Les services marchands dans le Tarn

Publié par

Au recto de ce numéro : une analyse de la situation conjoncturelle du département avec en particulier des chiffres sur l'emploi et le chômage. des données de cadrage portant sur la répartition des créations d'entreprises par secteur d'activité en 2002 pour le département, la région et la France. Le verso est consacré à une analyse des services marchands dans le département du Tarn.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

numéro 15-81 : janvier 2004
SYNTHESE CONJONCTURELLE BREVES
• 2 122 véhicules particuliers ont été
Augmentation du nombre de demandeurs d'emploi
èmeimmatriculés au cours du 3 trimestre
en un an
2003, soit une baisse de près de 3 %
èmeAu cours du second trimes- par rapport au 3 trimestre 2002.Evolution du taux de chômage
tre 2003, l’emploi salarié (hors agri- et de l'emploi salarié
Liquidation judiciaire pour la sociétéEmploi (base100 au 4 T 94) Taux de chômage (%)culture, éducation, administration,
tarnaise La Môle Industrie (préparation114 12,5santé et action sociale) se redresse
112 laine) à Mazamet. Quelque 20 emplois
12,0dans le Tarn (+ 0,4 %) après une 110 disparaissent.
er 108 11,5baisse au 1 trimestre. En un an, Chômage
106
11,0 Feu vert de la CNEC (Commissionentre juin 2002 et juin 2003, l’em- 104
Nationale d'Equipement Commercial)102 10,5ploi progresse de 1,1 %, dans le
100 Emploi pour la construction à Albi de deux
10,0département, soit moins que dans la
98 nouveaux hôtels début 2004 (Ibis etrégion (+ 1,4 %). L’emploi en France 96 9,5
4T94 4T95 4T96 4T97 4T98 4T99 4T00 4T01 4T02 Etap Hôtel).
quant à lui baisse de 0,1 %. Emploi salarié Taux de chômage
e e2 trimestre 2003 3 trimestre 2003 (%)Au second trimestre, l’emploi Le prix export Midi-Pyrénées 2003(en milliers)
Tarn 68,8 10,4salarié dans la construction se a été décerné aux Aciers du Tarn à
Midi-Pyrénées 610,8 9,7 Saint-Juéry, leaders mondiaux sur lesstabilise. Il se stabilise également France 15 443,0 9,7
aciers à limes. Près de 95 % de leurdans l’industrie, le dynamisme Source : Insee, estimations trimestrielles cvs
production est exportée.de l’agroalimentaire compensant
le repli des autres secteurs. L’emploi Fin septembre 2003, plus de Toutes les catégories sociales
croît légèrement dans le secteur 13 900 personnes sont à la recher- sont touchées par la hausse du nom-
tertiaire, tiré par la croissance che d’un emploi à temps plein et à bre de demandeurs d’emploi, à
dans le commerce et l’hôtellerie durée indéterminée, soit une l’exception des manœuvres et des
restauration. progression de 7,2 % par rapport à ouvriers. C’est parmi les cadres que
Fin septembre 2003, le taux septembre 2002. Cette hausse la hausse est la plus forte en un an.
de chômage tarnais atteint 10,4 % concerne essentiellement les hommes Le nombre de chômeurs de
de la population active, soit une (+ 9,2 % contre + 5,4 % pour les longue durée progresse de + 3,5 %
progression de 0,3 point en un an femmes). C’est chez les hommes de en un an, contre + 4,2 % pour Midi-
semblable à celle de la région. Le taux plus de 25 ans que la situation s’est Pyrénées.
de chômage du Tarn reste supérieur le plus dégradée en un an : + 10,6 %
au taux régional et national (9,7 %). contre + 5,9 % pour les femmes.
DONNEES DE CADRAGE
Les créations* d'entreprises en 2002 par activité
Tarn Midi-Pyrénées France
Nombre Répartition (en %) Nombre Répartition (en %) Nombre Répartition (en %)
Industrie 137 10 903 7 19 645 7
Construction 199 15 2 099 17 38 188 14
Commerce 380 28 3 018 25 71 912 27
Services dont : 642 47 6 254 51 140 436 52
Services aux entreprises 159 25 1 898 30 49 350 35
Services aux particuliers 226 35 2 388 38 53 405 38
Ensemble 1 358 100 12 274 100 270 181 100
*concernent les créations pures, les reprises et les réactivations
Source : Insee Midi-Pyrénées, SIRÈNE(hors agriculture, activités financières et administration)
9234567890123456789012345678234567890123456789012345678911923456789012345678901234567823456789012345678901234567899112345678901234567890123456782345678901234567890123456789119234567890123456789012345678234567890123456789012345678919923456789012345678901234567823456789012345678901234567811912345678901234567890123456782345678901234567890123456781911234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781199234567890123456789012345678234567890123456789012345678119923456789012345678901234567823456789012345678901234567811992345678901234567890123456782345678901234567890123456781191234567890123456789012345678923456789012345678901234567823456789012345678901234567819912345678901234567890123456782345678901234567890123456781991234567890123456789012345678234567890123456789012345678199123456789012345678901234567823456789012345678901234567819123456789012345678901234567899Services marchands : l'ancrage des services aux entreprises,
des activités financières et du commerce
S’appuyant notamment sur les ports sont, de ce fait, proportionnel- depuis 1997, plus modérée que dans
Si les difféé--services de télécommunication, les lement moins représentés que dans le reste de la région. ééé---
laboratoires de recherche Pierre la plupart des autres départements rences des bassins albigeois et
Fabre et les organismes de travail de la région. castrais tendent à se réduire en
temporaire ou de nettoyage, les ser- L’évolution de l’emploi sala- matière de services aux entre-
vices aux entreprises occupent rié dans les services marchands suit prises, on peut observer
une place de choix dans le l’inverse entre l’est et l’ouest la tendance régionale, à la hausse.
Tarn. Leur part dans les effectifs Dans le Tarn, les services aux entre- du département. Tiré par l’auto-
salariés du tertiaire marchand place prises et les services aux particuliers route et l’agglomération toulousaine,
le département au deuxième rang de ont été particulièrement créateurs l’ouest connaît une évolution posi-
la région, loin cependant de la Haute- d’emplois (+ 7 400 en dix ans soit tive qui creuse un écart grandissant
Garonne. Si Albi et Castres concen- une hausse de 70 %). Dans le com- avec les cantons situés à l’est de l’axe
trent les plus grands de leurs merce, la croissance de l’emploi est, Albi-Castres-Mazamet.
établissements, des unités plus peti-
tes sont implantées à Gaillac, Lavaur Extrait du "Dossier sur les Services Marchands n° 119 de janvier 2004"
ou encore à Graulhet, Mazamet, et réalisé avec la Chambre Régionale de Commerce et d'Industrie de
autour d’Albi dans les communes de Midi-Pyrénées et le concours des CCI départementales.
Saint-Juéry, Cambon, Lescure-
d’Albigeois, Le Sequestre.
Répartition de l'emploi salarié du secteurLe Tarn se caractérise
ééégalement par le poids deséé Tarn Midi-Pyrénées
activitactivitéés financis financièères (assu-res (assu- 40 %activitactivitactivitééés financis financis financièèères (assu-res (assu-res (assu-
35rance et intermédiation finan- 38,2 31,2
30cière notamment).re notamment). Sont en effet 32,2 26,625implantées dans le Tarn quelques
20 19,419,1grosses agences de banques, banques
15
mutualistes et caisses d’épargne. La 10 9,4
7,66,8recherche est également développée, 5,95
1,91,7avec des établissements importants 0
liés au groupe pharmaceutique Commerce Transports Activités Activités Services aux Services aux
financières immobilières entreprises particuliersPierre Fabre. Bénéficiant de la pré-
Source : Insee - Estimations annuelles d'emploi 2002
sence de deux villes qui, hors
Toulouse, sont parmi les plus peu- Définitions
plées de la région, le commerce est
Taux de création : rapport entre le nombre d'établissements créés en 2000, 2001 et 2002 et le stock
erégalement très bien positionné. Les des établissements au 1 janvier de ces 3 années.
Taux de survie : part des établissements ayant survécu en 2002 parmi ceux créés en 1998.services aux particuliers et les trans-
Chiffres clés Les principaux établissements
Tarn Midi- Région sans
Pyrénées Haute-Raison sociale / Activité / Localisation / Nombre de salariés
Garonne
Onet Propreté / Activité de nettoyage / Albi / 330
Nombre d'entreprises au 01.01.2002 8 362 72 456 40 796
Auchan France / Hypermarché / Castres / 310
9 753 82 820 47 346Nombre d'établissements au 01.01.2002
La Poste / Poste nationale / Albi / 280
29 292 308 465 138 991Nombre de salariés
Institut de recherche Pierre Fabre / recherche-développement / Castres / 240
35 233 347 007 168 445Nombre total d'emplois en 1999
Casino France / Hypermarché / Albi / 230
5 491 59 606 24 807Chiffre d'affaires en 1999 (millions d'euros)
France Telecom D R / Télécommunication nationale / Albi / 220
Valeur ajoutée en 1999 (millions d'euros) 1 186 12 568 5 502
France Telecom Albi2 / Télécommunication nationale / Albi / 210
35,9 42,0 37,1Part du tertiaire marchand dans l'emploi (%)
50,0 47,2 49,1Taux de survie à 3 ans (%)
12,5 13,6 12,9Taux de création (%)
Source : Insee - Bridge 2002, SIRENE au 01.01.2002 Source : Insee - SIRENE, RP1999, Bases de données économiques localisées
Insee Midi-Pyrééééénnnnnééééées - REGARDS sur Directeur de la publication : Impression : Prix au numéro : 1,5 €
36, rue des 36 Ponts - 31054 Toulouse Cedex 4 Benjamin CAMUS Insee Midi-Pyrénées Abonnement à l'ensemble
Téléphone : 05 61 36 61 36 Rédactrice en chef : ISSN : 1298-9541 des publications pour l'année 2004
Télécopie : 05 61 36 62 00 Marie-Pierre PLAUX SAGE : R81150476 France : 85 €
© Insee 2004 Dépôt légal : janvier 2004 Etranger : 105 €
ZOOM

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.