Remontée du taux de chômage au premier trimestre 2005

De
Publié par

Au premier trimestre 2005, la dégradation du marché du travail a été moins forte dans les Pays de la Loire que sur l'ensemble de la France. Sur un an, le chômage de longue durée s'accroît fortement dans la région comme au niveau national.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 23
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 167. Mai 2005
Remontée du taux de chômage
au premier trimestre 2005
E REBOND de la croissance enregistré au La hausse du taux de chômage est concomi-Au premier
quatrième trimestre 2004 n’a pas permis un tante à celle du nombre de demandeurs d’emploi.trimestre 2005, L recul du chômage début 2005. Au contraire, Fin mars 2005, 112 500 demandeurs d’emploila dégradation du
au premier trimestre 2005, le taux de chômage de catégorie 1* sont inscrits à l’ANPE des Paysmarché du travail
a subi une hausse par rapport au trimestre précé- de la Loire, soit 1 300 de plus qu’en mars 2004.a été moins forte
dent. L’augmentation est de + 0,1 point dans la Cependant, sur un an, l’augmentation est moins
dans les Pays de
région contre + 0,2 point au niveau national. Fin sensible qu’au niveau national (+ 1,1 % contre
la Loire que sur
mars 2005, le taux de chômage ligérien s’établit à + 2,2 %). Elle a concerné principalement la tranche
l’ensemble de la 8,5 % de la population active, soit près de 2 points d’âge des 25-49 ans, dont le nombre d’inscrits a
France. Sur un an, de moins que dans l’Hexagone (10,2 %). Comme progressé de 2,3 % sur un an. Le nombre de jeu-
le chômage de Anile au niveau national, le taux de chômage dans les nes de moins de 25 ans à la recherche d’un emploi
longue durée Pays de la Loire est désormais comparable à celui a reculé (- 1,6 % sur un an), tout comme celui desCÉMLOT
s’accroît fortement de la fin 1999. Par rapport à fin décembre 2004, plus de 50 ans (- 0,3 %). En revanche, les chômeurs
le taux de chômage est demeuré stable en Sarthe de longue durée (inscrits depuis un an ou plus) ontdans la région
alors qu’il s’est orienté à la hausse dans les quatre vu leur nombre progresser fortement, aussi biencomme au niveau
autres départements ligériens. dans la région qu’au niveau national (respectivementnational.
+ 8,1 % et + 8,4 %).■
Aline CLÉMOT
erTaux de chômage en données corrigées Au 1 trimestre 2005, le taux de chômage
Source : INSEE-taux de chômage au sens des variations saisonnières (en % des actifs) est orienté à la hausse
du Bureau International du Travail
Direction Régionale du Travail, de l'Emploi Fin Fin Fin Fin Fin%
12 mars juin septembre décembre marset de la Formation Professionnelle Taux de chômage corrigé des variations saisonnières
2400 2400 2400 2004 2500des Pays de la Loire. en fin de chaque trimestre (en % des actifs)
11 Loire-Atlantique 9,5 9,4 9,4 9,2 9,4
INSEE Pays de la Loire 10 Maine-et-Loire 8,6 8,6 8,6 8,5 8,6
105 rue des Français Libres
France
BP 67401 Mayenne 6,2 6,1 6,2 6,4 6,5944274 Nantes cedex 2
Tél . : 02 40 41 75 75 Sarthe 8,1 8,2 8,3 8,3 8,3
Fax. : 02 40 41 79 39 8
www.insee.fr Vendée 7,4 7,3 7,4 7,4 7,5Pays de la Loire
7
Directeur de la publication : Pierre MULLER
Pays de la Loire 8,4 8,4 8,4 8,4 8,5
Rédactrice en chef : Emmanuelle WALRAET
Contact presse : Andrée RICOLLEAU 6
1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 France métropolitaine 10,0 10,0 10,0 10,0 10,2Tél. : 02 40 41 77 83
Mise en page : Marie-Annick BRICARD
* Demandeurs d’emploi de catégorie 1 : personnes sans emploi, immédiatement disponibles, à la recherche d’un emploi à durée indéterminée
© INSEE-2005 et à temps plein

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.