Les taux de chômage par zone d'emploi au troisième trimestre 2000.

De
Publié par

Evolution des taux de chômage en Limousin par zone d'emploi de 1990 à 2000 et comparaison avec la France.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 49
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Depuis les sommets at- Les taux de chômageteints au cours de l'an-
née 1997, les taux de par zone d'emploi
chômage dans les zones au troisième d'emploi du Limousin sont en
constante baisse. Ce mouve- trimestre 2000ment accompagne celui ob-
servé en France métropoli-
taine : la reprise de l'activité Source : Insee - enquêtes emploi actualisées par l'évolution
est marquée par une baisse des demandes d'emploi (DEFM) de l'ANPE
très forte du nombre de chô-
meurs. Les niveaux observés salariés. Ces tensions qui par le chômage se situent dans
aujourd'hui dans certaines zo- étaient limitées il y a quel- le nord (Aubusson, Guéret,
nes d'emploi atteignent même ques mois à des postes de tra- Bellac). Le bassin de Brive-la-
des niveaux qui commencent vail à forte qualification com- Gaillarde a le même compor-
à inquiéter certains entrepre- mencent à apparaître pour tement. La bande centrale,
neurs : ceux-ci se plaignent des travaux ne nécessitant comportant les zones de Limo-
des difficultés à trouver des que peu de qualification. La ges, Ussel et Saint-Junien, très
zone d'emploi différentes les unes des autres,
de Tulle (qui reste dans la moyenne régio-
connaît un nale. À l'opposé, Tulle se déta-
DES TAUX PLUS FAIBLES DANS LE LIMOUSIN
taux de chô- che toujours vers le bas. Mais
Nombre Taux mage de 4,6 %) cette zone d'emploi, qui avaitZone d'emploi de chômeurs de chômage èmesemble la plus le 6 taux de chômage leBellac 1 066 7,4
Limoges 8 530 6,8 touchée par ce plus bas de France il y a un an,
Saint-Junien 920 6,5
èmeAubusson 1 237 7,8 nouveau phé- n'est plus qu'à la 15 place.
Guéret 2 756 7,9
Brive-la-Gaillarde 3 779 7,3 nomène. Cela signifie que d'autres zo-
Tulle 1 444 4,6 Dans la région, nes ont connu des baisses duUssel 993 6,8
Limousin 20 725 6,8 les zones les chômage encore plus specta-
France métropolitaine 2 490 303 9,5
plus touchées culaires.
En effet, dans certaines zones
de l'est du pays (Alsace, Fran-
FORTE BAISSE DANS TOUTES LES ZONES D'EMPLOI
che-Comté) les baisses ont
aussi été très marquées. C'est11
ainsi que la zone d'Altkirch, en
10 Alsace, avec un taux de chô-
mage de 2,4 %, a atteint le plein
9
emploi. En revanche, parmi les
6 zones avec plus de 16 %, 48
sont dans le Nord-Pas-de-Ca-
7 lais (Sambre, Douaisis, Lens et
Valenciennes), une en Pro-
6
vence (Marseille-Aubagne) etLimogesAubusson
Brive Bellac5 une en Languedoc-RoussillonGuéret Saint-Junien
Ussel Tulle (Alès).
1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000
Bertrand OddoTaux de chômage au 30 septembre 2000
6 r insee limousin
chômage

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.