le marche de la reprise tranmission face a la crise

De
Publié par

E
T
U
D
E

F
U
S
A
C
Q

/

L
A

R
E
P
R
I
S
E


T
R
A
N
S
MI
S
S
I
O
N


F
A
C
E

A

L
A

C
R
I
S
E
Y
-
a
-
t
-
i
i
l
l


m
m
o
i
n
s

d
e

Q
Q
u
u


e
e
n

e
s
t
-
i
l

d
d
e
e
s
s


s
o
c
i
é
t
é
s

à

c
é
d
e
r

?



e
n
t
r
e
p
r
i
s
e
s

e
n

d
i
f
f
i
c
u
l
t
é

?

.
.
.
L
a

m
i
s
e

e
n

p
l
a
c
e

d
u

f
i
n
a
n
c
e
m
e
n
t

e
s
t
-
e
l
l
e

p
l
u
s

Y
-
a
-
t
-
i
l

d
e

b
o
n
n
e
s

a
f
f
a
i
r
e
s

à

d
é
l
i
c
a
t
e

?


r
é
a
l
i
s
e
r

?

.
.
.
L
e
s

r
e
p
r
e
n
e
u
r
s

s
o
n
t
-
i
l
s


m
o
i
n
s

m
o
t
i
v
é
s

?


… P
R
E
S
E
N
T
A
T
I
O
N

D
E

F
U
S
A
C
Q
F
u
s
a
c
q
e
s
t
u
n
e
p
l
a
c
e
d
e
m
a
r
c
h
é
e
n
l
i
g
n
e
d
é
d
i
é
e
à
l
a
R
e
p
r
i
s
e
-
T
r
a
n
s
m
i
s
s
i
o
n
d

e
n
t
r
e
p
r
i
s
e
.
S
o
n
o
b
j
e
c
t
i
f
e
s
t
d
e
f
é
d
é
r
e
r
l

e
n
s
e
m
b
l
e
a
c
t
e
u
r
s
d
u
m
a
r
c
h
é
(
R
e
p
r
e
n
e
u
r
s
,
C
é
d
a
n
t
s
,
I
n
t
e
r
m
é
d
i
a
i
r
e
s
,
I
n
v
e
s
t
i
s
s
e
u
r
s

o
)
u
p
r
f
a
v
o
r
i
s
e
r
l
e
s
m
i
s
e
s
e
n
r
e
l
a
t
i
o
n
.
F
u
s
a
c
q
p
r
o
p
o
s
e
p
l
u
s
d
e
2
0
0
0
a
n
n
o
n
c
e
s
d
e
c
e
s
s
i
o
n
d

e
n
t
r
e
p
r
i
s
e
s
e
t
d
e
r
e
c
h
e
r
c
h
e
d

a
c
q
u
i
s
i
t
i
o
n
a
i
n
s
i
q
u
e
d
e
n
o
m
b
r
e
u
x
s
e
r
v
i
c
e
s
o
n
l
i
n
e
:
d
o
s
s
i
e
r
s
t
h
é
m
a
t
i
q
u
e
s
,
b
a
s
e
d
e
c
o
n
n
a
i
s
s
a
n
c
e
,
a
n
n
u
a
i
r
e
s
,
n
e
w
s
l
e
t
t
e
r
s

A
u
j
o
u
r
d

h
u
i
...
Publié le : vendredi 6 mai 2011
Lecture(s) : 108
Nombre de pages : 21
Voir plus Voir moins
ETUDE FUSACQ / LA REPRISE –TRANSMISSION FACE A LA CRISEY-a-t-il moins de sociétés à céder ? … La mise en place du financement est-elle plus délicate ? …Les repreneurs sont-ils moins motivés ? …Qu’en est-il des entreprises en difficulté ? ...Y-a-t-il de bonnes affaires à réaliser ? ...…
PRESENTATION DE FUSACQFusacqestuneplacedemarchéenlignedédiéeàlaReprise-Transmissiond’entreprise.Sonobjectifestdefédérerl’ensembleacteursdumarché(Repreneurs,Cédants,Intermédiaires,Investisseurs…)pourfavoriserlesmisesenrelation.Fusacqproposeplusde2000annoncesdecessiond’entreprisesetderecherched’acquisitionainsiquedenombreuxservicesonline:dossiersthématiques,basedeconnaissance,annuaires,newsletters…Aujourd’hui,prèsd’unesociétésevendchaquejourgrâceàFusacq.
ETUDE FUSACQL’étudeFusacqréaliséeentreseptembreetnovembre2008donneunetendancesurlecomportementdesrepreneursetdescédantsencettepériodedecriseet montre un changement de perception du marché de la reprisequi apparaît plus compliqué notamment : -pour trouver une affaire à reprendre,-pour financer l’acquisition,-pour pérenniser la reprise.La réalité du marché est quant-à elle légèrement différente mais pourrait évoluer de façon sensible dans les prochains mois.
----SOURCE DE L’ÉTUDEECHANTILLONRepreneurs potentiels actifs sur FusacqPlace de marché FusacqMODE DE RECUEILSondages en ligne auprès des repreneurs -200 réponses par question en moyenne. Indicateurs liés à l’activité de Fusacq (nombre d’annonces, de mises en relation, d’opérations réalisées, …)PUBLICATION DES RÉSULTATSDécembre 2008SOURCEFusacq
SOMMAIRE DE L’ETUDE Lerepreneur:sonattitudeetsaperceptiondumarchéentempsdecrise1)Lesdifficultéspressentiespourreprendre,2)Lesconséquencesdelacrisefinancièresursesfondspersonnels,3)Lacompositiondesonapportpersonnel,4)Lattitudeducédantentempsdecrise,5)Lopportunitédereprendreenpériodedecrise,6)Samotivationpourreprendre,7)Lesconséquencesdelacrisesurlapoursuitedesonprojet.LesindicateursFusacq:l’évolutiondumarchédelareprise-transmissiondepuisledébutdelacrise8)Lecomportementdescédantsfaceàlacrise9)Lesrepreneursont-ilsréellementdisparu?10)Lescédantsetrepreneurstrouvent-ilsencoreunterraindentente?11)Est-ilvraimentplusdifficiledefinancersonacquisition?12)Lessociétésendifficultéàreprendre,denouvellesopportunités!13)Enattendantunretournementdetendance?
Le repreneur : son attitude et sa perception du marché en temps de crise ?1) Selon vous, quelle est la principale difficulté pour reprendre une entreprise en cette période de crise ?On note que plus de 50% des repreneurs potentiels pensent que la mise en place du financementreprésente l’obstacle principal pour reprendre en période de crise. Seul ¼ d’entre eux estime quedifficulté à trouver une cible. l aoctnaritn eamjueer oprur peerdner adsn nuc otnxeet ed rcis ese t al
Le repreneur : son attitude et sa perception du marché en temps de crise ?2) Votre apport personnel en vue d’une reprise a-t-il diminué à cause de la crise actuelle ?3O0ui%,  eetn t5r0e %1O0ui%,  eetn t3r0e %pOluui,s  ddee  50% noNOui, de moins de 10%2/3 des repreneurs ont vu leur apport personnel baisserà cause de la crise et près d’1/3 de plus de 30%, confirmant que le financement sera une réelle difficulté dans le processus de reprise.
Le repreneur : son attitude et sa perception du marché en temps de crise ?3) De quoi sont constitués majoritairement vos fonds personnels en vue d’une reprise ?Pour comprendre la baisse substantielle de l’apport personnel du repreneur il suffit d’analyser sa composition. En effet, près de 25% d’entre eux ont la majeure partie de leurs fonds propres placée en bourse. Ils sont donc très dépendants des aléas des marchés. Pour les autres (75%), si l’essentiel de leurs placements est sécurisé ils ont néanmoins été également impactés car seuls 36% indiquent ne pas avoir vu leur apport diminuer.
Le repreneur : son attitude et sa perception du marché en temps de crise ?4) Pensez –vous qu’en temps de crise les cédants soient plus motivés pour vendre leur société ?5N0O%N5O0U%ISi 50% des repreneurs potentiels pensent que la crise ne va pas diminuer la motivation du cédant voire l’accélérer, ils sont tout autant à penser que les cédants vont attendre de retrouver un contexte économique plus dynamique pour mettre leur entreprise en vente.
Le repreneur : son attitude et sa perception du marché en temps de crise ?5) Pensez-vous que la crise actuelle est un moment propice pour reprendre une entreprise ?Une grande majorité des repreneurs pensent que la crise n’est pas le meilleur moment pour reprendre une entreprise, pour des raisons essentiellement financières et économiques. Toutefois, près de 20% de la totalité depropice pour faire de bonnes affaires.s sodnséc osnièdertn uq el arcis eeptu têer un moment
Le repreneur : son attitude et sa perception du marché en temps de crise ?6) La crise économique actuelle a-t-elle diminué votre motivation pour reprendre une entreprise ?Pensant qu’il y a moins d’opportunités de reprise (question 5) et que le contexte est plus difficile notamment au niveau du financement (question 1), plus de 40% des repreneurs potentiels sont moins motivés pour reprendre.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.

Diffusez cette publication

Vous aimerez aussi