L'année économique et sociale 2006 - Commerce extérieur

De
Publié par

Le montant des importations de l'Ile-de-France progresse de 7,6 % en 2006, à un rythme deux fois plus faible qu'en 2005. La croissance des importations s'explique en grande partie par la poursuite de l'envolée du prix du pétrole en 2006 : les importations énergétiques font un bond de 25 %. Les hausses sont plus modérées dans les autres secteurs. Les exportations franciliennes sont en hausse de 11 % par rapport à 2005. Les pays de l'Union européenne sont le principal partenaire commercial de la région. Le déficit commercial reste toujours important : il s'élève à près de 45 milliards d'euros.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 5
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

30 Commerce extérieur
Le prix de l'énergie a tiré les échanges
extérieurs à la hausse en 2006
e montant des importations de Les principaux produits importés dans pharmaceutiques (7 %) et les appareils
l’Ile-de-France s’élève en 2006 la région sont ceux de la construction d’émission et de transmission du son etL à 110 milliards d’euros, en pro- automobile (14 % des importations de l’image (6 %).
gression de 7,6 % par rapport à 2005. franciliennes), les hydrocarbures natu-
En 2006, 17 % des exportations françai-Cette hausse est deux fois plus faible rels (9 %), les machines de bureau et le
ses sont franciliennes. Les exportations à
qu’en 2005 (14,4 %). Elle est égale- matériel informatique (7 %).
destination de l’Union européenne sont
ment inférieure à l’évolution nationale
Plus de 60 % des importations de la largement majoritaires (54,5 % des ex-
(+ 9,3 % en 2006). La part de la région
région proviennent des 27 pays de portations régionales en 2006). Les
dans les importations françaises (26 %)
l’Union européenne. L’Allemagne reste Etats-Unis sont cependant le premierrecule légèrement, de 0,4 point.
toujours le premier pays fournisseur de pays client de l’Ile-de-France en 2006
l’Ile-de-France (16 % des importa- (10 % des exportations de la région), de-Une progression des importations
tions), devant la Belgique (11 %) et vant l’Italie (9 %) et l’Allemagne (9 %).
due au prix de l’énergie
l’Espagne (9 %). En 2006, les importa-
Des échanges commerciauxtions en provenance du continent amé-La croissance des importations s’ex-
ricain ont fortement progressé (+ 18 %),plique en grande partie par la poursuite très déficitaires
mais elles représentent seulement 9 %de l’envolée des prix du pétrole : les
Le déficit commercial s’élève à 45 mil-des importations franciliennes. La ré-importations énergétiques ont, en effet,
liards d’euros en 2006 et le taux de cou-gion a accru légèrement ses approvi-bondi de 25 %. Les hausses sont plus
verture est de 59,3 %. L’Ile-de-France
sionnements auprès du continentmodérées dans les autres secteurs. Seu- ère
demeure la 1 région importatrice etasiatique (+ 2 %), son deuxième grandles les importations de l’agriculture, la
exportatrice française. Elle devancefournisseur, après une forte progressionsylviculture et la pêche reculent (- 2 %).
Rhône-Alpes et le Nord - Pas-de-Calais.en 2005 (+ 25 %).
■■■■ Thomas BERTAUDCorrection des statistiques de Des bonnes performances
CRCI Paris - Ile-de-Francela construction automobile à l’exportation
Une correction importante concernant les
En 2006, une importante correction aéchanges commerciaux des produits de la
construction automobile (D01) a été réa- été apportée à l’évaluation des expor-
Définition
tations de produits de la constructionlisée pour l’année 2006. Engagée suite à
Le taux de couverture : il rapporte la valeurune erreur déclarative, cette correction se automobile. Dès lors, l’évolution des
des exportations à celle des importationstraduit par une réaffectation à d’autres ré- exportations du secteur, entre 2005 et
relatives au même produit ou ensemble degions (Alsace, Franche-Comté et Bretagne 2006, est donc biaisée par une rupture
produits, ou au même pays.notamment) d’une partie des flux attribués de série et ne peut pas être commentée
à la région Ile-de-France jusqu’en 2005. (voir encadré).
Pour en savoir plusEn conséquence, les exportations franci-
La conjoncture sur les marchés à l’ex-
liennes de produits de la construction auto- « Le commerce extérieur de l’Ile-de-France,port est favorable dans les autres sec-
mobile en 2006 sont fortement réduites
résultats détaillés 2006 », Direction interré-teurs. Hors produits de la construction
(- 42 %), ce qui impacte également le total gionale des douanes et des droits indirectsautomobile, les exportations francilien-des exportations de la région, les évolu- d’Ile-de-France, Chambre régionale denes sont en hausse de 11 % par rapporttions entre 2005 et 2006, ainsi que la répar- commerce et d’industrie (CRCI) Paris -
à 2005. Le secteur de l’énergie est par-tition des échanges par pays ou par zone.
Ile-de-France, Chambre de commerce et
ticulièrement performant (+ 32 %) et,
Avec la correction apportée, les montants d’industrie de Paris (CCIP-Crocis). A pa-
dans une moindre mesure, les indus-
raître en juillet 2007 sur les sites internet :des exportations de l’Ile-de-France sont
tries des biens d’équipement (+ 16 %).
plus proches de la réalité, même si la région
www.douane.gouv.frse voit toujours créditée d’opérations qui ne Les principaux produits exportés de la
www.minefi.gouv.fr/iledefrancelui sont pas réellement imputables, en rai- région sont ceux de la construction au-
www.paris-iledefrance.cci.frson du transit de nombreuses marchandi- tomobile (14 % des exportations en
www.crocis.ccip.frses sur son territoire. 2006 et 24 % en 2005), les produits
Insee Ile-de-France 2007 Regards sur... l’année économique et sociale 2006Le prix de l'énergie a tiré les échanges extérieurs à la hausse en 2006
31
L’Ile-de-France dans le contexte national Principaux pays partenaires de l'Ile-de-France
valeur en millions d'euros valeur en millions d’euros
Evolution Principaux pays clients Principaux pays fournisseurs
2005 2006* 2006/2005
Part PartExportations Importations
Pays dans le Pays dans leImportations CAF* 2006 2006
total (%) total (%)
Ile-de-France 102 289 110 064 7,6 %
Etats-Unis 6 573 10 Allemagne 17 165 16France 387 766 423 703 9,3 %
Italie 6 025 9 Belgique 12 402 11Ile-de-France/France 26,4 % 26,0 % - 0,4 point
Allemagne 5 980 9 Espagne 10 115 9Exportations FAB*
Espagne 5 590 9 Etats-Unis 9 620 9Ile-de-France 66 165 65 302 *
Royaume-Uni 5 387 8 Chine 9 462 9France 352 255 383 580 8,9 %
Belgique 3 973 6 Royaume-Uni 7 658 7Ile-de-France/France 18,8 % 17,0 % *
Suisse 2 731 4 Italie 6 575 6Soldes
Japon 1 750 3 Japon 4 424 4Ile-de-France - 36 124 - 44 762 -
Pays-Bas 1 597 2 Pays-Bas 3 507 3France - 35 511 - 40 123 -
Pologne 1 408 2 Suisse 2 514 2Taux de couverture
Autres pays 24 288 34 Autres pays 26 622 24Ile-de-France 64,7 % 59,3 % *
Total 65 302 100 Total 110 064 100France 90,8 % 90,5 % - 0,3 point
Hors matériel militaire. Source : Direction interrégionale des douanes
*rupture de série en 2006 (voir encadré). et des droits indirects d’Ile-de-France
Source : Direction interrégionale des douanes
et des droits indirects d'Ile-de-France
Echanges de l’Ile-de-France avec les grandes zones*
Valeurs 2006 (millions d'euros) Evolution 2006/2005
Zones des importations (%)
Exportations Importations Solde Taux de couverture (%)
Union européenne** 35 587 67 996 - 32 409 52,3 + 8
Autres pays d'Europe 4 643 3 840 803 120,9 + 16
Afrique 5 803 1 964 3 839 295,5 + 14
Amérique 8 395 11 125 - 2 730 75,5 + 18
Proche et Moyen-Orient 3 592 2 188 1 404 164,2 + 4
Asie 6 516 21 164 - 14 648 30,8 + 2
Océanie 748 197 551 379,7 - 9
Divers non classifiés ailleurs 18 1 590 - 1 572 1,1 + 4
Total 65 302 110 064 - 44 762 59,3 + 8
*rupture de série des exportations en 2006 (voir encadré).
**Union européenne à 27 membres.
Source : Direction interrégionale des douanes et des droits indirects d’Ile-de-France
Bilan des échanges par secteur
Soldes 2006* (millions d'euros) Evolution 2006/2005 (%)
Exportations Importations
Ile-de-France France
Ile-de-France France Ile-de-France France
Agriculture, sylviculture et pêche - 1 278 1 676 3 3 -2 2
Industries agricoles et alimentaires - 3 081 6 977 8 8 5 6
Industries des biens de consommation - 4 526 - 7 445 5 8 7 5
Industrie automobile - 6 714 5 738 * -2 4 4
Industries des biens d'équipement - 14 031 6 291 16 15 12 10
Industries des biens intermédiaires - 9 358 - 7 101 9 11 0 10
Energie - 5 932 - 46 371 32 13 25 19
Divers 158 112 24 14 5 0
Total - 44 762 - 40 123 * 9 8 9
*rupture de série en 2006 (voir encadré).
Source : Direction interrégionale des douanes et des droits indirects d’Ile-de-France
Insee Ile-de-France 2007 Regards sur... l’année économique et sociale 2006

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.