Statistiques - Crédit à la consommation

De
Publié par

  Crédit à la consommation – Statistique mensuelle d’activité – Juin 2009

Avec -18,7% sur un an,
le recul de la production s’est accentué fortement au deuxième trimestre de 2009

Avec une baisse de -16,4% en juin 2009 par rapport à juin 2008, la production mensuelle de
nouveaux crédits à la consommation par les établissements spécialisés est en repli pour le neuvième
mois consécutif. Si cette contraction est légèrement moins accentuée que celles enregistrées au
cours des deux mois précédents (-21,1% en mai 2009 et -18,7% en avril), il est encore prématuré d’y
voir là les prémices d’une éventuelle tendance à la stabilisation du recul de l’activité.


Sur l’ensemble du deuxième trimestre 2009, la dégradation s’accentue fortement : les nouveaux
financements régressent de -18,7% par rapport au printemps 2008, après un recul sur un an de -12,2%
et -9,8% les deux trimestres précédents.

Variation annuelle de la production trimestrielle *
+2,6% +1,8%
-9,8%
-12,2%
-18,7%
T2 08 T3 08 T4 08 T1 09 T2 09
* Toutes opérations confondues.

Tous les secteurs enregistrent cette contraction accrue de la production au deuxième trimestre
de 2009 (chiffres cumulés sur trois mois : avril, mai, juin) :
• -28,5% par rapport au deuxième trimestre de 2008 pour les prêts personnels (y compris les
rachats de créances), après -26% et -23,1% les deux trimestres précédents (T1 09 et T4 08).
• -15,5% pour les financements de voitures particulières neuves (par crédit ...
Voir plus Voir moins
Crédit à la consommation – Statistique mensuelle d’activité – Juin 2009 Avec 18,7% sur un an, lereculdelaproductions’estaccentuéfortementaudeuxièmetrimestrede2009
Avec une baisse de16,4% en juin 2009 parrapport à juin 2008, la productionmensuellede nouveaux crédits à la consommation par les établissements spécialisés est en repli pour le neuvième mois consécutif. Si cette contraction est légèrement moins accentuée que celles enregistrées au cours des deux mois précédents (21,1% en mai 2009 et 18,7% en avril), il est encore prématuré d’y voir là les prémices d’une éventuelle tendance à la stabilisation du recul de l’activité.
Sur l’ensemble du deuxième trimestre 2009,la dégradation s’accentue fortement: les nouveaux financementsrégressentde18,7%parrapportauprintemps2008,aprèsunreculsurunande12,2% et 9,8% les deux trimestres précédents.
Variation annuelle de la production trimestrielle *
+2,6% +1,8%
9,8% 12,2%
18,7% T2 08T3 08T4 08T1 09T2 09 * Toutes opérations confondues. Tous les secteurs enregistrent cettecontraction accrue de la production au deuxième trimestre de 2009(chiffres cumulés sur trois mois : avril, mai, juin) :  28,5%par rapport au deuxième trimestre de 2008 pour les prêts personnels (y compris les rachats de créances), après 26% et 23,1% les deux trimestres précédents (T1 09 et T4 08).  15,5%pour les financements de voitures particulières neuves (par crédit classique et location avec option d’achat), après 7,9% et 9,8%.  14,3%pour les financements d'équipement du foyer, après 3,8% au premier trimestre et contre une progression de +5,4% à l’automne 2008.  14,1%pour les nouvelles utilisations de crédit renouvelable, après 6,2% et 4,7%. Au total, avec 19 Mds €, la production dupremier semestre 2009est en recul de15,6%par rapport à la même période de l'année précédente. C'est unecontraction d'une ampleur jusque là jamais enregistréedepuis vingt ans que la série statistique existe : la plus forte baisse était jusqu'à présent celle constatée au second semestre 1990 (10,2% sur un an). L’ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l’ensemble des établissements de crédit spécialisés: 365 entreprises pour 290 milliards d’euros d’encours, soitprès de 20% du total des crédits à l’économie du secteur privé. En matière de crédit à la consommation(crédits renouvelables, financements affectés, prêts personnels, location avec option d’achat)les adhérents de l’ASF représentent près de 60% du total des opérations(et la quasitotalité pour les opérations de crédits renouvelables).
Crédit à la consommation – Statistiques mensuelle d’activité – Juin 2009
Données chiffrées complètes
CREDIT A LA CONSOMMATION : ENQUETE MENSUELLE EXPRESS PRODUCTION DES ETABLISSEMENTS DE CREDIT SPECIALISES (millions d'euros)
Période : JUIN 2009
TOTAL Opérations de crédit classique Financements affectés
Financements d'automobiles neuves
Financements d'automobiles d'occasion
Financements affectés hors automobile
Financements de véhicules hors automobile (1)
JuinJuin % 2008*2009 4 0603 39416,4% 3 7323 11316,6% 1 1711 00314,4% 409 35712,8%
CumulCumul 6 mois6 mois % 20082009 22 57919 04715,6% 20 99217 73215,5% 6 1615 50610,6% 2 0461 8609,1%
338 28316,1% 1796 1549 13,7%
424 36314,6% 2319 2097 9,6%
65 615,4% 308274 11,1%
Amélioration de l'habitat et biens d'équipement du foyer (2)327 27515,7% 1827 1667 8,7%
Autres biens ou services
Crédits renouvelables
Prêts personnels(y compris rachats de créances)
Opérations de location avec option d'achat
Automobiles neuves
Autres matériels
33 2621,6% 184156 15,2%
1 4721 30111,6% 1 089809 25,7% 327 28114,2% 239 21012,5%
8 5077 62910,3% 6 3244 59727,3% 1 5871 31517,1% 1 177967 17,8%
88 7118,8% 410348 15,0%
Financements d'automobiles neuves(crédit classique + LOA)649 56712,6% 3223 2827 12,3%
* Les chiffres concernant juin 2008 sont exprimés sur la base des sociétés adhérentes au 1er juillet 2009.Ils tiennent compte des modifications, parfois sensibles, qui ont pu être apportées par certaines sociétés aux informations fournies l'année précédente. (1) Deuxroues, véhicules de loisirs, bateaux de plaisance, etc. (2) Electroménager, équipement multimédia, meubles, etc.
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.