Les services marchands dans le Gers

Publié par

Au recto de ce numéro : une analyse de la situation conjoncturelle du département avec en particulier des chiffres sur l'emploi et le chômage. des données de cadrage portant sur la répartition des créations d'entreprises par secteur d'activité en 2002 pour le département, la région et la France. Le verso est consacré à une analyse des services marchands dans le département du Gers.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 15
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

numéro 15-32 : janvier 2004
SYNTHESE CONJONCTURELLE BREVES
• 1 029 véhicules particuliers neufs ont
Emploi salarié en hausse èmeété immatriculés au cours du 3
trimestre 2003, soit une baisse de près
Au cours du second trimes- èmede 9% par rapport au 3 trimestreEvolution du taux de chômage
tre 2003, l’emploi salarié (hors agri- et de l'emploi salarié 2002.
Emploi (base100 au 4 T 94) Taux de chômage (%)culture, éducation, administration,
128 8,5 La société Lenôtre (traiteur), filiale dusanté et action sociale) est en hausse
124 8,0 groupe Accor, choisit la sociétédans le Gers de 0,3 %. En un an,
120
Chômage 7,5 Nouvelle Gersica de Fleurance pour
entre juin 2002 et juin 2003, la pro- 116
créer une gamme de foie gras de7,0
112gression de l’emploi est plus forte grande qualité «Une recette Lenôtre»
108 6,5dans le département (+ 2,3 %) que Emploi pour les fêtes de fin de l’année.
104 6,0dans la région (+ 1,4 %). L’emploi
100
5,5 Le 28 novembre, Latécoère Gimonten France quant à lui baisse de 0,1 %.
4T94 4T95 4T96 4T97 4T98 4T99 4T00 4T01 4T02 vient de livrer sa 1ère «barque» (partieAu second trimestre, l’emploi Emploi salarié Taux de chômage
e e inférieure de la pointe avant) de l’A3802 trimestre 2003 3 trimestre 2003 (%)salarié se stabilise dans le tertiaire. (en milliers) au site d’Airbus à Saint-Nazaire. Elle
Gers 32,4 6,3Dans la construction, il progresse
rejoindra ensuite le site d’assemblageMidi-Pyrénées 610,8 9,7
nettement. L’emploi industriel est en France 15 443,0 9,7 d’ Aéro Constellation.
hausse, tiré par les industries Source : Insee, estimations trimestrielles cvs
agroalimentaires et les industries des
biens intermédiaires.
Fin septembre 2003, le taux
de chômage dans le Gers s’établit à ce nombre a augmenté de 5,7 %. demandeurs d’emploi a le plus aug-
6,3 % bien en dessous du taux Cette progression concerne essen- menté en un an.
régional et national (9,7 %). Il est tiellement les hommes (+ 9,2 % Le nombre de chômeurs de
resté stable en un an. contre 2,7 % pour les femmes). Le longue durée progresse fortement :
A la même période, près de nombre de demandeurs d’emploi de + 20,5 %, contre + 4 % pour l’en-
4 300 personnes sont à la recherche moins de 25 ans baisse de 7 % en semble de la région.
d’un emploi à temps plein et à durée un an.
indéterminée. En un an, entre C’est parmi les techniciens et
septembre 2002 et septembre 2003, surtout les cadres que le nombre de
DONNEES DE CADRAGE
Les créations* d'entreprises en 2002 par activité
Gers Midi-Pyrénées France
Nombre Répartition (en %) Nombre Répartition (en %) Nombre Répartition (en %)
Industrie 54 8 903 7 19 645 7
Construction 134 19 2 099 17 38 188 14
Commerce 176 25 3 018 25 71 912 27
Services dont : 334 48 6 254 51 140 436 52
Services aux entreprises 86 26 1 898 30 49 350 35
Services aux particuliers 140 42 2 388 38 53 405 38
Ensemble 698 100 12 274 100 270 181 100
*concernent les créations pures, les reprises et les réactivations
Source : Insee Midi-Pyrénées, SIRÈNE(hors agriculture, activités financières et administration)
923456789012345678901234567819911234567890123456789012345678234567890123456789012345678199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991123456789012345678901234567892345678901234567890123456782345678901234567890123456789123456789012345678901234567819923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678111992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678992345678901234567890123456781123456789012345678901234567899234567890123456789012345678112345678901234567890123456789923456789012345678901234567811234567890123456789012345678912345678901234567890123456789Services marchands : le commerce, moteur de l'emploi
Le Gers offre une palette de gros de céréales et aliments pour Parmi les autres services marchands,
d’activités de services assez proche bétail). ce sont les transports et surtout les
de la structure régionale. Seul le Seul le Seul le Seul le Seul le Depuis 1990, la croissance de activités récréatives, culturelles et
commerce est un peu plus l’emploi salarié dans les services sportives qui ont créé des emplois
développé, avec près de marchands hors commerce a été plus salariés (1 500 au total entre 1990
quatre emplois de services soutenue que dans le reste de Midi- et 2002).
marchands sur dix et les trois Bénéficiant d’un envi- Pyrénées, alors que dans le même
quarts des plus grands établis- temps les pertes d’emploi dans le ronnement plutôt stable, les
sements du dsements du dsements du dsements du dsements du dééééépartement. En commerce étaient plus marquées. nouvnouvnouvnouvnouvelles entrelles entrelles entrelles entrelles entreprises seprises seprises seprises seprises s’’’’’avavavavavèèèèèrrrrrententententent
effet, parmi les 16 établissements de Les emplois salariés du commerce plus pérennes qu’ailleurs :
plus 50 salariés, 12 sont des établis- ont notamment diminué au début 55 % de celles qui ont été
créées en 1998 exercaientsements commerciaux. Dans un des années 1990 avant de recommen-
département largement orienté vers cer à augmenter, compensant la toujours leur activité trois ans
les activités agricoles, le poids des diminution des effectifs non salariés. plus tard (47 % dans la région).
services aux entreprises est plutôt fai-
Extrait du "Dossier sur les Services Marchands n° 119 de janvier 2004"ble. Même si le centre d’entreposage
réalisé avec la Chambre Régionale de Commerce et d'Industrie defrigorifique de Lectoure constitue le
Midi-Pyrénées et le concours des CCI départementales.premier employeur du tertiaire mar-
chand dans le département, le
Répartition de l'emploi salarié du secteursecteur des transports n’occupe lui
aussi qu’une place très modeste. Par
Gers Midi-Pyrénées
40contre, bien que ne disposant %
35 34,9d’aucun gros établissement, les
38,1
31,230services aux particuliers emploient 32,2
25 24,0 23,6le quart des salariés de l’ensemble du
20 19,4
tertiaire marchand.
15
Auch concentre la plupart des
10 9,4
7,3 5,9grands établissements, notamment 5,45
1,91,6dans la grande distribution, mais 0
quelques grands employeurs Commerce Transports Activités Activités Services aux Services aux
financières immobilières entreprises particulierssont localisés en zone rurale ;
Source : Insee - Estimations annuelles d'emploi 2002 ces derniers sont le plus sou-
vent liés à l’activité commer- Définitions
ciale,ciale,ciale, avec parfois une spciale,ciale, écialisation
Taux de création : rapport entre le nombre d'établissements créés en 2000, 2001 et 2002 et le stock
erliée aux produits locaux de l’agricul- des établissements au 1 janvier de ces 3 années.
Taux de survie : part des établissements ayant survécu en 2002 parmi ceux créés en 1998.ture (produits d’épicerie, commerce
Chiffres clés Les principaux établissements
Gers Midi- Région sans
Raison sociale / Activité / Localisation / Nombre de salariés
Pyrénées Haute-
Base de Lectoure / Entreposage frigorifique / Lectoure / 310 Garonne
4 749Auch-Hyper-Dis / Hypermarché / Auch / 220 Nombre d'entreprises au 01.01.2002 72 456 40 796
5 453Guyenne et Gascogne / Hypermarché / Auch / 160 82 820 47 346Nombre d'établissements au 01.01.2002
15 838Juncadis-Gersdis / Hypermarché / Barcelonne-du-Gers / 150 308 465 138 991Nombre de salariés
18 812Hexa service / Activité de nettoyage / Auch / 130 347 007 168 445Nombre total d'emplois en 1999
2 808 59 606 24 807Les Silos Vicois / Commerce de gros de céréales et aliments pour le bétail / Chiffre d'affaires en 1999 (millions d'euros)
615Vic-Fezensac / 120 Valeur ajoutée en 1999 (millions d'euros) 12 568 5 502
40,4 42,0 37,1La Poste / Poste nationale / Auch / 120 Part du tertiaire marchand dans l'emploi (%)
55,1 47,2 49,1Taux de survie à 3 ans (%)ACEA / Activité comptable /Auch / 100
11,9 13,6 12,9Ecocert / Contrôle agriculture bio / L’Isle-Jourdain / 100 Taux de création (%)
Source : Insee - Bridge 2002, SIRENE au 01.01.2002 Source : Insee - SIRENE, RP1999, Bases de données économiques localisées
Insee Midi-Pyrééééénnnnnééééées - REGARDS sur Directeur de la publication : Impression : Prix au numéro : 1,5 €
36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4 Benjamin CAMUS Insee Midi-Pyrénées Abonnement à l'ensemble
Téléphone : 05 61 36 61 36 Rédactrice en chef : ISSN : 1298-9517 des publications pour l'année 2004
Télécopie : 05 61 36 62 00 Marie-Pierre PLAUX SAGE : R32150476 France : 85 €
© Insee 2004 Dépôt légal : janvier 2004 Etranger : 105 €
ZOOM

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.