Politiques de l'emploi

De
Publié par

Les emplois aidés sont des dispositifs visant à favoriser l'emploi ou la formation, en abaissant les coûts salariaux. Ils concernent des jeunes ou des adultes en situation précaire et peuvent relever du secteur marchand ou du secteur non marchand. En 2004, 1 200 jeunes insulaires ont pu ainsi bénéficier d'une formation en alternance dans le secteur marchand.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 15
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

09 EMPLOI
Dé fi ni tion ses em plois ai dés sont des dis po si tifs vi sant à fa -Lvo ri ser l’em ploi ou la for ma tion, en abais sant les Con trat de pro fes si on na li sa ti on : unifie le
coûts sa la riaux. Ils peu vent re le ver du sec teur mar - dis po si tif des con trats d’in ser tion en al ter -
chand ou du sec teur non mar chand. nance. Il vise à fa vo ri ser l’in ser tion ou la réin -
Dans ce cadre, en 2004, 1 200 jeu nes in su lai res ont pu ser tion pro fes sion nelle des jeu nes de moins
bé né fi cier d’une for ma tion en al ter nance dans le sec - de 26 ans et des de man deurs d’em ploi de 26
teur mar chand. Les trois quarts d’entre eux ont si gné ans et plus et à leur per mettre d’ac qué rir une
un con trat d’ap pren tis sage. Les au tres con trats en al ter - qua li fi ca tion pro fes sion nelle.
nance (con trats de qua li fi ca ti on, d’a dap ta tion et d’o -
Con trat d’a ve nir : des ti né à per mettre le re tourrien ta tion) sont rem pla cés, de puis oc tobre 2004, par le
à l’em ploi des per son nes bé né fi ciant de puis aucon trat de pro fes sion na li sa tion. Par ail leurs, pour fa -
moins 6 mois, du RMI, de l’al lo ca tion de so li da -vo ri ser l’em bauche dans le sec teur mar chand, l’Etat
ri té spé ci fique, de l’al l o ca tion de pa rent iso lé oupeut ver ser des ai des fi nan ciè res di rec tes aux em -
de l’al l o ca tion aux adul tes han di ca pés.ployeurs, soit dans le cadre du con trat ini tia tive em ploi
Con trat jeune en en tre prise : vise à fa ci li terpour les per son n es ren con tra nt des dif fi cul tés im por -
l’em bauche en con trat à durée in dé ter minéetan tes d’ac cès à l’em ploi, soit dans le cadre du con tr at
de jeu nes de 16 à moins de 23 ans ou de moins jeune en en tre prise. Les ai des peu vent éga le ment être
de 26 ans se lon leur ni veau de for ma tion.in di rec tes. Ain si, dans les zo nes de re vi ta li sa tion ru -
rale, les en tre pri ses peu vent bé né fi cier à l’em bauche Accre : aide aux chô meurs créa teurs ou re pre -
d’un an d’exo né ra tion de char ges pa tro na les. neurs d’en tre prise.
Dans le sec teur non mar chand, les em ployeurs sont le
Eden : en cou ra ge ment au dé ve lop pe ment
plus sou vent des as so cia tions, des col lec ti vi tés ter ri to -
d’en tre pri ses nou vel les.ria les ou des en tre pri ses pu bli ques. Le con trat em ploi
Sife : stage d’in ser tion et de for ma tion à l’em -so li da ri té et le con trat em ploi conso li d é cher ch ent prin -
ploi. Le Sife col lec tif s’a dresse en prio ri té à des ci pa le men t à fa ci li ter l’in ser tion pro fes s ion nelle de chô -
chô meurs de longue durée, à des per son nesmeurs et d’al lo ca tai res de mi ni ma so ciaux connais sant
peu qua li fiées ou à cer tains pu blics prio ri tai resdes dif fi cul tés im por tan tes d’ac cès à l’em ploi. Ces dis -
(RMIstes, han di ca pés…). Le Sife in di vi duel apo si tifs ont été sup pri més par la loi de cohé sion so ciale
da van tage pour ob jec tif de pré ve nir le chô -du 18 jan vier 2005 créant de nou veaux con trats des ti nés
mage de longue durée d’une per sonne dis po -à ces per son nes : le con trat d’ac com pa gne ment dans
sant déjà d’une ex pé rience ou d’unel’em ploi et le con tr at d’a ve ni r. Les em plois jeu nes sont
qua li fi ca tion pro fes sion nelle mais ayant néan -aus si en fin de pro gramme puisque de puis fin 2002, il
moins be soin d’une adap ta tion sup plé men -n’est plus pos sible d’en créer de nou veaux, seuls les
taire aux at ten tes du mar ché du tra vail. Ilrem pla ce ments de pos tes étant ac cep tés. De puis oc -
s’a dresse à des de man deurs d’em ploi ins critstobre 1997, date de créa tion du dis po si tif, 1 800 em plois
de puis plus de trois mois à l’ANPE. Les Sife nejeu nes ont été em bau chés en Corse (hors Edu ca tion na -
cons ti tuent qu ’une partie des sta ges de for ma -tio nale et Inté rieu r), prin ci p a le ment dans des ac ti vi tés
tion sui vis par des de man deurs d’em ploi.liées à l’en vi ron ne ment (600) ou au sport (300).
D’au tres sta ges sont fi nan cés par l’État,Les de man deurs d’em ploi peu vent éga le ment pro fi ter
comme le stage d’ac cès à l’en tre prise (SAE)d’ac tion de for ma tion spé ci fiq ue tels les Sife ou les SAE.
ou les sta ges Afpa. Tou te fois, la ma jeureIls peu vent aus si bé né fi cier d’ai des pour créer ou re -
partie des for ma tions est dé sor mais fi nancéeprendre une en tre prise, no tam ment d’exo né ra tion de co -
par les Con seils ré gio naux, dont le rôle s’estti sa tions so cia les dans le cadre de l’Accre et dans cer tains
pro gres si ve ment ac cru à la suite des lois suc -cas d’a van ces rem bour sa bles se lon le dis po si tif Eden.
ces s i ves de dé cen tra li sa tion.
Voir aus si Sour ces
« Bi lan de la po li tique de l’emploi en 2003 » - [1] Di rec tion de l’a ni ma ti on, de la re cherc he,
Les dos siers de la Da res, n° 1-2005 - Juin 2005 - des étu des et des sta tis ti ques (Da res) - Mi nis tère
de l’Emploi, de la co hé sion so ciale et du lo -www.tra vail.gouv.fr
ge ment« Ta bleau de bord des po li ti ques d’em ploi - Juil let à
[2] Centre na tio nal pour l’a mé na ge ment desdé cembre 2004 » -
struc tu r es des ex ploi ta tions agri co les (Cna sea) -n° 126 - Da res
Mi nis tère de l’Edu ca tion na tio nal (hors con trats« L’u sage des em plois ai dés par les em ployeurs du
de droit pu blic Edu ca tion na tio nale), mi nis tère
sec teur non mar chand » -
de l’Inté rieur
Pre miè res in for ma tions et pre miè res syn thè s es, n° 06-2 -
Da res - Fé vrier 2003
TEC 2005104

Po li ti ques de l’em ploi 09.5
PRINCIPAUX EMPLOIS AIDES DANS LE SECTEUR MARCHAND [1]
Corse-du-Sud Haute-Corse Corse
2003 2004 2003 2004 2003 2004
Con trat ini t ia ti ve em ploi (conven ti ons si gnés) 298 287 264 313 562 600
Con trat jeune en en tre prise* 212 209 217 188 429 397
Exo né ra ti ons à l'em bauche* zo nes de re vi t a li sa t ion ru ral e 371 362 108 104 479 466
Con trat s en al ter nance (nou veaux con trat s en re gis t rés)
Con trat d'ap pren ti s sage 487 443 280 490 767 933
Con trat de qua li f i ca ti on (jeu nes) 89 109 99 127 188 236
2 4 - 6 2 10Con trat d'a dap ta ti on
Con trat d'o rien t a tion 4 3 31 36 35 39
Con trat de qua li f i ca ti on (adul t es) 15 17 15 6 30 23
* dé cla ra t ions d'em bau ches re çues et ac cep tées
EMPLOIS AIDES DANS LE SECTEUR NON MARCHAND [1][2]
Corse-du- Sud Haute-Cor se Corse
2003 2004 2003 2004 2003 2004
Con trat s em ploi so li da r i té (to t al des conven tions ini t ia les et des ave nants) 269 191 159 170 428 361
Con trats em ploi conso li dé (to tal des conven tions ini tia les et des ave nants) 345 288 473 360 818 648
Con trats em ploi jeune (to tal des em bau ches) 53 24 84 61 137 85
ENTREES EN STAGE DE FORMATION [1]
Corse-du-Sud Haute-Corse Corse
2003 2004 2003 2004 2003 2004
Sife col le c tifs 129 114 211 145 340 259
Sife in di vi duel s 80 39 128 38 208 77
SAE 76 69 78 42 154 111
BENEFICIAIRES DES AIDES
A LA CREATION D'ENTREPRISE [1]
Corse-du-Sud Haute-Corse Corse
2003 2004 2003 2004 2003 2004
Accre 171 257 112 198 283 455
Eden 14 20 14 - 28 20
TEC 2005 105






Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.