Les défaillances d'entreprises marquent le pas

De
Publié par

En 2005 dans les Pays de la Loire, un peu plus de 1 400 entreprises des secteurs de l'industrie, du commerce et des services ont fait l'objet d'une procédure de redressement judiciaire, soit moins, en proportion, que la moyenne métropolitaine. 6 800 salariés ligériens ont été concernés.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 16
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

www.insee.fr/pays-de-la-loire
N° 238. Novembre 2006
Les défaillances d’entreprises
marquent le pas
NTRE 2004 ET 2005, le nombre de défaillances a affiché un nombre de défaillances à la baisseEn 2005 dans les
d’entreprises et le parc des entreprises en sur cette même période. Dans la région, les servicesPays de la Loire, un E France métropolitaine ont progressé au aux entreprises et aux particuliers ont été moinspeu plus de 1 400
même rythme, permettant ainsi une stabilité du exposés aux défaillances qu’au niveau national.entreprises des
taux de défaillances.secteurs de La construction est aussi un secteur où les
l’industrie, du Au sein de la région, la Loire-Atlantique et la entreprises ligériennes mises en redressement
Sarthe se sont distinguées en 2005 par une légère judiciaire ont été encore nombreuses en 2005. Tou-commerce et des
hausse du nombre d’entreprises mises en redres- tefois, leur nombre a peu progressé contrairementservices ont fait
sement judiciaire. Ce nombre a diminué, fortement au reste de la France métropolitaine. Comme enl’objet d’une
dans le Maine-et-Loire et la Mayenne, un peu moins 2004, ce secteur a présenté l’écart de taux le plusprocédure de
en Vendée. marqué avec le niveau national : de l’ordre de 1,6 %redressement
pour la région contre 2,9 % pour la France métro-
Tant en Pays de la Loire qu’en France métro-judiciaire, soit moins,
politaine.
politaine, les défaillances d’entreprises ont été lesen proportion, que la
plus nombreuses dans les activités du commerce Dans la région, près de 6 800 salariés ont étémoyenne
et leur nombre a progressé entre 2004 et 2005. touchés, en 2005, par une mise en redressementmétropolitaine. 6 800
Le secteur de l’industrie régionale et métropolitaine judiciaire de leur entreprise. Avec en moyenne 4,8salariés ligériens ont
été concernés.
Les taux de défaillances des entreprises
Michèle RICORDEL 2003 2004 2005
Stock Stock Stock
Source : Insee, BODACC - Sirene REE
Nombre de d'entreprises Taux de Nombre de d'entreprises Taux de Nombre de d'entreprises Taux de
défaillances 01/01/2003 défaillances défaillances 01/01/2004 défaillances défaillances 01/01/2005 défaillances
champ ics champ ics champ ics
INSEE Pays de la Loire
Loire-Atlantique 497 35 453 1,4 504 36 623 1,4 547 37 747 1,4
105 rue des Français Libres
BP 67401 Maine-et-Loire 331 20 117 1,6 324 20 522 1,6 258 20 900 1,2
44274 Nantes cedex 2
Tél . : 02 40 41 75 75 Mayenne 110 7 998 1,4 109 8 101 1,3 93 8 184 1,1
Fax. : 02 40 41 79 39
www.insee.fr Sarthe 202 13 569 1,5 271 13 704 2,0 292 13 726 2,1
Directeur de la publication : Pierre MULLER Vendée 221 18 127 1,2 241 18 520 1,3 236 19 090 1,2
Rédacteur en chef : Xavier PÉTILLON
Contact presse : Andrée RICOLLEAU Pays de la Loire 1 361 95 264 1,4 1 449 97 470 1,5 1 426 99 647 1,4
Tél. : 02 40 41 77 83
France entière 39 745 2 182 999 1,8 40 868 2 233 323 1,8 41 966 2 275 370 1,8Mise en page : Jean Marc CHÉNÉ
France
© INSEE-2006 39 048 2 095 203 1,9 40 031 2 141 784 1,9 40 892 2 180 903 1,9 métropolitaineLes taux de défaillances des entreprises en 2005
Industrie automobile
Industries des biens de consommation
Énergie
Industrie hors IAA
Industries des biens d'équipements
Construction
Transports
Industries des biens intermédiaires
Services aux particuliers
Total
Commerce
Activités immobilières
Tertiaire
Pays de la Loire
Industries agricoles alimentaires
France entière
Services aux entreprises
0,0 0,5 1,0 1,5 2,0 2,5 3,0 3,5
salariés par entreprise régionale défaillante, ce Champ : les jugements d’ouverture d’une
sont des entreprises de petite taille qui sont le procédure de redressement judiciaire à l’encontre
des entreprises des secteurs de l’industrie, duplus souvent atteintes. Les salariés concernés
commerce et des services. L’agriculture, les
sont employés, pour un peu plus de 50 % , dans activités financières, l’éducation, la santé,
l’industrie, pour 15 % dans la construction, pour l’action sociale sont exclues. Les statistiques de
défaillances concernent les jugements publiés11 % dans le commerce et pour moins de 10 %
jusqu’au mois de juin 2006. L’effectif salarié
à la fois dans les services aux particuliers et retenu est l’effectif salarié enregistré au moins
dans les services aux entreprises. trois mois avant la date de jugement, afin de
limiter la prise en compte des licenciements
En France métropolitaine, 153 000 salariés engagés dans les semaines précédant la
défaillance.ont été concernés par la défaillance de leur en-
treprise dont la taille moyenne est moins élevée Définitions : La défaillance d’entreprise est
qu’en Pays de la Loire (3,7 salariés). Dans la définie par la mise en redressement judiciaire
d’une entreprise à la suite de problèmesconstruction et les services aux particuliers, la
financiers. La procédure juridique peut avoir
répartition par secteur des salariés touchés est différentes issues : liquidation d’entreprise,
proche du niveau régional, respectivement 16 % poursuite de l’activité suite à un plan de
continuation, reprise de l’entreprise suite à unet 9 %. Elle est un peu plus élevée dans les ser-
plan de cession. Les liquidations qui font suite à
vices aux entreprises (17 %) et dans le commer- une défaillance ne représentent que 10 à 20 %
ce (16 %). Les écarts sont nettement plus de l’ensemble des cessations.
Le taux de défaillance est égal au nombre demarqués dans l’industrie avec 32 % de salariés
défaillances en 2005 rapporté au nombre
concernés dans l’Hexagone contre 52 % dans la erd’entreprises au 1 janvier 2005.
région.

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.