Emplois et entreprises du bois en Lorraine : une filière bien implantée

De
Publié par

Forte de 22 900 emplois et 3 700 entreprises, la filière bois lorraine constitue une composante essentielle de l’économie régionale. Près de la moitié des emplois sont situés dans les Vosges, où la surface boisée est particulièrement importante. L’ameublement et l’industrie du papier sont implantés majoritairement dans le sud de la région, tandis que le commerce et la construction sont mieux répartis géographiquement. Huit travailleurs sur dix sont des hommes, et 60% sont ouvriers. Ils ont en grande partie suivi une formation professionnelle. La filière se caractérise par de nombreuses structures de petite taille (moins de 10 salariés, voire pas de salarié). L’industrie du papier et du carton fait exception, avec une majorité d’établissements employant plus de 50 salariés. Sommaire Présence sur le territoire d’amont en aval Forte prépondérance des hommes Six travailleurs sur dix sont ouvriers Diplômes professionnels dans des filières courtes Un salarié sur deux dans l’industrie du papier et la construction Beaucoup d’établissements sans salarié Des effectifs variables selon les secteurs Une majorité d’entreprises au sud de la Lorraine Encadré : La production de bois en Lorraine Présence sur le territoire d’amont en aval Forte prépondérance des hommes Six travailleurs sur dix sont ouvriers Diplômes professionnels dans des filières courtes Un salarié sur deux dans l’industrie du papier et la construction Beaucoup d’établissements sans salarié Des effectifs variables selon les secteurs Une majorité d’entreprises au sud de la Lorraine Encadré : La production de bois en Lorraine
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 33
Nombre de pages : 5
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/lorraine
° Emplois et entreprises du bois277N en Lorraine :
Forte de 22 900 emplois et 3 700 entreprises, la filière bois lorraine constitue Pierre-Yves BERRARD
Insee Lorraine une composante essentielle de l’économie régionale. Près de la moitié
Noël SPITZ des emplois sont situés dans les Vosges, où la surface boisée est particuliè-
DRAAF Lorraine rement importante. L’ameublement et l’industrie du papier sont implantés
majoritairement dans le sud de la région, tandis que le commerce et
la construction sont mieux répartis géographiquement. Huit travailleurs sur dix
sont des hommes, et 60% sont ouvriers. Ils ont en grande partie suivi
une formation professionnelle. La filière se caractérise par de nombreuses
structures de petite taille (moins de 10 salariés, voire pas de salarié).
L’industrie du papier et du carton fait exception, avec une majorité
d’établissements employant plus de 50 salariés.
Grande région forestière, la Lorraine a per- Le secteur de la construction (principalement me-
mis à beaucoup d’entreprises de se développer nuiserie et charpente) représente un quart des
autour de la filière bois et de créer ainsi de nom- emplois de la filière bois, soit 5 500 postes. Les
breux emplois. De l’exploitation des forêts au com- de ce secteur sont répartis de manière
merce, on dénombre 3 730 entreprises en 2009, plus homogène sur le territoire lorrain que ceux
employant 22 900 travailleurs, dont 84% de sala- des autres secteurs. Le deuxième secteur en
riés. La filière représente 2,6% de l’emploi régional termes d’effectifs est l’industrie du papier et du
en 2009. La Lorraine se situe ainsi aux premiers carton, dans laquelle 5 100 personnes travail-
rangs des régions métropolitaines, où la part lent, dont plus de 3 000 dans les Vosges. Le
moyenne de la filière dans l’emploi est de 1,7%. sciage et l’ameublement (respectivement 3 800 et
Les emplois sont essentiellement des plein-temps 3 000 emplois) sont aussi situés majoritairement
et l’intérim est pratiquement inexistant. dans ce département.
Présence sur le territoire
Emplois : la moitié dans les Vosges
d’amont en aval
Filière Tous Part de laLe département des Vosges concentre près de la
bois secteurs filière (%)
moitié des emplois liés au bois en Lorraine. La
Vosges 10 343 147 986 7,0proportion des emplois de la filière dans l’éco-
Moselle 5 672 376 794 1,5nomie départementale y est de près de 7%. Dans
Meurthe-l’arrondissement de Neufchâteau, ce taux dé-
4 206 270 674 1,6et-Moselle
passe même les 9%. En termes d’effectifs, la Mo-
Meuse 2 634 69 573 3,8
selle vient ensuite avec 5 600 emplois, puis la
Lorraine 22 856 865 027 2,6Meurthe-et-Moselle avec 4 200. La Meuse
Champ : emploi total (salariés et non-salariés)compte le moins d’emplois (2 600), mais le poids
Source : Insee, recensement de la population 2008 (exploi-
tation complémentaire)de la filière dans le département avoisine les 4%.
Vment et du commerce, où elles âgées de 2 ans (42,4 ans). La cons-Forte prépondérance
constituent respectivement 28% et truction, très fortement masculine,des hommes
25% des effectifs. À l’inverse, elles est le secteur le plus jeune (moins de
La filière bois, très peu féminisée, ne sont que 11% dans le secteur 38 ans). À l’opposé, dans le secteur
emploie 4 200 femmes, soit une pro- de la construction. Dans ce sec- de l’ameublement, l’âge moyen est
portion de 18%. En Lorraine, le taux teur, comme dans le commerce, de 41,7 ans ; les femmes y ont 43,8
de féminisation tous emplois confon- elles occupent la grande majorité ans en moyenne.
dus est de 47%. Parmi les non-sala- des postes d’employés.
riés (indépendants ou employeurs), les L’âge moyen dans la filière est de Six travailleurs sur dix
femmes sont encore plus rares (seule- 40 ans. Les hommes ont en sont ouvriers
ment 7%, soit 200 personnes). moyenne le même âge (39,7 ans)
Les constituent la majorité
Les femmes sont plus présentes que dans le reste de l’économie.
des effectifs de la filière bois (59%).
dans les secteurs de l’ameuble- Les femmes sont quant à elles plus
Cette tendance est particulièrement
marquée dans le secteur du sciage/
Nombreux emplois dans la construction et le papier-carton travail du bois (66%). A contrario, la
Meurthe- proportion d’ouvriers est nettementVosges Moselle Meuse Lorraine
et-Moselle plus faible dans le secteur de la syl-
Sylviculture et exploitation 1 055 679 596 704 3 034 viculture (44%), qui recrute davan-
Sciage et travail du bois 1 938 1 105 431 407 3 881 tage de professions intermédiaires.
Construction 1 660 1 936 1 399 532 5 527 Sur l’ensemble de la filière, près de
Papier et carton 3 203 519 1 153 210 5 085 la moitié des ouvriers sont des ou-
Ameublement 2 142 729 325 641 3 837
vriers qualifiés. Toutefois, le secteur
Commerce 344 705 302 141 1 492
de la sylviculture compte très peu
Ensemble 10 343 5 672 4 206 2 634 22 856
d’ouvriers qualifiés, par rapport à
Champ : emploi total (salariés et non-salariés)
Source : Insee, recensement de la population 2008 (exploitation complémentaire) ses ouvriers non qualifiés.
Dans le secteur du commerce, où
les employés et les professions in-Une filière masculine
termédiaires sont majoritaires, lesÂge
ouvriers sont moins présents (36%).90
bois bois Les 1 800 artisans et chefs d’en-80
emplois lorrainsemplois lorrains treprise de la filière bois exercent
70 pour plus de la moitié dans le sec-
60 teur de la construction, et pour en-
viron un quart dans celui de
50
l’ameublement. La plupart d’entre
Hommes Femmes
40 eux sont artisans.
30 Les emplois de cadres et de profes-
sions intellectuelles supérieures
20
sont davantage exercés dans l’in-Part des emplois
%10 dustrie du papier et dans le com-
3,0 2,5 2,0 1,5 1,0 0,5 0 0 0,5 1,0 1,5
merce (8,5% des emplois). Cinq
Lecture : Dans la filière bois en Lorraine, les femmes de 48 ans représentent 0,8% des emplois, alors qu'elles en représentent
cadres sur neuf possèdent un di-1,4% dans l'emploi régional total.
Source : Insee, recensement de la population 2008 (exploitation complémentaire) plôme universitaire.
Une majorité de travailleurs manuels
Répartition des catégories socioprofessionnelles selon le secteur (%)
Catégories
Sylviculture et Sciage et travail Papier etsocioprofessionnelles Construction Ameublement Commerce Tous secteurs
exploitation du bois carton
Agriculteurs exploitants * 17,7 0,9 0,1 0,1 0,1 0,0 2,6
Artisans, commerçants, chefs
d’entreprise 1,0 6,2 18,4 0,7 11,6 4,2 8,0
Cadres, professions
intellectuelles supérieures 4,7 5,8 2,5 8,5 5,7 8,5 5,6
Professions intermédiaires 18,1 14,6 12,0 20,7 11,5 28,6 16,2
Employés 14,3 6,6 6,4 7,0 8,1 23,0 9,0
Ouvriers non qualifiés 41,5 40,5 24,4 28,2 33,2 9,4 30,7 qualifiés 2,8 25,4 36,2 34,8 29,8 26,4 27,9
Total du secteur 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0 100,0
* agriculteurs ayant une activité de bûcheronnage Champ : emploi total
Source : Insee, recensement de la population 2008 (exploitation complémentaire)
2Dans le secteur du papier, un nombreDiplômes professionnels Beaucoup d’établissements
limité d’entreprises (à peine 20%)dans des filières courtes sans salarié
n’emploient pas de salarié : essentiel-
La filière bois se distingue par un Comme dans les autres régions, la fi-
lement des artisans orientés vers des
nombre élevé de diplômes profes- lière bois lorraine est constituée d’un
articles particuliers de papeterie.
sionnels, généralement obtenus nombre important de petites entrepri-
Dans les autres secteurs, une entre-avant le baccalauréat : 40% des ef- ses sans salarié (50% du total).
prise sur deux est sans salarié : ilfectifs de la filière possèdent un BEP, Cette proportion est plus élevée
s’agit d’artisans dans la fabricationun CAP ou un brevet de compagnon dans l’exploitation forestière : l’acti-
de meubles, de menuisiers ou d’en-(dernier diplôme obtenu). Dans le sec- vité de bûcheronnage manuel est
treprises dans le travail du bois brutteur de la construction, c’est même le essentiellement le fait d’entreprises
(bûches, piquets, plaquettes).cas d’une personne sur deux. unipersonnelles, prestataires de
Près de 29% des travailleurs de la propriétaires forestiers ou de négo-
Des effectifs variables
filière n’ont pas de diplôme quali- ciants en bois. À l’inverse, dans l’a-
selon les secteursfiant (1), contre 21% dans l’en- battage mécanisé, les entreprises
Les établissements de moins de 10 sa-semble de l’économie. Le manque qui possèdent plusieurs machines
lariés dominent dans tous les secteurs,de diplôme qualifiant est particuliè- emploient autant de salariés. L’inter-
sauf dans l’industrie du papier. La partrement marqué dans les activités de vention d’entreprises étrangères
des entreprises de 10 à 49 salariés estsciage et travail du bois (42%)et dans ce domaine reste très
assez homogène, entre 20% et 25%.dans l’ameublement (36%). Les marginale en Lorraine.
non-titulaires du baccalauréat occu-
CAP et BEP en première placepent majoritairement des postes
d’ouvriers, avec une proportion net- Part des emplois selon le niveau de diplôme
tement plus forte d’ouvriers non
Hommes%
50qualifiés (50%) pour ceux ne possé-
Femmes
dant pas de diplôme professionnel.
Filière40
De fait, seulement 31% des travail-
30leurs de la filière bois sont titulaires
d’un baccalauréat (47% pour l’en-
20
semble de l’économie lorraine). Dans
les secteurs du papier/carton et du 10
commerce, le taux de bacheliers
0avoisine cependant 40%.
Diplôme non qualifiant CAP, brevet Bac technologique Bac général, Diplôme universitaire
compagnon, BEP ou professionnel brevet supérieurLes travailleurs ayant arrêté leurs étu-
des au baccalauréat ont plus souvent
Source : Insee, recensement de la population 2008 (exploitation complémentaire)
choisi une filière technologique ou pro-
Nombreuses (petites) structures dans le bois-constructionfessionnelle qu’une filière générale
Secteur Nombre d’établissements(2 600 personnes contre 1 100 personnes).
Sylviculture et exploitation 384La poursuite d’études dans l’enseigne-
Travail du bois 432ment supérieur est beaucoup moins fré-
Construction 1 682
quente dans la filière bois (15% des
Industrie du papier et du carton 70
effectifs) qu’en moyenne en Lorraine
Ameublement 551
(29%). C’est particulièrement vrai pour
Commerce de bois 614
les hommes (qui ont privilégié CAP et
Total 3 733
BEP). Presque un quart des femmes Source : Insee, Clap 2009 - MSA
sont titulaires d’un diplôme universitaire.
5 000 salariés dans l'industrie du papier et du carton
Un salarié sur deux
Effectifs salariés de la filière bois en Lorraine selon l'activité
dans l’industrie du papier
et la construction Commerce de bois
Fin 2009, l’industrie du papier et la
Ameublement
construction se partagent à parts sen-
siblement équivalentes la moitié des Industrie du papier et du carton
19 500 emplois salariés de la filière
Constructionbois. Les autres secteurs (ameuble-
ment, exploitation forestière, travail du Travail du bois
bois et commerce) sont bien représen-
Sylviculture et exploitationtés, mais à un degré moindre.
0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000 6 000
(1) «diplôme non qualifiant» regroupe les
Source : Insee, Clap 2009 - MSA (exploitation complémentaire)
sans diplôme, BEPC et certificats d’études
3Les entreprises de plus de 50 sala-
Davantage de gros employeurs dans l'industrie du papier et du carton
riés appartiennent essentiellement à
Répartition des entreprises employeuses de la filière bois en Lorraine selon l'effectif salarié l’industrie du papier. La concentration
% est d’ailleurs très élevée dans ce sec-100
teur puisque les entreprises de plus
80
de 50 salariés y représentent 90%
60
des effectifs employés. À un degré
40 moindre, l’ameublement suit la même
20 tendance : six salariés sur dix travail-
lent dans une entreprise qui emploie0
Sciage et travail Ameublement Construction Papier et carton Commerce plus de 50 personnes.
du bois
1à9salariés 10 à 49 salariés 50 salariés et plus Dans le secteur du sciage et du tra-
Source : Insee, Clap 2009 vail du bois, les entreprises de pan-
neaux ont le plus de salariés.Industrie du papier et du carton : neuf salariés sur dix
dans une entreprise d'au moins 50 Particularité de la Lorraine, dans l’a-
mont de la filière bois, l’Office Natio-Répartition des salariés de la filière bois en Lorraine selon la taille de l'entreprise
nal des Forêts, établissement public,
%
100
emploie 500 ouvriers et 860 fonction-
naires en 2009 pour gérer la forêt pu-80
blique, importante dans la région. Il
60 représente ainsi 50% des salariés tra-
vaillant dans l’exploitation de la forêt.
40
20 Une majorité d’entreprises
au sud de la Lorraine0
Sciage et travail Ameublement Construction Papier et carton Commerce
Les départements des Vosges et dedu bois
1à9salariés 10à49salariés 50 salariés et plus la Moselle se partagent chacun un
Source : Insee, Clap 2009 tiers des 1 900 entreprises em-
ployant des salariés. La localisation
Les principales entreprises de la filière bois en Lorraine
est ensuite différente selon l’activité.
Ainsi, le développement de l’exploita-
025 50
tion forestière et de la première trans-AHLSTROM Kilomètres
LABELPACK
formation du bois est bien sûr très lié
àlalocalisationdelaforêt.Àtitre
d’exemple, les scieries sont implan-
ALSAPAN tées près des massifs, car les frais de
LEBRASFRERES
CHENEDELEST
METZ transport du bois doivent être réduits.
À l’opposé, les entreprises de la cons-
truction ou du commerce sont réparties
ETABLISSEMENTSJUNGALBERTPIERSONDIFFUSION sur toute la région. Cependant, les
UPMRAFLATAC
SOCIETEDEPALOR quelques constructeurs spécialisés
BAR-LE-DUC DELIPAPIER
dans les maisons en bois sont plutôtALCANPACKAGINGSARREBOURG
NANCYOBER
KIMBERLY-CLARKSAS
ABRESCHVILLERSCIAGES localisés dans les Vosges. L’industrie
du papier est très présente dans les
COLLINET
Vosges alors que le secteur de l’ameu-
PAPETERIEDERAONMEUBLESUNIVERSALSTYLEEffectifs des établissements
EGGERPANNEAUX SOCIETECHATELLESde 50 salariés et plus blement reste une tradition du secteur
ETDECORS(effectif au 31/12/2009) PAPETERIESDECLAIREFONTAINE
ETABLISSEMENTSPIERRELAVAL
EQUIPEMENT de Neufchâteau et du Sud meusien.50
CUISINES-BAINSSOCIETE CPCSAINTDIE
MANUESTSTYLEETCONFORT150 NEVELT NOVACARE HAASWEISROCK
NORSKE Entreprises ayant des salariés
PAPETERIES
MANUFACTUREVOSGIENNEDEMEUBLES SKOGGOLBEY
LESPAPIERSDUSOUCHEDESVOSGES
NOVATISSUE Département NombreEPINAL EUROCABLE450 LACROIXEMBALLAGES
UPMKYMMENE LENAPPAGE
ARJOWIGGINS
FRANCE Meurthe-et-Moselle 410
ARCHES OTORVELIN
Domaines de la filière bois OSSABOISSAS Meuse 226
GREGOIRE
GERBOISAmeublement Moselle 640
SCIERIEGERMAINMOUGENOTConstruction
SACOUVAL Vosges 631Papier et carton
Sciage et travail du bois Lorraine 1 907
Sources : DRAAF Lorraine, SRISE - Insee, Clap 2009 Source : Insee, Clap 2009
Champ de l'étude
La définition des contours de la filière bois est complexe. La part du bois dans chaque activité est variable et la nomenclature d’activités française (NAF rév. 2,
2008) utilisée pour classer les entreprises ne permet pas de savoir si d’autres matériaux sont utilisés. Un coefficient a donc été appliqué à dire d’expert pour te-
nir compte de l’utilisation du bois. Une minoration a ainsi été apportée au niveau de la construction (fabricant de menuiserie, agencement de cuisine) et dans le
commerce de bois. Le code NAF des constructeurs de maison, très peu spécialisés en bois, n’a pas été retenu. Cependant, certaines entreprises sont prises
en compte car leur activité est déclarée en transformation du bois. Aussi, il est très difficile de comparer les études réalisées dans chaque région.
4
IGN - Insee 2012Savoir plus : La production de bois en Lorraine
La Lorraine, avec 841 000 hectares de forêt, se place dans les grandes régions fores-
tières, avec un taux de boisement de 36%, supérieur au taux national de 29%. L’en-- Rapport «Bâtir une véritable filière
semble du territoire est boisé, avec une prépondérance de la forêt dans les Vosges.bois en Lorraine», CESEL - Février
2011 - 4,09 Mo Ce département se caractérise par la présence importante de résineux (50% de la fo-
rêt), alors que les feuillus, notamment le hêtre, dominent dans le reste de la région.http//ces.lorraine.eu/jahia/jsp/
downloadFile.jsp?file=http://ces. En Lorraine, la surface en forêt publique (domaniale et communale) est majoritaire
lorraine.eu/jahia/webdav/site/ces/ avec 70% de la surface, alors que la situation est inverse en moyenne française, avec
shared/Rapports/2011/ 70% de forêt privée.
24032011_Rapport_BOIS.pdf
Le morcellement de la forêt privée est un frein important à l’exploitation forestière. Sur
- La filière bois franc-comtoise, Insee - 130 000 propriétaires, 90% possèdent moins de quatre hectares, soit au total seule-
DRAF - 2008 ment 30% de la surface. Ce seuil est souvent évoqué pour permettre une gestion syl-
http://www.insee.fr/fr/themes/ vicole. Les politiques publiques menées ont pour but de dynamiser la production de la
document.asp?ref_id=12846 forêt privée.
- Récolte de bois et activité des scie- Avec une production de bois de 2,7 millions de mètres cubes en 2009, la Lorraine se
ries en 2010, DRAAF Lorraine - Jan- situe au deuxième rang des régions françaises, après l’Aquitaine. La moitié des gru-
vier 2012 mes sont orientés vers les scieries, le solde étant utilisé essentiellement pour l’in-
dustrie du bois (papier, panneaux).
Site internet : Un approvisionnement parfois au-delà du local
- www.insee.fr La filière bois intègre les entreprises intervenant depuis l’entretien des forêts jusqu’à
la vente de produits finis en bois. Ces entreprises utilisent une part importante du bois
lorrain, mais complètent parfois leur approvisionnement. Ainsi, les scieurs et les en-
treprises de première transformation du bois ont un approvisionnement en grande
majorité local, mais achètent également des grumes de résineux dans les régions li-
mitrophes. C’est vrai également pour les papetiers qui fabriquent leur pâte à papier à
partir de grumes. Par contre, les entreprises achètent la pâte sur le marché mondial.
Dans la construction, l’utilisation de bois locaux se développe pour certains produits,
mais l’importation de bois finis d’Europe du nord reste importante. Enfin, l’industrie de
l’ameublement utilise le plus souvent des planches en provenance des scieries de la
région.
De plus, si la forêt est souvent source d’aménités paysagères, elle contribue égale-
ment, en jouant le rôle de puits de carbone, à une amélioration notable du bilan CO2
de la Lorraine, avec plus de 8 millions de tonnes absorbées, selon l’Institut Français
de l’Environnement.
La forêt en Lorraine : taux de boisement des communes
Ministère de l’Économie,
de l’Industrie et de l’Emploi
Insee
Institut National de la Statistique
et des Études Économiques THIONVILLETHIONVILLE
Direction Régionale de Lorraine
15, rue du Général Hulot
BRIEY
FORBACHCS 54229
BOULAY-MOSELLE
54042 NANCY CEDEX SARREGUEMINESVERDUN
METZ
Tél : 0383918585
Fax: 0383404561
www.insee.fr/lorraine
DIRECTEUR DE LA PUBLICATION
CHATEAU-SALINS
Christian TOULET
SARREBOURG
BAR-LE-DUC
COMMERCYDirecteur régional de l’Insee
TOUL
NANCY
COORDINATION RÉDACTIONNELLE
LUNEVILLE
Bertrand KAUFFMANN
Jean-Jacques PIERRE
RESPONSABLE ÉDITORIALE
NEUFCHATEAUNEUFCHATEAUET RELATIONS MÉDIAS SAINT-DIE-DES-VOSGESSAINT-DIE-DE
Brigitte VIENNEAUX Taux de boisement
(Nombres de communes
EPINALRÉDACTRICE EN CHEF concernées par la classe)
Agnès VERDIN
<5% (311)
de 5 à 20% (685)RÉALISATION DE PRODUITS
de 20 à 50% (1 013)ÉDITORIAUX
025 50
(328) Km> 50%Édith ARNOULD
Marie-Thérèse CAMPISTROUS
Sources : Insee - SCEES, Inventaire Communal (données 1998) - IGN BD Carto
Réalisation DRAAF Lorraine - Octobre 2011ISSN : 0293-9657
© INSEE 2012
5
IGN - Insee 2012

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.