Synthèse et enjeux du Pays de Vichy-Auvergne

De
Publié par

ynthèse et enjeuxS vec 157 600 habitants, le Pays de Vichy- Au centre, le « Cœur vichyssois » constitué par la Auvergne est le deuxième plus grand Pays de Communauté d'agglomération de Vichy Val d'AllierAla région. Il est situé principalement sur le dé- compte la moitié de la population et constitue le partement de l'Allier et en partie sur celui du principal pôle d'emplois du Pays. Puy-de-Dôme.Il constitue ainsi un point d'articula- La « Ceinture nord », autour des pôles de Saint- tion entre le Grand Clermont au sud et l'espace Pourçain-sur-Sioule, Varennes-sur-Allier et Lapa- moulinois au nord.En son centre,la grande aire ur- lisse,concentre plus du cinquième de la population baine de Vichy regroupe la majorité de la popula- du Pays.Cet espace présente un fort potentiel éco- tion et des emplois. Elle est ceinturée au nord et à nomique et est relativement autonome. Toutefois, l'ouest par quatre petits pôles : Saint-Pourçain-sur- il est de plus en plus sous la pression de l'expansion Sioule, Varennes-sur-Allier, Lapalisse et Gannat. périurbaine de Moulins au nord et de Vichy au sud. Ces pôles possèdent leur propre dynamique mais Le sud-ouest du Pays constitue une « Zoneaucun ne dispose d'une zone d'influence domi- d'échanges avec Clermont-Ferrand ». Dynamisénante.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 35
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

ynthèse et enjeuxS
vec 157 600 habitants, le Pays de Vichy- Au centre, le « Cœur vichyssois » constitué par la
Auvergne est le deuxième plus grand Pays de Communauté d'agglomération de Vichy Val d'AllierAla région. Il est situé principalement sur le dé- compte la moitié de la population et constitue le
partement de l'Allier et en partie sur celui du principal pôle d'emplois du Pays.
Puy-de-Dôme.Il constitue ainsi un point d'articula- La « Ceinture nord », autour des pôles de Saint-
tion entre le Grand Clermont au sud et l'espace Pourçain-sur-Sioule, Varennes-sur-Allier et Lapa-
moulinois au nord.En son centre,la grande aire ur- lisse,concentre plus du cinquième de la population
baine de Vichy regroupe la majorité de la popula- du Pays.Cet espace présente un fort potentiel éco-
tion et des emplois. Elle est ceinturée au nord et à nomique et est relativement autonome. Toutefois,
l'ouest par quatre petits pôles : Saint-Pourçain-sur- il est de plus en plus sous la pression de l'expansion
Sioule, Varennes-sur-Allier, Lapalisse et Gannat. périurbaine de Moulins au nord et de Vichy au sud.
Ces pôles possèdent leur propre dynamique mais
Le sud-ouest du Pays constitue une « Zoneaucun ne dispose d'une zone d'influence domi-
d'échanges avec Clermont-Ferrand ». Dynamisénante. Le desserrement de l'habitat clermontois
par la périurbanisation clermontoise,cet espace sequi touche la partie méridionale du Pays se traduit
développe autour d'une fonction résidentielle depar une réelle progression de l'influence clermon-
plus en plus marquée.toise au détriment de la métropole vichyssoise.
Limitée au sud par l'influence de Clermont-Ferrand, Les « Franges rurales », à la population vieillissante
la grande aire urbaine de Vichy, en intégrant l'ag- et au caractère rural affirmé, ont un plus faible po-
glomération de Saint-Germain-des-Fossés, s'est tentiel démographique et présentent des signes de
étendue au nord en direction de Varennes-sur- fragilité. Ceux-ci sont particulièrement importants
Allier et Saint-Pourçain-sur-Sioule qu'elle borde dans la zone du Donjon.
désormais. Ainsi, l'agglomération vichyssoise oc-
Tandis que le Pays souffre d'un net excédent descupe une position prépondérante mais non hégé-
décès sur les naissances, son attractivité s'accroît.monique. Toutefois, ses fonctions de métropole ne
Celle-ci est à l'origine exclusive du renouveau dé-rayonnent pas sur l'ensemble du Pays,ce qui les fra-
mographique récent. Après trois décennies degilise. Leur développement permettrait de renfor-
baisse,la population du Pays de Vichy-Auvergne re-cer la cohésion du Pays et de pérenniser son
trouve un dynamisme démographique. Celui-ci estdéveloppement démographique et économique.
directement lié à la périurbanisation clermontoise.
Le Pays de Vichy-Auvergne présente une certaine Il contraste avec la poursuite du déclin démogra-
diversité interne qui met en évidence l'existence phique du reste du département de l'Allier qui ne
de quatre types d'espace, relativement indépen- bénéficie pas du même positionnement géogra-
dants, avec leur identité propre. phique porteur.
Des dynamiques territoriales différenciées
Type d’espace
Cœur vichyssois
Moulins Ceinture nord
Zone d’échanges avec Clermont-Ferrand
Franges rurales
Dynamique démographique 1999-2008
Décroissance marquée
Forte croissance
Le Donjon Zone périurbaine sous influenceVarennes-
sur-Allier Du Grand Clermont
St-Pourçain-
De l’agglomération moulinoisesur-Sioule
Lapalisse
De l’aggl vichyssoiseChantelle
Bellenaves EPCI à dominante résidentielle
Plus de 50%des actifs habitant
l’EPCI n’y travaillent pas
Vichy
Ébreuil
Gannat Pôles d’emploiLe Mayet-
3 500 emploisde-Montagne
1 500 emplois
Aigueperse Randan Principaux axes des déplacements
domicile - travail
Avec l’extérieur duPaysMaringues
©Insee 2012
Internes au Pays
Pays deVichy-Auvergne Principaux pôles de services hors pôles d’emploi
Pôle de services intermédiairesEPCI au 01.01.2011
Pôle de services deproximité
Clermont-Ferrand Principaux axes routiers et autoroutiers
Source : Insee, Recensement de la population
INSEE Auveergn n° 33 - Mars 2012
2ynthèse et enjeuxs
Portée par l'arrivée continue de jeunes familles, la dans le « Cœur vichyssois » et dans les « Franges
croissance annuelle de population due au mouve- rurales ». À l'horizon 2040, le nombre de séniors,
ment migratoire a plus que doublé par rapport à la notamment les plus âgés, devrait encore augmen-
période 1990-1999. La poursuite de l'actuel élan ter très fortement. En conséquence, les capacités
démographique est un enjeu essentiel qui ne pour- d'accueil et les services spécifiques devront être
ra se faire sans soutenir l'attractivité du Pays de Vi- développés et adaptés pour répondre aux besoins
chy-Auvergne. Si celle-ci ne faiblit pas, le Pays de ces populations. En outre, le Pays se distingue
pourrait compter 170 000 habitants en 2042,soit par une précarité financière et de fortes inégalités
une hausse de8% par rapport à 2007. Avec un de revenus. L'enjeu sera de prévenir les fractures
rythme de progression proche de celui de l'Au- démographiques et sociales au sein du Pays et no-
vergne,lePaysdeVichy-Auvergneneferaitplus tamment dans ses « Franges rurales ».
partie des territoires auvergnats à faible croissance. De 1999 à 2007, le nombre d'emplois du Pays aEn revanche, en l'absence de toute migration de fa- progressé après une décennie de stabilité. Néan-
milles entre2007et2042,il perdrait 11% de sa po- moins, cette embellie ne compense pas les pertespulation. enregistrées dans les années 70 et 80. Les pertes
L'étalement urbain clermontois sur une partie du d'emplois industriels sont limitées par l'expansion
territoire se traduit par une croissance de la cons- industrielle du bassin saint-pourcinois qui ne se dé-
truction individuelle entraînant une pression fon- ment pas depuis plus de trente ans. L'économie du
cière accrue. En outre, 20 % des actifs nouvelle- Pays reste principalement tournée vers la popula-
ment installés dans le Pays travaillent dans le Grand tion présente, qu'elle soit permanente ou touris-
Clermont, engendrant une forte progression des tique. Cependant, par rapport aux territoires
déplacements quotidiens sur des distances plus lon- français comparables, cette économie présentielle
gues. Aujourd'hui, près d'un actif sur dix habitant le offre moins d'emplois. Elle possède donc d'impor-
Pays aunemploidanslamétropole clermontoise. tantes marges de progression.Développer de nou-
Or, la poursuite de la périurbanisation clermontoise veaux ressorts de dynamisme économique en
au rythme actuel n'est pas assurée à moyen terme. renforçant la sphère présentielle et en confortant
Elle pourrait être remise en cause par la volonté de l'activité touristique devrait permettre de consoli-
la métropole clermontoise de redensifier son habi- der la progression récente de l'emploi.Cet objectif,
tat mais aussi par le renchérissement du coût des couplé à une politique d'accompagnement vers les
déplacements. La satisfaction des attentes de la po- nouveaux emplois, porte également un enjeu fort
pulation en logements et en transports devra s'ins- pour limiter le risque de fracture sociale.En effet,le
crire dans le cadre de la politique environnementale Pays souffre, notamment dans le bassin de Vichy,
(lois Grenelle).Ainsi,l'installation de nouveaux habi- d'un chômage important, marqué par une propor-
tants devra être concertée au niveau du Pays et en tion élevée de demandeurs d'emploi ouvriers non
complémentarité avec le Grand Clermont. qualifiés,âgés et de longue durée.Leur profil actuel
Le Pays de Vichy-Auvergne se singularise par un leur permet plus difficilement de s'employer dura-
blement sur le marché du travail.fort vieillissement de sa population, en particulier
Les principaux enjeux
Asseoir les fonctions S’inscrire dans la dynamique
Assurer le développement
de métropole de de métropolisation en
raisonné des territoires
l’agglomération développant les complémentarités
périurbains
vichyssoise avec l’aire clermontoise
Renforcer les SoutenirRenforcer la cohésion Développer les emplois
infrastructures de transports l’attractivitédu Pays autour du présentiels
en direction deVichy du Payspôle deVichy
Développer deAccompagner le
Prévenir les fractures Conforter l’économienouveaux ressortsvieillissement
démographiques touristiquede dynamismeprononcé de la population
et sociales économique
Accompagner la
Limiter l’isolement Renforcer l’offre de
population active vers
des marges rurales services deproximité
les nouveaux emplois
INSEE Auveergn n° 33 - Mars 2012
3

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.