Les fonctions métropolitaines des aires urbaines du Limousin et du Poitou-Charentes : une position moyenne

De
Publié par

Les régions Limousin et Poitou-Charentes sont des régions sans grandes métropoles. Aussi le taux de cadres des fonctions métropolitaines, emplois qui illustrent le rayonnement des grandes villes, est moyen tout en étant conforme à la taille des aires urbaines des deux régions. La progression sur 25 ans est proche de celle observée sur l’ensemble des aires urbaines hors Île-de-France, avec une performance notable pour l’aire urbaine de Niort. C’est en partie grâce à cette aire urbaine, siège des mutuelles d’assurance, que la fonction Gestion est très présente. L’autre fonction qui apparaît surreprésentée pour toutes les aires urbaines du centre-ouest est Culture-Loisirs. Cette fonction est indispensable à l’aura des villes mais, seule, elle n’a pas l’effet d’entraînement sur les économies régionales que peuvent avoir les fonctions Conception-Recherche, Prestations intellectuelles ou encore Commerce interentreprises. Or les cadres de ces trois fonctions sont relativement moins présents dans les aires urbaines étudiées que dans les aires urbaines de référence. Le nombre de cadres de la fonction Prestations intellectuelles s’est accru, principalement à La Rochelle et à Poitiers. De même pour ceux de la Conception-Recherche. Cependant, si l’augmentation de ces emplois a été forte, elle est néanmoins insuffisante pour parvenir au niveau moyen des aires urbaines de référence. Or ces emplois sont nécessaires pour impulser l’innovation au sein des nombreuses PME-PMI des deux régions. Quant au Commerce inter-entreprises, fonction très dépendante des relations entre les entreprises, il est peu présent.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 28
Tags :
Nombre de pages : 8
Voir plus Voir moins

Insee Poitou-Charentes
N° 299 - Octobre 2009
EMPLOI
Les fonctions métropolitaines des aires
urbaines du Limousin et du Poitou-
Charentes : une position moyenne
Les régions Limousin et Poitou-Charentes sont les fonctions Conception-Recherche, Prestations
des sans grandes métropoles. Aussi le intellectuelles ou encore Commerce inter-
taux de cadres des fonctions métropolitaines, entreprises. Or les cadres de ces trois fonctions
sont relativement moins présents dans les aires emplois qui illustrent le rayonnement des
grandes villes, est moyen tout en étant conforme urbaines étudiées que dans les aires urbaines
à la taille des aires urbaines des deux régions. de référence. Le nombre de cadres de la
La progression sur 25 ans est proche de celle fonction Prestations intellectuelles s’est accru,
observée sur l’ensemble des aires urbaines principalement à La Rochelle et à Poitiers. De
même pour ceux de la Conception-Recherche. hors Île-de-France, avec une performance
notable pour l’aire urbaine de Niort. C’est en Cependant, si l’augmentation de ces emplois a
partie grâce à cette aire urbaine, siège des été forte, elle est néanmoins insuffisante pour
mutuelles d’assurance, que la fonction Gestion parvenir au niveau moyen des aires urbaines de
est très présente. L’autre fonction qui apparaît référence. Or ces emplois sont nécessaires pour
impulser l’innovation au sein des nombreuses surreprésentée pour toutes les aires urbaines
du centre-ouest est Culture-Loisirs. Cette PME-PMI des deux régions. Quant au Commerce
fonction est indispensable à l’aura des villes inter-entreprises, fonction très dépendante des
mais, seule, elle n’a pas l’effet d’entraînement relations entre les entreprises, il est peu présent.
sur les économies régionales que peuvent avoir Les fonctions métropolitaines des aires urbaines du LimousinEMPLOI
et du Poitou-Charentes : une position moyenne
Chercheurs, ingénieurs, chefs d’en-
treprise des cinq fonctions dites
« métropolitaines » ont en commun
d’occuper un emploi à contenu
décisionnel élevé et à haut niveau
de qualifcation (cf. défnitions) . Ces
cinq fonctions « métropolitaines » sont
particulièrement présentes dans les
grandes métropoles et concourent à
leur dynamisme et à leur rayonnement.
Il s’agit des fonctions conception-
recherche, prestations intellectuelles,
commerce inter-entreprises, gestion et
culture-loisirs.
Le développement d’activités néces-
sitant ce type d’emploi est un enjeu fort
pour les régions Limousin et Poitou-
Charentes. Ces régions sont sans
grandes métropoles, à la périphérie
de l’Europe et en marge des aires
d’infuence de Nantes, de Bordeaux et
de l’Île-de-France. Les emplois y sont
plutôt moins qualifés qu’en moyenne
nationale, ce qui est source de fragilité
pour leur économie. Les grandes villes
de ces deux régions jouent néanmoins
un rôle important en tant que force
d’attraction et de développement pour
les territoires environnants. Aussi
dans la perspective d’engager des
réfexions sur les rapprochements
et les coopérations à développer
ou à engager, le réseau de villes
AIRE198 (cf. défnitions) et celui de assorti d’une comparaison avec les Poitou-Charentes celles de Poitiers,
Poitiers-Limoges ont souhaité en aires urbaines d’Angers, Bordeaux, La Rochelle, Angoulême et Niort.
partenariat avec l’État et les deux Nantes et Tours. Les aires urbaines
Régions disposer d’un diagnostic des du Centre ouest atlantique (COA) Un taux de cadres des fonctions
fonctions métropolitaines des aires retenues sont celles des chefs-lieux
métropolitaines conforme à la urbaines concernées basé sur leur de département : pour le Limousin
taux d’encadrement. Ce diagnostic est Limoges, Brive-Tulle et Guéret, pour le taille des aires urbaines
Les cadres et les chefs d’entreprise de
La part des cadres augmente avec la taille de l'aire urbaine
plus de 10 salariés des cinq fonctions
Taux de cadres des fonctions métropolitaines métropolitaines, représentent 6,4 %
selon la taille de l'aire urbaine en nombre d'emplois (illustration 2) de l’emploi total des aires urbaines du
COA. Ce taux est inférieur d’un point à
Aires urbaines
hors Île-de-France celui observé sur l’ensemble des aires
urbaines de métropole hors Île-de-
Moins de 10 000
1982 France. Il est lié au nombre d’emplois
1990 des aires urbaines du COA. En
Entre 10 et 20 000 1999
effet, on observe que plus le nombre 2006
d’emplois est élevé, plus les fonctions Entre 20 et 50 000
métropolitaines sont présentes en
Entre 50 et 100 000 proportion de l’emploi total (illustrations
1 et 2). Ainsi les aires urbaines ayant
Entre 100 et 200 000 entre 50 000 et 100 000 emplois
affchent un taux de cadres des
Entre 200 et 850 000 fonctions métropolitaines de 6,2 %,
celles ayant entre 100 000 et 200 000
5 562 000 (AU Paris)
emplois, 6,6 %. Une exception dans
0 5 10 15 20 % le COA, l’aire urbaine de Niort qui a
Source : Insee (Recensements de la population) le taux le plus élevé (9,7 %). Ce taux
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 299 - 2009 2Les fonctions métropolitaines des aires urbaines du Limousin EMPLOI
et du Poitou-Charentes : une position moyenne
(illustrations 3 et 4). Les performances Forte progression du taux d'encadrement pour Niort
sont surtout notables pour Niort,
Évolution du taux de cadres des fonctions métropolitaines (illustration 3) e 31 en 1982, et La Rochelle,
e11 % 104 , au regard de leur taille. Les
progressions de l’emploi des fonctions Nantes
métropolitaines et de l’emploi total 10
Niort sont liées au dynamisme économique
Bordeaux et au dynamisme démographique des 9
territoires. Mais d’autres mécanismes
interviennent. Ainsi pour Niort les
8
cadres des fonctions métropolitaines
ont progressé à un rythme proche AU hors Île-de-France
Tours7 d’aires urbaines plus grandes, comme Angers
Nantes, mais aussi de taille compa-La Rochelle
Poitiers rable comme Vannes. Cependant la 6
Limoges
population et l’emploi y ont progressé Angoulême
plus faiblement (illustration 5). L’activité 5
Brive-Tulle et les stratégies de développement des
mutuelles localisées à Niort sont peu
4
dépendantes du contexte local. Depuis Guéret
1999, Niort a encore signifcativement
3 amélioré son taux de cadres des
fonctions métropolitaines avec une
progression de 2,7 points, soit autant 2
que Nantes et plus que Bordeaux. La 1982 1990 1999 2006
Rochelle affche aussi une progression Source : Insee (Recensements de la population)
sensible depuis 1982. Elle se place à
e es’apparente à celui qu’on retrouve 11 rang, celle de La Rochelle au 56 , un bon niveau, légèrement supérieur
e e dans les grandes aires urbaines Poitiers au 60 , Limoges au 72 rang aux taux de Poitiers et Limoges.
e(Nantes, Bordeaux ou Tours). mais Angoulême au 99 . Cette aire urbaine a bénéfcié de
fortes évolutions à la fois de l’emploi
Outre le nombre des emplois, les total et surtout de sa population,
Bonne progression pour Niort et caractéristiques des économies essentiellement grâce aux migrations.
locales déterminent la structure et La Rochelle Inférieure à celles observées sur Niort
la qualifcation de leurs emplois. et La Rochelle, la progression des
Exceptée l’aire d’Angoulême, les aires Sur une longue période, 25 ans, les cadres des fonctions métropolitaines
dans l’aire urbaine de Poitiers est urbaines du COA se caractérisent par aires urbaines du COA ont toutes
une plus forte présence de l’économie progressé dans le classement supérieure à la moyenne des aires
présentielle (cf. défnitions) , comparées
à Nantes, Bordeaux et même Angers Le taux de cadres en hausse dans tout le centre ouest atlantique
et Tours. C’est un facteur de stabilité
Emploi total et emploi des cadres des fonctions métropolitaines (illustration 4)
des économies locales qui sont alors
Aires urbaines Emploi total 2006 Cadres des fonctions en partie indépendantes des chocs
métropolitaines / emploi totaléconomiques extérieurs, positifs
ou négatifs. Mais une trop forte Nombre Rang 2006 Rang Rang
contribution de l’économie présentielle (en %) 2006 1982
dans l’ensemble de l’économie d’un Limoges 112 674 33 6,0 72 123
territoire peut limiter l’offre en emplois
Poitiers 101 549 35 6,3 60 80
de haute qualifcation, ce qui peut
La Rochelle 77 692 44 6,4 56 104inciter les jeunes les plus diplômés
Angoulême 70 382 49 5,6 99 100à quitter les territoires concernés.
De même le tissu industriel des Niort 65 467 52 9,7 11 31
deux régions, composé d’une part Brive-Tulle 57 894 60 5,0 146 233
importante de PME, dont une grande
Guéret 13 651 196 3,9 269 301
part de l’activité est de la sous-traitance
Sept aires urbaines du COA 499 309 - 6,4 - -de main-d’oeuvre, ne nécessite pas
Bordeaux 448 751 6 9,5 14 13un taux d’encadrement important. À
l’opposé la présence d’activité comme Nantes 351 665 8 10,5 7 16
les mutuelles d’assurance à Niort le Tours 173 897 18 7,2 31 38
favorise. Ainsi le classement des aires
Angers 150 073 23 7,2 34 43
urbaines de métropole pour le taux de
AU hors Île-de-France - - 7,3 - -cadres des fonctions métropolitaines
positionne l’aire urbaine de Niort au Source : Insee (Recensements de la population)
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 299 - 20093Les fonctions métropolitaines des aires urbaines du LimousinEMPLOI
et du Poitou-Charentes : une position moyenne
Pour un territoire, être notoirement Progression sensible pour Niort et La Rochelle
connu pour une activité donnée est
Évolution de l'emploi total et des cadres des fonctions métropolitaines souvent source de dynamisme. Il est
entre 1982 et 2006 (illustration 5)
attractif pour les entreprises qui sont
Évolution des cadres des fonctions métropolitaines
assurées d’y trouver des compétences 200 %
et un environnement propice.NantesNiort
La Rochelle150 Gestion : dopée par les mutuelles
PoitiersAires urbaines Angers
hors Île-de-France à Niort
Bordeaux
Tours
Limoges100 Brive-la-Gaillarde C’est manifestement ce qui se
Tulle produit à Niort, avec les mutuelles
Guéret Angoulême d’assurance. En effet, c’est la forte
50 spécialisation de Niort qui contribue à
la spécifcité de la fonction gestion des
aires urbaines du COA (illustration 7).
0 On y trouve les professions de la
0 10 20 30 40 50 % gestion d’entreprise, de la banque
Évolution de l'emploi total
Source : Insee (Recensements de la population) et de l’assurance, localisées surtout
dans le secteur banque-assurance
urbaines, et à celles d’Angers, spécifcités et les performances (cf. et dans les entreprises de conseils
Bordeaux et Tours. Mais on aurait défnitions) . Les seuils de 50 000 à et assistance. Sur les 15 150 cadres
pu s’attendre à un taux supérieur au 180 000 emplois ont été retenus, comptabilisés dans cette fonction, un
regard des évolutions de l’emploi et permettant d’intégrer dans la compa- quart sont localisés dans l’aire urbaine
de la population. Depuis 1999, elle raison Tours et Angers mais non de Niort, qui affche le plus fort indice
a perdu cinq places au classement. Guéret qui a 13 650 emplois. 49 aires de spécifcité (1,3) (cf. défnitions) . Sur
Elle a été devancée par La Rochelle urbaines constituent donc la référence. 25 ans, Niort a conforté sa spécifcité
mais aussi par Le Mans et Brest, qui avec une évolution très forte du nombre
ont un nombre d’emplois légèrement Le profl moyen des 7 aires urbaines de cadres pour cette fonction. Entre
supérieur. Pour Limoges, le résultat du COA fait apparaître deux fonctions 1999 et 2006, un fort renforcement
est encore plus mitigé avec une surreprésentées par rapport au zonage du taux d’encadrement dans la
progression des cadres des fonctions de référence : culture-loisirs et gestion. fonction est observé. Le taux dans
métropolitaines relativement faible, Les autres fonctions sont moins l’emploi total de la fonction gestion
au regard de sa taille. Mais l’emploi présentes que dans le zonage de s’est accru de +5 points. 60 % de ces
et la population y ont aussi augmenté référence (illustrations 6 et 7). S’agissant cadres sont dans les assurances. Les
faiblement. de fonctions susceptibles d’avoir assurances ont beaucoup compté
un effet d’entraînement sur l’activité pour le développement de Niort.
économique de la zone, un profl L’enjeu est maintenant de conserver
Deux fonctions dominantes : moyen n’est pas forcément un atout. cet atout pour une activité qui peut
gestion et culture-loisirs
Au-delà du simple classement, Les cadres de gestion surreprésentés à Niort
étudier comment sont réparties ces Les cadres des fonctions métropolitaines en 2006 (illustration 6)
fonctions au sein des aires urbaines
Niort permet de voir quels sont les atouts
Brive-Tulleet les faiblesses du COA et quelles
Guéretsont les fonctions qui pourraient être
7 Aires urbaines
à développer. En complément, les
Limoges
évolutions observées pour chacune
Angoulême
des fonctions permettent de savoir si
AU* 50-180 000 emplois
les aires urbaines étudiées confortent
Poitiers
leurs positions, voire les améliorent, et
La Rochelle
si pour les fonctions plutôt défcitaires, Angers
on assiste à un rattrapage. Tours
AU* hors Île-de-France
Le développement des fonctions Nantes
métropolitaines dépendant de la taille Bordeaux
en emplois des aires urbaines, il est 0 20 40 60 80 100 %
donc préférable de prendre comme
Gestion Conception - recherche Prestations intellectuelles
comparaison les aires urbaines de
Culture - loisirs Commerce inter-entreprisestaille comparable aux aires urbaines *Aires urbaines
Source : Insee (Recensements de la population)étudiées pour en analyser les
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 299 - 2009 4Les fonctions métropolitaines des aires urbaines du Limousin EMPLOI
et du Poitou-Charentes : une position moyenne
faire l’objet de regroupements, voire l’information, des arts et des spectacles. Angoulême et Poitiers disposent
de délocalisations. Ces emplois sont le plus souvent dans d’une part relativement importante
les activités récréatives, culturelles et de professeurs d’art, en lien avec
La progression de cette fonction a sportives, mais aussi dans l’éducation, la présence de l’École européenne
également été forte dans l’aire urbaine et l’impression-édition. Hormis Niort, supérieure de l’image présente dans
de Poitiers sans que celle-ci soit les aires urbaines du COA sont plutôt les deux villes. La progression des
cependant surreprésentée. Les cadres bien situées pour cette fonction avec cadres dans cette fonction a été élevée
bancaires sont les plus présents, un indice à 1,4 pour Angoulême, en 25 ans, à la fois pour La Rochelle et
suivis des entreprises de conseils et dû à la présence du pôle image, Angoulême. Mais depuis 1999, cette
assistances. Les évolutions pour cette et d’entreprises dans le secteur de progression est moins rapide pour
fonction, dans ces deux aires urbaines, l’édition-impression, à 1,3 pour Poitiers l’aire urbaine angoumoisine.
sont cependant inférieures à celle de et Limoges, 1,1 pour La Rochelle.
Nantes mais supérieures à celle de S’agissant entre autres d’activités
Prestations intellectuelles : une Bordeaux. À l’inverse les autres aires culturelles, les cadres sont les plus
urbaines du COA ont des évolutions nombreux dans les deux capitales fonction à renforcer
plutôt faibles. régionales, qui regroupent le même
nombre d’emplois répartis entre des Cette fonction regroupe 4 330 emplois
artistes et des professeurs d’art, 55 %, de cadres. Il s’agit de professions
Culture-loisirs : la spécificité la et autres professionnels du domaine intervenant pour le conseil, l’analyse,
plus forte comme les journalistes. La Rochelle, l’expertise auprès ou dans les
siège de nombreuses manifestations entreprises, soit des professions
Cette fonction regroupe 3 900 emplois culturelles, se particularise avec libérales (avocats, experts comptables,
de cadres, soit des professionnels de une plus forte proportion d’artistes. architectes…), soit des cadres dans le
conseil, l’informatique… Le résultat
apparaît moyen s’agissant de fonctions Culture-Loisirs, une spécificité des aires urbaines
apportant conseils, assistance et du Poitou-Charentes et du Limousin
technicité aux entreprises. En effet, Indice de spécificité* des fonctions métropolitaines
dans les deux régions Limousin et des aires urbaines (illustration 7)
Poitou-Charentes, le tissu productif est Limoges Niort Bordeaux
constitué d’un parc important de petites GestionGestion Gestion
et moyenne entreprises, qui n’ont pas ConceptionConception - recherche Conception - recherche - recherche
toutes les capacités d’avoir en interne
PrestationsPrestations intellectuellesPrestations intellectuelles intellectuelles ces ressources et qui auraient besoin
Culture - loisirs Culture - loisirs Culture - loisirs de recourir à ces prestations, sous
CommerceCommerce inter-entreprisesCommerce inter-entreprises réserve qu’elles puissent les fnancer. inter-entreprises
0,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,2 0,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,2 0,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,2 La Rochelle (indice à 1,3) fait un bon
score, Poitiers est à 1. La bonne Poitiers Brive - Tulle Nantes
Gestion performance de La Rochelle est due Gestion Gestion
Conception à une forte progression sur 25 ans,
Conception - rechercheConception - recherche - recherche
supérieure à la moyenne des aires
PrestationsPrestations intellectuellesPrestations intellectuelles intellectuelles
urbaines de métropole. On y trouve en
Culture - loisirs Culture - loisirs Culture - loisirs
particulier la plus forte part d’ingénieurs
Commerce Commerce inter-entreprisesCommerce inter-entreprises inter-entreprises conseils libéraux en études techniques
0,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,20,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,2 0,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,2 et d’architectes libéraux. Poitiers a
aussi fortement progressé, ce qui lui
La Rochelle Guéret Tours
a juste permis de rattraper son retard
GestionGestion Gestion
par rapport au zonage de référence.
Conception Conception - recherche Conception - recherche - recherche Niort affche aussi sur 25 ans une forte
Prestations Prestations Prestations intellectuellesintellectuelles intellectuelles progression, mais la fonction demeure
Culture - loisirs Culture - loisirs Culture - loisirs encore sous-représentée. Limoges
Commerce apparaît aussi en retrait. Commerce inter-entreprises Commerce inter-entreprises
inter-entreprises
0,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,2 0,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,2 0,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,2
Conception - recherche : une
Angoulême Les 7 aires urbaines Angers
nécessaire progression pour Gestion Gestion Gestion
Conception impulser l’innovationConception - recherche Conception - recherche - recherche
Prestations
Prestations intellectuelles Prestations intellectuelles intellectuelles
Cette fonction concerne les
Culture - loisirs Culture - loisirs Culture - loisirs
professions de la conception, de
Commerce inter-entreprises Commerce inter-entreprises Commerce inter-entreprises
la recherche et de l’innovation.
0,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,20,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,2 0,2 0,6 1,0 1,4 1,8 2,2 Elle regroupe les chercheurs de la
recherche publique et les ingénieurs * Cf. définitions
Source : Insee (Recensement de la population 2006) de l’industrie et de l’informatique. Elle
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 299 - 20095Les fonctions métropolitaines des aires urbaines du LimousinEMPLOI
et du Poitou-Charentes : une position moyenne
concentre 4 700 cadres. L’indice de proches de la zone de référence. Pour Le diagnostic ci-dessus analyse les
spécifcité apparaît faible au regard ces deux zones ces emplois sont cadres des fonctions métropolitaines
du zonage de référence, d’autant que principalement dans le commerce de intervenant plutôt sur l’économie de
les deux régions ont des spécifcités gros. Cependant La Rochelle a un marché. Elle est à compléter par des
industrielles. Or dans un contexte indice inférieur à ceux de Nantes et analyses qui prendraient en compte
de forte concurrence, les industries Bordeaux, également villes portuaires. d’autres facteurs déterminants des
régionales se doivent d’innover pour Niort en est particulièrement éloigné. fonctions des villes : aménagements et
perdurer. Ainsi on trouve des cadres En évolution, Niort, La Rochelle et équipements urbains majeurs comme
de la conception-recherche en Brive-Tulle ont fortement progressé les CHU, évènements culturels,
nombre relativement important dans alors que Poitiers et Limoges affchent grandes écoles, université. n
l’industrie des composants électriques des évolutions faibles. Béatrice Bouin, Monique Pépin
et électroniques, à Limoges et
Angoulême, et dans la construction
navale, aéronautique et ferroviaire à
La Rochelle. L’aire urbaine de Niort
est la seule à faire mieux que la zone Des aires urbaines de taille modestede référence, indice de spécifcité de
1,1, alors que Poitiers est à 1. Ces
indices sont éloignés de ceux des plus Sans être un indicateur d’attractivité, des tailles plus importantes, 345 300 et
grandes aires urbaines comme Nantes le choix des aires urbaines est un 395 600 habitants.
(1,3), Bordeaux et Tours (1,2). Pour périmètre qui permet d’observer les
zones d’infuence des pôles urbains En Poitou-Charentes, le maillage urbain Niort, l’évolution de l’emploi dans cette
au regard de l’emploi. Le maillage est assez dense avec quatre capitales fonction est forte, supérieure à celle
urbain des deux régions Limousin départementales ayant entre 40 000 de Nantes. Il s’agit principalement
et Poitou-Charentes est différencié, et 90 000 habitants que complètent d’ingénieurs dans la recherche et
hormis les deux capitales régionales neuf villes de taille intermédiaires de le développement informatique, en
qui génèrent des zones d’infuence de plus de 10 000 habitants. Les aires lien avec la présence des mutuelles
taille comparable (cf. défnitions) . Leurs urbaines de ces villes regroupent 60 %
d’assurance. Pour Poitiers et Limoges,
aires urbaines comptent pour celle de de la population picto-charentaises. En
qui bénéfcient de la dynamique
Limoges 259 800 habitants et pour Limousin, le même pourcentage de la
liée à la présence de l’université,
celle de Poitiers 225 700 en 2006. Elles population vit également dans une aire
l’évolution apparaît faible. Cependant sont de taille modeste comparées à urbaine mais avec un maillage plus ténu.
la part des chercheurs de la recherche d’autres aires urbaines de l’Ouest telles Après Limoges (136 500 habitants) et
publique dans l’ensemble des cadres que Bordeaux (999 100) ou Nantes Brive (50 000 habitants), seulement
des fonctions métropolitaines est (763 100) (illustration 8). Les aires cinq autres villes constituent le maillage
forte à Poitiers (6,5 %). Ce taux est urbaines d’Angers ou Tours, qui ne urbain, et elles sont de taille modeste,
supérieur aux 5,8 % de Bordeaux sont pas des capitales régionales, ont entre 10 000 et 16 000 habitants.
et aux 3,3 % de Nantes, Limoges se
situant à 4,4 %. Les aires urbaines
de La Rochelle et Brive-Tulle, et dans
Poitiers et La Rochelle, encore de taille modeste, mais en devenir
une moindre mesure Limoges, ont
Population (illustration 8)également fortement progressé dans
cette fonction mais cette progression Aire urbaine Population Évolution Part dans la
en 2006 2006/1999 région les maintient assez loin du zonage de
(en %) (en %)référence.
Angoulême 159 327 + 3,7 9
Commerce inter-entreprises : une Niort 134 927 + 7,4 8
fonction faiblement présente Poitiers 225 709 + 7,9 13
La Rochelle 184 889 + 7,9 11
Cette fonction concerne les cadres
Poitou-Charentes 1 724 123 + 5,1 100
technico-commerciaux intervenant
Brive-Tulle 125 693 + 4,9 17dans le commerce de gros et dans les
opérations d’achat ou de vente entre Guéret 28 374 + 1,0 4
les entreprises. Elle regroupe 3 140 Limoges 259 791 + 4,8 36
cadres. La sous-représentation de cette
Limousin 730 920 + 2,8 100
fonction est à relier à la faible présence
Nantes 763 116 + 7,3 22des entreprises du commerce de gros
Bordeaux 999 152 + 8,0 32dans les aires urbaines du COA mais
aussi à un tissu productif dépendant Tours 395 587 + 5,2 16
de sièges d’entreprises extérieurs. Angers 345 307 + 3,8 10
Seule La Rochelle, avec son port, et
Source : Insee (Recensements de la population)
Brive-Tulle, avec son pôle logistique
à la croisée des axes A20 et A89 sont
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 299 - 2009 6Les fonctions métropolitaines des aires urbaines du Limousin EMPLOI
et du Poitou-Charentes : une position moyenne
Dynamisme démographique pour l'aire urbaine de PoitiersImpact positif des migrations Évolution de la population des aires urbaines (illustration 9)
180 indice base 100 en 1962
La population augmente dans toutes Tours
les aires urbaines de l’étude depuis Poitiers
Nantes1999 (illustration 9). Le dynamisme
Angers
démographique des aires de Poitiers, 160 La Rochelle
Bordeaux
La Rochelle et Niort est élevé, proche
de ceux de Nantes et Bordeaux
(+1 % par an). Pour les autres aires
Niort
140urbaines, l’évolution est plus réduite.
LimogesCes évolutions sont le résultat de
Angoulêmedeux composantes, le solde naturel
Brive-Tulle
(naissances-décès) et le solde migra-
120
toire (entrants-sortants). Sur longue
période, depuis 1968, le solde naturel
Guéret
a régulièrement baissé pour toutes
les aires urbaines. Depuis 1999 il se
100
stabilise voire repart à la hausse et est
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006positif pour toutes les aires urbaines
Source : Insee (Recensements de la population)
sauf Guéret. Il demeure faible
(1)cependant pour Brive-Tulle et Limoges de plus de 30 ans , l’impact est urbaine de La Rochelle, l’impact
plus diversifé (illustration 11). Pour est aussi important et concerne et est le plus élevé pour Poitiers et Niort.
C’est le solde migratoire qui contribue les deux aires urbaines sièges des principalement les chefs d’entreprise.
le plus à l’évolution des populations. capitales régionales, cet impact Les aires urbaines d’Angoulême et
est négatif. Elles ne sont donc pas de Brive s’avèrent attractives, mais L’aire urbaine de La Rochelle demeure
la plus attractive, suivie de Niort, attractives pour cette catégorie plus faiblement que les deux aires
d’actifs. L’impact de ces migrations précédentes. Pour Angoulême, il s’agit Poitiers et Brive-Tulle. L’attractivité des
aires urbaines du Limousin et de celle est le plus élevé dans l’aire urbaine plutôt de chefs d’entreprise alors que
d’Angoulême s’est accrue depuis 1999 de Niort, ce sont majoritairement pour Brive ce sont plutôt des cadres
des cadres d’entreprise. Dans l’aire d’entreprise. alors qu’entre 1968 et 1999, leur solde
migratoire baissait régulièrement.
Une migration de cadres importante sur Niort
En conséquence, toutes les aires Migrations résidentielles sur 5 ans avec le reste de la métropole (illustration 11)
urbaines du COA ont eu, grâce aux
Aire urbaine Migrations des cadres, des professions Impact des
migrations, un accroissement de leur
intellectuelles supérieures et des chefs migrations
population depuis 1999, de même d’entreprises de 10 salariés et plus, de
que leur région respective (illustration (1)de 30 ans ou plus l’ensemble
10). Cependant si on se limite aux de la Entrants Sortants Taux Impact des
migrations des cadres et assimilés population annuel de migrations
sur la migration sur la
population avec la population L'attractivité, principale raison
de la zone métropole de la zone de la hausse de population
(en %)(pour 1 000) (en %)
Évolution annuelle de la population
Angoulême 1 471 1 212 6,8 3,5 - 0,4de 1999 à 2006 (illustration 10)
Niort 1 760 1 005 18,8 9,9 2,2
La Rochelle
Poitiers 2 602 2 772 -2,4 -1,2 2,7
Niort La Rochelle 2 412 1 664 14,9 7,7 2,8
Poitou-Charentes 10 762 7 871 8,4 4,3 2,1
Brive - Tulle
Limoges 2 173 2 419 -3,4 -1,7 1,1
Poitiers Brive 861 724 6,7 3,4 0,9
Tulle 282 266 2,4 1,2 - 0,5
Limoges
Guéret 263 270 -1,1 -0,5 0,8
Guéret Limousin 4 215 3 813 2,8 1,4 1,7
Solde migratoire Nantes 10 583 7 980 9,3 4,7 0,6
Angoulême Solde naturel
Bordeaux 10 623 9 820 2,3 1,2 1,6
-0,4 -0,2 0 0,2 0,4 0,6 0,8 1 %
Tours 4 364 4 254 0,9 0,4 0,5
Source : Insee (Recensements de la population)
Angers 3 445 3 769 -3,1 -1,5 - 0,8(1) Il s’agit ici de l’ensemble des cadres, pas
seulement ceux des fonctions métropolitaines Source : Insee (Recensements de la populations)
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 299 - 20097Les fonctions métropolitaines des aires urbaines du LimousinEMPLOI
et du Poitou-Charentes : une position moyenne
Transports - logistique : professions du Les activités non-présentielles sont
transport des personnes et des fux de déterminées par différence. Il s'agit Définitions
marchandises ; des activités qui produisent des biens
majoritairement consommés hors de la
Analyse fonctionnelle des emplois Entretien - réparation : professions zone et des activités de services tournées
prioritairement orientées vers l'entretien et principalement vers les entreprises de
Une nouvelle nomenclature a été réalisée la maintenance (hors bâtiment et travaux cette sphère.
par l’Insee pour mieux rendre compte de la publics), ainsi que le traitement des déchets
spécialisation économique d’un territoire. (et par extension l'environnement) ; Zonage en aire urbaine
Elle complète les approches en secteurs
par une analyse des fonctions exercées. La Distribution : ensemble des professions Une aire urbaine est un ensemble de
grille d’analyse fonctionnelle des emplois a de la vente aux particuliers, y compris communes, d'un seul tenant et sans
été constituée par des regroupements de l'artisanat commercial ; enclave, constitué par un pôle urbain, et par
professions et catégories socioprofession- des communes rurales ou unités urbaines
nelles, dans le but de faire apparaître de Services de proximité : professions (couronne périurbaine) dont au moins
grandes fonctions, transversales aux sec- des services de la vie courante (hors 40 % de la population résidente ayant un
teurs d’activité. Une codifcation des pro - distribution, transport, éducation et santé) ; emploi travaille dans le pôle ou dans des
fessions avait déjà été réalisée dans les communes attirées par celui-ci.
années 90. Il a paru nécessaire de la faire Éducation - formation : métiers de
évoluer dans son contenu, pour mieux dé- l’enseignement scolaire et universitaire Indice de spécifcité
crire les activités de services et leur spé- (primaire, secondaire et supérieur) et de
cifcité, mais aussi dans dans les dénomi - la formation professionnelle, y compris La spécifcité est le rapport entre la part
nations des fonctions, pour les rendre plus l’organisation de ces enseignements. de l’emploi d’une fonction donnée dans
accessibles. Quinze fonctions ont ainsi été Cette fonction n'intègre pas les animateurs l’emploi métropolitain supérieur d’une
défnies. sportifs ou de loisirs qui sont inclus dans la aire urbaine et la part de l’emploi de la
fonction culture-loisirs. ; même fonction dans l’emploi métropolitain
Les quinze fonctions : supérieur des aires urbaines ayant entre
Santé et action sociale : professionnels 50 000 et 200 000 emplois. Une spécifcité
Conception - recherche : professions de la santé et de l'action sociale, y compris de 1 indique que la fonction est aussi
de la conception, de la recherche et les pharmaciens ; représentée dans l’aire urbaine que dans
de l'innovation. Dans l'industrie, elles les aires urbaines de référence. Une
recouvrent les phases préliminaires à la Administration publique : emplois liés spécifcté supérieure à 1 indique qu’elle est
fabrication. Elle se distingue de la fonction aux activités régaliennes et d’administration plus présente.
Prestations intellectuelles par la dimension de l’État et des collectivités locales, hors
d’innovation incluse dans les travaux des services de la santé, de l'éducation. Elle AIRE 198
métiers concernés ; intègre en particulier toutes les professions
de la sécurité publique et de la justice. L’association AIRE 198 regroupe les
Prestations intellectuelles : professions Communautés d’agglomération et les Villes
de mise à disposition de connaissances Les fonctions métropolitaines d’Angoulême, Niort, Poitiers et La Rochelle.
spécifques pour le conseil, l'analyse, AIRE vient de Aménagement du territoire,
l'expertise, etc. ; Les cinq fonctions suivantes constituent Initiatives locales et régionales, Recherche
les fonctions métropolitaines : conception- sur l’Espace et 198 est la somme des
Gestion : professions de la gestion d'en- recherche, prestations intellectuelles, numéros des quatre départements
treprise, de la banque et de l'assurance ; commerce inter-entreprises, gestion et de la Région Poitou-Charentes, soit
culture-loisirs. Les cadres et les chefs 16+17+79+86.
Commerce inter-entreprises : professions d’entreprise de plus de 10 salariés de
en relation directe avec le commerce de ces fonctions sont qualifés d’ emplois Centre ouest atlantique
gros et le commerce entre les entreprises, métropolitains supérieurs.
que ce soit pour l'achat ou la vente ; Le Centre ouest atlantique (COA) comprend
les régions Limousin et Poitou-Charentes.Les sphères présentielles et non
Culture - loisirs : professions de la culture présentielles
et des loisirs, sportifs ou non ;
La partition de l'économie en deux sphères,
Agriculture et pêche : ensemble des présentielle et non-présentielle (appelées Pour tout renseignement statistiqueprofessions concourant directement à auparavant résidentielle et productive),
la production agricole, à la pêche ou à www.insee.fr/poitou-charentespermet de mieux comprendre les logiques
l'exploitation forestière ; insee-contact@insee.frde spatialisation des activités et de mettre
en évidence le degré d'ouverture des 0 825 889 452 (0,15 euros/mn)
Bâtiment et travaux publics : ensemble systèmes productifs locaux. Elle permet du lundi au vendredi de 9 h à 17 h
des professions concourant directement à aussi de fournir une grille d'analyse des
la construction de bâtiments et d'ouvrages Insee Poitou-Charentesprocessus d'externalisation et autres 5 rue Sainte-Catherine - BP 557de travaux publics ; mutations économiques à l'œuvre dans 86020 Poitiers Cedex
Tél : 05 49 30 01 01les territoires.
Fax : 05 49 30 01 03Fabrication : ensemble des professions
sed-poitou-charentes@insee.fr
consistant à mettre en œuvre des matériels Les activités présentielles sont les
Directeur de la publication : Francis VENNATou des processus techniques, hors activités mises en œuvre localement pour
Rédacteur en chef : Jean-Pierre FERRET agriculture et pêche et hors BTP. Pour la production de biens et de services visant
l’essentiel il s’agit des métiers concourant Dépôt légal octobre 2009la satisfaction des besoins de personnes
N° CPPAP 0908 B 06698 - ISSN 0221-1068directement aux différentes étapes de la présentes dans la zone, qu'elles soient
Impression : MEGATOP, Naintré
production de biens matériels et d'énergie ; résidentes ou touristes.
Insee Poitou-Charentes
décimal n° 299 - 2009 8

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.