Nouvelles entreprises de Haute-Savoie : de petites unités à vocation locale

De
Publié par

Entreprises Observatoire de la Création d’Entreprises en Haute-Savoie Nouvelles entreprises de N° 89 - mars 2008 Haute-Savoie : de petites unités à vocation locale En 2006, 3 800 entreprises erEn 2006, 3 800 entreprises ont été créées en Au 1 semestre 2006, ces créations d'entreprisesont été créées en Haute- ont permis de créer 714 emplois salariés. DansHaute-Savoie (suivant la nouvelle définition desSavoie. Ce sont pour la 1créations d'entreprises ) : 75 % dans le secteur le même temps, les reprises d'entreprisesplupart des petites unités permettaient de conserver 570 emplois salariés.tertiaire, 20 % dans la construction et 5 % danstravaillant pour le marché l'industrie. Les créations dans les services auxlocal. 40 % des créateurs La clientèle de ces nouvelles entreprises est particuliers et dans les activités immobilières sont surtout locale. En Rhône-Alpes, 25 % desd'entreprise étaient des supérieures à la moyenne nationale. nouvelles entreprises se destinent à une clientèlechômeurs dont la plupart Parmi ces nouvelles entreprises, 1 600 ont été régionale, un taux supérieur de 2 points au chiffreont pu bénéficier d'aides ercréées au 1 semestre. Les trois quarts de ces national. En Haute-Savoie, seulement 20 % despubliques. Les nouveaux entreprises démarrent sans salarié et ne créent entreprises créées s'orientent vers la région. C'estentrepreneurs du donc d'abord qu'un seul emploi, celui de la clientèle locale qui prédomine dans cedépartement sont l'entrepreneur.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 20
Nombre de pages : 4
Voir plus Voir moins

Entreprises
Observatoire de la
Création d’Entreprises
en Haute-Savoie
Nouvelles entreprises de
N° 89 - mars 2008 Haute-Savoie : de petites unités
à vocation locale
En 2006, 3 800 entreprises
erEn 2006, 3 800 entreprises ont été créées en Au 1 semestre 2006, ces créations d'entreprisesont été créées en Haute-
ont permis de créer 714 emplois salariés. DansHaute-Savoie (suivant la nouvelle définition desSavoie. Ce sont pour la
1créations d'entreprises ) : 75 % dans le secteur le même temps, les reprises d'entreprisesplupart des petites unités
permettaient de conserver 570 emplois salariés.tertiaire, 20 % dans la construction et 5 % danstravaillant pour le marché
l'industrie. Les créations dans les services auxlocal. 40 % des créateurs La clientèle de ces nouvelles entreprises est
particuliers et dans les activités immobilières sont surtout locale. En Rhône-Alpes, 25 % desd'entreprise étaient des
supérieures à la moyenne nationale. nouvelles entreprises se destinent à une clientèlechômeurs dont la plupart
Parmi ces nouvelles entreprises, 1 600 ont été régionale, un taux supérieur de 2 points au chiffreont pu bénéficier d'aides
ercréées au 1 semestre. Les trois quarts de ces national. En Haute-Savoie, seulement 20 % despubliques. Les nouveaux
entreprises démarrent sans salarié et ne créent entreprises créées s'orientent vers la région. C'estentrepreneurs du
donc d'abord qu'un seul emploi, celui de la clientèle locale qui prédomine dans cedépartement sont
l'entrepreneur. Toutefois, 18 % des département : 61 % du total, chiffre supérieur de
principalement des
entrepreneurs haut-savoyards ont créé leur 7 points à la moyenne nationale (54 %). La
hommes autour de 40 ans
clientèle internationale, quant à elle, ne constitueentreprise avec l'aide d'un membre de leur famille
ayant une bonne
ou de leur entourage et 8 % avec une autre aide que 6 % des relations dans ce département
expérience de leur activité. frontalier.(ancien employeur, conseil, structure dédiée…) :
le créateur n'est donc pas toujours isolé. Le réseau d'entreprises existantes influe sur la
Sophie Perrin La majorité des entreprises démarrent avec moins de 8 000 euros
de capital de départ
erPart des entreprises créées au 1 semestre 2006 en Haute-Savoie selon le capital de départ (en %)
14 % 21 %
plus de 40 000 € moins de 2 000 €
15 %
entre 16 000 et
moins de 40 000 €
15 %
entre 2 000 et
moins de 4 000 €
19 %
entre 8 000 etCe numéro de La Lettre-Résultats est
16 %moins de 16 000 €téléchargeable à partir du site Internet
entre 4 000 et
www.insee.fr/rhone-alpes, moins de 8 000 €
à la rubrique "Publications", Source : Insee - enquête SINE 2006
et sur le site www.haute-savoie.cci.fr (1) Selon l’ancienne définition (voir méthodologie en page 4), on compte en 2006, 4 266 créations d’entreprises (créations pures + reprises +
à la rubrique «Librairie économique». réactivations)création de nouvelles unités. Ainsi, un quart des Les services, moteurs de la création
entreprises créées en 2006 en Haute-Savoie Emploi non salariéd'entreprises en Haute-Savoie
exécutent des travaux de sous-traitance. Cette
Répartition des créations d'entrepriseproportion est similaire à la moyenne nationaleUn quart de Emploi total par secteur d'activité en 2006
mais inférieure à celle de Rhône-Alpes (30 %).sous-traitants
Les entreprises impliquées dans la sous- %
traitance se trouvent plutôt dans les secteurs de Haute- FranceSecteur d’activité
Savoiel'industrie et de la construction et la moitié d'entre
elles travaillent principalement pour des donneurs
Industries agro-alimentaires (IAA) 1 2d'ordre locaux. Les deux tiers des nouveaux Industrie hors IAA 4 5
Construction 20 21entrepreneurs sous-traitants ont bénéficié, lors
Commerce 21 26de la création, de liens avec des clients ou des
Transports 3 2
Activités immobilières 7 4fournisseurs de l'entreprise dans laquelle ils
Services aux entreprises 20 19travaillaient précédemment. En revanche, la
Services aux particuliers 17 15
Éducation, santé, action sociale 7 6majorité des entreprises non sous-traitantes se
sont créées sans liens professionnels préalables Total 100 100
avec d'autres entreprises. Source : Insee - SirèneSelon la nouvelle définition des
créations d'entreprises
En Haute-Savoie, 52 % des entreprises ont été
créées avec moins de 8 000 euros au départ, créateurs ont bénéficié de l'ACCRE (Aide aux
proportion similaire à la moyenne nationale. Cette Chômeurs Créateurs ou Repreneurs
proportion est la même dans l'industrie et la d'Entreprises), qui correspond à une exonération
construction : les créations dans l'industrie et le de charges. Le PCE (prêt à la création
bâtiment correspondent donc surtout à de d'entreprises) et l'EDEN (Encouragement au
l'artisanat avec peu de gros investissements en Développement d'Entreprises Nouvelles)
capital productif au départ. concernent chacun 6 % des chômeurs créateurs.
En revanche, seuls 19 % des autres nouveaux
Les aides sont la plupart du temps ciblées sur entrepreneurs ont bénéficié d'une aide publique,
les chômeurs. En Rhône-Alpes, 49 % des légèrement moins qu'en France. Il s'agit en
erentreprises créées au 1 semestre 2006 ont général d'exonérations de charges sociales
bénéficié d'une aide financière à la création, soit autres que l'ACCRE.
5 points de plus qu'au niveau national. En Haute-40 % de chômeurs
Savoie, la proportion est sensiblement moindre En Haute-Savoie comme en France, l'âge moyen
parmi les créateurs et proche du niveau national avec 43 %. du créateur d'entreprise est de 39 ans. Les
Les aides ont bénéficié en premier lieu aux entrepreneurs sont un peu plus jeunes dans la
chômeurs, lesquels représentent 40 % des construction, domaine dans lequel il est plus
créateurs d'entreprises en Haute-Savoie, courant de se mettre à son compte.
comme au niveau national. 83 % des chômeurs Les femmes ne représentent que 27 % des
créateurs d'entreprise ont indiqué avoir bénéficié créateurs d'entreprise de Haute-Savoie, un peu
d'une aide, soit 8 points de plus qu'au niveau moins qu'au niveau national. Dans l'industrie
national. Les trois quarts des chômeurs comme dans les services, 30 % des créateurs
Le baccalauréat n'est pas nécessaire pour créer son entreprise
er% Niveau d'études des créateurs d'entreprise de Haute-Savoie au 1 semestre 2006
30
25
20
15
10
5
0
Aucun Brevet CAP, BEP Bac techno. Bac BTS, DUT Diplôme Diplôme Diplôme
diplôme ou général universitaire universitaire d’ingénieur
er ème ème d’une grandeprofessionnel 1 ou 2 de 3 cycle
cycle écoleSource : Insee - enquête SINE 2006
Insee Rhône-Alpes - La Lettre Résultats n° 89 - mars 20082 Une expérience professionnelle acquise dans de petites entreprises
erRépartition des créateurs d'entreprise de Haute-Savoie selon leur expérience antérieure au 1 semestre 2006
1 %
16 %
expérience acquise dans une entreprise de moins de 10 salariés
expérience acquise dans une entreprise de 10 à moins de 50 salariés
51 %11 % expérience acquise dans une entreprise de 50 à moins de 250 salariés
expérience acquise dans une entreprise de 250 ou plus
pas d'expérience professionnelle antérieure
21 %
Source : Insee - enquête SINE 2006
d'entreprises sont des femmes, celles-ci étant à représentent quant à eux 14 % de l'ensemble
l'inverse peu représentées dans le BTP. En des créateurs du département. La moitié des
dehors du domaine d'activité de l'entreprise, le créateurs d'entreprises ont un diplôme de
profil des femmes créateurs d'entreprises ne l'enseignement professionnel (CAP, BEP, Bac
diffère pas de celui des hommes : même âge, professionnel), un BTS ou un DUT.
mêmes origines…
Pour 56 % des créations haut-savoyardes,
Le profil socioprofessionnel des créateurs haut- l'activité de l'entreprise créée correspond à celle
savoyards est semblable à celui des créateurs du principal métier antérieur du créateur. Les
français : 40 % étaient chômeurs, 35 % étaient créateurs de Haute-Savoie ont une forte
salariés. Créer une entreprise directement à la expérience dans leur métier. Seuls 6 % de ces
sortie des études est une attitude exceptionnelle : créateurs avaient moins de 3 ans d'expérience
seuls 1 % des créateurs d'entreprise haut- dans leur activité. 27 % d'entre eux ont plus de
savoyards sont dans ce cas contre 3 % au niveau dix ans d'ancienneté dans la profession, contreDe l’expérience
national. 25 % en moyenne nationale. La moitié d'entreplus que
eux a, par ailleurs, acquis cette expériencedes diplômes
Dans le département comme en France, 22 % professionnelle dans une entreprise de moins
des créations d'entreprises sont le fait de cadres de 10 salariés. Globalement, dans la majorité
ou de professions intellectuelles supérieures, des cas, les créateurs sont d'anciens salariés.
30 % sont le fait d'employés. Pourtant, les Toutefois, 30 % des créateurs d'entreprises en
créateurs diplômés de l'enseignement supérieur Haute-Savoie avaient déjà une ou plusieurs
sont légèrement moins nombreux, représentant créations à leur actif auparavant.
34 % des créateurs, contre 37 % en moyenne Dans le département, les motivations les plus
nationale. Les créateurs sans diplôme souvent citées par les créateurs d'entreprises
Des créateurs de tous âges
er% Répartition des créateurs d'entreprise par âge au 1 semestre 2006
20
Haute-Savoie Rhône-Alpes
16
12
8
4
0
Moins de De 25 ans à De 30 ans à De 35 ans à De 45 ans à 50 ans De 40 ans à
25 ans moins de moins de moins de moins de moins de ou plus
30 ans 35 ans 40 ans 50 ans45 ans
Source : Insee - enquête SINE 2006
Insee Rhône-Alpes - La Lettre Résultats n° 89 - mars 2008 3sont la volonté d'être indépendant, pour 63 % 14 % des créateurs, avoir bénéficié d'une
d'entre eux, suivi du goût d'entreprendre, cité par opportunité de création d'entreprise par 19 %.
41 % (plusieurs réponses étaient possibles). Parmi les difficultés rencontrées, 30 % des
Même si 40 % des créations sont le fait de créateurs haut-savoyards ont déclaré avoir euVolonté d’être
chômeurs, seulement 28 % des créateurs des difficultés pour embaucher du personnelindépendant
déclarent qu'ils ont entrepris cette démarche qualifié. Les principales autres difficultés,
parce qu'ils étaient sans emploi. évoquées chacune par 15 % des entrepreneurs,
Les autres motivations proposées sont citées sont la fixation des prix, l'obtention d'un découvert
moins fréquemment : avoir eu une idée nouvelle bancaire et les formalités administratives.
de produit, de service ou de marché est cité par
Des situations contrastées selon le secteur d’activité
%
Proportion de ...
entreprises
femmes créateurs chômeurs dont l'activité entreprises entreprisesSecteur d’activité
créatrices n'ayant pas le créateurs est identique à exerçant des ayant bénéficiéHaute-Savoie
d'entreprise bac d'entreprise celle du travaux de sous d'aides à la
principal métier traitance création
du créateur
Industrie 31 50 35 59 39 46
Construction 4 77 35 76 58 40
Tertiaire 35 36 42 48 16 45
Total 27 48 40 56 28 43
Source : Insee - enquête SINE 2006
Méthodologie
L’enquête SINE (Système d’information sur les Commerce et d’Industrie de la Haute-Savoie et
nouvelles entreprises) est réalisée tous les quatre ans. l’Agence Economique Départementale) afin d’étendre
Elle a pour objet de suivre les entreprises nouvellement la représentativité de l’enquête au département de la
créées, à leur naissance, puis au bout de trois et cinq Haute-Savoie. Ainsi, 1 600 entreprises haut-
savoyardes créées ou reprises au premier semestreans d’existence. Il s’agit ici de la première vague
d’interrogation, qui concerne les entreprises créées au 2006 ont été interrogées.
er1 semestre 2006. Les entreprises concernées exercent une activité
Pour obtenir des résultats représentatifs au niveau économique marchande dans les secteurs de l’industrie,
départemental, un partenariat a été conclu entre l’Insee de la construction, du commerce et des services.
L’agriculture et les activités financières sont exclues deet l’Observatoire de la Création d’Entreprises en Haute-
Savoie (créé conjointement par la Chambre de l’enquête.
INSEE Rhône-Alpes
165, rue Garibaldi - BP 3184
69401 Lyon cedex 03
Tél. 04 78 63 28 15 Nouvelle définition des créations d’entreprises
Fax 04 78 63 25 25
er dernière cessation remonte à plus d’un an et les reprisesDepuis le 1 janvier 2007, la définition des créationsObservatoire de la Création
d’entreprises dénombrées par l’Insee est modifiée. Elle s’il n’y a pas de continuité de l’entreprise.d'Entreprises en Haute-Savoie
Contact technique : Catherine Gaillard s’appuie dorénavant sur les concepts harmonisés au Les chiffres issus du répertoire SIRENE utilisés dans
CCI de la Haute-Savoie niveau européen pour faciliter les comparaisons : une ce document sont calculés conformément à cette
ème 5, rue du 27 B.C.A. nouvelle définition.création d’entreprise correspond à l’apparition d’une
BP 2072 - 74011 Annecy Cedex
Parmi les 1 600 nouveaux entrepreneurs haut-unité légale exploitante n’ayant pas de prédécesseur.e-mail : cgaillard@haute-savoie.cci.fr
savoyards interrogés par l’enquête SINE 2006, il y aIl n’y a création d’une entreprise que si elleDirecteur de la publication :
s’accompagne de la mise en œuvre de nouveaux 1 230 créateurs pour 370 repreneurs.Vincent Le Calonnec
moyens de production. Sauf mention contraire, les chiffres donnés dans leRédacteur en chef :
présent document se rapportent exclusivement auxLa nouvelle notion de création d’entreprise est plusLionel Espinasse
créateurs.large que celle de l’ancienne création pure puisqu’ellePour vos demandes d'informations
statistiques : inclut notamment les réactivations d’entreprises dont la
- site www.insee.fr
- n° 0 825 889 452 (lundi à vendredi
de 9h à 17h, 0,15 € la minute)
Pour en savoir plus- message à : insee-contact@insee.fr
Dépôt légal n° 1004, mars 2008 "Créer son entreprise : assurer d'abord son propre emploi", Insee Première n°1167, décembre 2007
© INSEE 2008 - ISSN 1165-5534
Insee Rhône-Alpes - La Lettre Résultats n° 89 - mars 20084
z

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.