Recensement de la population de 1999 - De plus en plus de femmes immigrées sur le marché du travail

De
Publié par

En 1999, 2,3 millions d'immigrés actifs résidaient en France, soit 8,6% de la population active. Les femmes sont maintenant aussi nombreuses que les hommes dans la population immigrée mais elles ont, traditionnellement, un taux d'activité bien inférieur. Cependant elles ont de plus en plus tendance à suivre le modèle français d'activité féminine. Ainsi, le taux d'activité des femmes âgées de 15 à 64 ans est passé de 41 % en 1982 à 57 % en 1999. Les immigrés sont davantage affectés par le chômage que le reste de la population, les femmes encore plus que les hommes. De plus ils occupent plus fréquemment que les autres des emplois temporaires ou à temps partiel. La plupart des immigrés actifs sont ouvriers ou employés. Les hommes sont sur-représentés dans le secteur de la construction et les femmes dans celui des services aux particuliers .
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 26
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

N° 791 - JUILLET 2001
PRIX : 15F (2,29€)
Recensement de la population de 1999
De plus en plus de femmes
immigrées sur le marché du travail
Catherine Borrel, Julien Boëldieu, Cellule Statistiques et études sur l’immigration, Insee
n 1999, 2,3 millions d’immigrés ac- 9,5 % en 1999, légèrement inférieure à son
niveau de 1990 (9,8 %). Parmi ces 2 294 000tifs résidaient en France, soit 8,6 %
immigrés actifs, 1 790 000 ont un emploi etEde la population active. Les fem-
504 000 se sont déclarés au chômage.
mes sont maintenant aussi nombreuses
que les hommes dans la population im-
migrée mais elles ont, traditionnellement, Forte progression du taux d’activité
un taux d’activité bien inférieur. Cepen- des femmes immigrées
dant elles ont de plus en plus tendance à
Le taux d’activité des immigrés âgés de 15 à 64suivre le modèle français d’activité fémi-
ans est très proche de celui de l’ensemble de la
nine.Ainsi,letauxd’activitédes femmes
population : 68 % contre 69 %.
âgées de 15 à 64 ans est passé de 41 % en Les femmes immigrées âgées de 15 à 64
1982 à 57 % en 1999. Les immigrés sont ans ont un taux d’activité plus faible que
davantage affectés par le chômage que le celui de l’ensemble des femmes : 57,1 %
contre 63,1 %. Cependant l’écart s’est forte-reste de la population, les femmes encore
ment réduit depuis 1982 : 41 % des femmesplus que les hommes. De plus ils occu-
immigrées se portaient alors sur le marché du
pent plus fréquemment que les autres des
travail contre 54 % de l’ensemble des femmes.
emplois temporaires ou à temps partiel. La forte progression du nombre de femmes
La plupart des immigrés actifs sont ou- immigrées actives a plusieurs explications. Elle
vriers ou employés. Les hommes sont est surtout le fait d’un changement de compor-
tement : pour une même génération, le tauxsur-représentés dans le secteur de la
d’activité des femmes, entre 30 et 49 ans, estconstruction et les femmes dans celui
supérieur en 1999 de8à10 points à son
des services aux particuliers.
niveau de 1990. Elle est également due à
l’arrivée en France, depuis 1990, de femmes
dont le taux d’activité est un peu supérieur à
Est considérée comme immigrée toute per-
celui de l’ensemble des femmes immigrées.
sonne résidant en France née à l’étranger et se
Enfin elle est le résultat des effets de généra-
déclarant de nationalité étrangère ou française
tion : les femmes jeunes, déjà plus souvent acti-
par acquisition. En 1999, le nombre d’actifs
immigrés résidant en France métropolitaine Taux d’activité des femmes immigrées
s’élève à 2 294 000 (dont 35 % ayant acquis la selon l’âge et l’origine géographique
nationalité française), soit 8,6 % de l’ensemble
%
des actifs. Ils étaient 2 137 000 en 1990 (8,4 % 90
80des actifs). La population immigrée compte
70autant d’hommes que de femmes, mais les
60
femmes sont minoritaires parmi les actifs immi-
50
grés (41 %). Leur part s’est cependant accrue 40
30depuis 1990, où elle n’était que de 36 %. L’aug-
20mentation du nombre d’immigrés actifs depuis
10
1990, + 157 000 en 9 ans, est due à la progres-
0
15 20 25 30 35 40 45 50 55 60 65 70sion du nombre de femmes actives qui a crû de
Âge
197 000 depuis 1990, tandis que le nombre Population totale ASE AAAF
Algérie Turquie Portugald’hommes actifs diminuait. Ainsi en 1999, la
part des immigrées dans la population des fem-
ASE : Asie du Sud-est
mes actives s’établit à 7,7 % contre 6,7 % en AAAF : Afrique anciennement sous administration française
Source : recensement de la population de 1999, Insee1990. La part des hommes immigrés est de
INSEE
PREMIEREves que leurs aînées en 1990, sont encore 22 % de la population active immigrée, suivi des études supérieures est en
sur le marché du travail 9 ans après. soit 9 points de plus que le taux de chô- moyenne de 16 %, contre 8 % pour
Le comportement des immigrées se diffé- mage moyen (13 % de l’ensemble des l’ensemble des actifs du même niveau.
rencie très nettement en fonction de leur actifs, au sens du recensement, cf. « Pour Le niveau d’études n’a pas d’influence
pays de naissance (graphique 1). Les fem- comprendre ces résultats »). Les femmes sur l’écart entre les taux de chômage
mes nées au Portugal et celles nées en immigrées, comme les autres, sont plus des immigrés et ceux de l’ensemble des
Asie du Sud-est (Cambodge, Laos, Viet- touchées par le chômage que les hom- actifs : à niveau d’études égal, l’écart est
nam) ont un taux d’activité supérieur ou mes : le taux de des femmes toujours supérieur à 8 points. Cepen-
proche de celui de l’ensemble des femmes. immigrées s’établit à 25 %, celui des hom- dant il est d’autant moins important que
Jusqu’à 45 ans, le taux d’activité des fem- mes à 20 %. Depuis 1990, le taux de chô- le niveau d’études est faible : ainsi, les
mes nées dans un pays d’Afrique subsaha- mage des immigrés a augmenté, passant immigrés actifs sortis de l’école primaire
rienne anciennement sous administration de 18 % à 22 % (graphique 3). (un quart des immigrés actifs) ont un taux
française (Côte-d’Ivoire, Gabon, Mali, etc.) Les immigrés qui ont pris la nationalité de chômage très proche de celui de
est inférieur au taux d’activité de l’ensemble française sont moins affectés par le chô- l’ensemble des actifs de même niveau
des femmes ; il s’en écarte assez peu mage, 15 % des hommes et 21 % des fem- avant 40 ans, l’écart se creusant après cet
ensuite. En revanche, le taux d’activité des mes immigrés devenus français, contre âge. Pour tous les autres niveaux d’étu-
femmes nées en Algérie ne dépasse jamais 22 % des hommes et 28 % des femmes des (collège, lycée, études supérieures),
70 % et décroît à mesure que l’âge des fem- immigrés de nationalité étrangère. Ces taux l’écart reste le même quel que soit l’âge.
mes s’élève. Les femmes natives de restent très supérieurs à la moyenne, quelle Les immigrés actifs nés dans un pays
Turquie sont beaucoup moins présentes que soit la nationalité. de l’Union européenne sont beaucoup
sur le marché du travail : leur taux d’activité Le chômage affecte principalement les moins exposés au chômage que les
atteint son maximum (50 %) entre 20 et 26 ouvriers et les employés immigrés. Le taux autres. Le taux de des immi-
ans et décline ensuite. de chômage atteint 22 % pour les immigrés grés nés en Espagne, en Italie et au
Le taux d’activité des hommes immigrés employés et 24 % pour ceux qui sont Portugal est inférieur d’un peu moins
(78,6 %) est supérieur à celui de ouvriers ; ces taux sont de 15 % et 16 % de deux points à la moyenne natio-
l’ensemble des hommes (74,9 %). Il est pour l’ensemble des employés et ouvriers. nale. Le chômage frappe plus dure-
un peu plus faible chez les jeunes de Le diplôme et le niveau d’études protè- ment les immigrés nés en Asie du
moins de 35 ans en raison de la forte pré- gent peu les immigrés du chômage. Le Sud-est (20 % des immigrés actifs)
sence d’étrangers venus en France faire taux de chômage des immigrés ayant et surtout les immigrés actifs nés en
leurs études. Aux âges de pleine activité,
Évolution du taux de chômagele taux d’activité des hommes immigrés Taux d’activité des hommes par âge
entre 1982 et 1999est très voisin de celui de l’ensemble des
%
hommes (graphique 2) et, parmi les %
100 30immigrés, qu’ils soient étrangers ou qu’ils
25aient acquis la nationalité française. 80
20
60
15
Les immigrés plus affectés par 40
10le chômage que les autres actifs
20
5
Depuis 1990, le nombre de chômeurs 0 0
15 35 50 55 60 6520 25 30 40 45 70 1982 1990 1999immigrés a augmenté d’un tiers, alors
Âge population totale hommes immigrés
que la population active immigrée a aug- immigrés femmes immigréesPopulation totale Immigrés
menté de moins de 8 % sur la même
Source : recensements de la population, InseeSource : recensement de la population de 1999, Insee
période, et que le nombre total des chô-
meurs s’est accru de 18 %. En 1999, Part des emplois temporaires dans l’emploi salarié (hors fonction publique)
plus de 500 000 immigrés étaient au
En %chômage soit 120 000 de plus qu’en
1990. Une part importante des immigrés 15-64 ans 20-29 ans
Pays de naissance
arrivés sur le marché du travail est Ensemble Hommes Femmes Ensemble Hommes Femmes
venue gonfler les effectifs des chô- Portugal 10 10 10 17 18 17
Algérie 18 17 19 28 30 26meurs. Aujourd’hui, les chômeurs immi-
Maroc 191919293226grés constituent 15 % des chômeurs,
AAAF(a) 19 19 20 27 29 26
alors que les immigrés ne représentent Turquie 212122272825
que 8,6 % de la population active. Cette Cambodge, Laos, Vietnam 14 13 16 18 17 21
sur-représentation est due en partie à la Ensemble des immigrés 15 15 17 25 27 25
structure de leur qualification, moins Ensemble des salariés 14 12 15 24 24 25
élevée en moyenne.
(a) Pays d’Afrique hors Maghreb anciennement sous administration française : Bénin, Burkina Faso, Cameroun, Centra-
Le taux de chômage des immigrés est frique, Comores, Côte-d’Ivoire, Djibouti, Gabon, Guinée, Madagascar, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal, Tchad, Togo
très supérieur à la moyenne : il atteint Source : recensement de la population de 1999, Insee
INSEE - 18, BD ADOLPHE PINARD - PARIS CEDEX 14 - TÉL. : 33 (1) 41 17 50 50
INSEE
PREMIEREAfrique ou en Turquie, dont près du publique) nés en Asie du Sud-est est très c’est le cas pour 66,5 % d’entre eux
tiers sont sans emploi. proche de la moyenne. Elle est inférieure contre 56 % de l’ensemble de la popula-
(10 %) chez les natifs du Portugal. tion. Les immigrés sont plus souvent
La situation sur le marché du travail des ouvriers : 53 % des hommes et 20 %Des emplois temporaires
jeunes salariés immigrés est particulière- des femmes appartiennent à cette caté-
Les immigrés occupent un peu plus ment fragile. Les contrats temporaires gorie, contre 40 % des hommes actifs et
souvent que l’ensemble des salariés un représentent le quart des emplois sala- 12 % des femmes actives. L’écart est
emploi temporaire (CDD et emploi intéri- riés (hors fonction publique) occupés par plus marqué pour les ouvriers non quali-
maire). Hors fonction publique, un les immigrés âgés de 20 à 29 ans. fiés : 18 % d’immigrés occupent ces
emploi temporaire sur dix est pourvu par Cependant, cette situation diffère peu de emplois, 11 % de l’ensemble des actifs.
un immigré, alors que la part des immi- l’ensemble des jeunes salariés du même En revanche, les immigrés sont un peu
grés dans la population active salariée âge, dont le quart est également moins fréquemment employés (27 %)
(toujours hors fonction publique) est de employé temporairement. que l’ensemble de la population. Ceci
9 %. Cette fragilité sur le marché du tra- Les travailleurs immigrés sont également est dû à la forte proportion d’emplois de
vail des salariés immigrés touche un peu plus souvent employés à temps partiel. ce type dans la fonction publique,
plus les hommes que les femmes. C’est surtout le cas pour les femmes qui emplois fermés pour les immigrés
Selon leur pays de naissance, les immi- sont relativement plus nombreuses à n’ayant pas acquis la nationalité fran-
grés sont plus ou moins exposés à la occuper des emplois à temps partiel que çaise. Au sein de cette catégorie, les
précarité sur le marché du travail l’ensemble des femmes actives ayant un immigrés ont plus souvent (11,5 %) un
(tableau 1). Globalement, 15 % de emploi (37 % contre 31 %). De plus, ces emploi de service direct aux particuliers
l’ensemble des immigrés salariés (hors emplois sont le plus souvent d’une durée (services personnels et domestiques,
fonction publique) disposent d’un emploi inférieure à celle des emplois occupés hôtels et restaurants) que l’ensemble
temporaire. Cette proportion est supé- par les autres femmes. des actifs (6,2 %). La moitié des fem-
rieure à 18 % parmi les salariés (hors mes immigrées ont cette profession. Au
fonction publique) nés en Algérie, au total, 30 % des immigrés occupent un
Deux immigrés actifs sur troisMaroc ou en Afrique anciennement sous emploi non qualifié d’ouvriers ou
administration française. Elle atteint d’employés, c’est le cas de 17 % desont ouvriers ou employés
21 % chez les natifs de Turquie. A l’ensemble de la population.
l’inverse, la part des emplois temporai- Les immigrés occupent principalement De façon générale, le type d’activité
res parmi les salariés (hors fonction des emplois d’ouvriers ou d’employés : occupée par les immigrés diffère beau-
Les actifs selon la catégorie socioprofessionnelle et le pays de naissance
En %
Population Union Autre
Immigrés Espagne Italie Portugal Algérie Maroc Tunisie Turquie CLV*
totale Européenne Afrique
Hommes 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100
Agriculteurs exploitants 3111110 10011
Artisans, commerçants et chefs
d'entreprise 8 9 11 13 17 9 8 7 11 5 10 10
Cadres et professions
intellectuelles supérieures 14 11 11 10 12 3 7 8 11 12 2 12
Professions intermédiaires 21 13 15 18 19 10 11 10 11 16 6 17
Employés 13 117986 12 10 12 20 5 15
dont personnels des services
directs aux particuliers 2422224 34627
Ouvriers 39535550447159 6254437544
Ouvriers qualifiés 26323835334836 3034223825
Ouvriers non qualifiés 13 21 17 15 11 23 23 32 20 21 37 19
Chômeurs n’ayant jamais travaillé 2200002 21321
Population Union Autre
Immigrées Espagne Italie Portugal Algérie Maroc Tunisie Turquie CLV*
totale Européenne Afrique
Femmes 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100 100
Agriculteurs exploitants 2111100 00010
Artisans, commerçants et chefs
d'entreprise 4456623 34347
Cadres et professions
intellectuelles supérieures 9877925 58427
Professions intermédiaires 23 13 14 13 15 5 12 10 13 11 5 12
Employés 49 50 53 56 50 62 53 50 49 57 30 39
dont personnels des services
directs aux particuliers 12 23 27 25 16 40 21 23 20 27 10 12
Ouvriers 12191916192717 2218154832
Ouvriers qualifiés 4 5 45654 553 14 13
Ouvriers non qualifiés 8 14 15 11 13 22 13 17 13 12 34 19
Chômeurs n’ayant jamais travaillé 251111 11 10 8 10 103
* CLV : Cambodge, Laos, Vietnam
Source : recensement de la population de 1999, Insee
INSEE - 18, BD ADOLPHE PINARD - PARIS CEDEX 14 - TÉL. : 33 (1) 41 17 50 50
INSEE
PREMIEREcoup selon leur pays de naissance occupée et un peu plus de deux actifs Le taux de chômage est la proportion de
(tableau 2). occupés immigrés sur trois. chômeurs dans la population active.
La répartition par catégorie socioprofes- Les hommes et femmes n’ont pas la
sionnelle des immigrés arrivés depuis même place dans la division du travail : Les résultats présentés ici sont issus des
1990 est semblable à celle de cela est vrai également pour les immi- recensements de la population. Pour 1999,
l’ensemble des immigrés. Les seuls grés. Les hommes sont plus fréquem- les données proviennent de l’exploitation
écarts se situent aux extrêmes de ment employés dans la construction (un par sondage au 1/20, c’est-à-dire de l’ex-
l’échelle sociale:7%des nouveaux arri- homme immigré sur cinq y travaille, mais ploitation d’un bulletin sur 20. L’incertitude
vés sont au chômage sans avoir jamais presque aucune femme) et sont moins liée à l’échantillonnage est fonction de l’ef-
travaillé (3 % pour l’ensemble des immi- nombreux dans le secteur tertiaire. Les fectif x à estimer ; en première approxima-
grés) et 15 % appartiennent à la caté- femmes immigrées y sont très majoritai- tion, on peut prendre comme intervalle de
gorie « cadres et professions intellectuel- rement employées puisque 86 % d’entre confiance à 95% :xx± 9
les ». Ce taux relativement élevé de elles y exercent (contre 57 % des hom- Les bulletins individuels du recensement
cadres est dû à la présence d’immigrés mes). Plus précisément, les femmes ont été remplis par les personnes elles-mê-
venant des pays de l’Union européenne immigrées occupent plus souvent des mes.
(sauf Espagne, Italie, Portugal) qui sont emplois de service aux particuliers que
cadres à 30 %. Ces immigrés représen- l’ensemble des actives ; c’est le cas pour Pour en savoir plus
tent 16 % des nouveaux arrivants, alors une femme immigrée sur cinq, mais pour
qu’ils ne forment que8%de l’ensemble une active sur dix seulement.
« Les immigrés en France » Contours et ca-
des actifs immigrés. ractères, Insee, février 1997
« La population active immigrée en 1982 etPour comprendre
1990 », Insee Résultats, n° 61, 1997
ces résultats
« Les immigrés », dans France, PortraitLes immigrés sont très
social 2000-2001, Insee, octobre 2000,
présents dans les secteurs pp. 194-195
« L’emploi des immigrés en 1999Un immigré est une personne née étran-de la construction
(Enquête emploi) », Insee Première,
gère à l’étranger. Après quelques annéeset des services aux particuliers n° 717, mai 2000
de résidence, certains immigrés ont pu de- « La proportion d’immigrés est stable de-
puis 25 ans (Recensement de la populationvenir français par acquisition, les autresEn moyenne, les immigrés représentent
1999) », Insee Première, n°748, novembrerestant étrangers.8 % de la population active ayant un
2000
La définition du chômage dans le recen-emploi. La présence de travailleurs « 12,2 millions d’actives et 14,3 millions
sement inclut toutes les personnes qui se d’actifs (Recensement de la populationimmigrés est cependant plus forte dans
1999) », Insee Première, n°749, novembresont déclarées chômeurs, sauf si elles ontcertains secteurs comme la construction
2000
déclaré explicitement ne pas rechercher duet les services aux particuliers (services Recensement de la population de 1999 -
travail. Cette définition est plus extensivepersonnels et domestiques, hôtels et les principaux produits
que celle du Bureau Internationale du Tra- Tableaux Références et Analyses, son-restaurants), qui emploient chacun envi-
dage au 1/20è Insee-Résultats n° 744 ouvail, utilisée dans l’Enquête Emploi deron 15 % d’immigrés, ainsi que dans
cédérom, juillet 2001
l’Insee. L’écart entre les deux sources tientl‘industrie automobile et les services aux Résultats du recensement de la popula-
aussi au fait que le recensement couvre tion de 1999 – Exploitation principale –entreprises qui en emploient chacun
tableaux et bases de données disponi-également les populations des communau-10 %. Elle est faible dans les secteurs de
bles sur fascicules, sur cédéroms ou sur
tés (foyers de travailleurs, etc.) et pas seu-l’énergie et des activités financières, où le site internet de l’Insee (www.insee.fr
lement les ménages ordinaires.travaillent 4 % d’immigrés. ou www.recensement.insee.fr)
La population active comprend les per- Les résultats de l’exploitation complé-L’industrie et la construction rassem-
mentaire (fournissant notamment lessonnes ayant un emploi ou qui sont à la re-blent un quart des actifs ayant un emploi
thèmes activités, professions et familles
cherche d’un emploi, ainsi que les militairesmais un peu moins du tiers des actifs au niveau infra départemental) seront
du contingent. disponibles à l’automne 2001.immigrés ayant un emploi. Ceux-ci sont
Tous les INSEE Première relatifs au re-Le taux d’activité est la part des actifsmoins fréquemment employés dans le
censement sont accessibles sur le site
dans la population en âge d’être active (15secteur tertiaire, où travaillent près des
internet de l’INSEE (www.insee.fr)
ans ou plus).trois-quarts de la population active
INSEE PREMIÈRE figure dès sa parution sur le site Internet de l'Insee : www.insee.fr
Direction Générale :BULLETIN D'ABONNEMENT A INSEE PREMIERE
18, Bd Adolphe-Pinard
75675 Paris cedex 14A RETOURNER A : INSEE-CNGP, B.P. 2718, 80027 AMIENS CEDEX 01
Directeur de la publication :
OUI, je souhaite m’abonner à INSEE PREMIÈRE - Tarif 2001
Paul Champsaur
1 an, 60 numéros = 530 F (France) 663 F (Europe) 827 F (Reste du monde) Rédacteur en chef :
Daniel Temam80,80€ 101,07€ 126,08€
Rédacteurs : J.-W. Angel,
Nom ou raison sociale : _____________________ Activité : ____________________________ R. Baktavatsalou, C. Dulon,
A.-C. Morin, B. OuvréAdresse : ________________________________________________________________
Maquette : L. Jean
___________________________________ Tél : _______________________________
Code Sage IP01791
Ci-joint mon règlement en Francs par chèque à l’ordre de l’INSEE : F.
ISSN 0997 - 3192
Date : _______________________________ Signature © INSEE 2001
INSEE
PREMIERE

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.