Les brevets

De
Publié par

Les brevets déposés en Limousin entre 1995 et 1997. Indice de production technologique : indice du nombre de brevets déposés entre 1995 et 1997 rapporté au PIB de 1996. Tableau, graphique.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 2
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

L'industrie limousine Les brevetscompte des entrepri
ses utilisant des tech
nologies avancées. Un Institut national de la propriété industrielle
des moyens de mesu
rer l'effort d'innova
tion consiste à comptabiliser À PEINE 100 BREVETS DÉPOSÉS teurs un monopole d'exploi
PAR ANle nombre de brevets dépo tation de son innovation, le
Limousin Province France
sés par les entreprises de la brevet remplit légalement ce1995 100 5 690 12 419
1996 93 6 047 12 916région et à comparer l'impor- rôle.
1997 88 6 201 13 252
tance de ce chiffre à celle de Toutefois, quelques précau
la richesse produite. Au vu devets, soit 2 % du total natio tions s'imposent dans l'inter-
cette comparaison, la région nal, mais cette proportion est prétation. Toutes les innova
se situe dans la moyenne des nettement inférieure à son tions ne font pas nécessaire
régions de province : elle dé poids économique (4 % du ment l'objet d'un dépôt de
pose un nombre de brevets produit intérieur brut). brevet : cela représente un
conforme à son importance Le brevet est un titre de pro coût et la diffusion d'infor-
économique. priété industrielle dont la va mation induite peut aider la
Entre 1995 et 1997, l'ensem lidité est soumise à trois con concurrence.
ble du parc des entreprises li ditions : la nature inventive Au niveau régional, l'Île de
mousines possède à son ac du titre, sa nouveauté effec France domine : elle repré
tif environ 300 brevets, soit tive et son application indus sente près de 40 % des bre
0,8 % du total national, pro trielle. Il permet d'accorder, vets nationaux déposés entre
portion voisine de la part de sous certaines conditions et 1995 et 1997. La région
la région dans la richesse na pendant une durée de temps Rhône Alpes, avec 11 % du
tionale. À titre de comparai limitée, un monopole légal total national, arrive en
son, une région comme d'exploitation de l'invention deuxième position. Les dépar-
l'Aquitaine a enregistré deux à son auteur. Les dépenses de tements qui comptabilisent
fois plus de dépôts de bre recherche représentent sou le plus de brevets sont ceux
vent un in dans lesquels sont implantés
vestisse les sièges des entreprises.
L'ÎLE-DE-FRANCE ET RHÔNE-ALPES LOIN DEVANT ment pour Ainsi, 40 % des brevets sont
Île-de-France
Rhône-Alpes l'entreprise. enregistrés à Paris ou dans le
Prov.-Alpes Côte d'Azur
Limousin Elle ne peut département des Hauts de
Auvergne
Alsace les rentabili Seine. Viennent ensuite les
Bretagne
Pays de la Loire ser que si Yvelines, le Val de Marne et
Midi-Pyrénées
Picardie elle est en le Rhône. Le département deLanguedoc-Roussillon
Bourgogne mesure de la Haute Vienne, qui concen Champagne-Ardenne
Centre s'approprier tre plus des deux tiers desLorraine
Haute-Normandie les bénéficesAquitaine brevets déposés en Limousin,
Poitou-Charentes
Nord-Pas-de-Calais de ses inno arrive en milieu de classe
Basse-Normandie
Corse vations. En ment.
0 50 100 150 200 conférant àIndice de production technologique (base 100 = France entière) :
indice du nombre de brevets déposés entre 1995 et 1997 rapporté au PIB de 1996
Indice de la Province = 76 leurs déten Alain M almartel
6 r insee limousin
entreprises

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.