PRESENTATION ETUDE FILIERE

De
Publié par

É
t
u
d
e

«
F
i
l
i
è
r
e
s

v
e
r
t
e
s
»
:
L
e
s

f
i
l
i
è
r
e
s

i
n
d
u
s
t
r
i
e
l
l
e
s

s
t
r
a
t
é
g
i
q
u
e
s

d
e

l
a

c
r
o
i
s
s
a
n
c
e

v
e
r
t
e
M
i
n
i
s
t
è
r
e

d
e

l
'
É
c
o
l
o
g
i
e
,

d
e

l
'
É
n
e
r
g
i
e
,

d
u

D
é
v
e
l
o
p
p
e
m
e
n
t

d
u
r
a
b
l
e

e
t

d
e

l
a

M
e
r

e
n

c
h
a
r
g
e

d
e
s

T
e
c
h
n
o
l
o
g
i
e
s

v
e
r
t
e
s

e
t

d
e
s

N
é
g
o
c
i
a
t
i
o
n
s

s
u
r

l
e

c
l
i
m
a
t S
o
m
m
a
i
re

Ge
n
è
s
e

d
e

l

é
t
u
d
e

S
y
n
t
h
è
s
e

g
l
o
b
a
l
e

d
e
s

r
é
s
u
l
t
a
t
s

A
x
e
s

s
t
ra
t
é
g
i
q
u
e
s

d
e

d
é
v
e
l
o
p
p
e
m
e
n
t
M
i
n
i
s
t
è
r
e

d
e

l
'
É
c
o
l
o
g
i
e
,

d
e

l
'
É
n
e
r
g
i
e
,

d
u

D
é
v
e
l
o
p
p
e
m
e
n
t

d
u
r
a
b
l
e

e
t

d
e

l
a

M
e
r

e
n

c
h
a
r
g
e

d
e
s

T
e
c
h
n
o
l
o
g
i
e
s

v
e
r
t
e
s

e
t

d
e
s

N
é
g
o
c
i
a
t
i
o
n
s

s
u
r

l
e

c
l
i
m
a
t Ge
n
è
s
e

d
e

l

é
t
u
d
e

«
F
i
l
i
è
re
s

v
e
r
t
e
s
»
D
u

G
r
e
n
e
l
l
e

à
l
a

c
r
o
i
s
s
a
n
c
e

v
e
r
t
e
:
L
e

G
r
e
n
e
l
l
e

d
e

l

E
n
v
i
r
o
n
n
e
m
e
n
t

a

p
o
s
é
l
e
s

b
a
s
e
s

d

u
n
e

p
o
l
i
t
i
q
u
e

d

i
n
v
e
s
t
i
s
s
e
m
e
n
t

p
u
b
l
i
c

d
e

t
r
è
s

g
r
a
n
d
e

e
n
v
e
r
g
u
r
e

m
o
b
i
l
i
s
a
n
t

4
4
0

M
d

à
l

h
o
r
i
z
o
n

2
0
2
0

e
t

c
r
é
a
n
t

s
e
l
o
n

l

é
t
u
d
e

d

i
m
p
a
c
t

e
x
-
a
n
t
e
d
e

l
a

l
o
i

G
r
e
n
e
l
l
e

I

p
l
u
s

d
e
...
Publié le : lundi 2 mai 2011
Lecture(s) : 204
Nombre de pages : 28
Voir plus Voir moins
Étude «Filières vertes»:Les filières industrielles stratégiques de la croissance verteMinistère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat
Sommaire•••Genèse de l’étudeSynthèse globale des résultatsAxes stratégiques de développementMinistère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat
Genèse de l’étude «Filières vertes»Du Grenelle àla croissance verte:Le Grenelle de l’Environnement a poséles bases d’uen politique d’investissement public de très grande envergure mobilisant 440 Md€àl’horizon2 020 et créant selon l’étude d’impacetx -antede la loi Grenelle I plus de 535 000 emplois:Les investissements du Grenelle de l’EnvironnementInvestissementBâtiment : 225 Mds€Energies renouvelables : 115 Mds€transports : 97 Mds€eau/biodiversité/prévention des risques : 23 Mds€EmploisBâtiment : 235 000 Energies renouvelables : 220 000transports : 80 000Ces chiffres représentent les investissements et emplois supplémentaires générés par le Grenelle : ils ne prennent pas en compte la poursuite des travaux classiques dans les domaines considérés.Étude «Filières vertes»–Octobre 2009Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer 3en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat
Genèse de l’étude «Filières vertes»Du Grenelle àla croissance verte:Impact économique total 2009-2020 des programmes : 440 milliards d’€(dont bâtiment : 200 Mds€et 235 000 emplois)Autres : 23 Md€Transports : 97 Md€Énergies renouvelables : 85 Md€Étude «Filières vertes»–Octobre 2009Bâtiments : 200 Md€Rénovation parc privé: tertiaireRénovation parc Collectivités localesRénovation parc EtatBâtiments neufsRénovation parc privé: résidentielRénovation parc socialMinistère de l'Écologie, de l'Énergiiees,  vdeur tDeés veetl odpeps eNméegnotc idautiroabnlse  seut r dlee  lcal iMmeart 4en charge des Technolog
Genèse de l’étude «Filières vertes»Publiée en juin 2009, l’étude indépendante du Boston Consulting Group a mesuréles impacts économiques attendus du Grenelle de l’Environnement. Selon cette étude, les investissements du Grenelle vont générer une activitééconomique de plus de 450 Md€et créer 600 000 emplois.Étude «Filières vertes»–Octobre 2009Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat5
Genèse de l’étude «Filières vertes»Étude «Filières vertes»–Octobre 2009Ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat6
Genèse de l’étude «Filières vertes»L’étude duB oston Consulting Groupmet cependant en avant des conditions de succèsàla création de ces 600 000 emplois.Relever les paris industriels et technologiquesde la croissance verte en menant une véritable politique industriellesur des filières identifiées.•Identifier les filières stratégiques de la croissance verte en termes de croissance et d’emploi•Identifier les moyens et les outils dont dispose l’État pour accélérer et amplifier les effets économiques du Grenelle •Identifier les filières dans lesquelles la France peut devenir leader•Mettre en œuvre une feuille de route pour soutenir le développement de ces filières industriellesObjet de l’étude «filières vertes»réalisée par le CGDD pendant l’étéÉtude «–Octobre 2009Filières vertes»Ministèreen  dceh la'Érgceo ldoegsi eT, edceh l'nÉonloergigeies,  vdeur tDesé veetl odepsp eNmégenotc idautiroanblse  seutr  dlee  lcali mMaetr 7
Sommaire•••Genèse de l’étudeSynthèse globale des résultatsAxes stratégiques de développementMinistère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer en charge des Technologies vertes et des Négociations sur le climat
Synthèse globale des résultats de l’étudeLe concept de croissance verte:Un nouveau concept flou a envahi les discours politiques, les journaux télévisés, les colloques et les débats divers: la croissance verte.Synonyme d’économie décarbonée ?Synonyme de «coup marketing»pour vendre de nouvelles technologies ?Panacée universelle pour le rééquilibrage de l’économie mondiale ?Il ne s’agit pas tant de travailler àréaliser une rcoissance «verte»mais plutôt de développer une croissance «sobre»(ou «éco efficiente»dans le langage communautaire) fondée sur de nouveaux modes de consommation et de productionqui permettront à9 milliards d’hommes de «bien vivre»sur la planète en 2040-2050. Cela suppose une grande sobriétédans nos consommations de ressources naturelles, en commençant par l’énergie, mais aussi de réduire no sconsommations de matières premières dans leur ensemble. Étude «Filières vertes»–Octobre 2009Ministèree nd ce hl'aÉrgceo ldoegise ,T edce hl'nÉonloerggiiees,  vdeur tDeés veetl odpeps eNméegnotc idautiroabnlse  seut r dlee  lcal iMmeart 9
Synthèse globale des résultats de l’étudeIdentifier les filières stratégiques de la croissance verte en termes de croissance et d’emploi:Les filières dont le développement est nécessaire pour réduire les émissions de gaz àeffet de serre dans le domaine de l’énergie: les nouvelles technologies de l’énergieLes filières qui ont un impact sur la lutte contre le changement climatique parce qu’elles réduisent les besoins d’énergieDes filières, sans lien direct avec l’énergie, mais qui sont des composantes efficaces de l’action pour réduire nos consommations de ressources naturelles et de matières premièresÉtude «Filières vertes»–Octobre 2009•Les réseaux énergétiques intelligents (smart grids)•Le captage et stockage du CO2•les énergies renouvelables:Énergies marinesGéothermieEolienPhotovoltaïqueBiomasse énergieBiocarburantsHydrogène (pile à)•Efficacitéénergétique dans le bâtiment•Véhicule décarboné•Logistique et gestion de flux•Stockage de l’énergie / Batterie•Recyclage des déchets àhaute valeur ajoutée•Chimie verte•Métrologie –Instrumentation•Optimisation des procédés industriels•Eau•Travaux publicsMinistèreen  dceh la'Érgceo ldoegsi eT, edceh l'nÉonloergigeies,  vdeur tDesé veetl odepsp eNmégenotc idautiroanblse  seutr  dlee  lcali mMaetr 10
Synthèse globale des résultats de l’étudeIdentifier les filières stratégiques de la croissance verte en termes de croissance et d’emploi:Filière industrielleSegmentation retenue1. Biomasse ÉnergieChaleur domestique / Chaleur collective et industrielle / Électricité2. Biomasse MatériauxBiomatériaux àmaturitétechnologique / Biomatériaux émergents de niche3. Biocarburants1èregénération / 2ème génération / 3èmegénération 4. Chimie verteChimie fine et de spécialité/ Chimie de base et intermédiaires chimiques5. Recyclage des déchetsDéchets des entreprises / Déchets ménagers et assimilés (DMA)/ Déchets du BTP6. EolienEolien terrestre / Eolien maritime / Eolien domestique (micro-éolien)7. Énergies marinesHydrolienne / Marémotrice / Houlomotrice / Gradient de salinité/ Thermique8. GéothermieProfonde / Superficielle9. PhotovoltaïqueGrosse couche / Couche mince / 3èmegénération10. Véhicule décarbonéVéhicule thermique avancé/ VHR / Véhicule électrique11. Stockage de l’énergieApplication stationnaire / portable / embarquée12. Optimisation procédésA visée curative / préventivetockage d13u.  CCOa2ptage et sCaptage / Transport / StockageI1n4s. trMuétmreolnotagtiieo /n «Terrestre»/ satellitaire1g5e.s tLioogni sdtei qfluuex etAmont / Aval / Interne / Retour16. Réseau énergétiqueSmartHome / Smart Metering / Infrastructures de réseau intelligentesintelligent (smart grid) 1d7e. sE ffiâcaciténtésnergétiqueRénovation thermique / Appareils de chauffage / Gestion active de la performance énergétique btimeÉtlogie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer ude «Filières vertes»–Octobre 2009Ministèreen  dceh la'Érgceo des Technologies vertes et des Négociations sur le climat11
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.