Transport aérien : Chute de l’activité aéroportuaire en 2009

De
Publié par

Transport aérien Chute de l’activité aéroportuaire en 2009 La plateforme aéroportuai- uatre compagnies ont réalisé Cette évolu- Trafc de passagers Qen 2009 près de 96% de l’ac- tion est tou-re du Lamentin a été mar- tivité de la plateforme. Il s’agit, tefois moins sur la ligne quée en 2009 par la crise par ordre d’importance des com- défavorable transatlantique de février, intervenue dans pagnies Air France, Air Caraïbes, que celle encore en baisseCorsair et Air Antilles Express. o b s e r v é e une conjoncture défavo- Sur les dessertes internationales, entre 2008 rable tant sur le plan local Air Canada a repris ses liaisons et 2007 (- 51 523 passagers). (ralentissement de l’activi- avec Montréal. Eagle Flight a pu Les bons résultats du troisième maintenir son activité, alors que le trimestre 2009 par rapport à la té économique depuis fn nombre de passagers a baissé pour même période de l’année 2008 2007) qu’au niveau natio- les compagnies Avior et Liat. n’ont pas été suffsants pour ab - nal ou international (crise sorber les manques à gagner des économique et sociale). La ligne transatlantique représen- autres trimestres. te 60 % du trafc passagers de la Les mouvements d’avions plateforme. En 2009, un défcit En 2009, le taux de remplissage commerciaux, déjà en de 16 217 passagers est enregistré moyen de 70,7 %, pour les trois baisse en 2008, ont chuté par rapport à 2008, soit - 1,6 %.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 4
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Transport aérien
Chute de l’activité
aéroportuaire en 2009
La plateforme aéroportuai- uatre compagnies ont réalisé Cette évolu- Trafc de passagers Qen 2009 près de 96% de l’ac- tion est tou-re du Lamentin a été mar-
tivité de la plateforme. Il s’agit, tefois moins sur la ligne
quée en 2009 par la crise par ordre d’importance des com- défavorable transatlantique de février, intervenue dans pagnies Air France, Air Caraïbes, que celle
encore en baisseCorsair et Air Antilles Express. o b s e r v é e une conjoncture défavo-
Sur les dessertes internationales, entre 2008 rable tant sur le plan local
Air Canada a repris ses liaisons et 2007 (- 51 523 passagers).
(ralentissement de l’activi- avec Montréal. Eagle Flight a pu Les bons résultats du troisième
maintenir son activité, alors que le trimestre 2009 par rapport à la té économique depuis fn
nombre de passagers a baissé pour même période de l’année 2008 2007) qu’au niveau natio-
les compagnies Avior et Liat. n’ont pas été suffsants pour ab -
nal ou international (crise sorber les manques à gagner des
économique et sociale). La ligne transatlantique représen- autres trimestres.
te 60 % du trafc passagers de la Les mouvements d’avions
plateforme. En 2009, un défcit En 2009, le taux de remplissage
commerciaux, déjà en de 16 217 passagers est enregistré moyen de 70,7 %, pour les trois
baisse en 2008, ont chuté par rapport à 2008, soit - 1,6 %. compagnies qui assurent cette dé-
Pour la deuxième année consécu- serte, a reculé de 5 % par rapport de 10,3 %. Le trafc com -
tive, cette desserte est en baisse. à 2008. mercial de passagers et de
fret a diminué de respecti-
vement 4,9 % et 11,3 %.
Évolution d’ensemble de l’activité aéroportuaire
Unités : millier de passagers, tonne et %
Source : Direction des Services Aéroportuaires - CCIM
Évolution du trafc de passagers sur la ligne transatlantique par trimestre
Unités : nombre de passagers et %
Source : Direction des Services Aéroportuaires - CCIM
8 N° 73 - Martinique - Juin 2010Transport aérien
Trafc de passagers sur les destinations internationales
Unité : nombre de passagers
Source : Direction des Services Aéroportuaires - CCIM
Après deux à destination de la Guadeloupe et technique de l’aéroport et le confort Année sombre
années de de la Guyane, ont été fortement im- des usagers de la plateforme ont été
pour le trafc reprise du pactées par la conjoncture de 2009. soutenus : 3,3 millions d’euros ont
trafc inter - Cette composante du trafc a baissé été investis et plus d’un 1,2 millions international
national sur de 8,6 % avec 432 753 passagers d’euros étaient affectés aux grosses
la plateforme du Lamentin, et en contre 473 440 passagers en 2008. réparations.
dépit de la remise en service de la Ces résultats marquent l’arrêt de la
liaison hebdomadaire avec Montréal croissance enregistrée depuis 2003 Sur la période considérée, le ges-
assurée par Air Canada, l’année 2009 sur ces dessertes. tionnaire de l’Aéroport Martinique
a été sombre pour les liaisons inter- Aimé Césaire a également poursuivi
nationales. Le nombre de passagers Baisse d’activité pour le ses efforts, seul ou en partenariat,
en provenance ou à destination de la pour améliorer l’activité sur la pla-fret commercial
« Caraïbe Internationale », a chuté de teforme. Des actions de promotions
10 % par rapport à 2008, alors que L’année 2009 a été défavorable pour (salons) et des conférences sur les
celui de la catégorie « Autres Aéro- le fret commercial. Les fux de mar - perspectives de relance du trans-
ports » diminuait de près de 43 %. chandises de la plateforme aéropor- port aérien et du tourisme à l’at-
Cette situation s’explique en partie tuaire ont baissé de 11,3 % après un tention des professionnels ont ainsi
par la morosité qui a fait suite à la repli de -8,2 % en 2008. La chute été réalisées. Cette relance pourra
crise du début de l’année et aux an- a été plus forte pour les réceptions désormais s’appuyer sur l’accord
nulations des départs en vacances de (-11,8 %) que pour les expéditions du Ministère de l’Économie, de l’In-
nombreux martiniquais qui ont dû de marchandises (-10,2 %). dustrie et de l’Emploi et du Minis-
renoncer à leurs congés pour ne pas La baisse de près de 11 % du trafc tère de l’Écologie, de l’Énergie du
perdre leurs revenus, pendant les 38 de fret en provenance ou à destina- Développement Durable et de la
jours de grève générale. En particu- tion des escales nationales (France Mer, obtenu en 2009, pour la mise
lier, les Martiniquais se sont moins métropolitaine, Guyane et Guade- en œuvre de mesures tarifaires inci-
rendus vers les escales de Caracas et loupe) explique la tendance globale tatives visant au développement du
de Margarita. Les compagnies aérien- observée. En effet, ces zones géo- trafc de l’Aéroport. Le gestionnaire
nes les plus affectées par ces baisses graphiques représentent 90 % des envisage de les utiliser pour créer de
ont été Avior et la Liat. fux de marchandises de l’aéroport. nouvelles destinations et relancer
Après une bonne progression en En 2009, les investissements pour des lignes régulières.
2008, les liaisons en provenance et maintenir et améliorer le niveau
Pascale MARIE-CLAIRE
Chambre de Commerce
et d’Industrie de Martinique
Flux de passagers sur les destinations régionales
Unité : nombre de passagers
Source : Direction des Services Aéroportuaires - CCIM
9N° 73 - Martinique - Juin 2010

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.