Reprise du commerce extérieur en 2010, en Aquitaine comme en France

De
Publié par

En 2010, le commerce extérieur de l’Aquitaine connaît un net sursaut, les importations progressant de 18 % et les exportations de 10 % par rapport à l’année 2009. En dépit de la croissance plus forte de ses importations, la région conserve son excédent commercial qui se situe au terme de l’année à 1,9 milliard d’euros. Elle s’empare de la onzième place dans le palmarès des régions françaises à l’export et se maintient au douzième rang à l’import. À l’exportation, le trio de tête des produits est constitué des produits de la construction aéronautique et spatiale, des boissons et des produits pharmaceutiques. À l’importation, en 2010, les produits pétroliers arrivent en tête suivis des produits de la construction aéronautique et spatiale et ceux de la construction automobile. L’Espagne et les États-Unis restent les principaux partenaires de l’Aquitaine à l’import comme à l’export, l’Espagne reprenant la première place au classement des pays clients en 2010. Les vins de la région s’exportent de plus en plus vers des marchés lointains tels que la Chine et Hong Kong. Dynamisme exceptionnel au niveau national des exportations aéronautiques L’Aquitaine, onzième région à l’export Forte progression des achats La Chine et Hong Kong, des marchés pour les vins de Bordeaux
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

COMMERCE EXTÉRIEUR
Reprise du commerce extérieur en 2010, en Aquitaine comme en France
En 2010, le commerce extérieur de l’Aquitaine connaît un net sursaut, les importations progressant de 18 % et les
exportations de 10 % par rapport à l’année 2009. En dépit de la croissance plus forte de ses importations, la région
conserve son excédent commercial qui se situe au terme de l’année à 1,9 milliard d’euros. Elle s’empare de la on-
zième place dans le palmarès des régions françaises à l’export et se maintient au douzième rang à l’import.
À l’exportation, le trio de tête des produits est constitué des produits de la construction aéronautique et spatiale, des
boissons et des produits pharmaceutiques. À l’importation, en 2010, les produits pétroliers arrivent en tête suivis des
produits de la construction aéronautique et spatiale et ceux de la construction automobile.
L’Espagne et les États-Unis restent les principaux partenaires de l’Aquitaine à l’import comme à l’export, l’Espagne
reprenant la première place au classement des pays clients en 2010. Les vins de la région s’exportent de plus en plus
vers des marchés lointains tels que la Chine et Hong Kong.
Les résultats relevés pour la région sont à rapprocher de la re-
prise constatée pour l’ensemble du pays. En net repli en 2009, Reprise des exportations
Indice CVS (base 100 moyenne 1994)le commerce extérieur de la France redémarre vivement en
2602010 avec une augmentation de plus de 13 % des importations
240
comme des exportations. Les échanges restent cependant infé- 220
Aquitaine
200rieurs à leur niveau annuel d’avant-crise d’autant qu’ils accu-
180
sent une baisse de régime en fin d’année. 160 France
140
120
100Dynamisme exceptionnel au niveau national■
80des exportations aéronautiques 1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010
Évolution des exportations en valeur (FAB, hors matériel militaire)Les exportations françaises sont tirées par les performances ex-
Source : Direction régionale des Douanes de Bordeaux
ceptionnelles de l’aéronautique (285 Airbus vendus en 2010),
des biens intermédiaires et des biens d’équipement. Les expor- produits chimiques de base (+ 8 %), produits de la culture et de
tations de vins et de céréales sont également bien orientées, ce l’élevage (+ 9 %), pâte à papier, papier et carton (+ 17 %).
qui permet de retrouver un excédent agroalimentaire confor-
Les produits de la construction aéronautique et spatiale restent
table. Celles de produits pharmaceutiques, qui avaient bien ré-
en tête du palmarès de nos ventes, devant les boissons (essen-
sisté à la crise, poursuivent leur progression malgré un
tiellement les vins) qui reprennent la deuxième place aux pro-
fléchissement au cours des trois derniers trimestres.
duits pharmaceutiques.
Les importations rebondissent également. Elles sont portées par
le redémarrage des achats de biens intermédiaires, des équipe- L’Aquitaine parmi les régions spécialisées
pour le commerce extérieurments mécaniques et électriques, ainsi que des véhicules auto-
mobiles, dont la hausse est liée à la prolongation du dispositif AAuto&uto&
Sidérurgiede primes à la casse. La croissance des importations pharma-
ceutiques (vaccins notamment) est également soutenue, malgré
un fléchissement au second semestre. Du fait principalement
de l’augmentation du prix moyen annuel du pétrole et du gaz,
BoissonsAuto & Viande
la facture énergétique s’alourdit. Elle explique ainsi la
PharmaciePharmaciedétérioration du solde global du commerce extérieur. AutoCosmétiqueCosmétique
L’Aquitaine, onzième région à l’export■
Boissons
Agriculture ÉlectroniqueEn 2010, l’Aquitaine réalise 3,4 % des exportations et 2,5 %
Électrique
Machinesdes importations nationales. Elle se hisse ainsi au onzième rang
Boissonsdes régions françaises à l’export et se maintient au douzième Aéronautique
rang à l’import.
Aéronautique
Les exportations de la région progressent de 10 % par rapport à
@Daniel Dalet2009, sans pour autant retrouver le niveau atteint avant le choc Très spécialisée
de la crise économique et financière : 13,3 milliards d’euros en Spécialisée
2010 contre 14 milliards en 2008. Diversifiée
Très diversifiée
Hormis les produits pharmaceutiques et les équipements pour au-
Spécialisation régionale du commerce extérieur en 2008
tomobiles, en léger recul (respectivement - 4 % et - 3 %), les prin-
Sources : Douanes et Académie d’Aix-Marseille (Cartothèque)
cipaux produits exportés sont à la hausse : produits de la Note de lecture : Pour les régions spécialisées et très spécialisées, sont indiqués
les principaux produits sur lesquels porte leur spécialisation.construction aéronautique et spatiale (+ 9 %), boissons (+ 16 %),
INSEE AQUITAINE 36 L’ANNÉE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE 2010 EN AQUITAINECOMMERCE EXTÉRIEUR
Un peu plus de 57 % des exportations aquitaines s’effectuent àForte progression des achats■
destination de pays de l’Union européenne. Toutefois, les
La reprise des achats s’avère particulièrement forte, avec une États-Unis, la Suisse, la Chine et Hong Kong figurent au palma-
évolution positive de 18 % par rapport à 2009. Leur montant rès de ses dix premiers pays clients. D’année en année, la Chine
global s’élève à 11,4 milliards d’euros. Les principaux produits et Hong Kong - traités comme des territoires distincts dans les
importés connaissent des hausses significatives : les statistiques du commerce extérieur - apparaissent comme des
pétroliers (+ 34 %), les produits de la construction aéronau- marchés essentiels pour le commerce de vins. Après le
tique et spatiale (+ 15 %), les produits de la auto- Royaume-Uni, Hong Kong et la Chine sont désormais les prin-
mobile (+ 26 %) et les produits chimiques de base (+ 45 %). cipales destinations des exportations régionales de vins, avec
La valeur des importations de produits pharmaceutiques des progressions sur ce produit entre 2009 et 2010 qui s’affi-
marque un recul de 7 %. chent à + 110 % pour la Chine et + 133 % pour Hong Kong. En
2010, la Chine et Hong Kong ensemble représentent 4,2 % des
exportations régionales. ❒Des importations redémarrées
depuis le troisième trimestre 2009
Philippe GUÉRIN DE TOURVILLE
Indice CVS (base 100 moyenne 1994)
330 Douanes Bordeaux
280
Aquitaine
230
180 France
130
80
1994 1996 1998 2000 2002 2004 2006 2008 2010
Évolution des importations en valeur (CAF, hors matériel militaire)
Source : Direction régionale des Douanes de Bordeaux
Malgré le nouvel élan des exportations, cette envolée des im-
portations contribue à l’effritement du solde commercial de la
région qui se réduit à 1,9 milliard d’euros contre 2,5 milliards
l’année précédente.
La Chine et Hong Kong, des marchés■
pour les vins de Bordeaux
L’Espagne et les États-Unis, dans cet ordre, sont les principaux
partenaires de l’Aquitaine à l’import comme à l’export. Ils re-
présentent 30 % des exportations et 25 % des importations
aquitaines.
L’Aquitaine réalise 62 % de ses importations en provenance de
POUR EN SAVOIR PLUS...pays de l’Union européenne, même si trois pays tiers se retrou-
vent parmi ses six premiers fournisseurs : les États-Unis (pro- ? Site de la douane :
duits de la construction aéronautique), la Russie (produits http://lekiosque.finances.gouv.fr/appchiffre/portail_default.asp
pétroliers) et la Chine (articles d’habillement).
Prépondérance des IAA à l'export en Aquitaine
(%)
Aquitaine France
Nomenclature agrégée A17
Export Import Export Import
AZ Produits agricoles, sylvicoles, de la pêche et de l’aquaculture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6,9 3,6 3,4 2,4
DE Hydrocarbures naturels, autres produits des industries extractives, électricité, déchets . . . 1,8 1,4 2,3 10,3
Produits manufacturés. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91,1 94,6 93,5 86,5
C1 Produits des industries agroalimentaires (IAA) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19,6 8,9 9,4 6,7
C2 Produits pétroliers raffinés et coke . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0,0 15,9 2,6 4,4
C3 Équipements mécaniques, matériel électrique, électronique et informatique . . . . . . . . . . 6,9 10,0 19,6 21,0
C4 Matériels de transport (fer, air, mer, route) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23,0 19,7 21,7 15,3
C5 Autres produits industriels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41,5 40,2 40,2 39,0
ZZ Produits divers (édition, communication, …) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0,3 0,3 0,8 0,8
Ensemble CAF/FAB hors matériel militaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100,0 100,0 100,0 100,0
Comparaison des structures régionale et nationale - valeur en 2010
Source : Direction régionale des Douanes de Bordeaux, Exploitation mars 2011
L’ANNÉE ÉCONOMIQUE ET SOCIALE 2010 EN AQUITAINE 37 INSEE AQUITAINE

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.