Les motifs de sortie du chômage

De
Publié par

En 2005, environ 25 000 demandeurs d'emploi ligériens sortent chaque mois des registres de l'ANPE. Absences au contrôle et radiations restent les premiers motifs de sortie, suivis par les reprises d'emploi déclarées, les arrêts de recherche et les entrées en stage.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 39
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 196. Janvier 2006
Les motifs
de sortie du chômage
U TROISIÈME TRIMESTRE 2005, plus de 75 000 de plus de 50 ans sont proportionnellement plusEn 2005, environ
demandeurs d’emploi sont sortis des effectifs nombreux à cesser leur recherche, et un abandon25 000 demandeurs A de l’ANPE en Pays de la Loire. Plus du quart sur deux concerne un chômeur inscrit depuis plusd’emploi ligériens
des sortants ont retrouvé un emploi, 9 % ont intégré de 8 mois.sortent chaque mois
un stage, 44 % étaient absents au contrôle ou radiés, Il existe peu de différences entre les départe-des registres de
et 11 % ont abandonné leur recherche. Ce profil des ments ligériens, la région ou la France métropoli-l’ANPE. Absences au sortants reste stable par rapport au même trimestre taine, hormis pour les reprises d’emploi. La partcontrôle et radiations des années précédentes depuis 2002. du retour à l’emploi est d’autant plus forte que lerestent les premiers
Alors qu’hommes et femmes reprennent un taux de chômage est faible : en Mayenne et en
motifs de sortie, suivis emploi dans les mêmes proportions, les Vendée, il représente 33 % des motifs de sortie
par les reprises femmes sont plus nombreuses que les hommes à contre 27 % en Pays de la Loire et 24 % pour la
d’emploi déclarées, entrer en stage. Il y a plus de radiations chez lesAnile France métropolitaine.■
les arrêts de hommes (49 % des sorties masculines contre 39 %CÉMLOT des sorties féminines), tandis que les femmesrecherche et les Évolution des sorties du chômage
essur les 3 trimestres 2000 à 2005cessent davantage leur recherche spontanément.entrées en stage.
selon les motifs de sortie en Pays de la Loire
La reprise d’emploi déclarée augmente avec
l’âge, mais chute après 50 ans : c’est donc chez 40 000
les 40-49 ans que la proportion de retour à l’emploi RadiationCécile RORTAIS 35 000
est la plus forte (33 % contre 22 % pour les 50 ans
30 000
et plus). Les demandeurs d’emploi de 20 à 24 ans
25 000 Reprise de travailou les plus récemment inscrits, ont le plus fréquem-
20 000
ment recours à des formations : la moitié des
Source : ANPE (fichiers au 30/09/2005) 15 000chômeurs intégrant un stage sont inscrits à l’ANPE Arrêt recherche d'emploi
10 000depuis moins de 2 mois. Les absences au contrôle
5 000et radiations concernent d’abord les plus jeunes FormationAutres motifs
0(53 % des motifs de sortie des moins de 25 ans) et S00T3 S01T3 S02T3 S03T3 S04T3 S05T3
INSEE Pays de la Loire diminuent constamment avec l’âge. Les chômeurs
105 rue des Français Libres
BP 67401
Répartition des sorties de chômage selon le motif et par départements44274 Nantes cedex 2
Tél . : 02 40 41 75 75 Loire- Maine- Pays de
Fax. : 02 40 41 79 39 Mayenne Sarthe Vendée FranceAtlantique et-Loire la Loire
www.insee.fr
Motifs de sortie
Reprise d'emploi déclarée 24 26 33 28 33 24Directeur de la publication : Pierre MULLER 27
Rédactrice en chef : Emmanuelle WALRAET Entrée en stage 9 9 10 8 8 9 7
Contact presse : Andrée RICOLLEAU Absence au contrôle et radiation 47 44 37 45 38 44 49
Tél. : 02 40 41 77 83
Arrêt de recherche 10 12 9 10 13 11 9Mise en page : Annick HARNOIS
Autres motifs 10 9 11 9 8 9 11
© INSEE-2006 Champ : demandeurs d’emploi de catégories 1, 2, 3 : sans emploi et disponibles immédiatement

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.