La consommation des ménages se redresse à Mayotte

De
Publié par

Oi MayotteLa consommation des ménages se redresse à Mayotte L’activité économique mahoraise semble Les importations de produits alimentaires amorcer une reprise en 2010, après le ralen- ne progressent que légèrement de 1,3 %, tissement sensible de l’année précédente. après avoir été dynamiques au premier Ainsi, la consommation des ménages repart semestre mais en recul au second. En à la hausse, ainsi que les importations. revanche, les importations d’articles d’ha- Néanmoins, l’activité des entreprises ne billement augmentent sensiblement en repart pas, les investissements restant rela- valeur (+ 7,6 %). tivement mal orientés, et le marché de Néanmoins, les encours bancaires de cré- l’emploi n’est pas favorable. dits à la consommation sont en repli de 3,5 % sur l’année, après + 0,75 % en 2009. La consommation des ménages Sur l’année, la consommation des ménages se redresse augmente en valeur (importations de biens de consommation), par l’effet conjugué Cette année, les importations destinées à la d’une augmentation en volume et de l’infla- consommation finale des ménages aug- tion (graphique 1). L’augmentation des prix mentent en valeur de 9,8 %. En 2009, elles en moyenne annuelle sur l’année 2010 avaient reculé de 4,8 %. Les importations atteint 1,3 %, après + 2,7 % en 2009. L’infla- globales sont quant à elles en hausse de tion à Mayotte en 2010 est légèrement en 6,4 % en valeur. deça de celle de la France entière (+ 1,5 %).
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 37
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Oi
MayotteLa consommation des ménages se
redresse à Mayotte
L’activité économique mahoraise semble Les importations de produits alimentaires
amorcer une reprise en 2010, après le ralen- ne progressent que légèrement de 1,3 %,
tissement sensible de l’année précédente. après avoir été dynamiques au premier
Ainsi, la consommation des ménages repart semestre mais en recul au second. En
à la hausse, ainsi que les importations. revanche, les importations d’articles d’ha-
Néanmoins, l’activité des entreprises ne billement augmentent sensiblement en
repart pas, les investissements restant rela- valeur (+ 7,6 %).
tivement mal orientés, et le marché de Néanmoins, les encours bancaires de cré-
l’emploi n’est pas favorable. dits à la consommation sont en repli de
3,5 % sur l’année, après + 0,75 % en 2009.
La consommation des ménages
Sur l’année, la consommation des ménages
se redresse augmente en valeur (importations de biens
de consommation), par l’effet conjugué
Cette année, les importations destinées à la d’une augmentation en volume et de l’infla-
consommation finale des ménages aug- tion (graphique 1). L’augmentation des prix
mentent en valeur de 9,8 %. En 2009, elles en moyenne annuelle sur l’année 2010
avaient reculé de 4,8 %. Les importations atteint 1,3 %, après + 2,7 % en 2009. L’infla-
globales sont quant à elles en hausse de tion à Mayotte en 2010 est légèrement en
6,4 % en valeur. deça de celle de la France entière (+ 1,5 %).
Graphique 1
Indices des prix par grands postes à Mayotte
Source : Insee, indices des prix à la consommation
41Les prix des produits alimentaires sont de produits de première nécessité sont
stables sur l’année, en comparaison de concernées.
l’année précédente. Ainsi, les prix des pro-
duits frais augmentent en moyenne de Une activité des entreprises
5,2 %, ainsi que les prix des poissons en panne
(+ 3,8 %). A l’inverse le prix des viandes
baisse de 3,0 % et celui des produits céréa-
Au cours des trois premiers trimestres
liers de 2,7 %.
2010, l’indicateur du climat des affaires (cf.
enquête de conjoncture, Iedom) est resté
Les prix des produits manufacturés bais-
en dessous de sa moyenne de longue
sent de 0,9 % en moyenne sur un an. Dans
période. Depuis la forte baisse de 2008
le secteur audio-visuel, photo et informa-
puis de 2009, la morosité de l’indicateur
tique notamment, les prix ont baissé de
en 2010 témoigne d’un courant des affai-
7,7 %, et dans le secteur habillement et
res défavorable. Cet indicateur s’est néan-
chaussures, ils ont baissé de 4,1 %. A con-
moins redressé au 4e trimestre, dépassant
trario, les prix augmentent en moyenne de
légèrement sa moyenne de longue
2,2 % pour la papeterie et la presse.
période. Toutefois, cette amélioration ne
s’accompagne pas d’une meilleure opi-Les prix des services aux ménages aug-
nion des chefs d’entreprises sur l’évolu-mentent de 3,0 % en moyenne sur un an.
tion future de l’activité.Le secteur du logement est particulière-
ment concerné (+ 4,1 %), ainsi que les
Dans un contexte économique dégradé
transports et communications (+ 4,2 %).
pour les entreprises, le marché de l’emploi
n’a pas été non plus favorable. Le nombreLe 1er juillet 2010, le smig net a été revalo-
de demandeurs d’emploi s’établit fin sep-risé de 7 %, et s’élève ainsi à 1 006,89
tembre 2010 à 11 500 personnes, soit pluseuros par mois. Cette augmentation a per-
de 800 demandeurs supplémentaires enmis d’encourager la reprise de la consom-
un an. Parallèlement, les offres d’emploimation des ménages. De surcroît, une
enregistrées auprès de Pôle Emploi ontcharte pour le pouvoir d’achat a été mise
reculé de 30 % sur l’année.en place en mai. Elle consiste, pour les
représentants de l’ensemble des ensei-
gnes de la grandes distribution, à s’enga- Véronique DAUDIN
ger à répercuter sur leurs prix de vente les Antenne de l'Insee Mayotte
baisses des droits de douanes et taxes à la d'après des sources Insee, Iedom,
consommation. Une quinzaine de familles Douanes et Pôle emploi.
2010 : la préparation de la départementalisation
L’année 2010 a été marquée par principe de la création d’une collectivité régie par
la préparation du processus de l’article 73 de la constitution : le « Département
départementalisation, suite à la de Mayotte » ainsi constitué devant exercer les
consultation de 2009 sur l’évolu- compétences d’un département et d’une région
tion du statut de la Collectivité d’outre-mer. D’autre part, elles fixent les règles
Départementale. Les lois orga- d’organisation et de fonctionnement de la collec-
nique et ordinaire érigeant tivité unique.
Mayotte en 101ème départe-
ment français ont été publiées
au journal officiel du 8 décembre
2010. Elles posent d’une part le
42

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.