Malgré un léger repli au 1er trimestre 2010, le taux de chômage par zone d'emploi demeure très élevé

De
Publié par

CONJONCTURE - 1 - Nº 68 - juillet 2010 Nº 68 juillet 2010 www.insee.fr/fc insee-contact@insee.fr 09 72 72 4000 (tarif appel local) Au premier trimestre 2010, le taux de chômage des treize zones d’emploi en Franche-Comté amorce un léger repli, après sept trimestres consécutifs de hausse. Taux de chômage trimestriels localisés par zone d’emploi er er du 1 trimestre 2009 au 1 trimestre 2010 Au premier trimestre 2010, le en France métropolitaine et avec 7,2% de la population 1T2009 2T2009 3T2009 4T2009 1T2010 taux de chômage atteint 9,5% 9,7% en Franche-Comté. La active, tandis que la zone Montbéliard 11,6 12,3 12,3 12,4 12,0 zone d’emploi du Revermont d’emploi de Montbéliard Belfort 9,9 10,4 10,5 11,1 11,0 enregistre le taux de chôma- détient le taux de chômage le Lure-Luxeuil 10,6 11,1 10,5 10,9 10,6 Saint-Claude 9,9 10,7 10,3 11,0 10,5 ge le plus faible de la région plus élevé avec 12,0%. Morteau 6,1 7,8 8,5 10,1 10,0 Par rapport au quatrième Besançon 8,6 8,9 9,0 9,5 9,1 trimestre 2009, le taux de Dole 8,3 8,8 9,0 9,2 8,9 chômage recule dans toutes Vesoul 7,7 8,4 8,4 8,7 8,4 Gray 8,1 8,7 8,1 8,7 8,4 Pontarlier 6,5 7,3 7,7 8,3 7,9 Champagnole 7,2 7,9 7,9 7,9 7,8 Lons-le-Saunier 6,8 7,1 7,0 7,4 7,3 Revermont 7,0 7,3 7,2 7,6 7,2 Franche-Comté 9,0 9,6 9,4 10,0 9,7 France métropoliatine 8,6 9,1 9,1 9,5 9,5 Source : INSEE (Taux de chômage localisés trimestriels) ?
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 27
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

CONJONCTURE
- 1 -
Nº 68 - juillet 2010
Nº 68
juillet 2010
www.insee.fr/fc
insee-contact@insee.fr
09 72 72 4000 (tarif appel local)
Au premier trimestre 2010, le taux de chômage des treize zones d’emploi en Franche-Comté
amorce un léger repli, après sept trimestres consécutifs de hausse.
Taux de chômage trimestriels localisés par zone d’emploi
er er
du 1 trimestre 2009 au 1 trimestre 2010
Au premier trimestre 2010, le en France métropolitaine et avec 7,2% de la population
1T2009 2T2009 3T2009 4T2009 1T2010
taux de chômage atteint 9,5% 9,7% en Franche-Comté. La active, tandis que la zone
Montbéliard 11,6 12,3 12,3 12,4 12,0
zone d’emploi du Revermont d’emploi de Montbéliard
Belfort 9,9 10,4 10,5 11,1 11,0
enregistre le taux de chôma- détient le taux de chômage le
Lure-Luxeuil 10,6 11,1 10,5 10,9 10,6
Saint-Claude 9,9 10,7 10,3 11,0 10,5
ge le plus faible de la région plus élevé avec 12,0%.
Morteau 6,1 7,8 8,5 10,1 10,0
Par rapport au quatrième
Besançon 8,6 8,9 9,0 9,5 9,1
trimestre 2009, le taux de
Dole 8,3 8,8 9,0 9,2 8,9
chômage recule dans toutes
Vesoul 7,7 8,4 8,4 8,7 8,4
Gray 8,1 8,7 8,1 8,7 8,4
Pontarlier 6,5 7,3 7,7 8,3 7,9
Champagnole 7,2 7,9 7,9 7,9 7,8
Lons-le-Saunier 6,8 7,1 7,0 7,4 7,3
Revermont 7,0 7,3 7,2 7,6 7,2
Franche-Comté 9,0 9,6 9,4 10,0 9,7
France métropoliatine 8,6 9,1 9,1 9,5 9,5
Source : INSEE (Taux de chômage localisés trimestriels)?
- 2 -
Nº 68 - juillet 2010
Baisse du chômage dans toutes les zones d'emploi Au niveau métropolitain, la zone d’emploi de Morteau
les zones d’emploi franc- En Franche-Comté, la situa-
er
franc-comtoises au 1 trimestre 2010 enregistre la plus forte hausse du chômage sur un an
comtoises. Il diminue de tion était au départ mieux
Évolution du taux de chômage localisé trimestriel par zone d’emploi Évolution du taux de chômage localisé trimestriel par zone d’emploi
eer 0,1 point dans les zones orientée qu’au niveau métro-
er er
entre le 4 trimestre 2009 et le 1 entre le 1 trimestre 2009 et le 1 trimestre 2010
d’emploi de Belfort, Morteau, politain (6,6% de la popula-
Lons-le-Saunier et Champa- tion active était au chômage
gnole. La zone d’emploi de au premier trimestre 2008
Lure-Luxeuil Lure-Luxeuil
Saint-Claude enregistre le contre 7,2%).
repli le plus important, avec Cependant, la détérioration
Belfort Belfort
Vesoul Vesoul
– 0,5 point sur un trimestre. de la situation économique
En revanche, par rapport au commencée en 2008 s’est
premier trimestre 2009, le amplifiée en 2009 et la ré-
Montbéliard Montbéliard
Gray Gray
taux de chômage progresse gion a connu pendant ces
dans toutes les zones d’em- deux années une augmenta-
ploi de la région, hormis celle tion importante de son taux
Besançon Besançon
Morteau Morteau de Lure-Luxeuil où il reste sta- de chômage. Les effectifs
ble mais à un niveau élevé. Le intérimaires, notamment ceux
Dole Dole
taux de chômage augmente de l’industrie, ont été les
de plus d’un point sur un an premiers touchés. La zone
Franche-Comté :
Pontarlier Pontarlier
Revermont Revermont
dans les zones d’emploi de : frontalière de Morteau, le
Franche-Comté : +0,7 point
– 0,3 point France métropolitaine :
Belfort (+1,1 point), Pontar- nord Franche-Comté (Bel-
Champagnole Champagnole
France métropolitaine : +0,8 point
lier (+1,4 point), et Morteau fort et Montbéliard) et le
0,0 point
Évolution (+3,9 points). sud Jura (Saint-Claude) sont
Lons-le- Lons-le-
du taux de chômage
Saunier Saunier
L’évolution du taux de chô- particulièrement concernés
(en points)
Évolution
mage sur deux ans (entre le avec des taux de chômage
+1,4 ou plus
Saint- Saint-
du taux de chômage
Claude Claude de +0,9 à moins de +1,4
(en points) premier trimestre 2008 et le qui dépassent les 10% au
de +0,7 à moins de +0,9
de – 0,2 à moins de 0,0
premier trimestre 2010) a premier trimestre 2010.
de +0,6 à moins de +0,7
de – 0,3 à moins de – 0,2
enregistré une forte hausse
de 0,0 à moins de +0,6
moins de – 0,3
dans toutes les zones d’em- Catherine PERRIN,
Source : INSEE (Taux de chômage localisés trimestriels) Source : INSEE (Taux de chômage localisés trimestriels)
ploi franc-comtoises. Gilles ZEMIS
© IGN-INSEE 2010 © IGN-INSEE 2010zz
- 3 -
Nº 68 - juillet 2010
Avant la crise, relativement moins de chômage dans les zones d'emploi Après la crise, 5 zones d'emploi au delà de la moyenne métropolitaine
er
Taux de chômage localisés trimestriels par zone d'emploi au 1 trimestre 2010
franc-comtoises qu'en moyenne en France
er
Taux de chômage localisés trimestriels par zone d'emploi au 1 trimestre 2008
Lure-Luxeuil
Lure-Luxeuil
7,6%
Vesoul 10,6%
Vesoul Belfort
Belfort
8,4%
5,8% 11,0%
7,7%
Gray
Gray
Montbéliard
Montbéliard
8,4%
5,7%
12,0%
8,4%
Besançon
Besançon
Morteau
Morteau
9,1%
6,6%
Dole 10,0%
Dole
3,6%
8,9%
6,0%
Pontarlier
Pontarlier
Le Revermont
Le Revermont
7,9%
4,8%
7,2%
5,0%
Champagnole
Champagnole
7,8%
5,1%
Lons-le-
Lons-le-
Saunier
Saunier Saint-
Saint-
7,3%
Claude
5,0%
Claude
10,5%
6,0%
Taux de chômage Taux de chômage
(en%) (en%)
9,6 ou plus 12,1 ou plus
de 7,8 à moins de 9,6 de 10,2 à moins de 12,1
de 6,4 à moins de 7,8 de 8,9 à moins de 10,2
de 5,2 à moins de 6,4 de 7,6 à moins de 8,9
Franche-Comté : 6,6 % Franche-Comté : 9,7 %
France métropolitaine : 7,2 % moins de 5,2 France métropolitaine : 9,5 % moins de 7,6
Source : INSEE (Taux de chômage localisés trimestriels) © IGN-INSEE 2010 Source : INSEE (Taux de chômage localisés trimestriels) © IGN-INSEE 2010
Définitions :
Le taux de chômage est le pourcentage de chômeurs dans la population active (actifs occupés + chômeurs).
INSEE Franche-Comté
Le chômage représente l’ensemble des personnes de 15 ans et plus, privées d’emploi et en recherchant un. Sa mesure est complexe. Les frontières
8 rue Garnier BP 1997
entre emploi, chômage et inactivité ne sont pas toujours faciles à établir, ce qui amène souvent à parler d’un « halo » autour du chômage.
25020 BESANÇON Cedex
Il y a en France deux sources statistiques principales sur le chômage : les statistiques mensuelles du Ministère du travail (élaborées à partir des
Tél : 03 81 41 61 61 Fax : 03 81 41 61 99
fichiers de demandeurs d’emploi enregistrés par Pôle Emploi) et l’enquête Emploi de l’Insee, qui mesure le chômage au sens du BIT.
Directeur de la publication : François Houssin
Depuis 2003 l’enquête Emploi est réalisée en continu en métropole, alors qu’elle était auparavant concentrée sur un seul mois de l’année. Elle
Mise en page : Sophie Gille-Meignier, Yves Naulin
© INSEE 2010 - dépôt légal : juillet 2010
permet donc des évaluations trimestrielles et non plus annuelles du chômage au sens du BIT. Dans les DOM, l’enquête Emploi se déroule au
deuxième trimestre de l’année.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.