Un Limousin sur huit vit sous le seuil de pauvreté

De
Publié par

12,9 % des Limousins vivent sous le seuil de pauvreté. La Haute-Vienne et la Corrèze se situent autour de la moyenne nationale, tandis que le taux de pauvreté en Creuse est sensiblement plus élevé (17,6 %). Beaucoup plus rurale qu’urbaine, la pauvreté est aussi moins intense en Limousin : en effet, le niveau de vie de la population pauvre n’est pas très éloigné du seuil. Les enfants, les familles monoparentales, les personnes âgées et les personnes seules constituent les populations les plus fragiles.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 87
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Un Limousin sur
huit vit sous le seuil
En 2004, la moitié des Limou- régions. Malgré tout, le niveau de vie 12,9 % des Limousins
sins disposent d’un revenu médian limousin reste en deçà de celui vivent sous le seuil de
disponible annuel supérieur de la province (-270 euros).pauvreté. La Haute-Vienne
à 15 100 euros par unité de Seule la Haute-Vienne, avec un revenu et la Corrèze se situent
consommation. Ce revenu disponible médian de 15 530 euros, dé-autour de la moyenne na-
disponible (appelé niveau de passe en 2004 le niveau de la province. tionale, tandis que le taux
vie dans la suite de l’étude) Elle concentre en effet les emplois les de pauvreté en Creuse est
correspond au revenu fscal plus rémunérateurs de la région. Le sensiblement plus élevé
déclaré, augmenté des presta- niveau de vie médian corrézien est (17,6 %).
tions sociales et diminué des presque identique à celui de l’ensemble
impôts directs. Le niveau de de la région. Enfn, la Creuse se situe en
vie médian en Limousin est avant-dernière position des départe-
ainsi inférieur de 660 euros à la ments français : la forte proportion de Beaucoup plus ru-
donnée comparable nationale. retraités (notamment de l’agriculture), rale qu’urbaine, la
Celle-ci est certes tirée vers le aux revenus en moyenne plus bas que pauvreté est aussi moins
haut par le revenu disponible ceux des actifs, maintient le revenu intense en Limousin : en
en Île-de-France, largement médian à un niveau plus faible.effet, le niveau de vie de
supérieur à celui des autres la population pauvre
n’est pas très éloigné du Un niveau de vie médian plus élevé en Haute-Vienne
seuil.
e9 Dispersion Part des prestations
er1 décile Médiane décile des niveaux sociales dans le
(euros/uc) (euros/uc) (euros/uc) de vie revenu disponible (%)
Corrèze 8 976 15 104 25 737 2,9 4,5
Creuse 8 253 13 826 23 871 2,9 5,7Les enfants, les fa-
Haute-Vienne 9 059 15 525 26 435 2,9 5,2
Limousin 8 819 15 102 25 817 2,9 5,0milles monoparenta-
Province 8 962 15 370 26 693 3,0 5,5les, les personnes âgées France métropolitaine 9 041 15 766 28 364 3,1 5,2
et les personnes seules Lecture : En Limousin, 10 % des habitants disposent d'un niveau de vie inférieur à 8 819 euros
erpar unité de consommation (1 décile). À l'opposé, les 10 % les plus aisés ont un niveau de vie supérieurconstituent les popula- eà 25 817 euros/uc (9 décile). Le rapport entre ces deux valeurs est un indicateur de la dispersion des niveaux de vie.
tions les plus fragiles. Source : Insee - DGI, Revenus disponibles localisés 2004Les impôts et les pres-Un tiers du revenu Des taux de pauvreté élevés
tations sociales atté-en retraites, pen- pour les enfants et les personnes âgées
nuent les inégalités sions ou rentes
de revenu : ainsi, sans
Le revenu disponible des moins cette redistribution, le
de 18 ansLimousins est composé à revenu des personnes
60 % des salaires et trai- les plus aisées aurait
tements, soit 10 points de été 4,7 fois supérieur de 18
moins qu’en métropole. À à 29 ans au revenu des plus
l’inverse, les retraites, pen- pauvres. Les presta-
Creusesions et rentes contribuent tions sociales repré-Corrèze
de 30à près du tiers du niveau Haute-Vienne sentent en effet 30 % à 64 ans Limousin
de vie limousin, contre un France métropolitaine du revenu disponi-
quart en France. ble des personnes les
Les prestations sociales 65 ans plus modestes, contre
et plusreprésentent 5 % du re- 5 % pour l’ensemble
venu disponible moyen des habitants de la
0,0 5,0 10,0 15,0 20,0 25,0des ménages limousins. région.
Lecture : 21 % des jeunes Creusois de moins de 18 ans vivent dans un ménageLeur poids varient forte- dont le revenu disponible est inférieur au seuil de pauvreté.
ment d’un département Taux de pauvreté par âge (en %)
Source : Insee-DGI, Revenus disponibles localisés 2004à l’autre. Si en Corrèze, Pauvreté : un Li-
seulement 4,5 % des res- mousin sur huit,
sources dépendent de ces prestations, nimum vieillesse, allocation un Creusois sur six
elles représentent 5,7 % du revenu des de parent isolé, etc.) est en
Creusois. En Haute-Vienne, elles attei- revanche plus importante qu’à Plus d’un Limousin sur huit
gnent 5,2 % du revenu disponible, soit l’échelle nationale, et plus par- (12,9 %) vit sous le seuil de
autant qu’en métropole. ticulièrement en Creuse où ils pauvreté, fixé à 60 % du ni-
Dans les trois départements, les pres- représentent 2,2 % du revenu veau de vie médian français,
tations familiales sont inférieures à la disponible. soit 788 euros par mois et
moyenne nationale : la population du par unité de consommation.
Limousin est plus âgée, et les familles Le Limousin est ainsi une des Impôts et prestations
d’au moins trois enfants sont moins régions les plus touchées par
sociales atténuent
représentées qu’en moyenne nationale. la pauvreté après la Corse,
les inégalitésLa part des minimas sociaux (RMI, mi- le Languedoc-Roussillon, le
Parmi les habitants du Li- Nord-Pas-de-Calais et Pro-
mousin, les 10 % les plus vence-Alpes-Côte d’Azur. Avec
Davantage de pauvreté modestes ont un revenu des taux respectifs de 11,7 % et
dans les espaces ruraux limousins disponible inférieur à 12,2 %, la Haute-Vienne se situe
20 8 820 euros par an. Ap- dans la moyenne nationale et
Limousin
18 pelé seuil de bas revenu, la Corrèze légèrement au-des-
France métropolitaine
ce chiffre est légèrement sus. En revanche, la Creuse fait 16
plus faible qu’au niveau partie des départements où le
14
national. À l’opposé, les taux de pauvreté est le plus
12 10 % d’individus les plus élevé (17,6 %).
10 aisés disposent d’un ni- Le constat à tirer de ces clas-
veau de vie supérieur à sements doit néanmoins être 8
2 5 8 2 0 e u ro s , s o i t nuancé. Tout d’abord, l’inten-
6
2 500 euros de moins sité de la pauvreté est plutôt
4 que le seuil national des moins marquée en Limou-
2 hauts revenus. Le niveau sin : les niveaux de vie des
de vie des habitants les 0 personnes les plus défavori-
plus favorisés est ainsi sées sont moins éloignés du
2,9 fois supérieur à celui seuil de pauvreté qu’au plan
des habitants plus mo- national ; c’est particulière-
destes, contre 3,1 au plan ment le cas en Creuse et en
Taux de pauvreté par type d'espace (en %)
national. Corrèze. Ensuite, les ménages Source : Insee-DGI, Revenus disponibles localisés 2004
INSEE Limousin - juillet 2008
Urbain
Rural
Pôle urbain
Couronne
périurbaine
Pôle Rural
Couronne
pôle rural
Autres communes
espace ruralDu revenu fscal
au revenu disponible
Les éléments présentés dans cette étude provien-
nent du traitement des déclarations de revenus
Les départements du Nord et du Sud et des données de la taxe d’habitation, qui fournit
plus touchés par la pauvreté des indicateurs sur le « revenu fscal localisé » des
ménages. Ce revenu fscal est ensuite augmenté
des prestations sociales reçues par le ménage,
et défalqué des impôts directs acquités, pour
évaluer le « revenu disponible localisé ». Les
prestations sociales, versées principalement
par les Caisses d’Allocations Familiales (CAF),
la Mutualité Sociale Agricole (MSA) et la Caisse
Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV), sont
estimées par application de barèmes.
Cette opération vient compléter, d’une part,
l’enquête revenus fscaux qui permet d’obtenir
tous les ans, les revenus déclarés et les taux
de pauvreté au niveau national, et d’autre part
les résultats de l’exploitation « revenus fscaux
14,6 localisés », qui permet d’obtenir des indicateurs
11,7 sur les revenus déclarés à un niveau géographi-
9,5
que fn.
Les statistiques produites à partir des sources
fscales ne portent que sur les ménages dits
« ordinaires ». Les étudiants rattachés fscale -
France ment à leurs parents sont comptabilisés dans
métropolitaine : 11,7 %
le ménage de leurs parents même s’ils vivent
Les deux départements de la Corse sont regroupés.
ailleurs. Les personnes résidant en foyers, en
Taux de pauvreté par département (en %) maisons de retraite, en hôpitaux ainsi que les
Source : Insee-DGI, Revenus disponibles localisés 2004 sans-abri sont hors du champ de cette étude.
Les situations les plus accentuées de pauvreté
limousins sont plus souvent en métropole. Le
ne sont ainsi pas prises en compte. Par ailleurs,
propriétaires de leur logement, taux de pauvreté
une partie des revenus du patrimoine n’est pas
ce qui peut être considéré en milieu rural, de incluse dans les statistiques, n’étant pas déclarée
comme une ressource dont le 15,5 % en Corrèze à l’administration fscale.
revenu ici mesuré ne tient pas et de 16,1 % en Hau-
compte. te-Vienne, atteint
19,5 % en Creuse. À l’inverse, la les zones les plus privilégiées : moins
pauvreté en milieu urbain est de 9 % des Limousins qui y habitent se Une pauvreté plus
moins présente dans la région situent sous le seuil de pauvreté. fréquente
(10,3 %) qu’au niveau national
en zone rurale (11,7 %), surtout au sein des Enfants, personnes âgées
plus grandes agglomérations. En Limousin comme en France, et personnes seules
Espaces intermédiaires entre le taux de pauvreté est plus
plus durement touchésimportant en zone rurale qu’en pôles urbains et espace rural,
peuplés en majorité d’actifs milieu urbain. L’écart entre La pauvreté ne touche pas de la même
territoires ruraux et urbains ayant un emploi, les couron- façon les différentes catégories de mé-
nes périurbaines semblent est cependant beaucoup plus nage. Les personnes vivant dans une
accentué dans la famille monoparen-
région qu’en mé- tale ou dans une Les familles de trois enfants ou plus sont les plus exposées
tropole. Ainsi, en famille nombreuse
Haute- FranceLimousin, 17,1 % sont généralement
Corrèze Creuse LimousinVienne métropolitaine
des personnes plus exposées à la
Couple sans enfant 6,6 10,5 6,1 6,9 6,2
vivant dans les Couple avec 1 ou 2 enfants 8,2 12,6 7,3 8,5 7,6 pauvreté que les
Couple avec 3 enfants ou plus 19,2 27,1 21,5 21,7 19,1espaces ruraux autres.
Personne seule de moins de 65 ans 16,0 21,4 17,4 17,6 15,5
disposent d’un Personne seule de plus de 65 ans 19,8 27,8 14,5 19,0 11,4 Ainsi, dans les fa-
Famille monoparentale, moins de 3 enfants 17,3 20,9 18,3 18,4 18,1niveau de vie in- milles monoparen-
Famille monoparentale, 3 enfants ou plus 27,8 28,7 36,9 32,6 31,8
férieur au seuil tales, une personne
Lecture : En Limousin, 6,9 % des personnes vivant dans un couple sans enfant
d e p a u v r e t é , ont un niveau de vie inférieur au seuil de pauvreté. sur cinq vit sous le
Taux de pauvreté selon le type de ménage (%)contre 13,7 % seuil de pauvreté.
Source : Insee-DGI, Revenus disponibles localisés 2004
INSEE Limousin - juillet 2008
C IGN - Insee 2008La pauvreté croît aussi avec le nombre
Défnitionsd’enfants : elle concerne un cinquième
des personnes vivant dans une famille
Le revenu disponible : il comprend les revenus d’activité, les composée d’un couple et d’au moins
pensions de retraite et les indemnités de chômage, les revenus
trois enfants, un tiers dans les familles
du patrimoine, les transferts en provenance d’autres ménages
monoparentales de trois enfants ou
et les prestations sociales. Quatre impôts directs sont pris en
plus. Les couples sont donc les plus compte : l’impôt sur le revenu ; la taxe d’habitation, la contri-
protégés, surtout s’ils n’ont pas d’en- bution sociale généralisée et la contribution à la réduction de
fants. Toutefois, la proportion de cou- la dette sociale.
ples vivant en Limousin sous le seuil de
Le niveau de vie : c’est le revenu disponible du ménage divisé
pauvreté est supérieure à la moyenne
par le nombre d’unités de consommation (UC). Le niveau de
nationale. vie est donc le même pour tous les individus d’un même mé-
Dans la région comme ailleurs, la pau- nage. Le nombre d’unités de est calculé selon le
vreté touche les moins de 18 ans plus principe suivant : le premier adulte compte pour 1, les autres
durement que les adultes : 17 % des adultes de plus de 14 ans pour 0,5 et les enfants de moins de
mineurs vivent sous le seuil de pau- 14 ans pour 0,3. Le niveau de vie médian est celui au-dessus
vreté en Limousin. La Corrèze est le duquel se situe une moitié de la population, l’autre se situant
département limousin où la pauvreté au-dessous.
des enfants est la moins élevée : 15,4 % La pauvreté monétaire : un individu (ou un ménage) est consi-
contre 16,4 % au niveau national. déré comme pauvre lorsque son niveau de vie est inférieur au
Les personnes de plus de 65 ans sont, seuil de pauvreté. Ce seuil est calculé par rapport à la médiane
elles aussi, plus souvent touchées par de la distribution nationale des niveaux de vie. Le seuil re-
la pauvreté qu’en métropole. Alors tenu par l’Insee et l’Observatoire national de la pauvreté et de
qu’en France, le taux de pauvreté tend l’exclusion sociale est désormais fxé à 60 % du niveau de vie
à diminuer avec l’âge, les plus de 65 ans médian : ce seuil s’élève à 788 euros par mois en 2004 en France.
étant les plus protégés, en Limousin, le Le taux de pauvreté correspond à la proportion d’individus dont
le niveau de vie est inférieur à ce seuil.taux de pauvreté des seniors est supé-
rieur à celui des actifs. C’est surtout en
Creuse que la pauvreté des personnes qui fait du département celui semble du territoire régional,
où les personnes de plus de à la différence de la pauvreté âgées est importante : une sur cinq
se situe sous le seuil de pauvreté, ce 65 ans sont les plus exposées dans les régions très urbaines,
à la pauvreté. davantage localisée au sein
Enfin, le Limousin est aussi des grandes agglomérations.
une des régions où la pauvreté Autre conséquence de la ru-
des personnes vivant seules ralité de la région, le fait de
29 rue Beyrand est la plus élevée. Plus de vivre seul accroît nettement
87031 Limoges cedex
18 % des personnes isolées ont le risque de pauvreté, quel Tél 05 55 45 20 07
Fax 05 55 45 20 01 un niveau de vie inférieur au que soit l’âge des personnes
seuil de pauvreté. Ainsi, près concernées.
Informations statistiques 08 25 88 94 52
d’un quart des pauvres sont Abonnements 05 55 45 21 31
des personnes vivant seules.
La pauvreté des personnes
isolées touche aussi bien les
hommes que les femmes,
www.insee.fr
qu’ils aient plus ou moins de
65 ans.Directeur de la publication Michel Deroin-Thévenin
- Niveaux de vie et pauvreté en Rédacteur en chef Yann Leurs
Mise en forme Chantal Desbordes, Isabelle Bonneau France : les départements du
Impression GDS Imprimeurs Nord et du Sud sont les plus En conclusion, des Maquette iti communication
touchés par la pauvreté et diffcultés spécifques
Prix 2,70 euros les inégalités, Insee Première en Limousin
Dépôt légal : septembre 2008 n° 1162, octobre 2007.
Code SAGE : FOC084924 En Limousin, la pauvreté pré-
ISSN : 1765-4475
Copyright - INSEE 2008 sente donc des difficultés
particulières. Essentiellement
« La rediffusion, sous quelque forme que ce soit, des fonds de cartes issus rurale, elle est diffuse sur l’en- Ludovic Audouxdu fchier GéoFLA® de l’IGN est soumise à l’autorisation préalable de l’IGN
et au paiement auprès de cet organisme des redevances correspondantes ».

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.