Un quart des chômeurs le sont depuis plus d'un an

De
Publié par

Après avoir diminué jusqu'à la mi-2001, le nombre de chômeurs de longue durée remonte lentement en Pays de la Loire. Toutefois, leur proportion dans l'ensemble des demandeurs d'emploi reste quasiment stable.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 12
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 151. Janvier 2005
Un quart des chômeurs
le sont depuis plus d’un an
E 1999 À 2001, l’amélioration de la conjonc- d’un emploi depuis plus d’un an, dont plus de 52 %Après avoir diminué
de femmes. Ce pourcentage est supérieur deture économique a permis une évolutionjusqu’à la mi-2001,
3 points à la moyenne nationale. Les jeunes sem-favorable du marché du travail. Ainsi, dansDle nombre de chômeurs blent moins exposés au chômage de longueles Pays de la Loire, le nombre de demandeurs
de longue durée durée : 10 % des chômeurs de longue durée sontd’emploi de catégorie 1 a baissé de 32 % entre
âgés de moins de 25 ans contre 30 % desremonte lentement septembre 1998 et septembre 2001 (en données
chômeurs de courte durée (inscrits depuis moinsbrutes). Dans le même temps, le nombre de chô-en Pays de la Loire.
d’un an). La majorité des chômeurs de longuemeurs de longue durée a diminué de 52 %.Toutefois, leur durée sont âgés de 25 à 49 ans (68 %). ParmiAu niveau national, le recul du chômage et duproportion dans les chômeurs de longue durée, près des deux
chômage de longue durée a été de moindre ampleur.
tiers sont inscrits à l’ANPE depuis plus d’un anl’ensemble des
Depuis septembre 2001, la conjoncture est et moins de deux ans, un cinquième ont uneAniledemandeurs d’emploi
moins favorable, et le nombre de demandeurs ancienneté d’inscription comprise entre deux
reste quasiment stable. CÉMLOT d’emploi de catégorie 1 remonte lentement. Le et trois ans, le reste d’entre eux étant inscrits
chômage de longue durée connaît lui aussi une depuis plus de trois ans.
hausse. Dans la région, l’évolution du chômage de
Lente remontée du nombre de chômeurslongue durée est toutefois légèrement supérieureAline CLÉMOT de longue durée
à celle de l’ensemble des demandeurs d’emploi.
100La proportion de chômeurs de longue durée
Base 100 en janvier1998Source : DRTEFP 90dans le total des demandeurs d’emploi a suivi (données brutes)
ces évolutions : elle est passée de 36 % en 80Définition : la dénomination chômeurs
de longue durée recouvre ici septembre 1998 à 26 % en septembre 2001. 70
les demandeurs d’emploi inscrits à l’ANPE FranceEn septembre 2004, cette part est légèrement 60
depuis plus d’un an.
supérieure à 26 %. Elle s’élève à 30 % au niveau 50
Pays de la Loirenational. 40
À la fin du troisième trimestre 2004, la 30INSEE Pays de la Loire
Janv-98 Janv-99 Janv-00 Janv-01 Janv-02 Janv-03 Janv-04105 rue des Français Libres région comptait 31 000 personnes à la recherche
BP 67401
44274 Nantes cedex 2
Tél . : 02 40 41 75 75
Situation du chômage de longue durée fin septembre 2004Fax. : 02 40 41 79 39
www.insee.fr
Pays de la
France Loire-Atlantique Maine-et-Loire Mayenne Sarthe Vendée
Loire
Directeur de la publication : Pierre MULLER
Rédactrice en chef : Emmanuelle WALRAET
Nombre de chômeurs de longue durée
Contact presse : Andrée RICOLLEAU 752 859 31 094 13 388 7 785 1 526 4 189 4 206
(données observées)
Tél. : 02 40 41 77 83
Mise en page : Jean Marc CHÉNÉ
Part des chômeurs de longue durée dans
30,1 27,2 30,0 20,7 23,1 24,426,4
l'ensemble des demandeurs d'emploi (en %)© INSEE-2005

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.