Les créations d'auto-entreprises demeurent élevées au 4e trimestre 2010

De
Publié par

N° 252 - Février 2011 Les créations d’auto-entreprises demeurent eélevées au 4 trimestre 2010 Danielle Jabot Service statistique Les chiffres clés eAu 4 trimestre 2010, le nombre de créations Données CVS-CJO d’entreprises hors auto-entrepreneurs s’élève en Ile- Evolution en %2010Créations d'entreprisesde-France à 16 722 unités en données corrigées des hors auto-entrepreneurs e 4 trim. sur 3 mois (1) sur 1 an (2)variations saisonnières et des jours ouvrables. Par rapport au trimestre précédent, il baisse de 0,8 % 16 722 -0,8 -0,1Ile-de-France alors qu’il progresse de 2,8 % en France durant la (yc Dom) 68 193 2,8 -1,7France même période. Données brutesLe secteur qui contribue le plus à la baisse du nombre Evolution en %2010Créations d'entreprisesde créations d’entreprises hors auto-entrepreneurs ce d'auto-entrepreneurs e trimestre est le secteur de l’ « enseignement, santé, 4 trim. sur 3 mois (1) sur 1 an (2) action sociale » (- 26,9 %). Les créations dans le Ile-de-France 20 910 20,1 5,0 « commerce, transports, hébergement et 84 014 10,5 -6,3 (yc Dom)Francerestauration » et l’ « industrie » diminuent respectivement de 6,2 %. et 16,6 %.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 3
Tags :
Nombre de pages : 3
Voir plus Voir moins

N° 252 - Février 2011

Les créations d’auto-entreprises demeurent
eélevées au 4 trimestre 2010
Danielle Jabot
Service statistique


Les chiffres clés eAu 4 trimestre 2010, le nombre de créations
Données CVS-CJO
d’entreprises hors auto-entrepreneurs s’élève en Ile-
Evolution en %2010Créations d'entreprisesde-France à 16 722 unités en données corrigées des
hors auto-entrepreneurs e 4 trim. sur 3 mois (1) sur 1 an (2)variations saisonnières et des jours ouvrables. Par
rapport au trimestre précédent, il baisse de 0,8 % 16 722 -0,8 -0,1Ile-de-France
alors qu’il progresse de 2,8 % en France durant la
(yc Dom) 68 193 2,8 -1,7France
même période.

Données brutesLe secteur qui contribue le plus à la baisse du nombre
Evolution en %2010Créations d'entreprisesde créations d’entreprises hors auto-entrepreneurs ce
d'auto-entrepreneurs e trimestre est le secteur de l’ « enseignement, santé, 4 trim. sur 3 mois (1) sur 1 an (2)
action sociale » (- 26,9 %). Les créations dans le
Ile-de-France 20 910 20,1 5,0
« commerce, transports, hébergement et
84 014 10,5 -6,3 (yc Dom)Francerestauration » et l’ « industrie » diminuent
respectivement de 6,2 %. et 16,6 %. En revanche, (1) comparée au trimestre précédent,
dans les « activités de services spécialisées et de (2) comparée au même trimestre de l'année précédente,
soutien », le nombre de créations augmente de Champ : activités marchandes hors agriculture,
15,9 %. Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements

Le nombre de créations d ‘entreprises auto-
eentrepreneuriales demeure élevé au 4 trimestre
Créations d'entreprises depuis 2000
2010. Il progresse de 5 % par rapport à l’année Données CVS-CJO
passée mais demeure inférieur au niveau enregistré
er 200au cours du 1 trimestre 2010.

Ile-de-France hors auto-entrepreneurs180Avec environ 150 000 entreprises créées en 2010,
France hors auto-entrepreneurstoutes formes juridiques confondues, les créations
160d’entreprises sont restées dynamiques tout au long de
l’année. Elles progressent de 15,2 % par rapport à
140l’an passé.

Rédaction achevée le 31 janvier 2011 120

100
80
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
er
Base 100 = 1 trimestre 2000
Champ : activités marchandes hors agriculture,
Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements
Créations d'entreprises hors auto-entrepreneurs selon le secteur d'activité
Données CVS-CJO
20102009 Evolution en %
e
4 trimestre 2010Secteurs d'activité
e er e e e sur 3 mois sur 1 an 4 trim. 1 trim. 2 trim. 3 trim. 4 trim.
16 739 16 000 16 566 16 858 16 722 -0,8 -0,1Ile-de-France
Industrie 637 538 584 677 564 -16,6 -11,4
- dont industrie manufacturière 370 374 410 404 382 -5,4 3,4
Construction 2 517 2 359 2 364 2 439 2 440 0,1 -3,1
Commerce, transports, hébergement et restauration 4 674 4 580 4 894 4 855 4 553 -6,2 -2,6
- Commerce-réparation 3 501 3 263 3 416 3 311 3 212 -3,0 -8,2
- Transports 510 567 696 750 566 -24,6 11,0
- Hébergement et restauration 718 724 772 803 817 1,6 13,7
Information et communication 1 232 1 195 1 387 1 219 1 257 3,1 2,0
Activités financières 721 698 795 674 688 2,1 -4,5
Activités immobilières 688 817 799 829 792 -4,4 15,2
Activités de services spécialisées et de soutien 4 637 4 137 4 038 4 145 4 804 15,9 3,6
Enseignement,santé, action sociale 1 040 959 934 1 378 1 007 -26,9 -3,2
Autres activités de services 593 718 771 643 616 -4,2 3,8
France (Ycompris DOM) 69 372 64 103 64 238 66 366 68 193 2,8 -1,7
Champ : activités marchandes hors agriculture,
Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements

Créations d'entreprise hors auto-entrepreneurs dans les principaux secteurs
d'activité franciliens
Données CVS-CJO
6 000
Construction
Commerce
5 000 Information et communication
Activités de service
4 000
3 000
2 000
1 000
0
123 412 341 234 123 412 341 23 412 341 234 123 412 341 234
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010
Champ : activité marchandes hors agriculture,
Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements
C réations d'entreprises selon les départem ents
D onnées brutes (1)
E volution en %2009 2010
e er e e e 4 trim . 1 trim . 2 trim . 3 trim . 4 trim . sur 1 an (2)Départem ents
sans avec sans avec sans avec sans avec sans avec sans avec
AE* AE* AE* AE* AE* AE* AE* AE* AE* AE* AE* AE*
Paris 6 527 12 289 7 480 14 667 6 512 13 134 5 639 10 649 6 739 13 349 3,2 8,6
H auts-de-Seine 2 321 5 276 2 235 6 198 2 031 4 777 1 850 4 257 2 223 4 975 -4,2 -5,7
Seine-St-D enis 1 920 3 814 2 105 4 437 1 831 3 766 1 639 3 285 1 911 4 010 -0,5 5,1
Val-de-M arne 1 284 3 352 1 516 3 869 1 312 3 423 1 183 3 278 1 311 3 517 2,1 4,9
Seine-et-M arne 1 144 3 015 1 225 3 678 1 175 3 136 1 009 2 680 1 153 3 044 0,8 1,0
Yvelines 1 280 3 389 1 397 4 018 1 311 3 618 1 091 2 927 1 268 3 421 -0,9 0,9
Essonne 1 068 2 965 1 129 3 187 998 2 910 900 2 431 986 2 693 -7,7 -9,2
Val-d'O ise 1 159 2 515 1 279 3 243 1 280 2 824 1 043 2 258 1 228 2 720 6,0 8,2
16 703 36 615 18 366 43 297 16 450 37 588 14 354 31 765 16 819 37 729 0,7 3,0Ile-de-France
(1) Les données départem entales ne sont disponibles qu'en données brutes,
(2) C om parée au m êm e trim estre de l'année précédente,
(*) A uto-entrepreneur
C ham p : activités m archandes hors agriculture,
S ource : Insee, répertoire des entreprises et des établissem ents
Créations d'auto-entrepreneurs selon le secteur d'activité
Données brutes
20102009 Evolution en %
e4 trimestre 2010Secteurs d'activité
e er e e e sur 3 mois sur 1 an 4 trim. 1 trim. 2 trim. 3 trim. 4 trim.
19 912 24 931 21 138 17 411 20 910 20,1 5,0Ile-de-France
Industrie 586 732 578 459 632 37,7 7,8
37,7 7,9 - dont industrie manufacturière 572 714 556 448 617
Construction 1 636 2 338 1 854 1 491 1 850 24,1 13,1
11,9 3,1Commerce, transports, hébergement et restauratio 3 585 4 450 4 253 3 303 3 695
- Commerce-réparation 3 259 4 012 3 782 2 914 3 276 12,4 0,5
- Transports 137 190 221 192 210 9,4 53,3
6,1 10,6 - Hébergement et restauration 189 248 250 197 209
Information et communication 1 909 2 436 1 880 1 520 1 786 17,5 -6,4
Activités financières 111 136 150 92 134 45,7 20,7
34,6 28,6Activités immobilières 133 170 156 127 171
Activités de services spécialisées et de soutien 6 889 8 928 7 561 6 041 7 357 21,8 6,8
18,3 -1,1Enseignement,santé, action sociale 2 373 2 482 1 902 1 984 2 348
Autres activités de services 2 690 3 259 2 804 2 394 2 937 22,7 9,2
France (Ycompris DOM) 89 661 110 390 89 256 76 039 84 014 10,5 -6,3
Champ : activités marchandes hors agriculture,
Source : Insee, répertoire des entreprises et des établissements


Méthodologie :

Les informations sur les créations d’entreprises sont issues du répertoire des entreprises et des établissements (SIRENE). La définition des
créations d’entreprises s’appuie sur un concept harmonisé au niveau européen dans lequel une création d’entreprise correspond à l’apparition
d’une unité légale exploitante n’ayant pas de prédécesseur et qui met en œuvre de nouveaux moyens de production.
La notion de création d’entreprise est désormais plus large que celle de création pure de l’ancien concept puisqu’elle inclut les réactivations
d’entreprises dont la dernière cessation a plus d’un an et les reprises d’entreprises s’il n’y a pas continuité de l’entreprise. Cette continuité est
évaluée en fonction des critères suivants : l’unité légale contrôlant l’entreprise, l’activité économique et la localisation. Quand au moins deux de
ces critères sont modifiés lors de la reprise, il n’y a pas continuité et pas de création. En fonction de cette nouvelle définition, il n’y a plus de
réactivation et la reprise d’entreprise ne sera plus étudiée qu’en suivi annuel.
Ces changements de concept s’accompagnent d’un élargissement du champ. Dorénavant, la statistique de la création d’entreprise couvre
l’ensemble des activités marchandes hors agriculture.
Afin de permettre la comparaison du nombre de créations entre les différents trimestres consécutifs, la série régionale des créations est corrigée
des variations saisonnières et des nombres de jours ouvrables (CVS-CJO). Chaque série sectorielle régionale trimestrielle est désaisonnalisée
indépendamment des séries mensuelles nationales. Le nombre de créations trimestrielles en France CVS-CJO publié ici correspond à la somme
des créations trimestrielles régionales CVS-CJO. Le total peut légèrement différer de la somme des chiffres mensuels indiqués dans les
publications mensuelles nationales de l’Insee.
Les créations d'entreprises par activité sont désormais présentées en nomenclature agrégée "NA" fondée sur la NAF rév.2 entrée en vigueur le
er
1 janvier 2008. Pour permettre des analyses sur longue période, la série des créations a été recalculée selon cette nouvelle nomenclature
depuis l'année 2000.
Depuis janvier 2009, les créations d’entreprises incluent les créations effectuées sous le régime d’auto-entrepreneur. Toutefois, le modèle de
désaisonnalisation de la série des créations intègre difficilement le choc constitué par l’arrivée des auto-entrepreneurs. Ainsi, seule la
composante « hors auto-entrepreneur » est désormais désaisonnalisée. Les créations d’auto-entrepreneurs dont le profil saisonnier ne peut
encore être mesuré, sont disponibles en données brutes.
Directrice de publication Sylvie MARCHAND
Rédaction et conception de la maquette : Service statistique de la direction régionale
ISSN 1635-9984 - Code SAGE AFCH01152 - Dépôt légal : premier semestre 2011 © INSEE 2011
Pour tout renseignement complémentaire, contacter le 01 30 96 90 51

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.