Stabilité de la création d'entreprises, fléchissement en fin d'année

De
Publié par

En Alsace, après une année 2007 record, la création d'entreprises s'est quasi maintenue au même niveau, avec un fléchissement à partir de l'automne. Sur l'ensemble de l'année, le nombre d'entreprises nouvelles diminue dans le commerce, la construction et les services aux particuliers, secteurs en expansion ces dernières années. Par contre, dans les services aux entreprises, l'éducation, santé et action sociale le dynamisme reste soutenu.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

ÉCONOMIE
Stabilité de la création d'entreprises,
fléchissement en fin d'année
2008, la baisse s'établit à -11 % enEn Alsace, Diminution dans le commerce
Alsace et à -9 % dans l'Hexagone,après une année 2007 record,
e
rapportée au 4 trimestre 2007. Les créations sont essentiellement
la création d'entreprises
portées par les secteurs du com-
s'est quasi maintenue Néanmoins le taux de création, merce, des services aux entreprises
au même niveau, qui renseigne sur le renouvellement et des services aux particuliers. En
du tissu productif, se maintient à un Alsace, ces activités concentrentavec un fléchissement
niveau élevé dans la région : après plus de six nouveaux projets sur dix.à partir de l'automne.
11,8 % en 2007, il s'établit à 11,4 % Comme les services aux particuliers,
Sur l'ensemble de l'année,
en 2008. C'est 0,4 point de plus que le commerce connaît une diminution
le nombre le taux national. Avec l'Île-de- du nombre de créations en 2008 :
d'entreprises nouvelles France, l'Alsace est la seule région -5,2 %, soit un déficit de 116 unités
du nord de la France à afficher un par rapport à 2007. Cette diminutiondiminue dans le commerce,
taux supérieur à 11 %. concerne presque exclusivement lela construction
Bas-Rhin.et les services aux particuliers,
Pour la première fois depuis 1999,
secteurs en expansion le nombre de nouvelles unités créées Repli dans la construction
ces dernières années. a diminué dans le Bas-Rhin (-1,7 %)
du fait des baisses enregistrées dans La situation économique, peu favo-Par contre,
le commerce et dans la construction. rable pour la construction, a freiné ladanslesservicesauxentreprises,
Le bilan haut-rhinois est plus favo- création de nouvelles entreprisesl'éducation,
rable, avec un nombre de créations dans ce secteur.La baisse s'établit à
santé et action sociale
en très légère hausse (+0,7 %), porté près de 7 % en Alsace et à 2 % en
le dynamisme reste soutenu. par les services et le commerce. France, après une année 2007 riche
n 2008, près de 8 100 entrepri- Légère érosion des créations en AlsaceE ses ont été créées en Alsace
190
dans le secteur marchand hors acti- Indice (base100 en 2002)
180vité agricole, soit 0,8 % de moins
170qu'en 2007, année record pour la
création d'entreprises. Au niveau 160
national, le nombre d'entreprises
150
Alsacenouvelles est encore en hausse
140cette année (+1,8 %), mais le
rythme de croissance est moins pro- 130
France métropolitainenoncé que les deux années précé- 120
dentes. Après un tassement de la
110
création au cours des trois premiers
100trimestres, la dynamique s'interrompt
à l'automne. Au dernier trimestre 90
2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008
16
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 16 · L'année économique et sociale 2008 · juin 2009
Source : InseeÉCONOMIE
Le taux de création est le rap- Évolution du nombre de créations par secteur d'activité
port entre le nombre de créations
enregistrées une année et le Industrieer
nombre d'entreprises au 1 jan-
Services aux entreprisesvier de cette même année.
Activités immobilères
en nouvelles installations. Le recul
Transport
est bien plus marqué dans le
Services aux particuliersHaut-Rhin (-14,1 %) que dans le
Bas-Rhin (-2,6 %). Il concerne prin- Commerce
cipalement les activités de travaux
Construction
d'installation (installation électrique,
Activités financièresisolation, etc…) et de finition (plâ- En %
trerie, menuiserie, etc…).
-50 -40 -30 -20 -10 0 10 20 30 40 50
2007 2008
Les activités qualifiées d'innovan-
tes - technologies de l'information
et de la communication, produits se développer dans l'agroalimen- groupements de professionnels,
pharmaceutiques, biotechnologie et taire.Ce secteur se renforce notam- services pour handicapés ou per-
nouveaux matériaux - suivent la ment par la création de nouvelles sonnes âgées…).
même tendance. Le nombre de entreprises dédiées à la cuisson et
créations d'entreprises dans ce do- à la vente au détail de pains, de vien- Hausse des défaillances
maine a diminué de 13 %, passant noiseries, etc.
de 320 nouvelles unités enregis- Pour la deuxième année consécu-
trées en 2007, à un peu moins de tive, le nombre de défaillances d'en-Vitalité dans l'éducation,
280 en 2008. En France, les créa- treprises a augmenté. Près desanté et action sociale
tions dans ces secteurs ont reculé 1 230 procédures ont été enregis-
de 4 %. Les services aux entreprises font, trées en 2008, soit 3 % de plus
cette année encore, preuve de vita- qu'en 2007. Le volume des défail-
lité. Près de 1 800 créations sont lances atteint un niveau proche deCroissance
enregistrées soit 4 % de plus que celui du milieu des annéesdans l'agroalimentaire
l'année précédente. Cette hausse quatre-vingt dix, période difficile
Dans l'industrie, à l'origine de 6 % est à mettre à l'actif du domaine du pour les entreprises. Cependant,
seulement des créations, le bilan conseil et assistance, qui enregistre l'augmentation des défaillances ob-
est favorable avec une progression une nouvelle progression du nombre servées en Alsace en 2008 reste in-
globale de 9 % en un an. Les créa- d'entreprises créées dans les activi- férieure à celle enregistrée au ni-
tions d'entreprises ont pourtant di- tés juridiques et les activités de veau national (+13 %). La hausse
minué dans les industries sensibles conseil pour les affaires et la gestion. est nette dans le Bas-Rhin (+15 %)
à la dégradation de la situation éco- où les activités de commerce et de
nomique comme les biens de Le rythme des créations s'est services sont les plus touchées.
consommation ou les biens d'équi- également renforcé dans le sec- L'évolution est plus favorable dans
pement. En revanche, elles conti- teur de l'éducation, santé et action le Haut-Rhin, avec un nombre de
nuent de progresser dans le secteur sociale. Après une progression de dépôts de bilan en recul de 13 %,
des biens intermédiaires, grâce à la 7 % des nouvelles unités en 2007, malgré une nette hausse dans l'in-
création de nouvelles unités rele- leur nombre a augmenté de 25 % dustrie et la construction, secteurs
vant de l'énergie, qui correspondent en 2008. Ce dynamisme est dû fragilisés par la crise économique.
à des structures d'investissement dans principalement aux créations d'uni-
des parcs d'éoliennes. tés qui relèvent de la santé ou de la
Alors que l'industrie manufactu- prise en charge de personnes Stéphanie HÉRANT
rière est en retrait par rapport à âgées ou handicapées (structures
paramédicales ou médicales,2007, le tissu productif continue de
17
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 16 · L'année économique et sociale 2008 · juin 2009
Source : Insee

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.