L'année économique et sociale 2007 - Commerce extérieur

De
Publié par

Le déficit commercial de la région atteint 54,6 millions d’euros en 2007. L’Ile-de-France reste la première région exportatrice française devant Rhône-Alpes, Nord - Pas-de-Calais et Alsace. Les biens de consommation, premier poste des exportations régionales, progressent de 2,5 %. Les importations ont principalement augmenté pour les produits de l’énergie (+ 11 %) et de l’industrie (+ 10 %). Le déficit des échanges s’est accentué avec l’Union européenne et représente 73 % du déficit total. L’Allemagne reste le principal fournisseur de la région (15 % des importations) et les Etats-Unis le meilleur client (10 % des exportations) devant l’Italie et l’Allemagne.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 7
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

28 Commerce extérieur
Le recul des exportations vers l’Union
européenne accentue le déficit commercial
n 2007, le déficit commercial construction aéronautique et spatiale Le déficit commercial avec l’Union euro-
de la région Ile-de-France avec (respectivement 7 % et 16 %). péenne, qui atteint près de 40 milliardsE l’étrangeraaugmentéde20% d’euros, a représenté 73 % du déficit
pour atteindre 54,6 milliards d’euros. Les importations ont progressé total. L’Asie a été le deuxième fournis-
seur de l’Ile-de-France. Par pays, lesmodérémentLes importations se sont élevées à
deux principaux fournisseurs restent115,3 milliards d’euros, soit une hausse Les importations ont augmenté en
l’Allemagne (15 %) et la Belgiquede 4,2 %, proche de l’évolution natio- 2007, principalement pour les produits
(11 %), la Chine (10 %) devançant denale (+ 4,8 %). Leur part dans les im- de l’énergie (+ 11 %) et de l’industrie
peu l’Espagne pour la troisième place.portations françaises est donc restée automobile (+ 10 %).
stable à 25,8 % (- 0,2 point). Les Etats-Unis restent les premiers clients
Dans le secteur de l’énergie, la hausse de la région Ile-de-France (10 %), devant
Les exportations hors construction au-
des prix du pétrole se poursuit et con- l’Italie (9 %) et l’Allemagne (8 %).
tomobile, 52,3 milliards d’euros, ont en
tribue à faire augmenter la valeur des im-
revanche diminué (cf. Avertissement) :
■■■■ Adrien LE FUSTECportations qui s’élèvent à 12,5 milliards.
- 4,0 %, très en deçà de l’évolution na- CRCI Paris - Ile-de-FranceDans le secteur automobile, les impor-
tionale (+ 2,9 %). Leur part dans les ex-
tations en provenance des pays de Avertissement
portations françaises hors construction
l’Union européenne (17,8 milliards, soit
Engagée suite à une erreur déclarative, uneautomobile a reculé de 1,1 point et ne
93 % en valeur des importations franci-
correction concernant les exportations fran-représente plus que 15,2 %.
liennes de produits de la construction
ciliennes des produits de la construction au-
automobile) ont augmenté de 11 %. tomobile (D01) a été réalisée pour 2004 etL’année a été défavorable
2005, se traduisant par une réaffectation àEn valeur, les principaux produits im-aux exportations
d’autres régions (Alsace, Franche-Comté et
portés sont ceux de la construction au-
Les exportations franciliennes ont enre- Bretagne notamment) d’une partie des flux
tomobile (16 % des importations
gistré une évolution moins favorable attribués à la région Ile-de-France. Cette
franciliennes), les hydrocarbures natu- erqu’en France dans presque tous les sec- correction n’a pu être apportée pour le 1 tri-
rels (8 %) et les machines de bureau et le
teurs. Seuls les biens de consommation, mestre 2006. En conséquence, les exporta-
matériel informatique (7 %). Les impor-
tions franciliennes de produits de lapremier poste des exportations régiona-
tations franciliennes ont représenté plus construction automobile en 2006 demeurentles, ont une évolution comparable et
de la moitié des importations françaises sensiblement surestimées, ce qui impacteprogressent de 2,5 %. En revanche, les
des produits de la construction automo- les évolutions entre 2006 et 2007. Les analy-exportations se sont repliées de 8 %
bile, des machines de bureau et de ma- ses présentées ici sont donc à considérerdans le secteur des biens d’équipement
tériel informatique. En raison de la avec beaucoup de précaution.(deuxième poste régional en valeur) et
présence de nombreuses infrastructures
plus particulièrement des appareils
Définitionlogistiques, la région Ile-de-France joue,
d’émission et de transmission du son et
en effet, un rôle de concentration et de Le taux de couverture : il rapporte la va-de l’image. Les exportations de ces pro-
redistribution de ces marchandises pour leur des exportations à celle des importa-
duits (qui représentent 11 % des expor-
le reste du territoire national. tions relatives au même produit ou
tations des biens d’équipement) ont
ensemble de produits ou au même pays.
diminué de moitié en 2007 (dont - 85 %
Le déficit des échangesavec l’Union européenne). Pour en savoir plus
s’est accentué avec l’UE
L’Ile-de-France reste cependant la pre- « Le commerce extérieur de l’Ile-de-France,
résultats détaillés 2007 », Direction interré-mière région exportatrice française de- Les pays de l’Union européenne sont
gionale des douanes et des droits indirectsvant Rhône-Alpes, Nord - Pas-de-Calais les principaux partenaires commer-
d’Ile-de-France, CRCI Paris - Ile-de-France,et Alsace. Comme en 2006, les princi- ciaux de l’Ile-de-France. En 2007, les
CCIP - Crocis. A paraître en juillet 2008 surpaux produits exportés (en valeur) ont été flux de marchandises avec cette zone
les sites internet :les produits de la construction automo- ont représenté 61 % des importations
www.douanes.gouv.frbile (13,8 % des exportations régionales franciliennes et 49 % des exportations.
www.minefi.gouv.fr/iledefranceet 16,4 % des nationales), Le taux de couverture (42,8 %) s’est for-
www.paris-iledefrance.cci.frles produits pharmaceutiques (respecti- tement dégradé et a chuté de près de
www.crocis.ccip.frvement8%et23%)etlesproduitsdela 10 points par rapport à 2006.
Insee Ile-de-France 2008 Regards sur... l’année économique et sociale 2007Le recul des exportations vers l’Union européenne accentue le déficit commercial
29
L’Ile-de-France dans le contexte national Principaux pays partenaires de l'Ile-de-France
valeur en millions d'euros valeur en millions d’euros
Evolution Principaux pays clients Principaux pays fournisseurs
2006 2007 2007/2006
Part PartExportations Importations
Pays dans le Pays dans leImportations CAF 2007 2007
total (%) total (%)
Ile-de-France 110 676 115 315 4,2 %
Etats-Unis 6 299 10 Allemagne 17 707 15France 426 415 447 013 4,8 %
Italie 5 670 9 Belgique 12 376 11Ile-de-France/France 26,0 % 25,8 % - 0,2 point
Allemagne 5 135 8 Chine 11 225 10Exportations FAB
Royaume-Uni 4 378 7 Espagne 11 145 10Ile-de-France 65 351 60 678 *
Espagne 4 340 7 Etats-unis 9 588 8France 384 471 394 156 2,5 %
Belgique 3 537 6 Italie 6 989 6Ile-de-France/France 17,0 % 15,4 % *
Suisse 2 640 4 Royaume-Uni 6 020 5Soldes
Japon 1 656 3 Japon 4 169 4Ile-de-France - 45 325 - 54 637 *
Pays-Bas 1 433 2 Pays-Bas 3 782 3France - 41 944 - 52 857 *
Algerie 1 333 2 Suisse 2 640 2Taux de couverture
Autres pays 24 257 40 Autres pays 29 674 26Ile-de-France 59,0 % 52,6 % *
Total 60 678 100 Total 115 315 100France 90,2 % 88,2 % - 2,0 points
Hors matériel militaire. Source : Direction interrégionale des douanes
*montant des exportations des produits de la construction automobile non rectifié en 2006 et des droits indirects d’Ile-de-France
(voir encadré).
Source : Direction interrégionale des douanes
et des droits indirects d'Ile-de-France
Echanges de l'Ile-de-France avec les grandes zones
Valeurs 2007 (millions d'euros) Evolution 2007/2006 (%)
Zones
Exportations Importations Solde Taux de couverture (%) Exportations Importations
Union européenne* 29 901 69 799 - 39 898 42,8 - 16 + 2
Autres pays d'Europe 4733 4399 334 107,6 + 2 + 14
Afrique 5952 2009 3 943 296,3 + 2 + 2
Amérique 8 346 11 204 - 2 858 74,5 - 1 + 1
Proche et Moyen-Orient 3 760 3 509 251 107,2 + 5 + 60
Asie 7 058 22 596 - 15 538 31,2 + 8 + 6
Océanie 872 226 646 385,8 + 17 + 15
Divers non classifiés ailleurs 56 1 571 - 1 515 3,6 + 211 - 1
Total 60 678 115 313 - 54 635 52,6 - 7 - 4
*Union européenne à 27 membres.
Source : Direction interrégionale des douanes et des droits indirects d’Ile-de-France
Bilan des échanges par secteur
Soldes 2007 (millions d'euros) Evolution 2007/2006* (%)
Exportations Importations
Ile-de-France France
Ile-de-France France Ile-de-France France
Agriculture, sylviculture et pêche - 1 285 2 081 4 9 1 7
Industries agricoles et alimentaires - 3 454 7 042 1 7 7 8
Industries des biens de consommation -6 183 - 9 486 3 3 9 4
Industrie automobile - 10 904 1 019 * 0 10 10
Industries des biens d'équipement - 14 624 3 505 - 8 0 - 4 3
Industries des biens intermédiaires - 9 859 - 11 757 0 5 2 8
Energie - 8 203 - 45 121 - 20 - 3 11 - 3
Divers - 125 - 140 - 13 - 5 12 9
Total - 54 637 - 52 857 * 3 4 5
*montant des exportations des produits de la construction automobile non rectifié en 2006 (voir encadré).
Source : Direction interrégionale des douanes et des droits indirects d’Ile-de-France
Insee Ile-de-France 2008 Regards sur... l’année économique et sociale 2007

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.