Un emploi salarié sur dix dans la fonction publique territoriale en Provence-Alpes-Côte d'Azur

De
Publié par

Un nouveau dispositif mis en place par l'Insee, dénommé «Connaissance locale de l'appareil productif», permet de mieux connaître la répartition territoriale des emplois salariés. Fin 2004, en Provence-Alpes-Côte d'Azur, la moitié de ces emplois concernent les services rendus aux particuliers, hors fonction publique. Un emploi salarié sur quatre se situe dans une des trois fonctions publiques, d'Etat, hospitalière ou territoriale. Cette dernière, très présente dans le sud de la France, recense dans notre région 10 % de l'emploi salarié total. L'industrie et les services aux entreprises, moins développés qu'ailleurs, offrent cependant un nombre important de postes salariés dans les zones d'emploi de l'Etang-de-Berre, Fos-sur-Mer, Châteaurenard ou encore Aix-en-Provence.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 31
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

SUD INSEE
N° 94 - juillet 2006 l'essentiel
Un emploi salarié sur dix
dans la fonction publique territoriale
en Provence-Alpes-Côte d’Azur
tive,celledel’économierésidentielle,etUn nouveau dispositif mis en place
la fonction publique.
par l’Insee, dénommé “Connais-
sance locale de l’appareil productif”, La sphère productive rassemble l’in-
dustrie, les services aux entreprises, lespermet de mieux connaître la répar-
transports de marchandises et plus gé-
tition territoriale des emplois salariés. néralementlesétablissementsdontl’ac-
tivitéestorientéeversleséchangesexté-Fin 2004, en Provence-Alpes-Côte
rieurs au territoire... 37% de l’ensemble
d’Azur, la moitié de ces emplois
des salariés de France métropolitaine y
concernent les services rendus aux travaillent.
particuliers, hors fonction publique.
L’économie résidentielle regroupe les
Un emploi salarié sur quatre se situe activités essentiellement destinées à ser-
vir les besoins des populations localesdans une des trois fonctions publi-
permanentes et des touristes: commerce
ques, d’Etat, hospitalière ou territo-
de détail, réparation, bâtiment, transport
riale. Cette dernière, très présente de voyageurs, hôtellerie-restauration, ...
Elleregroupesurl’ensembleduterritoiredans le sud de la France, recense
41% des emplois salariés.
dans notre région 10 % de l’emploi
Lestroisfonctionspubliques,d’Etat,ter-salarié total. L’industrie et les services
ritoriale et hospitalière, enfin, emploient
aux entreprises, moins développés
22%del’ensembledesemploissalariés.
qu’ailleurs, offrent cependant un
L’emploi relevant de la sphère produc-nombre important de postes salariés
tive est plus présent au nord d’une dia-
dans les zones d’emploi de l’Etang- gonale Pays de la Loire / Rhône-Alpes,
alorsqu’ausuddecetteligne,lapartdesde-Berre, Fos-sur-Mer, Châteaure-
postes de travail salariés relevant de l’é-
nard ou encore Aix-en-Provence.
conomierésidentielleestsupérieureàla
moyenne nationale. La répartition des
emploispublicsrelèved’unelogiquedif-LesétablissementsemployeursdeFrance
férente:chaqueéchelonadministratifdumétropolitaine,dusecteurprivécomme
territoire étant doté d’un minimum dedu secteur public, recensent, en 2004,
services publics, leur poids est fort dans21millions de postes de travail sala-
(1) le centre de la France, en raison de lariés .Ilsserépartissententroisgrandes
faible densité de population. Il l’est éga-catégories d’activité : la sphère produc-
lement dans de nombreux départements
-(1) Cette étude porte sur tous les établissements em du nord-est du territoire, où la fonction
-ployeurs, hors agriculture, défense, emplois domesti
ques et intérim. publique hospitalière est bien implantée.
© Insee 2006SUD INSEE
N° 94 - juillet 2006
l'essentiel
Plus d’emplois dans la sphère résidentielle au sud et dans la sphère productive au nord
Poids de l'appareil productif dans l’emploi total Poids de l'économie résidentielle dans l’emploi Poids de la fonction publique dans l’emploi total
de la zone d’emploi, en % total de la zone d’emploi, en % de la zone d’emploi, en %
Source : Insee - CLAP 2004 Source : Insee - CLAP 2004Source : Insee - CLAP 2004
Il l’est enfin dans le sud du pays, avec construction,letourismeetplusgénéra- Avec un poste de travail salarié sur
des agents territoriaux plus nombreux lement les services à destination des quatre dans la fonction publique, Pro-
que dans le reste du territoire. particuliers. Son poids est globalement vence-Alpes-Côte d’Azur occupe une
esupérieur de cinq points à la moyenne situation médiane (10 région sur 22).
française.Cettedifférenceprovientprin- Les salariés de la fonction publique
Un emploi salarié sur deux cipalement du commerce (presque deux d’Etat représentent la même part que
dans la sphère résidentielle points d’écart avec 11,1% de l’emploi dansl’ensembledupays(9,5%del’en-
en Provence-Alpes-Côte d’Azur totaldanslarégioncontre9,2%surl’en- sembledessalariés),demêmequeceux
semble du territoire), de l’hôtellerie-res- des hôpitaux publics (4,8% contre 5%
(2)tauration (5,2% contre 3,7%, soit +1,8 auniveaunational) .Enrevanche,Pro-Les établissements de Provence-
point)etledomainedel’éducation-santé vence-Alpes-Côte d’Azur compte uneAlpes-Côted’Azurcomptent,en2004,
1 520 000 postes de travail salariés, privée (7,2% contre 6,2%). Certains part plus importante d’agents territo-
soit7 %duvolumedelaFrancemétro- secteurssont,enrevanche,unpeumoins riaux qu’en moyenne nationale (10%
politaine. 46 % d’entre eux sont situés présents dans la région, comme le trans- contre 8%).
dans l’économie résidentielle (pour port de voyageurs (-0,4 point) ou les
banqueset assurances(-0,7 point).41 % en France métroplitaine), 30 %
Une fonction publique
dans la sphère de l’appareil productif
territoriale très présente(37 %enFrance)et24 %danslafonc- Le positionnement de la région est in-
tion publique (22 % en France). versepourlaproportiondepostesdetra-
Certains services publics d’Etat, et no-vail salariés de la sphère productive,
tamment ceux de l’éducation nationale,Provence-Alpes-Côte d’Azur se situe Provence-Alpes-Côted’Azurseclassant
e sontprésentsdanstouslesterritoiresdeen19 positiondesrégionsmétropolitai-dans le trio de tête des régions pour le
la région, et y constituent un soclenes sur 22, devant ses deux voisines. Cepoids de l’économie résidentielle, der-
d’emplois pérennes. La part de ces em-rièresesvoisinesdeCorse(50 %)etdu classement relatif n’empêche pas la ré-
plois est d’autant plus significative queLanguedoc-Roussillon (47 %). gion de se situer en cinquième place en
cesterritoiressontpeupeuplés.C’estleLa sphère de l’économie résidentielle nombre absolu, avec près de 450000
cas des zones d’emploi de Digne-les-comprend en effet des secteurs forte- postes de travail salariés dans la sphère
BainsetdeGap(plusde30%desem-productive.ment représentés dans la région, tels la
ploisdanslasphèrepublique),quibéné-
ficientdelaprésencedelapréfecture.Les trois sphères
Dans les zones d’emploi de Marseille,
- La sphère “productive” est composée de l’industrie, des services aux entreprises, de la logistique et
Nice, Toulon et Avignon, en revanche,plus généralement des établissements dont l’activité économique est orientée vers les marchés exté-
rieurs au territoire local. et malgré cette présence, la part de la
- La sphère “résidentielle” correspond aux services à la population présente sur le territoire dès lors sphèrepubliqueestàpeinesupérieureà
-qu’ils ne sont pas rendus par des établissements de la sphère “publique”. Elle inclut également le sec
la moyenne régionale (25% à 28%).teur de la construction et les entreprises publiques constituées en établissements comme la SNCF et
la Poste. Très peuplées et urbanisées, ces zones
- La sphère “publique” comprend les administrations et collectivités publiques. Sont comptabilisés les sonteneffetégalementgénératricesde
agents en poste dans les établissements recrutant sur la base du droit public : administrations de l’Etat,
nombreuxemploisdanslesecteurprivé.
collectivités territoriales, établissements publics à caractère administratif (hôpitaux, universités, ...).
(2) En revanche, le taux de médecins généralistes ou-Le champ sur lequel s’appuie cette étude couvre l’ensemble de l’emploi salarié, en dehors de l'inté
spécialistes libéraux, qui ne font pas partie du champ
rim, des emplois domestiques, de ceux de l’agriculture et de la défense. Les non-salariés, comme les de cette étude, est plus élevé dans la région qu’en
moyenne nationale.artisans et les professions libérales, ne sont donc pas comptabilisés.
© Insee 2006SUD INSEE
N° 94 - juillet 2006
l'essentiel
Ventilation de l'emploi salarié dans les zones d'emploi de Provence-Alpes-Côte d'Azur
Zone d'emploi Nombre de Poidsdela Poidsdela Poidsdela
postes de sphère sphère sphère dont fonction dont fonction dont fonction
travail salariés productive (%) résidentielle (%) publique (%) publique publique publique
d'Etat (%) hospitalière (%) territoriale (%)
Manosque 16 800 27,5 47,2 25,3 8,6 7,1 9,6
Digne-les-Bains 24 900 19,7 47,5 32,8 13,2 7,5 12,1
Briançon 13 000 9,2 65,7 25,1 7,2 6,5 11,4
Gap 30 300 18,2 51,3 30,5 11,2 7,4 11,9
Cannes-Antibes 135 600 33,6 46,5 19,9 6,1 3,4 10,4
Menton 13 900 13,7 53,2 33,1 8,9 6,4 17,8
Nice 204 000 25,3 50,1 24,6 9,6 4,7 9,9
Arles 22 900 24,7 45,9 29,3 11,0 7,1 11,2
Aix-en-Provence 114 600 39,8 37,7 22,5 12,8 3,4 6,2
Etang-de-Berre 55 200 52,8 34,2 13,0 5,9 0,2 6,8
Chateaurenard 17 600 45,1 37,8 17,1 5,7 2,5 9,0
Fos-sur-Mer 58 600 41,7 34,4 24,0 7,5 3,1 13,3
Salon-de-Provence 18 500 28,8 43,9 27,3 10,6 5,7 11,0
Marseille-Aubagne 380 700 28,2 45,8 26,0 10,6 5,7 9,7
Toulon 151 800 23,0 49,1 27,9 10,5 4,8 12,5
Fréjus-Saint-Raphaël 47 300 24,8 55,5 19,7 6,1 3,8 9,8
Draguignan 28 300 19,3 48,6 32,1 12,1 5,1 12,4
Brignoles 19 200 23,7 50,6 25,7 9,4 4,7 11,6
Orange 28 100 35,0 43,6 21,4 8,0 4,9 8,4
Carpentras 21 300 34,3 41,8 23,9 10,2 3,1 10,6
Apt 15 400 25,6 48,6 25,8 9,2 6,6 10,0
Avignon 100 400 31,8 42,6 25,6 9,3 6,6 9,7
Provence-Alpes-Côte d’Azur 1 518 400 29,7 45,7 24,6 9,6 4,8 10,1
France Métropolitaine 21 167 590 36,8 40,6 22,6 9,5 5,0 8,1
Source : Insee - CLAP 2004
De taille similaire à celles de Digne- eux deux 7 % des emplois de la zone, La fonction publique territoriale est
les-BainsetdeGap,leszonesd’emploi toutes sphères confondues. très présente en Provence-Alpes-Côte
de Draguignan et Arles ont aussi près Mais c’est la petite zone de Menton d’Azur comme dans les régions voisi-
d’un emploi salarié sur trois dans la (13900 postes de travail salariés) qui nes du Languedoc-Roussillon et de la
sphère publique. A Draguignan, deux compte dans la région la plus grande Corse.Vingt des vingt-deux zones
des plus gros employeurs sont ainsi part de salariés de la sphère publique d’emploidelarégionsesituentaudes-
l’hôpital public de la Dracénie (fonc- (unemploisurtrois).Celaestessentiel- sus de la moyenne nationale (8 % de
tion publique hospitalière) et le centre lement dû à l’importance de la fonction l’emploi salarié total).
d’incendie et de secours (fonction pu- publique territoriale (18% de l’emploi Parmi les trente premières zones d’em-
blique territoriale), qui représentent à salarié total). ploi françaises (sur 348) en termes
d’importance de la fonction publiqueLa fonction publique, socle d’emplois dans toutes les zones
territoriale, on retrouve, outre Menton,
les zones d’emploi de Fos-sur-Mer,
Toulon, Draguignan, Digne-les-Bains
et Gap, avec 12 à 13% d’emplois pu-
blics territoriaux.
La zone d’emploi d’Aix-en-Provence
est,elle,spécifiqueparl’importancedes
effectifs de la fonction publique d’Etat.
Dans l’enseignement d’abord, puisqu’à
côtédeslycéesetcollègesprésentsdans
chaque zone d’emploi, on y retrouve le
rectorat d’Aix-Marseille et l’institut de
formation des maîtres (1500 postes de
travail salariés pour l’ensemble des
deux) et les effectifs universitaires
(2600 postes de travail salariés). Dans
l’administration judiciaire également
(900postesdetravailsalariés),quicom-
prend dans la zone les tribunaux d’ins-
tance et de grande instance, la cour
d’appelrégionaleetlamaisond’arrêtde
Source : Insee - Clap 2004
© Insee 2006SUD INSEE
N° 94 - juillet 2006
l'essentiel
CLAP,unnouveloutilpourlaconnaissancedesemploisetdesrémunérationsauniveaulocalLuynes. Au total, 12,8% des emplois
salariés de la zone appartiennent à la Le dispositif “Connaissance locale de l’appareil productif” (CLAP) a été conçu pour mesurer l’emploi
et les salaires au niveau local, en utilisant les données issues de plusieurs sources, notammentfonction publique d’Etat, contre 9,5%
SIRENE, EPURE (URSSAF), DADS (Déclarations annuelles de données sociales). CLAP rassemble
en moyenne régionale ou nationale.
à un niveau géographique fin et sur un champ complet, non limité au traditionnel champ ICS
“Industrie, Construction, Commerce et services”, des données sur la localisation des établissements
employeurs, les effectifs employés, les rémunérations versées par secteur d’activité sur l’ensemble
Importance de la sphère de l’économie, marchande et non marchande, hors agriculture, personnels militaires dépendant du
ministère de la Défense et emplois domestiques. CLAP vise la fourniture d’une information de qualitéproductive dans l’ouest
homogène à l’échelle de la zone d’emploi pour une nomenclature d’activité économique en 114 pos-
de la région tes (NES 114).
Les non-salariés, comme les artisans et les professions libérales, ne sont pas comptabilisés.
Dans cette étude, les établissements pris en compte sont uniquement les établissements em-Dans certaines zones d’emploi à forte
ployeurs.activitéindustrielle, lepoidsdeseffec-
Dans CLAP, l’emploi est mesuré au sens des “postes de travail ” pourvus au 31/12 par établissement
tifs salariés de la sphère productive est employeur. On emploiera dans cette étude indifféremment les termes de “poste de travail salarié”,
beaucoup plus élevé que la moyenne d’“emploi salarié” ou de “salarié”.
Cette approche centrée sur la notion de “facteur travail” au sein du système productif ne se substituerégionale.
donc pas aux estimations d’emploi centrées sur le nombre de personnes en emploi dans un territoire,
leurs caractéristiques sociales et leurs trajectoires.
C’est le cas des zones d’emploi de
transformation agroalimentaire, et de lent de façon saisonnière aux remon-l’Etang-de-Berre et de Fos-sur-Mer,
(3)transport de marchandises. tées mécaniques et plus de 800 dansavec la présence d’entreprises-phare de
les hôtels et villages de vacances. Lela pétrochimie, de la sidérurgie et de
Enfin, la zone d’emploi d’Aix-en-Pro- secteur hospitalier privé y est égale-l’aéronautique.53%des55200emplois
vence compte 45 600 postes de travail menttrèsprésentetdiversifié(activitéssalariésdelazoned’emploi del’Etang-
salariés dans la sphère productive, soit de cures, sanatorium, centre d’accueilde-Berre appartiennent à la sphère pro-
e 40 % de l’ensemble, grâce à la pré- pourenfantsoupersonnesâgées) : uneductive,laclassantau15 rang des348
sence du Centre de Recherche Ato- dizaine d’établissements regroupentzones d’emploi de France métropoli-
mique de Cadarache (plus de 3 000 ainsi 900 postes de travail salariés.taine selon ce critère. Eurocopter et
postesdetravailsalariésaveclesentre-Shell, notamment, emploient plusieurs
prises sous-traitantes) et d’entreprises La zone voisine de Gap, avec 51% desmilliers de salariés dans cette zone.
de fabrication de composants électro- 30300 postes de travail salariés en
niques, notamment autour de Rousset sphèrerésidentielle,présentedescarac-Ils sont 24400 sur 58600, soit 42%, à
(4 500 postes de travail salariés). téristiques similaires, l’attractivité tou-travaillerpourlasphèreproductivedans
ristique se traduisant notamment parlazonevoisinedeFos-sur-Mer.Plusde
l’importance des emplois en hyper et4000 salariés y oeuvrent dans la si-
La sphère résidentielle supermarchés (1000 emplois). L’acti-dérurgie, dont un fort contingent chez
caractérise l’emploi dans vitéhospitalière(600salariés)sedoubleSollacMéditerranée,2000danslesen-
les Hautes-Alpes et sur la Côte autour de Gap d’une implantation detreprises de raffinage (BP, Total et
d’Azur nombreux établissements d’action so-Esso).Apeuprèsautanttravaillentdans
ciale (1400 postes de travail salariés).l’industrie chimique. Les effectifs du
En raison de leur vocation fortementsecteur aéronautique sont également
touristique, certaines zones de mon-importants dans la zone, avec Dassault Sur la Côte d’Azur, dans les zones
tagne, notamment celles de Briançon et d’emploi de Fréjus-Saint-Raphaël etAviation à Istres.
Gap, et de bord de mer, dont Fréjus- Menton(respectivement55 %et53 %
Saint-Raphaël et Menton, comportent de postes de travail salariés dans laLa part des effectifs de la sphère pro-
une part très importante de postes deductive est également élevée dans une sphèrerésidentielle),l’importancedes
travail liés à l’économie résidentielle.troisième zone d’emploi, celle de Châ- grandes et moyennes surfaces, de
teaurenard. La sphère productive y oc- l’hôtellerie-restaurationetdesétablis-
Deux salariés sur trois de la zone de sements privés d’action sociale, no-cupe7900postesdetravailsalariéssur
Briançon travaillent ainsi dans cette tamment en termes d’accueil desun total de 17600, découlant essentiel-
sphère (46 % en moyenne régionale). personnes âgées, explique le poids delementdesonrôledeplateformedusec-
teur des fruits et légumes, réunissant Parmi les 8 500 salariés de l’économie la sphère de l’économie résidentielle
résidentielledecettezone, 700 travail-entreprisesdecommercedegros, de dans l’emploi local.
(3) L’étude, portant sur les postes de travail pourvus au
31/12, peut conduire à surestimer les activités saison-
Philippe Paillernières d’hiver et, de la même façon, à minorer celles de
Pour en savoir plus : la saison d’été.
"105 000 emplois salariés liés à la fréquentation touristique en Provence-Alpes-Côte d’Azur". SUD INSEE l’essentiel n° 90, mars 2006.
"Plus de 148 000 emplois dans les collectivités territoriales en Provence-Alpes-Côte d’Azur". SUD l’ n° 83, juillet 2005.
Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques© Insee 2006
Provence-Alpes-Côte d'AzurDépôt légal : juillet 2006
17, rue Menpenti
N° CPPAP : 0909B05336 Directeur de la publication : François Clanché 13387 Marseille Cedex 10
N° ISSN : 1287-292X Chef du service Etudes et Diffusion : Pascal Oger Téléphone : 04 91 17 57 57
Rédacteur en chef : Annie MulardPrix : 2,30 euros Fax:0491175960
Code Sage : SIE069432 Téléchargeable sur internet : www.insee.fr/paca

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.