Sélection et fourniture de personnel

De
Publié par

Le secteur de la sélection et fourniture de personnel emploie près de 20 000 personnes en Alsace, soit 3,8% de l'emploi régional. En termes d'emploi, c'est le deuxième secteur le plus important de tous les services marchands, après l'hôtellerie-restauration.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 32
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Sélectionetfournituredepersonnel
Le secteur de la sélection et fourniture de personnel les employés étant Nombre d'emplois
emploie près de 20 000 personnes en Alsace, soit 3,8 % tout aussi nombreux. 81 650
27 220de l’emploi régional. En termes d’emploi, c’est le Enfin, le temps partiel
deuxième secteur le plus important de tous les services concerne près de 3
marchands, après l’hôtellerie-restauration. Cette activi- emplois sur 5.
té constitue une spécificité alsacienne ; elle est forte-
Spécificité de la région par rapport à la France De petites agences
(dans l’emploi toutes activités)ment représentée dans beaucoup de régions de
sur toute la région forte moyenne faibleprovince, notamment les régions industrielles, mais
© IGN - Insee Source : Insee, recensement de la population de 1999Les 142 entreprisesc’est en Haute-Normandie et en Alsace qu’elle repré-
intervenant en Alsacesente une véritable spécialisation.
comptent plus de 375 établissements. Ainsi, de grands
L’intérim dopé par la croissance économique noms du travail intérimaire comme Adecco ou Manpower,
et l’externalisation comptent de nombreuses petites agences réparties sur
Intérim compris, les effectifs de la sélection et fourniture toute la région. Ces dernières ont en majorité moins de 5
de personnel ont plus que doublé en Alsace entre 1990 salariés (hors intérimaires). Cette organisation, spéci-
et 1999. Cette évolution est très supérieure à la fique à l’activité, répond à une exigence de proximité, tant
moyenne française (+ 83 %). La reprise de l’industrie, de la part des entreprises utilisatrices que des salariés
sur la fin des années 90, s’est beaucoup appuyée sur le intérimaires. De plus, les entreprises du travail tempo-
recours au travail temporaire. Certaines entreprises ont raire peuvent ainsi investir sur des prestations ciblées
recruté des intérimaires, afin d’ajuster rapidement leur (agences spécialisées dans l’intérim des cadres, par
production aux fluctuations d’activité : l’intérim est ainsi exemple).
devenu un instrument externe de flexibilité. En Alsace, Les unités du conseil et de la mise à disposition de per-
aux besoins des entreprises locales s’est encore sonnel, une soixantaine, sont en moyenne de plus petite
ajoutée la demande venue d’Outre-Rhin. Le tertiaire, en taille que les agences d’intérim : un tiers d’entre elles
sollicitant lui aussi toujours davantage d’intérimaires, n’ont aucun salarié.
est venu progressivement renforcer la demande. D’autre
Groupes internationaux et sociétés alsaciennes
part, les entreprises confient de plus en plus la gestion
Parmi les établissements localisés en Alsace, près de sixde leur personnel à des prestataires de services : mise à
sur dix dépendent d’un siège situé en dehors de la région.disposition de personnel, conseil en recherche et recru-
Près de la moitié des salariés du secteur travaillent danstement, services d’outplacement (reclassement de sala-
une entreprise d’Île-de-France, de Rhône-Alpes ou deriés au sein de l’entreprise ou ailleurs).
Lorraine. Ils font souvent partie de grands groupes inter-
Des emplois masculins, non qualifiés nationaux : Vediorbis, Adecco, Manpower…
et à temps plein dans l’intérim Les sociétés alsaciennes comme Europ Intérim ou Actua
Dans ce secteur, les non salariés sont rares : seul un em- comptent toutefois parmi les principaux employeurs de
ploi sur cent est concerné. Par ailleurs, le profil des per- l’intérim dans la région. Le développement de la de-
sonnels est très différent selon les activités. Dans les mande en main-d’œuvre intérimaire, au cours des an-
agences d’intérim, les hommes représentent 70 % des nées de croissance de la fin de la décennie 90, venait
effectifs et plus de la moitié ont moins de 30 ans. Huit sur autant des entreprises locales que des entreprises
dix occupent un poste d’ouvrier dans l’industrie, le plus Outre-Rhin ; cela a constitué un débouché important pour
souvent non qualifié. Seul un emploi sur dix est concerné les agences alsaciennes. À l’inverse, le ralentissement
par le temps partiel. économique général, à partir de l’année 2000, a entraîné
Les activités de conseil et de mise à disposition de per- un tassement de l’emploi intérimaire.
sonnel sont, elles, assurées pour les trois quarts par des
femmes. Les moins de 30 ans n’occupent qu’un emploi
sur cinq et la part des ouvriers n’atteint plus que 36 %,
er
Les principaux employeurs en Alsace (1 janvier 2002)
Adecco Travail temporaire Travail temporaire 260 salariés 40 établissements
Manpower France 230 salariés 33 établissements
Euristt France Travail temporaire 170 salariés 32 établissements
GIE des Hôtels IBIS Sélection et mise à disposition de personnel 160 salariés 6 établissements
DLSI Travail temporaire
JPL Interim SARL 140 salariés 1 établissement
Europ Interim Travail temporaire 4 établissements
Actua 110 salariés 11 établissements
Prestation Services Industries Travail temporaire 100 salariés 7 établissements
Wolf Interim 90 salariés 3 établissements
52
Insee-Alsace - Les services marchandsSélectionetfournituredepersonnel
er
Entreprises et établissements au 1 janvier 2002 Emplois
Nombre d’entreprises qui interviennent en Alsace 142 Nombre d’emplois 19 763
dont : sièges sociaux alsaciens 98 Nombre de salariés 19 574
Nombre d’établissements en Alsace 376 % de non-salariés dans les emplois 1,0 %
Degré de dépendance 47,6 % Nombre d’emplois pour 10 000 habitants 114
dont : degré de dépendance à l’Île-de-France 29,1 % Évolution de l’emploi 1990-1999 +109,3 %
Part de l’Alsace dans le secteur en France 4,2 % Importance du secteur en 1999
Part des entreprises individuelles 12,2 % Part dans l’emploi régional 3,8 %
Part dans l’emploi des services marchands 17,9 %Source : Insee, Sirene
Part de l’Alsace en France 4,3 %
Source : Insee, recensements de la population de 1990 et 1999
er
Taille des établissements au 1 janvier 2002
Emploi par commune
Alsace France
Tranche d’effectif
Établissements % %
Nombre d'emplois
0 salarié 31 8,2 15,5
3 7401 à 4 salariés 184 48,9 51,3
1 250
5 à 9 salariés 80 21,3 14,8
10 à 49 salariés 77 20,5 14,6
50 à 99 salariés 3 0,8 1,7
Strasbourg
100 salariés et plus 1 0,3 2,1
Ensemble 376 100,0 100,0
Spécificité de la commune
Source : Insee, Sirene par rapport à la région
(dans les services marchands)
forte
moyenne
faible
ColmarCréations d’entreprises en 2002
non significative
Alsace France limite départementale
Nombre % Nombre %
Créations pures 4 44,4 291 75,8 Nombre d'emplois par département
Bas-Rhin : 10 843MulhouseReprises 5 55,6 68 17,7 Haut-Rhin : 8 920
Réactivations 0 0,0 25 6,5
Ensemble 9 100,0 384 100,0
Taux de création en 2000-2002 /// 9,2 /// 13,8
Source : Insee, Sirene © IGN - Insee Source : Insee, recensement de la population de 1999
Catégories socioprofessionnelles
er
Salaires médians nets au 1 janvier 2000 (euros/mois) Alsace France
Emplois % de Emplois % de
Alsace Province totaux femmes totaux femmesCatégorie socioprofessionnelle
Hommes Femmes Hommes Femmes
Artisans, commerçants, chefs
Chefs d’entreprise 4 754 ns 4 748 1 037 d’entreprise 177 28,2 3 729 24,1
Cadres et professionsCadres et professions
intellectuelles supérieures 2 311 1 904 3 260 1 947 intellectuelles supérieures 329 52,0 12 617 46,6
Professions intermédiaires 1 310 1 228 1 544 1 477 Professions intermédiaires 1 662 44,9 48 635 46,4
Employés 2 096 87,2 62 283 81,7Employés 1 067 992 1 165 983
Ouvriers qualifiés 1 122 ns 1 237 931 Ouvriers qualifiés 5 610 6,9 138 679 6,0
Ouvriers non qualifiés 1 111 753 1 228 814 Ouvriers non qualifiés 9 889 32,7 189 910 27,0
Ensemble 1 212 1 184 1 368 1 195 Ensemble 19 763 32,5 455 853 30,7
Source : Insee, recensement de la population de 1999Source : Insee, DADS
53
Insee-Alsace - Les services marchands

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.