Synthèse régionale - 2008, chronique d'une crise annoncée ?

De
Publié par

L'année 2008 met fin en France à une longue période de baisse du chômage. Les annonces de plans sociaux, de faillites, de délocalisations,de chômage partiel se succèdent.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 16
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

SYNTHÈSE RÉGIONALE
2008, chronique d’une crise annoncée ?
L’année 2008 met fin en France à plois salariés dans les services exceptionnels, de mouvements spé-
une longue période de baisse du augmentent en 2008 et permettent culatifs ou d’offre trop abondante. Le
chômage. Les annonces de plans le maintien global de l’emploi mar- tourisme, porté en été par l’Armada
sociaux, de faillites, de délocalisa- chand dans la région. Fait nouveau, et ses nombreuses attractions,
tions, de chômage partiel se succè- la dégradation du marché du travail semble attirer à nouveau la clientèle
dent. La consommation des ne se limite pas à la chute des mis- française dans la région. Dans ce
ménages stagne tandis que le repli sions d’intérim ou de l’emploi des contexte, la hausse de la création
immobilier accompagne la crise fi- jeunes, catégories traditionnelle- d’entreprises se poursuit en 2008,
nancière. La confiance n’étant plus ment sacrifiées en cas de déprime mais à un rythme beaucoup plus
de mise, les entreprises hésitent à conjoncturelle, mais concerne éga- modéré que par le passé.
investir dans ce contexte de con- lement la main-d’œuvre masculine,
traction de la demande et de difficul- force vive de l’industrie locale.
té de trésorerie ; les banques sont Le nombre de bénéficiaires
devenues très frileuses. Le plan de du RMI repart à la hausse
relance mis en œuvre n’a pas Le bilan de l’activité en fin d’année
encore eu le temps de produire les des entreprises en 2008
effets escomptés, par conséquent
est assez contrasté La dégradation de l’emploi met
les indicateurs économiques restent
fin à la baisse constante des alloca-
dans le rouge.
Le retournement de la conjonc- taires du RMI depuis 2006, surtout
ture dans la construction, particuliè- dans l’Eure. Le bilan démographique
rement marqué dans la région, n’a de la région reste positif grâce à la
Hausse du chômage
pas entamé la rentabilité des entre- progression du nombre de naissan-
deux fois plus rapide prises de ce secteur en 2008, tandis ces, progression due au dynamisme
chez les hommes que l’activité industrielle fléchit net- démographique de l’Eure, malgré la
tement à cause de la baisse des baisse de la population féminine en
Comme le reste du territoire, à commandes du secteur automobile. âge de procréer. Le vieillissement de
l’automne 2008, la Haute-Nor- Les services marchands progres- la population a pour effet d’augmen-
mandie est durement touchée par sent, notamment l’activité portuaire ter le nombre des décès qui sont
les annonces de réduction d’effec- dopée par la chute des prix des hy- plus importants en Seine-Maritime.
tifs, de fermeture de sites : un des drocarbures et une excellente cam- Les mouvements migratoires restent
fleurons de son industrie, Renault, pagne céréalière. L’agro-alimentaire déficitaires.
n’est malheureusement pas le seul à connaît une nette progression. L’a-
subir la baisse de la demande dans griculture vit une année de retourne-
des activités industrielles tradition- ments incessants au gré d’une Maryse CADALANU
nellement porteuses. Seuls les em- météo capricieuse, de rendements Service des études et de la diffusion
CAHIER D’AVAL n° 81 - Mai 2009 3

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.