Vers un âge de la retraite plus élevé ?

De
Publié par

La réforme du régime général des retraites, mise en oeuvre en 1993, aura des effets sur les comportements de départ à la retraite. L'Insee les a estimés à l'aide du modèle de simulation Destinie. La réforme conduirait un tiers des salariés nés en 1960 à repousser l'âge de leur départ à la retraite, d'un an et demi en moyenne. Ce mouvement contribuerait à inverser le processus historique de diminution de l'âge de la retraite. Il permettrait de lutter contre certaines conséquences du vieillissement de la population. Encore faut-il que les salariés les plus âgés ne soient pas exclus du marché du travail.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 42
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

N°578 Avril 1998
Prix : 15 F
VERS UN ÂGE DE LA RETRAITE
PLUS ÉLEVÉ ?
Louis Paul Pelé et Pierre Ralle, division Redistribution et politiques sociales, Insee
Selon les scénarios à l’horizon 2050 établisa réforme du régime général des
par l’Insee, la population française continue
retraites, mise en oeuvre en 1993, ra à croître jusqu’en 2020. À partir de cetteLaura des effets sur les comporte date, elle se stabiliserait autour d’environ 65
millions de personnes. Dans tous les scéna ments de départ à la retraite. L’Insee les a
rios « raisonnables », notamment en termes
estimés à l’aide du modèle de simulation de fécondité, un fait s’impose : l’allongement
Destinie. La réforme conduirait un tiers de la durée de la vie va conduire à un vieillis
sement de la population française. À partirdes salariés nés en 1960 à repousser l’âge
de 2015, la population de plus de 60 ans se
de leur départ à la retraite, d’un an et demi rait ainsi plus nombreuse que celle des
en moyenne. Ce mouvement contribuerait moins de 20 ans (graphique 1). En 1990,
pour trois personnes de 20 à 60 ans, il y enà inverser le processus historique de
avait une de plus de 60 ans ; en 2050, il y en
diminution de l’âge de la retraite. Il per aurait deux.
mettrait de lutter contre certaines consé
quences du vieillissement de la population. Moins d’actifs à partir de 2006
Encore faut il que les salariés les plus Cette évolution de la démographie aura un
âgés ne soient pas exclus du marché du rôle déterminant sur celle de la population
active. Dans les années quatre vingt et qua travail.
tre vingt dix, la population active augmente
en moyenne d’environ 170 000 personnes
Au siècle prochain, l’âge de la retraite pour par an, à un rythme qui se ralentit progressi
rait augmenter en France. Cela contribueraitvement. Dans la première moitié de la
à contrecarrer la diminution du nombre d’ac décennie 2000 2010, le ralentissement s’ac
tifs qui accompagnera, dans moins de dix centuerait. Puis, le nombre d’actifs baisse
ans, le vieillissement de la population fran rait à partir de 2006, lorsque les générations
çaise. du baby boom arriveront à la retraite : la po
Le vieillissement de la population s’accélère à partir de 2006
Source : Insee
?
INSEE
PREMIEREpulation active rejoindrait son niveau de l’épargne des personnes âgées, du régime général de la Sécurité so
actuel aux alentours de 2040. l’arrivée à la retraite de personnes ciale ont elles été modifiées en 1993 :
Ces projections, réalisées par l’Insee, ayant des carrières relativement satis la durée de cotisation donnant droit au
la Dares et le Commissariat général faisantes, le nombre plus élevé de taux plein passe progressivement de
du Plan, dépendent d’hypothèses sur femmes ayant des carrières complè 150 à 160 trimestres et le salaire an
la fécondité (1,8 enfant par femme), sur tes et, à l’opposé, la situation difficile nuel moyen est calculé sur les 25 (au
les comportements d’activité et sur le des plus jeunes sur le marché du tra lieu des 10) meilleures années ( Pour
solde migratoire. Pour les comporte vail se conjuguent pour expliquer les comprendre ces résultats ). Le texte de
ments d’activité, on raisonne dans la évolutions relativement favorables 1993 prévoit également l’indexation
ligne des évolutions récentes : si le aux retraités. des pensions sur les prix, mais il ne
taux d’activité des femmes s’accroît, Pour assurer son équilibre face à la s’agit pas à proprement parler d’un
celui des tranches d’âge les plus jeu montée potentielle du nombre de pen élément de réforme puisque cette in
nes et les plus élevées diminue ten sionnés par rapport à celui des coti dexation était de fait en vigueur depuis
danciellement. Dans l’ensemble, la sants, un régime de retraite peut agir 1987.
contribution des taux d’activité à l’évo sur trois variables : le montant des co Le modèle de simulation microécono
lution de la population active est faible.tisations, le montant des pensions et mique, ou microsimulation, Destinie,
Quant au solde migratoire, il est sup l’âge de la retraite qui fixe la transitionutilisé par la division Redistribution et
posé se maintenir, dans cet exercice de l’état de cotisant à l’état de pension politiques sociales de l’Insee (enca
de projection, à un niveau annuel consn-é. Plus les progrès de productivité dré) permet une analyse de cette ré
tant de 50 000 personnes, moenne dey seront élevés, plus les conséquences forme. Le principe consiste à
la période 1975 1989 (le solde migra des évolutions démographiques se comparer le comportement de liquida
toire qui stabiliserait la population ac ront supportables. Cependant, la tion de la retraite induit par les nouvel
tive à son niveau de 2005 s’établirait àhausse des cotisations sociales et la les règles à ce qu’il aurait été en
100 000 au début des années 2010 et diminution des pensions peuvent at l’absence de réforme, en supposant
monterait ensuite ; il pourrait valoir prèsteindre une limite. L’âge moyen de la que les salariés, comme c’est leur in
de 300 000 en 2025). retraite devrait alors augmenter. Ce térêt, liquident leur pension quand ils
serait une rupture par rapport au pro ont droit au taux plein. L’étude porte
cessus de baisse de l’âge de la re sur la génération née en 1960.Le poids des retraites
traite, observé continûment au cours Le passage de 150 à 160 trimestres dedans le PIB a déjà augmenté
des dernières décennies : par exem cotisation pour obtenir le taux plein
Si le poids des plus âgés dans la po ple, l’âge moyen de liquidation des modifie les départs pour un tiers des
pulation va s’accroître, la part du reve avantages de base est passé de 64,5 salariés, qui seraient amenés à recu
nu national qui leur revient a déjà ans pour la génération née en 1906 à ler leur liquidation en moyenne de six
augmenté. Ainsi, entre 1984 et 1994, 61,3 ans pour celle née en 1926. trimestres. Le report serait maximum
la masse des retraites a augmenté de (dix trimestres) pour environ un salarié
plus de 3,5 % par an, en francs cons sur dix. Deux tiers des salariés ne mo Conséquences de la réforme
tants, alors que le PIB augmentait difieraient pas leur âge de liquidation.du régime général en 1993
d’environ 2 %. Pour les trois quarts Ce sont d’une part ceux qui, dès 60
cette évolution provient de l’accroisse Certains régimes de retraite ont déjà ans, ont plus de 160 trimestres de co
ment du nombre de personnes tou adopté des réformes. Ainsi, les règles tisation et, d’autre part, ceux dont les
chant une pension, le reste tenant
essentiellement au renouvellement
Le modèle de microsimulation Destiniedes générations (les retraités qui dé
cèdent ont des pensions plus faibles
Le modèle de microsimulation Destinie est constitué au départ d’un échan que les personnes qui entrent en re
traite). L’augmentation du nombre de tillon d’individus issus de l’enquête sur les Actifs financiers de 1991 1992.
personnes percevant une pension a Pour chaque individu, un certain nombre d’événements sont simulés chaque
donc fortement contribué à la hausse année, jusqu’à un horizon assez éloigné (2020, parfois 2050). Différents évé
passée des retraites. Elle devrait jouer
nements de nature démographique ou économique sont envisagés : mariage,
un rôle analogue dans les années à
naissance d’enfants, décès, études, emploi, chômage, inactivité, retraite.venir.
L’occurrence des événements repose sur certaines hypothèses de compor En outre, les ménages de retraités ont
un niveau de vie, défini comme le re tement. En particulier, pour le passage à la retraite, il est supposé que les
venu disponible par unité de consom salariés liquident leur pension au moment où ils remplissent les conditions
mation, légèrement supérieur à celui pour obtenir le taux plein (entre 60 et 65 ans). On obtient ainsi, à chaque date,
des ménages d’actifs en moyenne
une image de la population. Le modèle permet alors de calculer certaines
(dans la mesure du niveau de vie, tous
grandeurs agrégées (le taux d’activité, le salaire moyen, la retraite moyenne,les revenus interviennent, en particu
etc.). Il permet aussi, et c’est un de ses intérêts majeurs, d’obtenir des indi lier ceux du patrimoine, mais aussi les
transferts sociaux). Le niveau des taux cateurs sur l’hétérogénéité des populations.
d’intérêt réels, accroissant le revenucarrières sont courtes et qui liquident moyenne des pensions de 6 % (voi- possible de liquider la retraite : de
à 65 ans. Dans le rapport du Commis sine de celle obtenue par la Caisse na nombreux salariés quittent leur der
sariat général du plan « Perspectives tionale d’assurance vieillesse, dans nier emploi avant 60 ans, âge mini
à long terme des retraites », il était une étude de 1997). Lorsque l’on sup mum auquel il est possible de liquider
considéré que 20 % des liquidants au pose que les carrières futures seront une pension du régime général. Ce dé
régime général repousseraient l’âge proches de celles observées dans les calage, apparu au cours des années
de leur retraite, la durée du report années quatre vingt, le modèle simule soixante-dix, s’est toujours maintenu
étant uniformément fixée à deux ans une baisse moyenne des pensions de 10 %.depuis, malgré l’abaissement de l’âge
et demi. Les simulations individuelles légal de la retraite à 60 ans en 1983.
issues du modèle Destinie conduisent La mesure du phénomène est fournieUn nombre élevé
à un nombre de reports plus élevé, par le nombre élevé des préretraitesde préretraites
mais dont les durées peuvent être in (graphique 2). Aujourd’hui, seulement
férieures. Si le recul de l’âge de la retraite contri-un tiers des personnes qui liquident
Quant au second aspect de la réformebue au rééquilibrage des régimes de leur retraite auprès du régime général
(le salaire moyen calculé sur les 25 retraite, aujourd’hui, une telle évolu de la Sécurité sociale sont encore en
meilleures années au lieu des 10), sontion se heurterait au fonctionnement emploi.
impact dépendra de l’évolution à venir concret du marché du travail. En recu Dans les conditions présentes, l’aug
des carrières salariales. En effet, lant l’âge de la retraite, on cherche à mentation de l’âge de la retraite pour
l’augmentation du nombre d’années prolonger la période d’activité (donc rait n’influencer la sortie d’activité que
« prises en compte » et la multiplica de cotisation) et à raccourcir la pé pour une minorité de personnes. Pour
tion des accidents de carrière se con riode de retraite (donc de prestation). les autres cela signifierait une période
juguent pour induire une baisse de la Mais actuellement, l’âge de la retraite plus longue entre la fin d’activité et la
pension du régime général. Lorsque ne dicte pas celui de la fin de l’activitéliquidation de la retraite. Au total,
l’on suppose que les carrières futures professionnelle. Pour un grand nom grâce au recul de l’âge de la retraite,
seront longues et assez régulières, le bre de personnes, la cessation d’acti les régimes de retraite réaliseraient
modèle Destinie simule une baisse vité intervient avant qu’il ne soit une économie, mais les dispositifs d’indem
nisation pendant la transition verr aient
leurs dépenses augmenter.
Cependant, à moyen terme, la situa Nombre de préretraités de 1973 à 1996
tion pourrait se modifier. À partir du mi
lieu de la décennie 2000 2010, les
générations nombreuses du baby
boom prendront leur retraite : ceci
pourrait réduire les tensions sur le
marché du travail et permettre aux
salariés âgés de poursuivre leur
activité.
Pour comprendre
ces résultats
Les salariés du secteur privé doivent obli
gatoirement s’affilier au régime général de
la Sécurité sociale et à un ou deux régimes
complémentaires.
Le régime général de la Sécurité sociale
assure la retraite de base. La pension de
retraite est égale à une fraction (au plus
50 %) du salaire plafonné moyen calculé
sur les meilleures années de la carrière. Le
taux plein de 50 % est accordé à 65 ans, ou
avant cet âge si la durée de cotisation lé
gale est atteinte. Jusqu’à la génération
1933 (prenant sa retraite à partir de 1993),
il fallait 150 trimestres pour obtenir le taux
plein et le salaire moyen était calculé sur les
10 meilleures années. À partir de la géné
ration 1934, un trimestre de plus est exigé
pour chaque génération, jusqu’à 160 tri
Source : La politique de l’emploi, DARES, La Découverte, 1997 mestres à partir de la génération 1943. Le
`nombre d’années pour le calcul du salaire Pour en savoir plus
moyen est également augmenté d’un an par
génération, jusqu’à 25 pour les générations
« Situation individuelle des retraités : un essai de projection par microsimulation »,
1948 et suivantes.
D. Blanchet et J.M. Chanut, à paraître dans Économie et Statistique.
Les régimes complémentaires ont été créés
« L’activité après 55 ans : évolutions récentes et éléments de prospective », D. Blanchetpour assurer un supplément par rapport à la
et P. Marioni, Économie et Statistique, n° 300, 1996.retraite de base du régime général. De tels
régimes ont été constitués d’abord pour les « L’âge et la durée de la retraite depuis 50 ans » , D. Blanchet et J.A. Monfort, Insee
cadres, puis pour les non cadres. Ces régimes Première, n° 448, 1996.
multiples sont regroupés au sein de deux fé
Perspectives à long terme des retraites , Commissariat général du Plan, La Documen
dérations : l’Arrco pour les régimes de non ca
tation Française, 1995.
dres, l’Agirc pour les régimes de cadres.
« La population de la France à l’horizon 2050 », Q.C. Dinh, Économie et Statistique,L’affiliation à un régime complémentaire est
n °274, 1994.devenue obligatoire en 1972. Ces régimes
fonctionnent selon un système « par points » : « La retraite des salariés du secteur privé en 2015 », M. Gleizes et C. Plessis, sous la
durant l’activité, les cotisations sont converties direction de M. Tourne, Retraite et Société, n° 20, 1997.
en points et, lors de la retraite, la pension est
« La population active devrait encore augmenter pendant une dizaine d’années »
proportionnelle au nombre total de points ac-
D. Brondel, D. Guillemot, L. Lincot et P. Marioni, Économie et Statistique, n° 300, 1996.
cumulés au cours de la carrière.
Direction Générale :
18, Bd Adolphe Pinard
75675 Paris cedex 14A RETOURNER A : INSEE CNGP, B.P. 2718, 80027 AMIENS CEDEX 01
Directeur de la publication :
OUI, je souhaite m’abonner à INSEE PREMIÈRE Tarif 1998
Paul Champsaur
1 an, 60 numéros = 530 F (France) 663 F (Europe) 827 F (Reste du monde) Rédacteur en chef :
Baudouin Seys
Nom ou raison sociale : ____________________ Activité : __________________________
Rédacteurs : J W Angel,
Adresse : _______________________________________________________________
C. Dulon, A.C. Morin, S. Tagnani
___________________________________ Tél : _____________________________ Maquette : Mireille Brunet
ISSN 0997 3192Ci joint mon règlement en Francs par chèque à l’ordre de l’INSEE : ___________________________ F.
© INSEE 1998Date : _______________________________ Sgnaturei
qqq

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.