La logistique en Haute-Normandie : La logistique dynamise l'emploi salarié

De
Publié par

Comparée à la France entière, la Haute-Normandie présente une spécificité notable dans le domaine de la logistique, essentiellement due à l'importance de l'activité portuaire. Ensemble d'activités en fort développement, la majeure partie de ses emplois est concentrée sur les agglomérations du Havre et de Rouen
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 29
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

LA LOGISTIQUE EN HAUTE-NORMANDIE
La logistique dynamise l’emploi salarié
Fabien CARRÉ
plois dans la région, soit un dixième des été moins importante, entraînant doncComparée à la France entière,
emplois de service. La part d’emploi de la une hausse des effectifs moyens parla Haute-Normandie présente
filière logistique parmi les effectifs sala- établissement.
une spécificité notable dans le
riés en Haute-Normandie (6%) est une L’importance de la logistique en
domaine de la logistique, fois et demie plus importante que pour la Haute-Normandie est avant tout due à la
France entière (4%), ce qui confère à la présence des activités portuaires (12%essentiellement due à
région une véritable spécificité dans ce de l’emploi de la logistique en régionl’importance de l’activité
domaine. Les transports et l’embal- contre 2% pour la France entière). L’or-
portuaire. Ensemble d’activités
lage/conditionnement sont les compo- ganisation de transports internationaux
en fort développement, la santes les plus importantes de la et la fabrication d’emballages plastiques
majeure partie de ses emplois logistique haut-normande. occupent également une part d’emplois
Parmi les emplois de cette filière, un beaucoup plus importante dans la régionest concentrée sur les
peu plus de 15 000 sont de nature réelle- qu’au niveau national (respectivement
agglomérations du Havre et de
ment logistique (voir l’encadré de 11% et 8,5% contre 4,5% et 3,5% en
Rouen. méthodologique). Ces derniers n’englo- France). De ce fait, les transports ferro-
bent jamais plus de 65% de l’emploi sala- viaires et routiers englobent une part lé-
rié total d’une activité. Pour des gèrement plus faible de l’emploi
a logistique est un domaine qui établissements spécialisés dans la logis- logistique qu’en moyenne nationale maisLoccupe des fonctions transversales tique, ces taux peuvent paraître assez
dans l’économie. Essentiellement centrée faibles mais une part importante de leurs
ÉVOLUTION DES EFFECTIFS SALARIÉSsur l’activité de transports, elle intègre emplois (22%) est tournée vers l’admi- DE LA FILIÈRE LOGISTIQUE
aussi la manutention, l’entreposage ou la nistration et le commerce. 135
fabrication d’emballages. La logistique est La filière logistique compte 7 500 des 130
Eureainsi présente dans de nombreux établis- 28 600 emplois créés par les services 125
sements sans en être toujours l’activité depuis 1997 dans la région, soit 26%.
120
principale : près de 8% des établissements Les activités de fabrication d’emballages
115
haut-normands du secteur privé compor- Seine-Maritimeplastiques, de transports routiers de mar-
110tent des emplois de nature logistique mais chandises et d’organisation des trans- Haute-Normandie
105seulement 4% sont spécialisés dans ce ports internationaux ont connu les plus
100domaine. La connaissance de la logistique fortes augmentations d’effectifs. Par 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003
peut donc être appréhendée soit en défi- contre, l’augmentation du nombre d’éta-
Sources : URSSAF ; Unité : indice, base 100 en 1997
nissant un périmètre des activités concer- INSEE - SIRENEblissements logistiques depuis 1997 a
nées, soit en s’intéressant aux emplois de
nature logistique dans les différents sec-
LES EFFECTIFS DE LA FILIÈRE LOGISTIQUE EN HAUTE-NORMANDIEteurs (voir l’encadré méthodologique) de
Nombre Nombre Nombrel’économie régionale.
Secteur NES 114 de postes d’établissements d’entreprises
Travail du bois et fabrication d’articles en bois 404 28 26
Fabrication d’articles en papier et en carton 930 18 15
Transformation de matières plastiques 3 546 33 26LA LOGISTIQUE, UNE SPÉCIFICITÉ
Fabrication de produits métalliques 1 239 9 9
RÉGIONALE EN PARTIE
Fabrication de machines d’usage général 1 077 44 40
DUE À L’ACTIVITÉ PORTUAIRE Transports ferroviaires 5 509 49 1 routiers de marchandises 10 316 672 647
Transports par eau et aériens 1 497 42 41
La première approche permet de
Manutention, entreposage, gestion d’infrastructures 8 650 213 173
constituer la filière logistique, ensemble Organisation du transport de fret 6 891 276 220
Sécurité, nettoyage et services divers aux entreprises 1 451 43 41des établissements exerçant la logistique
Total 41 510 1 427 1 239à titre d’activité principale. En 2002, cette
Source : INSEE - DADS, SIRENE 2002 Unité : nombrefilière compte un peu plus de 41 500 em-
4 AVAL Lettre statistique et économique de Haute-Normandie - N° 42 - Février 2005
ÉCONOMIEMÉTHODOLOGIE DE L’ÉTUDE
La logistique est un domaine d’activité dépourvu de définition officielle. Dans le cadre de cette étude, les activités logistiques ont été sélectionnées dans la
Nomenclature d’Activités Françaises (NAF), elle-même imbriquée dans la Nomenclature Economique de Synthèse (NES). Les professions de nature logistique sont
extraites de la nomenclature des Professions et Catégories Socioprofessionnelles des Emplois Salariés d’Entreprise (PCS-ESE) .
Les données chronologiques sur les effectifs sont celles de la source EPURE (Extension du Projet URSSAF pour les Revenus et l’Emploi), qui concerne tout
l’emploi excepté le secteur de l’agriculture : les données de l’emploi privé proviennent des URSSAF, celles des administrations de la Sécurité Sociale. Les données
sur la structure de l’emploi sont issues des Déclarations Annuelles de Données Sociales (DADS) de l’année 2002 qui couvrent l’ensemble des salariés sauf la fonc-
tion publique, l’agriculture et le personnel domestique. Les entrepreneurs individuels en sont également exclus. Ces différentes sources de données ont été appa-
riées avec SIRENE, le répertoire de référence des entreprises.
DÉFINITION DE LA FILIÈRE LOGISTIQUE
PAR ACTIVITÉS PRINCIPALES DES ÉTABLISSEMENTS EMPLOIS DE NATURE LOGISTIQUE (PCS-ESE 350)
NES 114 NAF 700 3843 Ingénieurs et cadres de la logistique, du planning et de l’ordonnancement
F31 204Z Fabrication d’emballages en bois
3861 Cadres des transports et de la logistique
F33 212A Industrie du carton ondulé
212B Fabrication de cartonnages 3863 Officiers et cadres navigants techniques de la marine marchande
212C Fabrication d’emballages en papier
4642 Responsables d’exploitation des transports de voyageurs et de marchandises
F46 252C Fabrication d’emballages en matières plastiques (non cadres)
F55 287A de fûts et emballages métalliques similaires
4782 Techniciens de la logistique, du planning et de l’ordonnancement287C Fabrication métalliques légers
E24 292C d’ascenseurs et monte-charges 4802 Maîtres d’équipage de la marine marchande et de la pêche
292D Fabrication d’équipements de levage et de manutention
4891 Responsables d’entrepôt, de magasinage292H d’emballage et de conditionnement
K01 601Z Transports ferroviaires 4892 du tri, de l’emballage, de l’expédition et autres responsables de
la manutentionK03 602L routiers de marchandises de proximité
602M Transports de interurbains 6411 Conducteurs routiers et grands routiers (salariés)
602N Déménagement
6415 livreurs, coursiers (salariés)602P Location de camions avec conducteurs
K04 611A Transports maritimes 6511 Conducteurs d’engin lourd de levage
611B côtiers
6512 Conducteur d’engin lourds de manoeuvre612Z Transports fluviaux
K05 621Z aériens réguliers 6513 Dockers
622Z Transports non réguliers
6514 Ouvriers qualifiés de la manutention, conducteurs de chariots élévateurs,K07 631A Manutention portuaire
caristes631B non portuaire
631D Entreposage frigorifique 6515 Magasiniers qualifiés
631E non
6521 Agents qualifiés des services d’exploitation des transports632A Gestion d’infrastructures de transports terrestres
632C Services portuaires, maritime et fluviaux 6531 Matelots de la marine marchande
632E Services aéroportuaires
6532 Capitaines et matelots timoniers de la navigationK09 634A Messagerie, fret express
634B Affrètement 6792 Manutentionnaires non qualifiés
634C Organisation des transports internationaux
6793 Ouvriers du tri, de l’emballage, de l’expédition, non qualifiésN33 748D Conditionnement à façon
restent toutefois importants : les trans- toutes les activités à l’exception du les cantons d’Eu, du Neubourg ou de
ports routiers de marchandises sont les conditionnement à façon et de la fabrica- Montfort-sur-Risle. Seuls quelques rares
activités logistiques comptant le plus tion d’équipements de conditionnement cantons ne comportent aucun établisse-
d’établissements (plus de 600) ; les et d’emballages plastiques ou carton (40 ment de logistique.
transports ferroviaires possèdent les plus établissements contre 60).
gros établissements logistiques après le
Port Autonome du Havre. A l’inverse, les DES POSTES ESSENTIELLEMENT
transports aériens non réguliers, les ser- UN EMPLOI TRÈS LOCALISÉ OCCUPÉS PAR DES HOMMES,
vices aéroportuaires et la fabrication OUVRIERS ET QUALIFIÉS
d’équipement de levage et de manuten- Si la Haute-Normandie présente une
tion sont sous-représentés dans la spécificité dans le domaine de la logis- Conformément à la structure natio-
région. tique, il existe de grandes disparités au nale, les établissements à vocation logis-
La Seine-Maritime détient plus de sein-même de la région. Les établisse- tique emploient en grande majorité des
1 000 des 1 430 établissements logisti- ments et les emplois de cette filière sont hommes (plus des trois quarts des effec-
ques de Haute-Normandie (dont deux en effet extrêmement concentrés sur des tifs), et notamment dans les activités de
tiers des établissements de transports périmètres autour du Havre (25% des transports ferroviaires et routiers et de
routiers de marchandises et la quasi-to- établissements et 29% de l’emploi) et de manutention portuaire. L’importance de
talité des établissements d’organisation Rouen (17% des établissements et 23% ces activités en Seine-Maritime fait que
de transports internationaux) et près de de l’emploi). Néanmoins, de gros établis- la proportion d’emplois masculins y est
30 900 emplois salariés. Elle comporte sements logistiques se trouvent aussi en plus forte que dans l’Eure.
plus d’établissements que l’Eure dans dehors de l’axe séquanien, comme dans Parmi les principales activités logisti-
AVAL Lettre statistique et économique de Haute-Normandie - N° 42 - Février 2005 5ques, les femmes sont plus nombreuses
RÉPARTITION DE L’EMPLOI ET DES ÉTABLISSEMENTS DE LA FILIÈRE LOGISTIQUE dans le domaine de la messagerie, du
PAR CANTON, EN 2002
fret express et du conditionnement à
Note : façon (45% de l’emploi). Les chauffeurs
Le nombre d’emplois et les ouvriers qualifiés constituent la
de Rouen englobe
celui des cantons de moitié (51%) des emplois tandis que les
Rouen,
ingénieurs et les cadres ne représententGrand-Quevilly,
Petit-Quevilly, Saint- que 9% de l’emploi total et les ouvriers
Etienne-du-Rouvray,
Sotteville-lès-Rouen, non qualifiés seulement 8%. Globale-
Maromme,
ment, l’emploi dans le secteur logistiqueNotre-Dame-de-Bonde
ville et est donc un emploi qualifié et essentielle-
Mont-Saint-Aignan,
ment ouvrier. Par ailleurs, l’emploi de laet le nombre
d’emplois du Havre logistique se répartit de manière équi-
celui des cantons du
Havre, table entre les différentes tranches d’âge
de Gonfreville-l’Orcher
de 26 à 55 ans (qui couvrent 86% deet Montivilliers.
l’emploi) avec un âge moyen de 40 ans.
Cette structure d’âge est analogue dans
toutes les activités.
LA LOGISTIQUE
DANS LES AUTRES SECTEURS
Le reste de l’économie régionale
comporte environ 20 500 emplois de
nature logistique dont 93% dans les six
domaines les plus importants de l’éco-
nomie hors logistique (1). Parmi ces sec-
LES 12 PRINCIPAUX ÉTABLISSEMENTS DE LA FILIÈRE LOGISTIQUE DE LA HAUTE-NORMANDIE teurs, l’industrie manufacturière, la
Commune Établissement Activité Tranche d’effectifs construction, le commerce et l’immobilier
Le Havre Port Autonome du Havre Services portuaires 1 000 et plus comportent jusqu’à 9% d’emplois logisti-
Sotteville-lès-Rouen SNCF Transports ferroviaires 1 000 et plus
ques. De manière générale, les emplois
Rouen SNCF 1 000 et plus
logistiques sont des postes de magasi-Saint-Étienne-du-Rouvray SNCF Transports ferroviaires 700 à 999
Le Havre SNCF 400 à 699 niers qualifiés, de conducteurs, de manu-
Le Havre Delmas Transports maritimes 400 à 699 tentionnaires et d’ouvriers du tri. Les
Le Neubourg Valois Emballages plastiques 400 à 699
techniciens de la logistique et responsa-Glos-sur-Risle SNCF Transports ferroviaires 400 à 699
Le Vaudreuil Valois pharm Emballages plastiques 400 à 699 bles d’entrepôts représentent 10% de
Le Tréport Rexam Dispensing Systems 400 à 699 ces emplois et les cadres et ingénieurs
Gonfreville-l’Orcher Dockers de Normandie Manutention portuaire 400 à 699
de la logistique à peine 3%. Comme dansLe Havre Manutention Terminal Nord 400 à 699
la filière logistique, l’emploi logistiqueSource : INSEE - DADS , SIRENE 2002
dans les autres activités est donc surtout
ouvrier
(1) Industrie manufacturière, construction, commerce,LES EMPLOIS LOGISTIQUES DANS LES ACTIVITÉS NON LOGISTIQUES
immobilier, administration et santé qui couvrent 89%
des emplois hors filière logistique.Magasiniers qualifiés
Ouvriers non qualifiés du tri
Manutentionnaires non qualifiés
Pour en savoir plus
Conducteurs routiers • Haute-Normandie Filière Logistique :
Conducteurs livreurs www.logistique-en-normandie.com
INSEE Lorraine : Economie Lorraine n° 213,Ouvriers qualifiés de la manutention
Dossier Logistique, novembre 2001Techniciens de la logistique
INSEE PACA : Sud-Insee - l’Essentiel n° 45,
Responsables d’entrepôts
La logistique : une diffusion récente dans
Conducteurs d’engins lourds
lesétablissementsdetransports,décembre
Autres 2001
DARES:PremièresSynthèsesn°02.1,Lalo-0 1 000 2 000 3 000 4 000 5 000 6 000
gistique : un domaine en expansion, jan-
Source : INSEE - DADS - SIRENE 2002 Unité : emploi vier 2001
6 AVAL Lettre statistique et économique de Haute-Normandie - N° 42 - Février 2005

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.