Les importations augmentent plus fortement que les exportations

De
Publié par

Commerce extérieur Les importations augmentent plus fortement que les exportations Après le rebond constaté en 2010, les chiffres du commerce extérieur de la région Rhône-Alpes poursuivent leur progression. Les importations augmentent de 17,3 % tandis que les exportations enregistrent une hausse moins importante, de 12,7 %, malgré les atouts industriels indéniables à l'export dont bénéficient les entreprises de Rhône-Alpes. Depuis décembre 2011, le climat des affaires semble s'améliorer dans le monde et plus particulièrement aux États-Unis et en Amérique Latine, reprise qui devrait bénéficier aux entreprises rhônalpines. 'année 2011 a été marquée par un ensemble l'Allemagne et l'Italie avec lesquels les importations demeurentL d'évènements tant naturels que politiques et plus importantes que les exportations. économiques qui ont contrarié la timide reprise constatée La faiblesse relative de l'augmentation des exportations vers début 2011. Le déficit du commerce extérieur de la France a l'Allemagne (+ 14 %) montre, pour la seconde année fortement augmenté et approche le niveau historique de consécutive, que la Région n'a pas réussi à tirer pleinement 2008 (- 70,8 milliards d'euros). profit de la reprise économique outre-Rhin. Dans le même temps, les importations depuis l'Allemagne augmentent deDans ce contexte, la région Rhône-Alpes conserve sa 30 %.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Commerce extérieur
Les importations augmentent plus fortement
que les exportations
Après le rebond constaté en 2010, les chiffres du commerce extérieur de la région Rhône-Alpes
poursuivent leur progression. Les importations augmentent de 17,3 % tandis que les exportations
enregistrent une hausse moins importante, de 12,7 %, malgré les atouts industriels indéniables à
l'export dont bénéficient les entreprises de Rhône-Alpes. Depuis décembre 2011, le climat des
affaires semble s'améliorer dans le monde et plus particulièrement aux États-Unis et en Amérique
Latine, reprise qui devrait bénéficier aux entreprises rhônalpines.
'année 2011 a été marquée par un ensemble l'Allemagne et l'Italie avec lesquels les importations demeurentL d'évènements tant naturels que politiques et plus importantes que les exportations.
économiques qui ont contrarié la timide reprise constatée La faiblesse relative de l'augmentation des exportations vers
début 2011. Le déficit du commerce extérieur de la France a l'Allemagne (+ 14 %) montre, pour la seconde année
fortement augmenté et approche le niveau historique de consécutive, que la Région n'a pas réussi à tirer pleinement
2008 (- 70,8 milliards d'euros). profit de la reprise économique outre-Rhin. Dans le même
temps, les importations depuis l'Allemagne augmentent deDans ce contexte, la région Rhône-Alpes conserve sa
30 %. Hors zone euro, les principaux partenaires restent lesdeuxième place nationale à la fois pour les exportations
États-Unis, la Chine, la Turquie, la Pologne et le Japon. Avec(11,4 % de part de marché) et pour les importations
la Chine, les importations augmentent de 13,2 % pendant(9,4 %), derrière l'Île-de-France et devant Midi-Pyrénées qui
que les exportations ne progressent que de 8,1 %. Cesreprésentent respectivement 18 % et 9 % de part de marché
données restent stables avec les États-Unis.à l'export et 25,8 % et 4,9 % à l'import. Les échanges de
Rhône-Alpes continuent d'augmenter tant au niveau des Les divers évènements naturels et géopolitiques de 2011
importations (+ 17,3 %) que des exportations (+ 12,7 %). (Japon, "Printemps arabe" et Lybie) ont légèrement impacté
les relations commerciales de la région. À titre d'exemple,
L'Union européenne reste le principal partenaire de Rhône- les exportations avec le Japon ont baissé de 5,4 % tandis
Alpes avec 60 % de ses exportations et 61 % de ses que les importations ont augmenté de 20 %. Enfin, les
importations. La seule zone euro représente 46,7 % des exportations de la région vers le Brésil continuent d'augmenter
exportations et 51,5 % des importations. Les deux principaux fortement (+ 62 %) mais ne représentent toujours que 1,2 %
partenaires commerciaux de la Région sont toujours du total régional.
eL'Espagne, 3 destination devant les États-UnisLes échanges rhônalpins dépassent leur niveau de 2008
Évolution des Imports/Exports Les principaux pays clients
Rhône-Alpes en milliards d'euros - hors matériel militaire France
60 600 Allemagne
14% Italie50 Imports France 500
Espagne12%
Exports Rhône-Alpes40 400 États-Unis
Royaume-Uni30 300 7%Exports France
Imports Rhône-Alpes Belgique
20 200
40% Suisse6%
10 100
Pays-Bas
6% Chine0 0
5%Solde France Autres
4%-100- 10 3% 3%
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Source : Douanes Source : Douanes
16 L’année économique et sociale 2011 - Dossier n° 157Commerce extérieur
des importations sont réalisées avec 15 groupes de produits
eLa Chine conserve le 3 rang des pays fournisseurs dont la part varie également peu si ce n'est une faible baisse
de la part des produits chimiques et des produits de la
Les principaux pays fournisseurs construction automobile et une augmentation de la part des
produits non ferreux (3,2 %).
Allemagne
17% Italie Depuis 2007, seules les exportations des équipements
Chine automobiles augmentent plus fortement (+ 5,6 %) que les
15%
Espagne importations correspondantes, celles-ci diminuant même de
Belgique 17,3 %. L'agroalimentaire, secteur marginal pour la région,
États-Unis représente seulement 3,8 % des exportations et 2,2 % des
Pays-Bas34% 8% importations. Les importations d'hydrocarbures naturels
Suisse continuent d'affecter fortement le commerce extérieur de
6%
Royaume-Uni Rhône-Alpes, en augmentation, en valeur, de 14,8 % par
5%
Autres rapport à 2010 et de 114 % par rapport à 2007. La part des3% 4%4%4%
hydrocarbures dans le total des importations passe ainsi de
Source : Douanes
4,2 % en 2007 à 7,1 % en 2011.
La quasi-totalité des échanges sont des produits
Au niveau départemental, le Rhône, l'Isère et l'Ainmanufacturiers avec 96,1 % des exportations de la région
représentent toujours 67,9 % des exportations (dontet 91,3 % de ses importations (respectivement 92,6 %
31,8 % pour le Rhône) et 71 % des importations de laet 85 % pour la France). Les principaux produits échangés
région (39,3 % pour le Rhône). La Drôme maintient sapar la région restent, dans l'ordre, la chimie, les machines
quatrième place devant la Haute-Savoie.industrielles et agricoles, les produits informatiques et
électroniques, les équipements électriques et ménagers,
les produits métallurgiques et métalliques ainsi que les
matériels de transports notamment automobiles. Michel Hermitte, Jacques Mercier
Direccte Rhône-Alpes70 % des exportations concernent 12 groupes de produits
dont la part du total des échanges varie peu depuis 2008
excepté une légère baisse de la part des produits
chimiques et une légère augmentation de la part des
produits pharmaceutiques et des métaux non ferreux. 70 %
Tous les secteurs d'activité sont concernés par le rebond des échanges
Principaux échanges de la région Rhône-Alpes par secteur en 2011 et variation par rapport à 2010 et 2007
Exportations Importations Évolution en %
Secteurs Millions % total Millions % total 2011/2010 2011/2007
d'euros d'euros
Exports Imports Exports Imports
Chimie, parfums, cosmétiques 8 622 18,1 6 814 14,4 4,4 7,5 15,9 26,8
Machines industrielles, agricoles, diverses 6 286 13,2 5 265 11,1 17,3 24,5 -7,9 8,5
Produits informatiques, électroniques, optiques 5 133 10,8 3 744 7,9 7,1 13,2 -3,8 2,2
Équipements électriques et ménagers 4 292 9,0 2 835 6,0 5,5 0,0 -1,2 6,5
Produits métallurgiques, métalliques 5 359 11,2 6 756 14,3 33,6 27,8 36,0 45,9
Matériels de transport 4 422 9,3 3 877 8,2 15,5 -4,9 -18,4 -13,0
Produits pharmaceutiques 2 820 5,9 1 813 3,8 14,8 10,7 46,1 51,2
Produits caoutchouc, plastiques 2 306 4,8 2 547 5,4 15,5 29,0 10,7 31,3
Produits des IAA 1 926 4,0 2 484 5,2 5,7 20,9 5,1 28,2
Textiles, habillement, cuir, chaussures 1 799 3,8 2 829 6,0 8,6 18,6 4,7 30,0
Hydrocarbures, électricité 900 1,9 3 374 7,1 29,3 55,6 3 057,9 114,1
Autres secteurs 3 795 8,0 4 981 10,6
Total 47 660 47 319 12,7 17,3 5,2 23,7
Source : Douanes
17L’année économique et sociale 2011 - Dossier n° 157

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.