Etude sanitaire sur les cancers autour du site nucléaire du ...

De
Publié par

E
t
u
d
e
s
a
n
i
t
a
i
r
e

s
u
r

l
e
s

c
a
n
c
e
r
s

a
u
t
o
u
r

d
u

s
i
t
e

n
u
c
l
é
a
i
r
e

d
u

T
r
i
c
a
s
t
i
n
C
L
I
G
E
E
T

1
1

j
u
i
n

2
0
1
0
R
e
s
t
i
t
u
t
i
o
n

O
R
S

R
h
ô
n
e
-
A
l
p
e
s

(
O
l
i
v
i
e
r

G
u
y
e
) C
o
n
t
e
x
t
e

e
t

h
i
s
t
o
r
i
q
u
e
R
é
u
n
i
o
n

C
L
I
G
E
E
T

d
u

2
1

m
a
r
s

2
0
0
7

:

d
e
m
a
n
d
e

d

u
n
e

«
é
t
u
d
e

c
a
n
c
e
r
»
v
a
l
i
d
é
e
M
i
s
e

e
n

p
l
a
c
e

d

u
n

g
r
o
u
p
e

d
e

t
r
a
v
a
i
l

p
r
é
s
i
d
é
p
a
r

l
e

C
o
n
s
e
i
l

g
é
n
é
r
a
l

p
o
u
r

d
é
f
i
n
i
r

l
e

c
a
h
i
e
r

d
e
s

c
h
a
r
g
e
s

d
e

l

é
t
u
d
e

r
é
d
i
g
é
p
a
r
l

I
n
V
S
L
a
n
c
e
m
e
n
t

d
e

l

é
t
u
d
e

:

j
u
i
n

2
0
0
9

(
O
R
S

R
h
ô
n
e
-
A
l
p
e
s
)
F
i
n
a
n
c
e
m
e
n
t

:

C
o
n
s
e
i
l

g
é
n
é
r
a
l

d
e

l
a

D
r
ô
m
e

(
5
0
%
)

e
t

A
u
t
o
r
i
t
é
d
e
s
u
r
e
t
é
n
u
c
l
é
a
i
r
e

(
5
0
%
)
C
a
h
i
e
r

d
e
s

c
h
a
r
g
e
s
E
t
u
d
e
e
n
c
a
d
r
é
e

p
a
r

u
n

c
o
m
i
t
é
d
e

p
i
l
o
t
a
g
e

r
é
u
n
i

à
5

r
e
p
r
i
s
e
s
2
C
L
I
G
E
E
T
-
1
1

j
u
i
n

2
0
1
0 O
b
j
e
c
t
i
f
s

d
e

l

é
t
u
d
e

(
1
)
D
é
c
r
i
r
e

l
a

s
i
t
u
a
t
i
o
n

s
a
n
i
t
a
i
r
e

e
n

m
a
t
i
è
r
e

d
e

c
a
n
c
e
r

s
u
r

l
e

t
e
r
r
i
t
o
i
r
e

d

é
t
u
d
e

(
P
P
I

d
u

T
r
i
c
a
s
t
i
n
)
S
i
t
u
e
r

l
e

t
e
r
r
i
t
o
i
r
e

é
t
u
d
i
é
p
a
r

r
a
p
p
o
r
t

à
u
n
...
Voir plus Voir moins
Etudesanitaire sur les cancers autour du site nucléaire du TricastinCLIGEET 11 juin 2010Restitution ORS Rhône-Alpes (Olivier Guye)
Contexte et historiqueRéunion CLIGEET du 21 mars 2007 : demande d’une «étude cancer»validéeMise en place d’un groupe de travail présidépar le Conseil général pour définir le cahier des charges de l’étude rédigéparl’InVSLancement de l’étude : juin 2009 (ORS Rhône-Alpes)Financement : Conseil général de la Drôme (50%) et Autoritédesureténucléaire (50%)Cahier des chargesEtudeencadrée par un comitéde pilotage réuni à5 reprises2CLIGEET-11 juin 2010
Objectifs de l’étude (1)Décrire la situation sanitaire en matière de cancer sur le territoire d’étude (PPI du Tricastin)Situer le territoire étudiépar rapport àun territoire de référenceSur un maximum d’indicateurs épidémiologiques reflétant l’incidence (survenue de nouveaux cas) et la mortalitéSur une période la plus longue possible pour chaque sourceEn discutant les biais et limites éventuels des indicateurs retenus3CLIGEET-11 juin 2010
Objectifs de l’étude (2)4L’étude vise àrépondre àla question :−y-a-t-il en matière de cancers une différence de situation épidémiologique entre les deux territoires étudiés ?L’étude peut permettre −de discuter certaines hypothèses −et d’alimenter la réflexion sur les suites àdonner en matière d’études ultérieures ou de dispositif de surveillanceL’étude ne permet pas−d’évaluer l’impact sanitaire des installations nucléaires du site−d’affirmer ou d’infirmer toute association entre la situation sanitaire et la présence des équipements industrielsCLIGEET-11 juin 2010
Territoires étudiés5Territoire cible : −22 communes du PPI du Tricastin + 15 communes avec même code postal−soit 37 communes et 89 028 habitants en 2006Deux sous-zones d’études−Zone A : communes àproximitéde laplateforme(51 511hbts)−Zone B : autres communes (37 517hbts)Territoire de comparaison/référence : −réunion des 4 départements concernés (Ardèche, Drôme, Gard, Vaucluse)−+ France métropolitaine pour les données de mortalitéet des registresCLIGEET-11 juin 2010
Zone d’étude6
De nombreuses données mobiliséesMortalité(1990-2006)Incidence (3 sources)−des cas diagnostiqués (registres pédiatriques) (1990-)6002ldoensg cuae sd auyréaen t( fAaLit Dl)o (b2je0t0 d4-u2n0e0 7a)dmission en affection de hdoess pcitaasli èaryea (nqt ufaeilt  qluoeb jseto idt luen liee hu)o s(2pi0t0al4is-2at0i0o7n ): incidence Analyse déclinéePar localisation cancéreusePar sexePar sous-zone7CLIGEET-11 juin 2010
Les indicateurs de comparaisonPour comparer des populations dont la structure d’âge est différente utilisation de ratios standardisés de mortalité(SMR) et d’incidence (SIR et SHR)= rapport (multipliépar 100) entre nombre de cas observéset attendus. L’effectif attendu est le nombre de cas qu’on observerait sur la zone si les taux (d’incidence, d’hospitalisation ou de mortalité) pour chaque classe d’âge étaient les mêmes que ceux de la population de référence. Les ratios de la population de référence sont égaux à100 Si indice > 100nbde cas observés est >nbde cas attendusCLIGEET-11 juin 20108
Les différences observées sont-elles significatives ?Test designificativitéavec seuil de 5% La différence observée a moins de 5 chances sur 100 d’être liée àun phénomène aléatoirePour la lecture des tableaux, les résultats montrant une différence significative sont identifiés avec une astérisque* et un code couleur :Bleu : si indice comparatif significativement < 100 Rouge : si indice comparatif significativement > 100CLIGEET-11 juin 20109
Schéma d’analyseExiste-t-il une situation différente sur le territoire montrée par au moins deux sources de données ?–Pour l’ensemble des cancers–Pour chaque localisation cancéreuse•Si différence observée, discussion selon :–la convergence des constats pour les deux sexes (facteur de risque commun)–l’analyse géographique (la zone A est-elle plus concernée ?)–les facteurs de risque connus –le rôle éventuel de la situationsocio-économiqueCLIGEET-11 juin 201001
Résultats pour les cancers de l’enfant (Registres)Cas diagnostiqués chez des enfants âgés de 0 à14 ans Aucune différence significative d’incidence entre la zone d’étude et les territoires de référence pour−les Hémopathies malignes (période 1990-2006)(dont leucémies)−les Tumeurs solides (période 2000-2006)CLIGEET-11 juin 201011
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.