Année économique et sociale 2004 en Martinique

De
Publié par

Solidarité n 2004, la dépense totale en riode malgré un rattrapage enEassurance maladie s'élève à 2004. 804 millions d'euros, soit 6,5 % En effet, la métropole enregistre de plus qu'en 2003 contre 4,6 % une hausse de 34 % en 7 ans et de de plus en France métropolitaine. 4 % en 2004. Dépense maternité, accidents du En 1998, la dépense par martini- travail et gestion administrative quais représentait 80 % de la dé- des caisses exclus, le montant de pense d'un habitant en France la dépense (au sens de la défini- métropolitaine contre 78 % en tion ONDAM) est de 775 millions 2004. Le différentiel s'est accru d'euros en 2004 et progresse, pour l'ensemble de la dépense comme la dépense totale, de maladie . 6,5 % en un an. Hors inflation, la variation est de 5,9 % Cette tendance à la hausse se poursuit depuis plusieurs années. Ainsi, depuis 1998, la dépense to- tale augmente de 37 % en 7 ans et Les dépenses en établissement re- la dépense au sens de la classifi- présentent plus de 456 millions cationONDAMde53%surla d'euros, soit 57 % des dépenses même période. Hors inflation, les totales de l'Assurance Maladie. variations sont de 35 % et de Elles ont augmenté de 5,4 % en 50 % depuis 1998. À titre indica- 2004 et de 45 % depuis 1998. tif, les hausses enregistrées en Elles sont en hausse de 5,3 % France métropolitaine s'élèvent dans les établissements publics et respectivement à 38 % et 36 % de 16,9 % dans les établissements pour la même période. privés.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 7
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Solidarité
n 2004, la dépense totale en riode malgré un rattrapage enEassurance maladie s'élève à 2004.
804 millions d'euros, soit 6,5 % En effet, la métropole enregistre
de plus qu'en 2003 contre 4,6 % une hausse de 34 % en 7 ans et de
de plus en France métropolitaine. 4 % en 2004.
Dépense maternité, accidents du En 1998, la dépense par martini-
travail et gestion administrative quais représentait 80 % de la dé-
des caisses exclus, le montant de pense d'un habitant en France
la dépense (au sens de la défini- métropolitaine contre 78 % en
tion ONDAM) est de 775 millions 2004. Le différentiel s'est accru
d'euros en 2004 et progresse, pour l'ensemble de la dépense
comme la dépense totale, de maladie .
6,5 % en un an. Hors inflation, la
variation est de 5,9 %
Cette tendance à la hausse se
poursuit depuis plusieurs années.
Ainsi, depuis 1998, la dépense to-
tale augmente de 37 % en 7 ans et Les dépenses en établissement re-
la dépense au sens de la classifi- présentent plus de 456 millions
cationONDAMde53%surla d'euros, soit 57 % des dépenses
même période. Hors inflation, les totales de l'Assurance Maladie.
variations sont de 35 % et de Elles ont augmenté de 5,4 % en
50 % depuis 1998. À titre indica- 2004 et de 45 % depuis 1998.
tif, les hausses enregistrées en Elles sont en hausse de 5,3 %
France métropolitaine s'élèvent dans les établissements publics et
respectivement à 38 % et 36 % de 16,9 % dans les établissements
pour la même période. privés. Ces derniers enregistrent
une progression de 112 % en
7 ans. Les établissements médi-
co-sociaux sont les seuls à enre-
gistrer une baisse en 2004 mais
La dépense totale par habitant en augmentent de 44 % en 7 ans.
Martinique est passée de 1 535€ En volume, les ordres de gran-
en 1998 à 2 000 euros en 2004. deur sont toutefois très différents.
Elle augmente de 30 % en 7 ans et Ainsi, les établissements publics
de 5,4 % au cours de la dernière ont mobilisé 86 % des dépenses
année. L'évolution a été moins de l'ensemble des établisse-
forte en Martinique sur cette pé- ments, contre 8 % pour les éta-
32Solidarité
blissements privés et 6 % pour les de celle des médecins avec un Parmi les rares postes en baisse
établissements médico-sociaux. montant de 50,2 millions d'euros cette année, les indemnités jour-
soit 10 % de plus qu'en 2003 et nalières de maladie se distinguent
Les médicaments ont représenté 87 % depuis 1998. par un recul de 3,5 % soit
15 % des dépenses, soit plus de 580 000€ de dépenses en moins.
119 millions d'euros. Ils ont aug- Parmi les augmentations les plus
menté de 10 % en 2004 et de fortes constatées entre 2003 et
65 % en 7 ans. Avec 52 millions 2004, mis à part les médicaments
d'euros, les honoraires des méde- et les honoraires des paramédi-
cins comptent pour 6 % des dé- caux, se retrouvent les dentistes
penses. Ils ont progressé de 10 % qui progressent de 18 %, les dé-
en 2004 et de 36 % en 7 ans. Les penses diverses et les transports
honoraires des paramédicaux gri- sanitaires. À noter également la
gnotent du terrain depuis 7 ans. hausse de 7 % des actes de bio-
En 2004, la dépense se rapproche logie.
Progression des dépenses de santé
Évolution des dépenses d’assurance maladie entre 1996 et 2004
En millions d’euros et %
Évolution Évolution
1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2004/ 2004/Assurance maladie- 2004
2003 1998
Dépenses Assurance Maladie 586,0 578,8 609,9 678,7 741,0 755,9 804,8 6,5 37,3
Dépenses ONDAM 507,7 512,6 583,2 612,5 663,5 727,4 774,8 6,5 52,6
Dépenses par habitant (en euro) 1 535 1 512 1 566 1 740 1 866 1 897 2 000 5,4 30,3 ONDAM par habitant 1 330 1 339 1 497 1 571 1 671 1 826 1 926 5,4 44,8
ONDAM
Objectif National de Dépenses en Assurances Maladie.C'est une classification définie par la CNAM pour
le suivi et la comparaison de l'évolution des dépenses d'Assurance maladie,compte tenu des orientations
annuelles fixées par le gouvernement et le Parlement.Les dépenses ONDAM sont toujours inférieures aux
dépenses totales car elles ne concernent que la maladie et ne prennent en compte ni la maternité,ni les
accidents du travail,ni la gestion administrative des caisses.
33

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.