Salaires : le Limousin ne rattrape pas son retard

De
Publié par

Le Limousin figure parmi les trois régions offrant les salaires les plus faibles, conclusion qui reste inchangée même si l'on tient compte des caractéristiques régionales des emplois. L'écart avec la moyenne de province est surtout élevé pour les cadres. Le décalage est persistant : depuis 2002, les rémunérations ont évolué au même rythme en Limousin que dans le reste de la province. Les inégalités entre hommes et femmes, à position professionnelle égale, n'atteignent pas les mêmes proportions qu'en France.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 42
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Salaires :
le Limousin
ne rattrape pas
son retard
En 2005, un salarié limousin Le Limousin se place ainsi au vingtième Le Limousin fgure
du secteur privé ou semi- rang national, devant les régions Basse-parmi les trois ré-
public perçoit en moyenne Normandie et Poitou-Charentes, avec un gions offrant les salaires
10,50 euros nets de l’heure. salaire horaire net moyen inférieur de les plus faibles, conclu-
Ce salaire correspond à une 12,5 % à la moyenne nationale (12 euros).
sion qui reste inchangée
rémunération brute de 13,50 Cet écart est en grande partie attribuable
même si l’on tient compte euros, soit 1,7 fois le smic. au poids économique et au salaire fran-
des caractéristiques régio- En Haute-Vienne, le salaire ciliens : un salarié limousin perçoit en
nales des emplois. net moyen atteint 10,80 euros. moyenne 30 % de moins qu’un travailleur
Il ne dépasse pas 10,20 euros en d’Île-de-France (15,10 euros). La rémuné-
L’écart avec la Corrèze et parvient tout juste à ration horaire régionale reste toutefois
10 euros en Creuse. inférieure à la moyenne de province moyenne de province
(11 euros). L’écart atteint est surtout élevé pour les
Des bas salaires comparables en Limousin 10 % avec Rhône-Alpes, la cadres.
Salaire Seuil Seuilet en France première région de pro-horaire des bas des hauts
net moyen salaires salaires vince.
(euros) (euros) (euros)Le décalage est per- Si l’on élimine les effets
Corrèze 10,20 6,60 15,00sistant : depuis 2002,
Creuse 10,00 6,60 14,70 de structure liés à la ré-
Haute-Vienne 10,80 6,90 15,90les rémunérations ont partition de l’emploi par
Limousin 10,50 6,90 15,60
évolué au même rythme Province 11,00 6,90 16,80 sexe, âge, catégorie socio-
France métropolitaine 12,00 6,90 19,20en Limousin que dans le professionnelle, secteurs
d’activité et temps de reste de la province. Zone d'emploi :
Bellac 9,90 6,60 14,10 travail, les écarts entre
Limoges 11,00 6,90 16,20
régions se réduisent et Les inégalités entre Rochechouart 10,00 6,90 14,10
Aubusson 9,40 6,60 12,90 leur classement diffère. hommes et femmes, à Guéret 10,20 6,90 15,00
Cependant, le Limousin Brive 10,30 6,60position professionnelle
Tulle 10,10 6,60 14,70 reste en queue de peloton égale, n’atteignent pas les Ussel 9,90 6,60 13,80
puisqu’il occupe alors
Seuil des bas salaires : 10 % des salariés ont un salaire inférieur au seuilmêmes proportions qu’en
l’avant-dernière place, de-Seuil des hauts salaires : 10 % des salariés ont un salaire supérieurFrance. au seuil Source : Insee - DADS 2005 vant Poitou-Charentes.Les écarts de salaires s’expli-Des salaires plus faibles dans presque tous les secteurs
quent en grande partie par les
Ensemble 10,50 11,00 caractéristiques des emplois,
Énergie 14,60 15,80 et tout particulièrement par la Activités financières 13,50 14,10
catégorie socioprofessionnelle Industrie automobile 12,20 12,60
Éducation, santé, action sociale 11,50 11,50 du salarié qui est à l’origine de
Industries des biens d'équipement 10,90 12,50 plus de 80 % des différences de
Services aux entreprises (hors interim) 10,90 11,90 rémunération expliquées en
Industries des biens intermédiaires 10,90 11,50
Limousin. L’âge du salarié est le
Activités immobilières 10,60 11,10
second critère (9 %).Transports 10,20 10,40
Industrie des biens de consommation 9,80 11,40
Construction 9,80 10,30 Faible dispersion
9,30 9,80Commerce
Industries agricoles et alimentaires 9,30 10,00 des salaires
Province
Interim 8,60 9,10
Limousin La moitié des salariés limou-Services aux particuliers 8,50 8,80
0 5 10 15 20 sins ont un salaire horaire net
Salaire horaire net moyen par secteur d'activité (euros)
Source : Insee, DADS 2005 inférieur à 9 euros. Les 10 %
de travailleurs les moins bien
rémunérés perçoivent moins
Des disparités moindres "à caractéristiques identiques" de 6,90 euros. Cette valeur (que
Salaire nous appellerons dans cette Salaire horaire "toutes choses
Salaire
net moyen égales étude seuil des bas salaires) observé
observé par ailleurs"
(indice) est la même au niveau national. (euros) (indice)
Condition d'emploi À l’opposé, les 10 % de salariés
Temps non complet 9,40 89 98 les mieux payés gagnent plus
Temps complet (référence) 10,70 100 100
de 15,60 euros nets de l’heure. Sexe
Femme 9,90 89 93 Ce seuil des hauts salaires est
Homme (référence) 11,00 100 100 très modéré par rapport à celui
Catégorie socioprofessionnelle
affché au niveau national : 19,20 Cadres 20,70 230 213
Professions intermédiaires 12,20 135 134 euros en France métropolitaine
Employés 8,60 96 103
et 16,80 euros en province. Le Ouvriers non qualifiés 7,80 87 92
Ouvriers qualifiés (référence) 9,00 100 100 seuil des hauts salaires repré-
Taille sente donc 2,3 fois celui des
250 salariés et plus 12,30 132 114
bas salaires. Cette valeur fait 100-249 salariés 10,60 114 107
50-99 salariés 10,50 113 106 du Limousin la région où la
20-49 salariés 10,10 108 103
dispersion des salaires est la 10-19 salariés 9,90 106 103
Moins de 10 salariés (référence) 9,30 100 100 plus faible.
Activité de l'établissement
Industries agricoles et alimentaires 9,30 85 93
Industrie des biens de consommation 9,80 90 92
Industrie automobile 12,60 115 105 Des salaires qui
Industries des biens d'équipement 10,90 100 95 progressent au même Énergie 14,60 134 124
Construction 9,80 90 101 rythme qu’ailleurs en
Commerce 9,30 85 90
Transports 10,20 93 95 province
Activités financières 13,50 124 104
Activités immobilières 10,60 97 95
Services aux entreprises (hors intérim) 10,90 100 92 Entre 2002 et 2005, le salaire
Intérim 8,60 79 105 moyen limousin aura crû de
Services aux particuliers 8,50 77 89
Éducation, santé, action sociale (hors fonction publique d'État) 11,50 105 98 8 % en euros courants. Cette
Industries des biens intermédiaires (référence) 10,90 100 100 augmentation est conforme à ce
Âge que l’on observe en province, 56 ans et plus 13,10 124 110
46-55 ans 11,80 111 106 et très légèrement supérieure
26-35 ans 9,40 89 92 à la hausse des salaires métro-18-25 ans 7,90 75 87
36-45 ans (référence) 10,60 100 100 politains (7,5 %), limitée par la
Département progression modérée du salaire
Corrèze 10,20 94 99
francilien. Le seuil des bas sa-Creuse 10,00 93 98
Haute-Vienne (référence) 10,80 100 100 laires s’est accru de 15 % en Li-
mousin comme en province. En
Note de lecture : En Limousin, les femmes perçoivent un salaire horaire de 9,90 euros, inférieur de 11 % à celui des hommes (indice outre, le rapport entre le seuil 89 pour les femmes, indice base 100 pour les hommes). En neutralisant les effets de la catégorie socioprofessionnelle, de l'âge, des
conditions d'emploi, ainsi que ceux de la taille, de l'activité et de l'implantation départementale de l'établissement employeur, cet des hauts salaires et celui des
écart se réduit à 7 % (indice 93 pour les femmes, indice base 100 pour les hommes). Source : Insee - DADS 2005 bas salaires s’est légèrement
INSEE Limousin - novembre 2007Afn d’expliquer leur mécanisme de forma -L'éventail des salaires s'élargit avec l'âge,
tion, on exprime les salaires en fonction mais surtout pour les hommes
30 des variables qui infuencent leur niveau
et qui sont disponibles dans les fchiers
25 DADS. Ainsi, quatre variables caractérisent Seuil des Hauts salaires
Seuil des bas salaires le salarié : son âge, son sexe, sa condition
Médiane (50%)20 d’emploi (temps complet ou non) et sa
catégorie socioprofessionnelle. Trois
15 variables relatives à l’employeur sont
également prises en compte : la taille de
10 l’établissement, son secteur d’activité et
sa zone d’implantation.
5 Le modèle économétrique mis en œuvre
permet de prendre en compte les interac-
0 tions entre les différents facteurs propres H F H F H F H F H F H F
18 - 25 ans 26 - 35 ans 36 - 45 ans 46 - 55 ans 56 ans et plus Ensemble aux salariés et à l’employeur. L’effet de
Disparités des salaires en Limousin selon la tranche d'âge et le sexe chacun d’eux est isolé et estimé, indépen-
Source : Insee, DADS 2005
damment de tous les autres.
Ce modèle, appliqué au Limousin, explique réduit, en Limousin comme autres facteurs explicatifs (sexe,
58 % des disparités individuelles des sa-
dans le reste de la France. Au âge, secteur d’activité, taille de
laires, le reste étant attribuable à d’autres
niveau des départements, la l’établissement, etc.), le salaire facteurs non pris en compte tels que le
progression des salaires nets d’un cadre représente encore niveau de diplôme, l’ancienneté, le taux de
moyens de 2002 à 2005 atteint 2,3 fois celui d’un ouvrier non syndicalisation de l’établissement, etc.
9 % en Creuse, 8,4 % en Corrèze qualifié, tandis que le salaire
et 7,8 % en Haute-Vienne. des employés devient plus élevé salaires varie de 1,6 pour les 18-25 ans à 3
que celui des ouvriers qualifés. pour les plus de 55 ans. Enfn, l’ancienneté
En effet, le sexe est une com- profte surtout aux plus qualifés. En début Des cadres moins
posante qui joue négativement de carrière, un cadre a un salaire horaire nombreux et
dans la formation du salaire ; 63 % plus élevé que celui d’un ouvrier non moins bien rémunérés or, les employés sont à 77 % des qualifé ; l’écart se creuse avec l’âge pour
femmes, les ouvriers qualifés En Limousin, les cadres re- atteindre 212 % en fn de carrière.
sont à 89 % des hommes.présentent 8 % des effectifs
salariés ; la région reste bien en Des disparités hommes-femmes
deçà des taux d’encadrement Les plus âgés, persistantes
constatés en métropole (15 %) les mieux payés
En Limousin, le salaire d’un homme (11 et en province (11 %). De plus,
En lien avec l’ancienneté, le sa- euros) est supérieur de 12 % à celui d’une un cadre limousin perçoit un
laire horaire progres-salaire horaire net moyen de
se avec l’âge du sala-20,70 euros, bien inférieur à
rié. Un jeune en deçà la moyenne française (23,30
101,2
de 25 ans touche ainsi euros). La part réduite des
40 % de moins qu’un cadres et leurs rémunérations 102,5
104,1salarié de plus de 55 très modérées contribuent à la
100,4 101,5ans. Une partie de cet 102,2faiblesse relative du salaire glo- 111,2
103,9écart est dû au fait bal observé en Limousin. 101,1
que les jeunes occu-Le salaire des cadres est cepen-
100,6 101,5 101,6pent en plus grand dant 2,7 fois plus élevé que celui 101,4
nombre les emplois des ouvriers non qualifés. Ceux-
moins qualifiés. La ci perçoivent les rémunérations
différence entre jeu- 99,8les plus faibles : 7,80 euros nets,
100Base 100 = Limousin 103,3nes et « anciens » correspondant à une rémunéra-
100,3
n’est plus que de tion brute supérieure de 26 % au 104
10320 % si l’on raisonne smic. Les professions intermé- 102
101,1« toutes choses éga- 101diaires, qui rassemblent 24 %
100,4 102,7100
100,3les par ailleurs ». des salariés, offrent un salaire
La dispersion des sa-moyen de 12,20 euros. Enfn, les
laires augmente avec ouvriers qualifés (9,00 euros)
103,4
l’âge : le rapport entre sont mieux rémunérés que les
Indice de salaire "toutes choses égales par ailleurs"le seuil des hauts sa-employés (8,60 euros).
laires et celui des bas Si l’on neutralise les effets des Source : Insee, DADS 2005
INSEE Limousin - novembre 2007commerce, et surtout les servi-
ces aux particuliers et l’intérim,
pour lesquels la rémunéra-
Champ de l’étude : les salariés des DADS
tion horaire nette n’atteint pas
Les données utilisées sont issues des fchiers DADS de l’année 2005. La déclara -
9 euros. Les salaires les plus tion annuelle de données sociales est un document administratif que doit remplir
élevés se trouvent dans les sec-chaque année tout employeur ayant rémunéré au moins un salarié au cours de
teurs de l’énergie (14,60 euros), l’année. L’étude présentée concerne l’ensemble des salariés, à l’exception des
agents des organismes de l’État titulaires ou non, des services domestiques et des activités fnancières (13,50
des activités extraterritoriales. De même, les chefs d’entreprise, les collectivités euros) et de l’industrie automo-
territoriales, les apprentis, stagiaires et emplois aidés sont exclus. Les services bile (12,60 euros).
de l’État à caractère industriel et commercial (grandes entreprises nationales Cependant, si l’on raisonne
comme EDF, SNCF, RATP, La Poste, France Telecom…) ainsi que la fonction pu- « toutes choses égales par
blique hospitalière sont en revanche pris en compte. Sont étudiés les salariés
ailleurs » en neutralisant les
quelle que soit leur condition de travail (temps complet ou non).
caractéristiques des salariés, Ainsi défni, le champ retenu porte sur 222 000 postes de travail occupés en
la taille et la localisation de Limousin, soit 296 millions d’heures rémunérées.
l’établissement employeur, Le salaire net horaire
Le salaire net correspond à l’intégralité des sommes perçues par le salarié au titre les écarts entre les différents
de son contrat de travail, nette de toutes cotisations sociales ouvrières obliga- secteurs se réduisent nette-
toires et de CSG et de RDS. Il comprend l’intéressement mais pas la participation ment. L’écart entre le secteur
généralement non imposable. le plus rémunérateur (l’éner-
Le salaire net horaire moyen est le quotient de la masse des rémunérations nettes gie) et le secteur le moins ré-
par le nombre d’heures salariées.
munérateur (les services aux
femme (9,85 euros). Les disparités demeu- chez les cadres : le salaire d’un particuliers) passe de 73 à
rent puisque cet écart était déjà le même cadre masculin est supérieur 39 %. De plus, le classement des
en 2002. À caractéristiques identiques, de 22,5 % à celui d’une femme activités se modife. L’intérim
le différentiel ne serait plus que de 7,5 %. occupant la même position. Cet apparaît ainsi « toutes choses
Il est donc plus faible que celui que l’on écart n’est que de 4,5 % entre égales par ailleurs » parmi les
constate au niveau national (19,7 % pour employés hommes et femmes. trois activités les plus rémuné-
l’ensemble de la métropole et 17,7 % pour De plus, en Limousin comme ratrices : à qualifcation égale,
la province), principalement en raison dans le reste de la France, les un emploi en intérim est donc
d’un salaire horaire net masculin bien femmes sont sous-représentées mieux rémunéré. De même, le
inférieur à la moyenne nationale. dans les postes d’encadrement secteur de la construction passe
Le décalage est nettement plus prononcé puisque 30 % seulement des de la onzième à la cinquième
cadres sont des femmes. place du classement. À l’in-
Enfin, l’ancienneté accentue verse, les activités de services
les différences de salaire entre aux entreprises (hors intérim)
hommes et femmes. En début rétrogradent à la quatorzième
29, rue Beyrand de carrière, un homme aura un place.
87031 Limoges cedex salaire 2,5 % plus élevé qu’une
Tél 05 55 45 20 07
femme ; en fn de carrière, l’écart Fax 05 55 45 20 01 Les grandes entreprises
sera de 28 %. Après 55 ans, le plus généreusesInformations statistiques 08 25 88 94 52 rapport entre les seuils des
Abonnements 05 55 45 21 31
hauts et des bas salaires est de Le salaire horaire moyen net
2,5 pour les femmes et de 3,5 croît avec la taille de l’établis-
pour les hommes. Depuis 2002, sement employeur, passant de
les disparités entre hommes et 9,30 euros pour les établisse-
femmes se sont réduites durant ments de moins de 10 salariés www.insee.fr
les premières années d’activité, à 12,30 euros pour les établis-
Directeur de la publication Michel Deroin-Thévenin tandis qu’elles se maintiennent sements de plus de 250 salariés
Rédacteur en chef Yann Leurs
en fn de carrière. (soit 32 % de plus). À caractéris-Mise en forme Chantal Desbordes
Impression Lavauzelle Graphic tiques identiques des emplois,
Maquette iti communication la conclusion reste inchangée L’énergie et les activités
Prix 2,50 euros bien que l’écart tombe à 14 %. fnancières : des secteurs
Plus la taille de l’établissement Dépôt légal : novembre 2007 plus rémunérateursCode SAGE : FOC074124 est importante, plus l’éventail
ISSN : 1765-4475 des salaires est large car le seuil Les secteurs les moins rému-Copyright - INSEE 2007
des hauts salaires augmente.nérateurs sont, en Limousin,
« La rediffusion, sous quelque forme que ce soit, des fonds de cartes issus l’industrie agroalimentaire, le
du fchier GéoFLA® de l’IGN est soumise à l’autorisation préalable de l’IGN Nathalie Garrigues
et au paiement auprès de cet organisme des redevances correspondantes ».

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.