Entreprises franciliennes de 250 à 499 salariés : des points communs avec les plus grandes

De
Publié par

Les entreprises franciliennes de 250 à 499 salariés présentent des similitudes avec les entreprises de plus grande taille. Ouvertes à l’international, la majorité exporte et certaines ont des filiales à l’étranger. L’organisation en groupe est très répandue parmi ces entreprises. Leur siège est le plus souvent localisé au coeur de la région. Les salariés de ces entreprises sont relativement qualifiés. Introduction Les entreprises de 250 à 499 salariés, présentes à l'exportation Les entreprises de 250 à 499 salariés, moins implantées à l'étranger que les grandes Les entreprises de 250 à 499 salariés, principalement organisées en groupe Le siège au coeur de la région Des salariés qualifiés
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Tags :
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

ILE-DE-FRANCE à la page
N° 332 - Mai 2010
Entreprises franciliennes de 250 à 499
salariés : des points communs
avec les plus grandes
Les entreprises franciliennes de 250 à 499 salariés présentent des similitudes
avec les entreprises de plus grande taille. Ouvertes à l’international, la majorité exporte
et certaines ont des filiales à l’étranger. L’organisation en groupe est très répandue
parmi ces entreprises. Leur siège est le plus souvent localisé au cœur de la région.
Les salariés de ces entreprises sont relativement qualifiés.
Sandrine Bouffin et Jean-François Hervé, Insee Ile-de-France
Philippe Nadal, Drire
n 2006, parmi les 3 000 entrepri- d’entre elles, les exportations représententLes entreprises
ses nationales de taille intermé- plus d’un quart de leur chiffre d’affaires.
de 250 à 499 salariés,E diaire, de 250 à 4 999 salariés, Les performances à l’exportation de ces
présentes à l’exportationun tiers d’entre elles ont leur siège sur entreprises se rapprochent davantage de
le territoire francilien. Elles jouissent celles des entreprises de taille supérieure
d’une autonomie de décision. Elles pré- La majorité des entreprises de 250 à 499 que de celles des entreprises employant
sentent une bonne dynamique de crois- salariés exportent (61 %). Pour 15 % moins de 250 salariés.
sance et s’adaptent aux évolutions des
marchés nationaux et internationaux.
La propension à exporter augmente avec la taille des entreprisesAussi les pouvoirs publics souhaitent-ils
accroître le nombre et les performances
5 000 salariés ou plus 6,7 61,6 16,7 15,0de ces entreprises. Un rapport sur le dé-
veloppement des entreprises de 250 à
1 000 à 4 999 salariés 22,3 53,6 11,0 13,1
5 000 salariés, qui a été remis en février
2010 au Premier ministre, préconise 500 à 999 salariés 31,8 50,2 9,3 8,7
notamment la stabilité du cadre législa-
250 à 499 salariés 39,4 46,0 7,2 7,4tif et fiscal pour faciliter leur développe-
ment (➩■ Pour en savoir plus).
10 à 249 salariés 66,5 25,6 3,7 4,2
Parmi les entreprises de taille intermé-
1à9salariés 85,2 9,5 2,0 3,3
diaire, celles de 250 à 499 salariés inté- %
010 20 30 40 50 60 70 80 90 100ressent particulièrement les autorités
0 % du chiffre d’affaires total réalisé à l’exportation Plusde0%à25%duchiffre d’affaires total réalisé à l'exportationpubliques. Ces entreprises à fort poten-
Plus de 25%à50%duchiffred’affairestotal réaliséàl'exportation Plus de 50 % du chiffre d’affaires total réalisé à l’exportation
tiel de développement d’emploi ne sont
Lecture : 39,4 % des entreprises de 250 à 499 salariés ne réalisent pas de chiffre d'affaires à l'exportation.pas encore devenues de très grandes en-
treprises. Elles constituent la moitié des Champ : ensemble des entreprises dont le siège est en Ile-de-France.
entreprises de taille intermédiaire. Source : Insee, Ficus 2006
EconomieEn effet, plus l’entreprise est importante Sources
en termes d’effectif salarié, meilleures Connaissance Locale de l’Appareil Productif (CLAP, année 2006) : est un système d’information
sont ses performances à l’exportation alimenté par différentes sources administratives dont l’objectif premier est de fournir des statisti-
(➩■ Sources et Définitions). En 2006, ques sur l’emploi localisées au lieu de travail par activité.
93 % des entreprises qui emploient plus
Enquête sur les Liaisons Financières entre Sociétés (LIFI, année 2006) : est une enquête statis-
de 5 000 salariés exportent contre 15 %
tique auprès des entreprises françaises du secteur privé détenant plus de 1,2 million d’euros de ti-
de celles de moins de 10 salariés✎❶.
tres de participation ou bien réalisant plus de 60 millions de chiffre d’affaires ou bien employant
plus de 500 personnes, quel que soit le secteur d’activité. Cette enquête permet d’identifier lesLa proportion d’entreprises réalisant la
groupes de sociétés opérant en France et de déterminer leur contour.
majorité de leur chiffre d’affaires à l’ex-
Fichier complet unifié de SUSE (Ficus, année 2006) : est constitué à partir des données fiscalesportation est également plus importante
des entreprises et des enquêtes annuelles d’entreprise. Il fournit un ensemble de sur lepour les entreprises de plus grande taille.
compte de résultat et le bilan des entreprises.Les entreprises exercent pour la majorité
d’entre elles dans le secteur des services 19 entretiens auprès des chefs d’entreprise : l’objectif était de recueillir les freins et leviers rencon-
et seulement 8 % dans l’industrie. Ce- trés au cours de la croissance de leur entreprise.
pendant, cette part s’élève à 22 % dans
Définitions
la catégorie des entreprises de 250 à
Champ d’étude : ensemble des entreprises dont le siège est en Ile-de-France et qui emploient au499 salariés. Or, les entreprises indus-
moins un salarié.trielles exportent deux fois plus (35 %)
que celles des autres secteurs✎❷. Les Une entreprise est la plus petite combinaison d’unités légales (Siren) qui constitue une unité organi-
performances à l’exportation des entre- sationnelle de production de biens et de services jouissant d’une certaine autonomie de décision.
prises de 250 à 499 salariés peuvent Une entreprise est soit un groupe, soit une entreprise indépendante.
donc s’expliquer par une plus forte pré- Un groupe est un ensemble de filiales contrôlées, directement ou indirectement, par une même
sence des établissements industriels. tête de groupe. Celle-ci n’est détenue majoritairement par aucune autre entreprise.
Une entreprise est indépendante si elle n’est contrôlée majoritairement par aucune autre entre-Les entreprises du secteur du commerce,
prise et qu’elle n’est pas tête de groupe.principalement le commerce de gros, sont
également tournées vers l’exportation. Les Le chiffre d’affaires total : est égal au montant hors taxe du chiffre d’affaires (CA) réalisé par
l’entreprise avec des tiers dans l’exercice de son activité professionnelle résultant des activitésentreprises exportatrices de l’industrie et du
commerce de gros réalisent un quart de leur ordinaires. Il est encore égale à la somme des ventes de marchandises et de la production
vendue de biens et services.chiffre d’affaires sur les marchés étrangers.
Le chiffre d’affaires à l’exportation : est égal au montant hors taxes du CA réalisé par l’entreprise
L’organisation en groupe favorise les ex-
avec les tiers, hors du territoire national.
portations. Les groupes exportent plus
fréquemment que les entreprises indé-
pendantes : 54 % contre 16 %. Ce cons-
Pour les groupes de 5 000 salariés ou
Les entreprisestat se vérifie d’autant plus lorsqu’ils ont
plus, la part des salariés à l’étranger est
des salariés à l’étranger. de 250 à 499 salariés, trois fois plus importante que pour les
moins implantées à l’étranger groupes de 250 à 499 salariés (7 %). En
effet, les grands groupes ont des moyensLes entreprises industrielles que les grandes
exportent plus plus importants pour se développer
L’implantation à l’étranger est mesurée au-delà des frontières nationales.
Caractéristiques Entreprises par la présence et le nombre de salariés
des entreprises exportatrices (en %)
des filiales à l’étranger quelle que soit la
Les implantations sur les marchés étran-
Secteurs nationalité des salariés. Seules 20 % des
gers concernent principalement les en-Industries 35,1 entreprises de 250 à 499 salariés sont
treprises de l’industrie, quel que soit leCommerce 26,6
ainsi implantées à l’étranger. Bien que la nombre de salariés du groupe. Près deCommerce de gros 50,9
présence à l’exportation de ces entreprises 40 % des groupes de 250 à 499 salariésCommerce autres 14,4
soit proche de celles des entreprises de
de ce secteur contrôlent au moins uneServices aux entreprises 21,2
plus grande taille, leur implantation à
Autres 6,3 filiale à l’étranger, contre 24 % pour l’en-
l’étranger est moins répandue.Organisation semble des groupes de cette taille tous
Groupes 53,8 secteurs confondus.Par définition, une entreprise ayant une
Avec salariés à l'étranger 91,8
filiale à l’étranger est un groupe. Plus la
Sans salarié à l'étranger 49,9
taille des groupes est importante, plus Une ouverture à l’international est un
Entreprises indépendantes 16,4
leur implantation à l’étranger est fréquente. facteur de croissance. L’organisation en
Ensemble 17,9
Un quart des groupes de 250 à 499 sala- groupe des entreprises semble également
Lecture : 35 % des entreprises du secteur de l’industrie riés sont implantés à l’étranger. Les groupes un élément utile pour se doter de
exportent.
de 10 à 249 salariés sont peu implantés à moyens plus importants afin de se
Champ : ensemble des entreprises dont le siège est en
l’étranger, alors que la plupart des grou- développer sur des marchés interna-Ile-de-France.
Source : Insee, Ficus 2006 pes de plus de 5 000 salariés le sont. tionaux.Plus de 100 salariés, l’organisation en groupe domine pendantes concentrent leurs moyens sur
% les activités de production et de com-100
mercialisation. Elles limitent leurs coûts
90
de fonctions transverses. Elles centrali-
80
sent les fonctions de décision à long
70
terme avec celle de gestion à court
60 terme. Le coût de l’encadrement en est
50 réduit. Les obligations règlementaires
sont également restreintes. Par exemple,40
une comptabilité générale de l’entre-30
prise suffit contre une par filiale dans le
20
cadre des groupes.
10
0
1à2 3à5 6à9 10à19 20à49 50à99 100 à 199 200 à 249 250 à 499 500 à 999 1 000 à 5 000 Le siège au cœur de la région
salariés salariés salariés salariés salariés salariés salariés salariés salariés salariés 4 999 salariés
salariés ou plus
Les deux tiers des entreprises de 250 à
Groupe Entreprise indépendante
499 salariés dont le siège est en
Champ : ensemble des entreprises dont le siège est en Ile-de-France.
Ile-de-France ont leur centre de décision
Source : Insee, CLAP-LIFI 2006
à Paris ou dans les Hauts-de-Seine. La
localisation au cœur de la région est und’une filiale en difficulté sans engager laLes entreprises
avantage partagé avec les plus grandesresponsabilité de toutes les filiales du
de 250 à 499 salariés, entreprises. En 2006, 93 % des siègesgroupe. Par exemple, l’intégration fiscale
principalement d’entreprises de plus de 5 000 salariés sontpermet à la tête de groupe d’être seule re-
à Paris ou dans les Hauts-de-Seine✎❹.organisées en groupe devable de l’impôt sur les sociétés pour
l’ensemble du groupe. De ce fait, les ré-
Une adresse à Paris ou dans lesL’organisation en groupe est largement sultats bénéficiaires d’une filiale du
Hauts-de-Seine est un atout. Paris et lerépandue au sein des entreprises franci- groupe peuvent compenser les déficits
quartier de La Défense bénéficient d’unliennes de 250 à 499 salariés : 80 % sont d’une autre. Par ailleurs, le groupe pourra
rayonnement et d’une reconnaissancedes groupes. Elles ont adopté le mode se développer en créant ou rachetant des
internationale. Le cœur de la région estd’organisation des grandes entreprises. entreprises.
doté de réseaux de transports denses leLa part de ces entreprises organisées en
reliant à l’ensemble de l’Ile-de-France,La transition entre entreprises indépen-groupe est plus importante dans l’in-
de la province ainsi qu’aux autres grandesdantes et groupes est progressive entredustrie et le commerce (respectivement
villes mondiales. La proximité des parte-20 et 200 salariés. Les entreprises de96 % et 92 %). En revanche, l’organisa-
naires commerciaux, facteur de synergie,moins de 100 salariés sont majoritaire-tion en groupe est moins répandue dans
renforce l’attrait de Paris et des Hauts-ment des entreprises indépendantes.les services aux entreprises (66 %).
de-Seine. Les entreprises de services sontCelles de plus de 100 salariés sont essen-
les plus concentrées au cœur de la régionPlus les entreprises comptent de salariés, tiellement organisées en groupe✎❸.
(64 % des sièges). A l’opposé, les entrepri-plus elles sont organisées en groupe. Les
L’organisation en entreprise indépen- ses de la construction implantent leurentreprises de moins de 10 salariés sont très
dante est mieux adaptée aux entreprises siège hors du cœur de la région, notam-majoritairement des entreprises indépen-
ment par besoin d’espace logistique.de plus petite taille. Les entreprises indé-dantes, alors que celles de plus de 5 000
salariés sont exclusivement des groupes.
L’organisation en groupe est un moyen
Entreprises de 250 à 499 salariés :
pour le chef d’entreprise d’accompagner
le siège en Ile-de-France et des établissements en province
au mieux les mutations que connaît sa En %
société, tant sur le plan décisionnel, stra-
tégique que financier. Parmi les entreprises dont le siège est en Ile-de-France
Part des entreprises Part de leurs Part des cadres
Cette organisation allie unité de décision dont le siège est à Paris établissements ou professions
et souplesse de gestion. La tête de ou dans les Hauts-de-Seine en province intermédiaires
groupe élabore la stratégie du groupe et 1 à 9 salariés 55 1 31
peut déléguer la mise en œuvre aux filia- 10 à 249 salariés 51 17 41
les à travers un pilotage par objectif. 250 à 499 salariés 68 55 43
500 à 999 salariés 70 66 47
La structuration en groupe offre l’oppor- 1 000 à 4 999 salariés 80 74 47
5 000 salariés ou plus 93 81 49tunité de rationaliser l’organisation en
Ensemble 55 24 46répartissant les activités dans plusieurs
filiales. Cela réduit les risques. En effet, Champ : ensemble des entreprises dont le siège est en Ile-de-France.
cette configuration permet de se séparer Source : Insee, CLAP-LIFI 2006Outre leur siège, les entreprises peuvent Matrice SWOT des entreprises de 250 à 499 salariés
disposer d’autres établissements. En
moyenne, les entreprises de 250 à 499 ATOUTS FAIBLESSES
salariés comptent 12 établissements,
Liés à l’entreprise Liées à l’entreprise
dont la moitié est située en province.
- la capacité à définir et actualiser une stratégie de déve- - la volonté d’indépendance limite parfois les recoursL’activité des entreprises de moins de 50
loppement économique de l’entreprise ; aux acteurs du financement ;
salariés est essentiellement concentrée - l’atteinte d’une taille critique permet de faire des écono- - une gestion patrimoniale de l’entreprise peut ralentir
en Ile-de-France, alors que celle des plus mies d’échelle sur les fonctions transverses, financer des son développement ;
travaux de R&D, se développer à l’étranger ;grandes est dispersée sur l’ensemble du
- la solidité financière permet de financer la croissance - la croissance présente des difficultés de gestion pourterritoire national. La multiplication des
externe ou interne ; le dirigeant et son équipe de direction ;
établissements permet à l’entreprise de - être un fournisseur reconnu de plus grandes entités ; - le recrutement est une préoccupation pour certains
s’implanter au plus près de ses clients ou profils de haut niveau ou technique ;
fournisseurs, actuels ou potentiels. En - la capacité à conquérir « rapidement » de nouveaux - l’accès à la commande des grands groupes ou aux
marchés (produits ou zones géographiques) ; marchés publics n’est pas aisé ;plus de réduire les déplacements, s’im-
- la gestion personnalisée des ressources humaines crée - la difficulté à percevoir et anticiper les évolutions de
planter hors de la région capitale di-
un esprit d’entreprise motivant. l’environnement économique (marché et réglementation) ;
minue, souvent, le coût de l’immobilier. - une stratégie du dépôt de brevets à consolider.
Des salariés qualifiés
OPPORTUNITES MENACES
Les entreprises de 250 à 499 salariés em- - elles intéressent certains acteurs du financement (dans - certains types de financement peuvent contraindre
ploient du personnel qualifié : 43 % sont une perspective de croissance). l’entreprise à intégrer à terme un grand groupe.
cadres ou professions intermédiaires. Liées à la région Liées à la région
Cette structure de qualification est à
- l’implantation dans une région économiquement dyna- - les recrues potentielles peuvent être plus attirées parl’image de celle des grandes entreprises.
mique avec un rayonnement mondial ; les grandes villes de province ;
Les salariés sont plus qualifiés dans les
- la présence des centres de décision ou donneurs - la densité urbaine est peu favorable aux activités
grandes entreprises que dans les petites. d’ordres ; industrielles ou aux regroupements géographiques ;
Dans les e de 1 à 9 salariés,
- les pôles de compétitivité et les partenariats possibles - le turnover des effectifs est globalement plus important
31 % sont cadres ou professions intermé-
avec les grands groupes, les PME, les laboratoires et les en Ile-de-France qu’en province.
diaires. A l’opposé, la moitié le sont dans écoles ou universités.
les entreprises de plus de 1 000 salariés.
L’accroissement des qualifications est la
Ce tableau prend appui sur 19 interviews de chefs d’entreprise ou de leurs proches collabora-
conséquence de la spécialisation des
teurs. Les 19 entreprises sont situées en Ile-de-France et exercent dans différents secteurs éco-
métiers. Alors que dans les petites entre-
nomiques. La plupart emploient entre 250 et 499 salariés. Les interviews ont été effectuées de mai
prises, la polyvalence est souvent néces- à novembre 2009 par la DRCE (direction régionale du commerce extérieur) et la Drire (direction
saire, dans les grandes entreprises, les régionale de l’industrie de la recherche et de l’environnement).
salariés sont plus spécialisés et travaillent
en équipe. Ce mode de fonctionnement
nécessite plus d’encadrement. Cette
Pour en savoir plusséparation des tâches permet le recrute-
ment de collaborateurs très qualifiés pour
A paraître : « Enjeux et défis des entreprises de 250 à 499 salariés en Ile-de-France », Edition
exercer une fonction précise.
2010, Drire Ile-de-France, juin-juillet 2010.
Dans les petites comme dans les grandes
Faucheux M., Kirsch A.-R., Magne Y., Retailleau B. : « Les entreprises de taille intermédiaire au
entreprises, les salariés sont plus qualifiés cœur d’une nouvelle dynamique de croissance », Rapport - Premier ministre, février 2010.
dans les services et l’industrie. En effet, les
Cancé R. : « L’appareil exportateur français : une réalité plurielle », Trésor-Eco n° 54, Mars 2009.cadres et professions intermédiaires sont
plus nombreux dans ces secteurs que Vilain F. : « Le développement des entreprises de taille intermédiaire », Avis et rapports du
dans la construction et le commerce. La Conseil économique, social et environnemental, 2008.
plupart des salariés du commerce ont un
Roy J. : « Tissu productif : l’Ile-de-France au cœur des prises de décision », Insee Ile-de-France à
statut d’employé (51 %) et ceux de la
la page, n° 268, mai 2006.
construction un statut d’ouvrier (60 %).
Directrice de la publication : Sylvie MarchandINSTITUT NATIONAL
Comité de rédaction : Patrick Pétour
DE LA STDE LA STAATISTIQUE Chef de projet : Marielle Dhune
Rédactrice en chef : Christel Collin Publication téléchargeable à partir du site Internet : www.insee.fr/ile-de-franceET DES ETUDES ECONOMIQUES
Secrétaire de rédaction : Françoise Beaufils
Direction régionale d’Ile-de-France Conception graphique : PAO Insee Ile-de-France ISSN 0984-4724
: Nathalie Droux - Nicolas RenaudMaquette7, rue Stephenson - Montigny-le-Bretonneux Commission paritaire n° 2133 AD
Impression :S.N.Rafal er© Insee 201078188 Saint-Quentin-en-Yvelines cedex Dépôt légal : 1 semestre 2010 Code Sage I1033252
Insee Ile-de-Fr@nce Infos : la Lettre d’information électronique vous informe tous les mois de l'activité de l'Insee Ile-de-France
www.insee.fr/ile-de-france

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.