Excellente année pour les céréales

De
Publié par

Le revenu net d'entreprise agricole par unité de travail annuel non salarié (UTANS) a progressé en 2007 de l'ordre de 50 % et avoisine ainsi 39 000 €. L'agriculture alsacienne bénéficie d'une très forte progression de la valeur de sa production. Cette augmentation est essentiellement due à la flambée des prix des matières premières agricoles sur un marché mondial tendu qui doit répondre à une demande croissante des pays émergents, mais aussi à celle liée aux débouchés en bio-carburants. La raréfaction ainsi engendrée a été accentuée par de mauvaises récoltes à travers le monde et le marché mondial en céréales, oléagineux et protéagineux a été soumis à un mouvement spéculatif favorisant une hausse spectaculaire des prix.
Publié le : samedi 29 décembre 2012
Lecture(s) : 18
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

ACTIVITÉS
Excellente année pour les céréales
l’ensemble des céréales a connu une de ses surfaces et donc de sa pro-Le revenu net
évolution de prix de l'ordre de 50 %. duction.Le maïs connaît ainsi la plusd’entreprise agricole
forte hausse de production en valeur,
par unité de travail annuel
soit près de 80 %. C’est égalementFlambée des cours des céréales
non salarié (UTANS) cette culture qui intervient à concur-
a progressé en 2007 Le résultat obtenu se traduit par rence de 80 % dans la valeur pro-
une progression de la valeur des duite des céréales. Ce poste repré-de l'ordre de 50 %
céréales de 73 % entre 2006 et sente à lui seul un quart de la valeuret avoisine ainsi 39 000€.
2007. Les céréales représentent des produits végétaux en Alsace.
L’agriculture alsacienne
27 % du total de la valeur produite en Les autres céréales à paille, avoine,
ebénéficie d’une très forte 2007 et constitue le 2 poste le plus orge, seigle et triticale ont également
progression de la valeur important après la viticulture (39 %) connu une forte poussée de leur prix.
des produits agricoles alsaciens. Cette dernière est tempérée par unede sa production.
L'évolution de ces deux postes a un diminution du volume des récoltes parCette augmentation
rapport à 2006, malgré l’augmenta-impact direct sur la valeur totale deest essentiellement due
la production et par conséquent le tion des surfaces cultivées. Seul le tri-
àlaflambéedesprix revenu. ticale a connu un accroissement de
desmatièrespremièresagricoles Les deux principales céréales culti- sa production.
vées en Alsace, le maïs et le blé ont La tendance haussière des prix asur un marché mondial tendu
donc contribué largement à l’aug- également profité aux oléagineux etquidoitrépondreàunedemande
mentation du revenu. aux protéagineux dont la valeur acroissantedespaysémergents,
Pour la deuxième année consécu- augmenté respectivement de 17 %
mais aussi à celle liée
tive, le prix du blé a progressé : la et 31 % en un an. Cependant, les
aux débouchésenbio-carburants. hausse atteint 60 % en un an. Ce- quantités produites se sont rédui-
tes. Ainsi, la récolte en oléagineux aLa raréfaction ainsi engendrée pendant, les récoltes ont été moins
bonnes alors que les surfaces ont baissé de 4 % en raison de la dimi-a été accentuée
très légèrement augmenté (+2,9 %). nution des surfaces cultivées. Lespar de mauvaises récoltes
Les récoltes ont été notoirement surfaces en protéagineux ont chuté de
à travers le monde
meilleures pour le maïs qui cumule prés de 8 %, et la production d’environ
etlemarchémondialencéréales, une augmentation de ses rendements, 29 %. La production de betteraves
oléagineux et protéagineux
Flambée du prix des céréalesa été soumis à un mouvement
spéculatiffavorisantunehausse Part en valeur Variation 2006-2007
dans la de la production (en %)*spectaculaire des prix.
production totale
Volume Prix Valeuralsacienne (en %)
Production végétale 81,7 9,6 11,6 22,3
a tension sur le marché inter- dont : céréales 26,8 15,9 49,7 73,5L national profite à l’Alsace qui dont : blé tendre 4,6 -3,7 59,6 53,7
combine augmentation des volumes maïs 21,6 21,5 47,3 78,9
produits et hausse des prix. En viticulture d’appellation AOC 39,2 6,1 1,2 7,4
Alsace, les surfaces cultivées en cé- Production animale 18,3 -0,1 3,1 2,9
réales progressent de 2,4 %, les dont : gros bovins 3,1 -2,8 -3,1 -5,7
rendements de 11 %. Parallèlement, porcins 1,7 4,4 -10,5 -6,5
volailles 1,3 -6,2 10,6 3,8
œufs 1,4 0,1 20,1 20,2
lait et produits laitiers de vache 8,6 0,9 5,4 6,4
Production totale 100,0 7,5 9,9 18,220
* hors subventions
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 14 · L'année économique et sociale 2007 · juin 2008
Source : comptes provisoires de l’agricultureACTIVITÉS
Évolution de la valeur de produits agricoles de 2000 à 2007 en Alsace
200
Indice (base 100 en 2000)
180
Blé
160
140
Maïsindustrielles a profité de conditions
climatiques favorables à une teneur 120
Gros bovinsVin AOCen sucre et à un rendement élevés.
100Ainsi, la production alsacienne de
Laitbetteraves a augmenté de 20 % en
80
un an, tout en bénéficiant d’une très
2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007
légère hausse de sa rémunération.
En 2007, le regain pour le houblon
se confirme.Pour la seconde année ont été propices à la maturation du têtes de plus qu'en 2006. La pro-
consécutive, la demande reste sou- raisin. Ainsi, quelques 1 200 000 hl duction porcine a augmenté en
tenue. Les rendements s’améliorent : ont été récoltés, soit près de 2007, mais le prix payé à la produc-
les quantités produites augmentent 92 000 hl supplémentaires par rap- tion a chuté de 10 % en un an.
de 25 % en 2007 et s’accompa- port à 2006. La volaille bénéficie au contraire
gnent d’une légère revalorisation d’une augmentation de prix
du prix à la production. (+10,6 %) tandis que son volume deMoindre progression
En revanche, la production de tabac production diminue de 7 %.Le volumede la production animale
est moindre en 2007 : les surfaces de d’œufs reste stable,
cultivées ont diminué de 5 % (soit La valeur de la production animale, alors que sa valeur augmente forte-
-53 ha) et les rendements se sont qui contribue à 18 % de la valeur to- ment grâce à l’envolée des prix
légèrement détériorés. La production (+20 %).tale des produits agricoles en Alsace,
a enregistré une baisse de quelques En plus des difficultés liées à laa augmenté de 3 % en 2007 mais
2 750 quintaux. chute des prix sur les marchés, lesprésente des disparités selon les es-
Le volume de production de pom- pèces ou le type de production. éleveurs sont confrontés au ren-
mes de terre a connu une augmen- En 2007, quelques 2 802 700 hl de chérissement des aliments du bétail
tation significative de 36 %, mais lait ont été produits, soit une aug- (+15 %), le prix des céréales utili-
dans le même temps les prix à la mentation de 1,2 % par rapport à sées pour leur fabrication ayant aug-
production ont baissé dans les mê- 2006 ; après plusieurs années de menté. Les dépenses en services ou
mes proportions. stagnation, le prix du lait a été reva- produits vétérinaires, en énergie et
Enfin, la viticulture a vu sa situation lorisé de 5 % au cours du second en produits de protection des cultures
se redresser. Les ventes du vin en semestre. ont augmenté dans des proportions
bouteille ont repris en 2007 grâce à plus faibles, ce qui fait progresser deEn 2007, les prix payés pour les gros
l’exportation et à l’augmentation 4 % la valeur du poste "consomma-bovins et les porcins ont fortement di-
des ventes de Crémant. Les condi- minué. Les abattages de bovins ont tions intermédiaires" en 2007.
tions météorologiques de septembre été plus nombreux : environ 1 000 Enfin la réforme de la politique agri-
cole commune (PAC) mise en place
en 2006 avec l’instauration du droit
Forte progression du revenu en 2007
à paiement unique (DPU) se pour-
60 suit. L’ensemble des subventionsÉvolution annuelle du revenu net d'entreprise agricole par UTANS* (en %)
50 versées à l’agriculture alsacienne a
40 diminué d’environ 3 % par rapport à
2006.30
20
Alsace
10
Sonia BOURDIN
0
Direction régionale
-10 de l'agriculture et de la forêt
-20
-30
21*unité de travail annuel non salarié
Chiffres pour l'Alsace · dossier n° 14 · L'année économique et sociale 2007 · juin 2008
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
Source : comptes provisoires de l'agriculture
Source : comptes de l'agriculture

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.