Timide hausse de l'emploi salarié au premier trimestre 2002

De
Publié par

Au premier trimestre 2002, l'emploi salarié dans le domaine marchand non agricole a augmenté de 0,2 % en Pays de la Loire en données corrigées des variations saisonnières.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 31
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 23. Juillet 2002
Timide hausse de l’emploi salarié
au premier trimestre 2002
N DONNÉES CORRIGÉES des variations mation. Elle s’explique également par des plansAu premier trimestre
sociaux dans les industries des équipementssaisonnières, les Pays de la Loire ont2002, l’emploi salarié E du foyer qui ont généré la plus forte baisseenregistré une très légère croissance dedans le domaine
de tous les secteurs.l’emploi salarié dans le domaine marchand nonmarchand non agricole
agricole (constitué ici principalement des salariésa augmenté de 0,2 %
eÉvolution de l’emploi salarié depuis le 4 trimestrecotisant aux URSSAF) au cours du premier trimestre
en Pays de la Loire e1997 (base 100 au 4 trimestre 1997) en données2002 : + 0,2 %. De 0,4 point inférieur à celui du
en données corrigées corrigées des variations saisonnières (CVS)
trimestre précédent, le rythme de croissance a
des variations connu un réel tassement en ce début d’année
125 e Indice d'évolution de l'emploi salarié depuis le 4 trimestre 1997saisonnières. e
(base 100 = 4 trimestre 1997) données CVSmarqué par une conjoncture internationale morose.
Vendée
120Il n’est donc pas surprenant que, dans un tel Loire-Atlantique
contexte, l’industrie -plus soumise à la demande 115 Mayenne
Sylvie BÉCAUD Sartheexterne- ait connu une évolution négative de l’emploi.
110 Maine-et-LoireMarie-Andrée MAURAND
L’ensemble des secteurs industriels excepté l’auto-
105
mobile a enregistré un recul de l’emploi par rapport
100au trimestre précédent. Cette baisse du nombre
Source : Bordereaux de recouvrement
de salariés a été causée par des restructurationsdes cotisations (BRC) adressés 95
1998 1999 2000 2001 2002par les employeurs aux unions fréquentes dans le secteur des biens de consom-
de recouvrement de la sécurité sociale
et des allocations familiales (URSSAF)
et transmis trimestriellement à l'INSEE.
erÉvolution de l'emploi salarié par département au 1 trimestre 2002
en données corrigées des variations saisonnières (CVS)
Variation en %
INSEE Pays de la Loire er e e e er1 trimestre 2 trimestre 3 trimestre 4 trimestre 1 trimestreDonnées CVS sur 1 an105 rue des Français Libres ersur 1 trimestre
er2001 2001 2001 2001 2002 (1 trimestre 2001BP 67401
2001 er44274 Nantes cedex 2 à 1 trimestre 2002)
Tél . : 02 40 41 75 75
Fax. : 02 40 41 79 39 Pays de la Loire 112,6 113,3 114,0 114,6 114,8 + 0,2 + 2,0
www.insee.fr
Loire-Atlantique 114,4 115,3 116,0 117,1 117,3 + 0,2 + 2,5Directeur de la publication : Bruno TRÉGOUËT
Rédacteur en chef : Alain MALMARTEL Maine-et-Loire 108,1 108,4 108,8 109,4 109,7 + 0,3 + 1,5
Contact presse : Andrée RICOLLEAU
Tél. : 02 40 41 77 83 Mayenne 111,8 112,2 112,6 112,4 113,4 + 0,9 + 1,4
Mise en page : Marie-Annick BRICARD
Sarthe 111,1 111,6 112,0 112,0 111,9 - 0,1 + 0,7
© INSEE-2002
Vendée 116,5 117,7 119,3 119,3 120,1 + 0,7 + 3,0 Le commerce, comme la construction ou les
services, ont, certes, connu une évolution positive
de l’emploi mais leur rythme de croissance Avertissement
à diminué par rapport à celui du trimestre passé.
Le ralentissement plus faible des services s’explique, Les données figurant dans ce numéro
en grande partie, par une évolution plus favorable de prennent en compte un changement de
etrimestre de référence (4 trimestre 1997 aul’emploi dans le secteur des services aux particuliers.
elieu du 4 trimestre 1995) et sont corrigées
Au niveau départemental, les évolutions sont des variations saisonnières (CVS). Il est de fait
vivement conseillé de ne pas les compareraussi très contrastées : positive dans quatre
avec les anciennes séries.départements et en particulier en Mayenne qui a
connu la plus forte progression (+ 0,9 %) et négative Les informations contenues dans le
tableau intitulé « Évolution de l’emploi salariéen Sarthe en raison d’importantes restructurations.
erpar secteur au 1 trimestre 2002 (en %) »
paraissent en données CVS exceptionnellement
seulement pour les quatre grands secteurs. Elles figureront
dès le trimestre prochain, en 16 postes et corrigées
des variations saisonnières.
Évolution de l’emploi salarié Évolution de l’emploi salarié par secteur
par département en données corrigées en Pays de la Loire en données corrigées
des variations saisonnières (CVS) des variations saisonnières (CVS)
3
3
Évolution de l'emploi salarié par secteur
en Pays de la Loire (en %) en données CVS
er2 Variation sur le 1 trimestre 20022
eVariation sur le 4 trimestre 2001
1 1
0 0
Évolution de l'emploi salarié (en %) en données CVS
erssur 1 an entre les 1 trimestres 2001 et 2002
erau 1 trimestre 2002
- 1 - 1
Loire-Atlantique Mayenne Vendée
Industrie CommercePays de la Loire Construction ServicesMaine-et-Loire Sarthe
Évolution de l’emploi salarié par secteur en Pays de la Loire
en % en données corrigées des variations saisonnières (CVS)
dont établissements Ensemble
Ensemble
erActivités économiques regroupées en NAFG5 1 trimestre e10 salariés 4 trimestre
2002 0 à 9 salariés
ou plus 2001
NES 16
ENSEMBLE (EB à EF et EH à EQ) + 0,2 + 1,8 - 0,1 + 0,6
EB à EF INDUSTRIE - 0,4 + 2,3 - 0,6 - 0,3
(1) non compris SNCF, Air France,
EH CONSTRUCTION + 0,2 + 0,5 + 0,2 + 0,8Banque de France, les Postes
et Télécommunications, l’intérim,
EJ COMMERCE + 0,6 + 2,3 0,0 + 1,3
«éducation et autres formes
d’action sociale» EK à EQ SERVICES (1) + 0,6 + 1,7 + 0,1 + 0,8
Champ
Salariés soumis à la contribution sociale généralisée (CSG). Sont exclus les secteurs relevant de la mutualité sociale agricole (MSA), l'administration, l'éducation,
les postes et télécommunications, la Banque de France, les transports ferroviaires, les industries energétiques, l'intérim, les stagiaires AFPA,
les caisses de congés payés, la vente à domicile, l'administration d'immeubles, les autres formes d'action sociale.
erLe champ représente plus des trois quarts des salariés cotisant à l'URSSAF (751 000 emplois au 1 janvier 2000), 70 % de l'ensemble des salariés
des Pays de la Loire et 61 % de l'emploi total ligérien.
Il s’agit là de données provisoires, les données semi-définitives seront disponibles à compter du 20/08/2002 sur l’internet de l’INSEE Pays de la Loire :
http://www.insee.fr/fr/insee_regions/pays-de-la-loire/home/home_page.asp rubrique travail emploi.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.