin, la durée globale du travail (du
cadres (le taux de féminisation est pas rée normale et heures supplémentaires) doit être
mentionnée sur le bulletin de paye.sé de 14 à 26 %), et par le fort dévelop-
Les données utilisées dans cette article sontpement de la pratique du temps partiel
Il n’existe pas de définition juridique du cadre. Son tirées des enquêtes Emploi annuelles de l’Insee,
pour toutes les catégories de salariés de statut se définit par l’appartenance à un collège et de leurs compléments sur le Temps de travail
spécifique aux élections professionnelles, à la (en 1995) et les Conditions de Travail (en 1998) ;puis dix ans.
cotisation à une caisse de retraite "cadres" ou parces deux dernières enquêtes ont été réaliséesLe travail des cadres à temps partiel
un positionnement hiérarchique dans une grille deauprès du tiers sortant de l’échantillon de l’en
est de relativement longue durée : en classification de la convention collective d’appar quête Emploi annuelle, soit environ 21 300 indivi
tenance. C’est ce dernier critère qui détermine en dus (dont plus de 18 000 salariés) interrogés dans1998, la moitié des cadres à temps
très large partie le classement dans les catégorieschaque cas. La première enquête comporte despartiel travaillent habituellement 31
socioprofessionnelles 37 et 38 "cadres d’entre renseignements sur les durées et les rythmes de
heures et plus par semaine, contre 24 prise" que nous considérons dans cet article. De travail, dans un cadre quotidien, hebdomadaire,
plus, au sens de la nomenclature PCS, les cadresmensuel ou annuel. De la seconde enquête sontheures et plus pour les autres salariés
de la Fonction publique sont constitués des ca tirés des éléments sur l’étendue de la journée deà temps partiel. De plus, il est moins
dres administratifs de catégorie A de l’Etat, des travail, la durée des pauses repas et le sentiment
"contraint" que chez les autres sala collectivités locales ou des hôpitaux, des magis de ne pas disposer de suffisamment de temps
trats, des officiers de l’armée et de la gendarme pour effectuer correctement le travail.riés. Bien que la proportion de cadres
rie, et des personnes exerçant un mandat La durée hebdomadaire moyenne fournie dans leà temps partiel désirant travailler da
politique ou syndical. tableau 1 correspond à l’horaire moyen d’une se
vantage a plus que doublé depuis Dans leur grande majorité, les cadres dépendent maine de travail "normale". Elle ne concerne que
de "conventions de forfait". Il s’agit d’un mode dela profession principale. Il s’agit, pour la grande1990, elle reste trois fois plus faible
paiement qui permet de rémunérer le salarié sur majorité des salariés à temps complet (94 % d’en que pour l’ensemble des salariés à
la base d’un horaire moyen comprenant le volumetre eux, mais seulement 91 % chez les cadres),
temps partiel : en 1998, 17 % contre d’heures supplémentaires qu’il est amené à effec de la durée du travail hebdomadaire habituelle,
tuer chaque semaine. Il ne permet cependant pasissue soit de la description des horaires d’une42 %.
de dépasser les maxima légaux (dix heures par semaine de travail habituelle dans l’enquête "Du Ce choix croissant des cadres pour le
jour et 46 ou 48 heures par semaine), ni le contin rée du travail" de 1995, soit, par défaut, de la
temps partiel illustre les limites de la gent annuel d’heures supplémentaires. Néan déclaration issue du volet principal de l’enquête
moins, la jurisprudence admet que les cadres Emploi 1995. Pour les autres salariés, il s’agit delogique traditionnelle de disponibilité
supérieurs ne sont pas soumis à la réglementa l’horaire de travail effectif lors de la semaine detotale. Ainsi, en 1995, 18 % des
tion sur les heures supplémentaires et sur les mars 1995 ayant précédé l’enquête. Les durées
cadres préféreraient, plutôt que tra repos compensateurs, auxquels ils ne peuvent hebdomadaires appartenant aux centiles extrê
donc prétendre. Leur situation ne nécessite pas mes ont été considérées comme non réponsesvailler à temps plein, travailler à temps
l’existence d’une convention de forfait. Par (pour les cadres, moins de 10 heures, ou plus departiel avec une réduction correspon
ailleurs, l’existence d’une convention de forfait ne 70 heures par semaine). Elles diffèrent de celles
dante de leur salaire mensuel ; pour dispense pas l’employeur des obligations prévues citées dans l’Insee Première n°545, car le champ
par l’article L. 602 2 du Code du travail : établir étudié n’est pas le même.l’ensemble des salariés à temps plein,
Direction Générale :
18, Bd Adolphe Pinard
A RETOURNER A : INSEE CNGP, B.P. 2718, 80027 AMIENS CEDEX 01 75675 Paris cedex 14
Directeur de la publication :OUI, je souhaite m’abonner à INSEE PREMIÈRE Tarif 1999
Paul Champsaur 1 an, 60 numéros = 530 F (France) 663 F (Europe) 827 F (Reste du monde)
Rédacteur en chef :80,80 $ 101,07 $ 126,08 $
Baudouin Seys
Nom ou raison sociale : ____________________ Activité : __________________________ Rédacteurs : J W Angel,
C. Dulon, A.C. Morin, S. TagnaniAdresse : _______________________________________________________________
Maquette : Martine Legrand___________________________________ Tél : _____________________________
Code Sage IP99671
Ci joint mon règlement en Francs par chèque à l’ordre de l’INSEE : ___________________________ F.
ISSN 0997 3192
Date : _______________________________ Sgnaturei
© INSEE 1999
qqq

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.