Les emplois territoriaux dans l'Aveyron

De
Publié par

Au recto de ce numéro : . une analyse de la situation conjoncturelle de l'Aveyron avec en particulier des chiffres sur l'emploi et le chômage. . des données de cadrage portant sur la répartition des créations d'entreprises par secteur d'activité en 2003 pour le département, la région et la France. Le verso est consacré à une analyse des emplois territoriaux dans le département.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 41
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

numéro 19-12 : février 2005
SYNTHÈSE CONJONCTURELLE BRÈVES
Progression de l'emploi et baisse du chômage
Au cours du second trimestre 1 397 véhicules particuliers neufs ontÉvolution du taux de chômage
e2004, l’emploi salarié (hors agricul- et de l'emploi salarié été immatriculés au cours du 3 trimes-
Emploi (base100 au 4T1994) Tauxdechômage (%)ture, éducation, administration, tre 2004, soit une baisse de prèsde5%
7,5124 esanté et action sociale) progresse de par rapport au 3 trimestre 2003.
Emploi
120 7,00,7 % en Aveyron contre 0,8 % en
116 1 395 logements neufs ont été misMidi-Pyrénées. En un an, de juin 6,5
en chantier au cours des trois premiers1122003 à juin 2004, il croît de 2,6 % Chômage
6,0 trimestres 2004, soit une hausse de108dans le département, soit une hausse
22 % par rapport aux trois premiers tri-104 5,5beaucoup plus forte qu’au niveau ré-
mestres 2003.
100gional (+ 1,6 %). 5,0
4T024T94 4T95 4T96 4T97 4T98 4T99 4T00 4T01 4T03
L’emploi salarié est en hausse Forest Liné (machines outils) à
Emploi salarié Taux de chômagedans l’ensemble des secteurs du ter- e e Capdenac investit dans trois machines2 trimestre 2004 3 trimestre 2004
(milliers) (%)tiaire ainsi que dans la construction. à« napper » le carbonne dans un nouvel
Aveyron 56,5 6,0
Dans l’industrie, la situation est plus atelier de 1 600 m et va recruterMidi-Pyrénées 620,2 9,9
France 15 440,9 9,9 50 salariés.mitigée : l’emploi diminue dans les in-
Source : Insee, estimations trimestrielles corrigées des variations saisonnièresdustries des biens de consommation et
Mise en service du nouvel atelier de
se maintient dans les industries des inscrits à l’ANPE en Aveyron, soit 5,7 %
découpe et de transformation des abat-
de moins qu’un an auparavant (- 1,2 %biens d’équipement et des biens inter-
toirs d’Arsac à Sainte-Radegonde pour
médiaires ; en revanche, les industries en Midi-Pyrénées). Cette baisse concerne
produire 35 tonnes par semaine.
plutôt les hommes ( - 7,7 %) que lesagroalimentaires et le secteur de l’auto-
femmes (- 3,8 %) ; elle bénéficie àmobile ont embauché. Le tribunal de commerce de Rodez ac-
Fin septembre 2004, le taux de toutes les tranches d’âge. Les cadres et corde à la SA Drimmer (luminaires) en
les agents de maîtrise sont les seules liquidation judiciaire à Onet-le-Châteauchômage en Aveyron demeure le plus
une période d’observation de six mois.faible de la région (6,0 %), bien en catégories sociales à ne pas bénéficier
de cette embellie.dessous des taux régional et national
14 décembre 2004, inauguration du
En Aveyron, 1 500 personnes(9,9 %). En un an, il a diminué de
viaduc de Millau par le Président
0,2 point en Aveyron et de 0,1 point sont au chômage depuis plus d'un
de la République.
an. Entre septembre 2003 et sep-dans la région, le taux national restant sta-
ble. tembre 2004, le nombre de chômeurs
de longue durée diminue de 9,3 %,Près de 6 100 demandeurs
alors qu'il augmente de 2,2 % dansd’emploi à la recherche d’un emploi à
temps plein et durée indéterminée sont la région.
DONNÉES DE CADRAGE
Les créations* d'entreprises en 2003
Aveyron Midi-Pyrénées France
Nombre Répartition en % Nombre Répartition en % Nombre Répartition en %
Industrie 107 8 964 7 20 228 7
Construction 227 17 2 501 18 42 401 14
Commerce 298 22 3 397 24 79 629 27
Services dont : 699 53 7 269 51 151 313 52
Services aux entreprises 115 16 2 181 30 54 456 36
Services aux particuliers 298 43 2 785 38 55 887 37
Total 1 331 100 1 4 131 100 293 571 100
*concernant les créations pures, les reprises et les réactivations
Source : Insee, SIRENE (hors agriculture, activités financières et administration)
9192345678901234567890123456789923456789012345678901234567812345678901234567890123456782345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678919234567890123456789012345678123456789012345678901234567811991234567890123456789012345678123456789012345678901234567891234567890123456789012345678912345678901234567890123456781119234567890123456789012345678912345678901234567890123456789923456789012345678901234567823456789012345678901234567812345678901234567890123456789123456789012345678901234567891999234567890123456789012345678912345678901234567890123456789123456789012345678901234567823456789012345678901234567819234567890123456789012345678234567890123456789012345678919192345678901234567890123456782345678901234567890123456781192345678901234567890123456782345678901234567890123456789111192345678901234567890123456781911234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819119234567890123456789012345678234567890123456789012345678919923456789012345678901234567823456789012345678901234567819923456789012345678901234567823456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456782345678901234567890123456781923456789012345678901234567891234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781919234567890123456789012345678234567890123456789012345678911923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678911923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678911923456789012345678901234567823456789012345678901234567891192345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678911²234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678123456789012345678901234567899GéoFLA® © IGN - Insee 2005
Plus de 6 100 emplois territoriaux
en Aveyron fin 2002
Évolution de l'emploi salarié
Au 31 décembre 2002, les collectivités territoria-
125les et leurs établissements publics emploient 6 100 salariés en
Aveyron, soit 8 % de l’ensemble régional. Ce nombre
rapporté à la population du département donne un taux 120
Midi-Pyrénées - Ensemble emplois salariés---------------------------->d’administration locale de 19,2 équivalents temps plein pour
1 000 habitants, ce qui est moins que la moyenne de Midi-
115
Pyrénées (24,1). Entre 1993 et 2002, l’évolution des effec-
Aveyron - Ensemble emplois salariés------------------------->
tifs salariés des collectivités territoriales a suivi une hausse
110cohérente avec celle de l’ensemble de l’emploi salarié
en Aveyron (+ 20 %) comme en Midi-Pyrénées (+ 23 %).
<--------Midi-Pyrénées - CollectivitésTerritoriales
105
Les communes et les centres communaux d'action
<----------------------Aveyron - Collectivités Territoriales
sociale concentrent 66 % des salariés territoriaux du dépar-
100
tement, les structures intercommunales 11 %, le Conseil gé-
1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002
néral et les structures associées plus de 20 %. Les
fonctionnaires titulaires constituent le socle des effectifs
des collectivités territoriales (68 % en Aveyron comme en
Taux d'administration locale par canton pour 1 000 habitants
Midi-Pyrénées). Les femmes sont majoritaires (60 % des
emplois) et le temps non complet est largement pratiqué puis-
qu’il concerne 38 % des salariés territoriaux de l’Aveyron
(35 % en Midi-Pyrénées).
Les filières technique et administrative prédominent : elles
représentent respectivement 53 % et 25 % des emplois.
RodezViennent ensuite les filières sociale et médico-sociale (13 %),
Villefranche
les filières sportive, culturelle et de loisirs (5 %) et les filières
police et incendie (3 %). Millau
Statutairement, les salariés des collectivités terri-
toriales se répartissent en trois catégories : la catégorie A
qui regroupe notamment les administrateurs, les atta- Taux en %
chés et les secrétaires de mairie ; la catégorie B où l’on 16 et plus
de 9 à moins de 16retrouve en particulier les rédacteurs, les techniciens et moins de 9
les éducateurs ; et enfin la catégorie C où sont classés
les agents administratifs ou techniques. Globalement, les
agents de catégorie C sont largement majoritaires
Répartition des salariés par type d'organisme(77 % des emplois), les autres emplois se partagent pour
9 % en agents de catégorie A et 14 % de catégorie B. Effectifs salariés
en %Le Département est mieux doté en cadres A et B (13 %
Organismes départementaux 1 265 20,6
et 38 % des agents) que les organismes communaux
Département 1 061 17,3
et intercommunaux qui comptent 84 % d’agents Étab. publics départementaux administratifs 55 0,9
de catégorie C dans leurs effectifs. Services dépar d'incendie 138 2,2
Centres de gestion 11 0,2
Organismes communaux et intercommunaux 4 732 77,1
Communes 3 543 57,7
L’enquête sur les personnels des collectivités territoriales et Centres communaux d'action locale 514 8,4
des établissements publics locaux recense les personnes em- Communautés de communes 247 4,0
ployées par les collectivités territoriales et leurs établissementsunautés de ville 77 1,3publics. Les organismes privés ou semi-publics d’administration
Syndicats de communes à vocation multiple 70 1,1locale financés majoritairement sur fonds publics sont exclus du deunes à v unique 273 4,4champ de l’enquête depuis l’année 2000.
Autres établissements publics locaux administratifs 8 0,1
Autres organismes 140 2,3PPPPPour en savoir plusoir plusoir plus oir plusoir plus : « Plus de 75 000 emplois territoriaux
Offices publics d'HLM 107 1,7en Midi-Pyrénées fin 2002 », 6 Pages n° 76, décembre 2004,
Insee Midi-Pyrénées. Autres 33 0,5
Ensemble Aveyron 6 137 100,0
Source : Insee, enquête sur les personnels des collectivités territoriales 2002
Impression :Insee Midi-Pyrénées - REGARDS sur Directrice de la publication : Prix au numéro : 1,5 €
36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4 Magali Demotes-Mainard Insee Midi-Pyrénées Abonnement à l'ensemble
ISSN : 1298-9495Téléphone : 05 61 36 61 13 Rédactrice en chef : des publications pour l'année 2005
Télécopie : 05 61 36 62 00 Marie-Pierre Plaux SAGE : R12190576 France : 85 €
Dépôt légal : février 2005© Insee 2005 Étranger : 105 €
ZOOM

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.