Ménages et productions agricoles

Publié par

D’après le pré-recensement agricole réalisé par la Direction de l’Agriculture et de la Forêt (DAF) en 2009, Mayotte compte 15 500 ménages agricoles. éleveurs ou cultivateurs, ils représentent 30 % du total des ménages mahorais. 28 % de ces ménages agricoles commercialisent une partie de leur production, mais seulement 8 % en vendent plus de la moitié. La production agricole est donc essentiellement destinée à l’autoconsommation des ménages. Les exploitations sont très petites : l’équivalent d’une personne à temps plein (6 jours par semaine) y travaille en moyenne. Le travail des saisonniers, qui s’ajoute à cette main d’oeuvre permanente, représente en moyenne 15 jours par exploitation et par an.
Publié le : samedi 29 décembre 2012
Lecture(s) : 11
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins
10AGRICULTURE…
après le prÉ-recensement agri-D’ cole rÉalisÉ par la Direction de l’Agriculture et de la Forêt (DAF) en 2009, Mayotte compte 15500 mÉ-nages agricoles. éleveurs ou cultivateurs, ils reprÉsentent 30% du total des mÉ-nages mahorais. 28 % de ces mÉnages agricoles commercialisent une partie de leur production, mais seulement 8 % en vendent plus de la moitiÉ. La production agricole est donc essentiellement desti-nÉe à l’autoconsommation des mÉ-nages. Les exploitations sont très petites : l’Équivalent d’une personne à temps plein (6 jours par semaine) y travaille en moyenne. Le travail des saisonniers, qui s’ajoute à cette main d’œuvre perma-nente, reprÉsente en moyenne 15 jours par exploitation et par an.
Les communes rurales de l'île comp-tent plus de 35 % de mÉnages agricoles. Cette tendance est particulièrement marquÉe dans le Sud de l'île, plus de la moitiÉ des mÉnages pratiquant une agri-culture traditionnelle, centrÉe sur des cul-tures de subsistance. La pluviomÉtrie moindre et les sols pauvres incitent les producteurs à s’orienter vers les produc-tions vivrières (bananier, manioc, ambre-vade). Dans le Nord-Ouest de l'île, plus de 90% des mÉnages agricoles com-mercialisent leurs fruits et lÉgumes.
C’est autour de Mamoudzou (zone entourÉe en bleu sur les cartes ci-contre) que les mÉnages agricoles, peu nom-breux en proportion (moins de 20 %), sont les plus actifs. L’agriculture devient un rÉel mÉtier dans cette zone qui concen-tre l’essentiel des exploitations spÉciali-sÉes en maraîchage. Les sols, la pluviomÉtrie et la facilitÉ d’Écoulement des produits sont très propices à ce type de cultures. Les 2 000 mÉnages agricoles recensÉs sur la commune de Mamoud-zou sont concentrÉs dans les villages de Tsoundzou et VahibÉ.
TEM 2010
112
Seuls 460 mÉnages agricoles (soit 3 % du total), des zones Centre et Nord-Ouest, dÉclarent pratiquer des cultures de rente, ylang ou vanille. Ces cultures nÉcessitent une main d’œuvre impor-tante qui les rend de moins en moins compÉtitives malgrÉ leur qualitÉ recon-nue.
Près d’un mÉnage agricole sur cinq, soit environ 3 000, possède au moins un bovin adulte. Comme pour les cultures de rente, la rÉpartition des Éleveurs n’est pas uniforme sur le territoire. C’est dans le centre de l'île que l’on rencontre la plus forte densitÉ d’Éleveurs : un agricul-teur sur quatre y Élève des bovins.
DÉFINITIONS : Unménage(ensemble des occu-pants d’une rÉsidence principale, qu’ils aient ou non des liens de parentÉ) est dit agricolelorsqu’une personne au moins le composant cultive une parcelle en de-hors de l’enclos d’habitation ou Élève des animaux. Est considÉrÉe commeactivité agri-coletoute mise en culture d’une parcelle et tout type d’Élevage
Pour en savoir plus : Direction de l’Agriculture et de la Forêt : note de synthèse du prÉ-recen-sement agricole rÉalisÉ en 2009 par le service d’information statistique et Éco-nomique (SISE).
INSEE MAYOTTE
10.1Ménages et productions agricoles
Ménages pratiquant l’agriculture en 2009
Commune
Acoua Bandraboua Bandrele Bouéni Chiconi Chirongui Dembeni Dzaoudzi Kani-Kéli Koungou Mamoudzou Mtsamboro M'Tsangamouji Ouangani Pamandzi Sada Tsingoni Ensemble
Nb ménages agricoles
608 993 1 100 713 850 1 012 1 205 386 775 1 595 2 175 920 802 671 49 706 936 15 496
dont cultures vivrières
608 988 1 085 711 847 997 1 170 382 773 1 591 2 141 920 802 670 49 704 934 15 372
dont Maraichage
4 58 138 4 27 76 115 11 51 105 237 2 0 19 0 21 50 918
Source : Pré-recensement réalisé par la DAF Proportion et nombre de ménages agricoles
INSEE MAYOTTE
Source : Pré-recensement réalisé par la DAF 113
dont élevage bovins
60 167 219 108 212 241 239 43 200 199 420 111 69 224 10 168 221 2 911
dont élevage caprins-ovins
96 63 160 137 65 67 107 8 68 213 204 153 30 94 2 88 100 1 655
TEM 2010
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.