Production animale (TER)

De
Publié par

Production de viande ( en tonnes). Autres produits de l'élevage (Lait, oeufs). Evolution de la production laitière réunionnaise.

Publié le : samedi 29 décembre 2012
Lecture(s) : 8
Tags :
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

AGRICULTURE
10.1 - REVENUS ET PRODUCTION AGRICOLES PRODUCTION DE VIANDE [1]
Quantité de viande nette
unité : tonnes
10.1.2 - Production animale
2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008*
À côté d’une production cannière consti- La production avicole réunionnaise totale
tuant souvent le pivot des unités agricoles, est estimée à environ 14 600 tonnes. Une
Gros bovins .................. 1 697 1 579 1 611 1 702 1 731 1 796 1 719
les exploitants ont développé depuis une part importante de cette production (plus de
Veaux ........................... 85 91 112 107 128 119 97
trentaine d’années une activité d’élevage 9 000 tonnes) relève de la filière profession-
Porcins ......................... 12 536 12 196 12 808 13 178 12 955 12 944 11 854
qui représente le tiers de la valeur de la pro- nelle, l’autre partie est effectuée par des
duction agricole. Des filières complètes et producteurs indépendants et des petits éle-
Ovins ........................... 14 11 46642
cohérentes se sont constituées depuis la veurs dont la production est estimée. Les
Caprins ........................ 412 411 411 411 411 493 494
fabrication d’aliments du bétail jusqu’à la abattages de volaille ont également légère-
Volailles ........................ 13 648 13 654 13 804 14 099 14 408 14 898 14 605
mise sur le marché de produits finis, en pas- ment baissé en 2008.
Lapins .......................... 260 260 260 221 251 251 260
sant par des outils modernes d’abattage et
de transformation. Pour les filières anima-
les, la situation 2008 a été assez difficile.
Définitions : * chiffres provisoires.
La filière "bovin viande" est organisée autour
Pour le gros bétail, la production de viande,
exprimée en "tonne équivalent carcasse de viande
de l’interprofession Aribev et d’une organi-
AUTRES PRODUITS DE L’ÉLEVAGE [1]
nette produite", se compose :
sation de producteurs, la Sica Revia, qui
– des abattages contrôlés par les abattoirs ;
regroupe 308 éleveurs en 2008. On observe
– des abattages estimés à la ferme ; 2003 2004 2005 2006 2007 2008*
en 2008 une baisse légère des abattages
– du solde des ventes et achats (exportations -
(- 5 %) et une de la consommation
importations) en animaux vivants destinés à
Production totale de lait de vache
pouvant être imputée à la hausse des prix.
l’abattage immédiat. 225 275 244 667 242 583 252 246 246 535 231 176**
(en hl)
Par ailleurs, les conséquences du cyclone
Pour les volailles, la production de viande,
Gamède ayant provoqué la mort d’ani-
exprimée en poids de viande nette, comprend :
maux en 2007 se font encore ressentir.
Oeufs de consommation
– la production de volailles destinées à l’abattage
122 554 114 600 116 600 117 900 120 500 126 903
(en milliers d'œufs)
pour la vente et la consommation familiale ;
La filière "bovin lait" est structurée autour de
– le solde du commerce extérieur (exportations-
la Sica Lait qui regroupe 115 exploitations
importations) de volailles vivantes destinées à
laitières, soit environ 3 700 vaches laitières * chiffres provisoires.
l’élevage ou la production d’œufs.
ayant produit 22,7 milliers de litres de lait
** dont 227 066 hl par la Sica Lait
Production laitière : la production finale de lait
(5,6 % de moins qu’en 2007), malgré une
destinée à la consommation comprend :
productivité accrue des élevages (6 150
– les quantités livrées par les producteurs à l’in-
litres/ vache laitière contre 6 100 en 2007). dustrie laitière ;
– les ventes en gros et semi-gros à la ferme à des
En effet, la taille des troupeaux et le cheptel
détaillants ou à des collectivités ;
bovin lait se sont réduits. La hausse des
ÉVOLUTION DE LA PRODUCTION LAITIÈRE RÉUNIONNAISE [2]
– les ventes à la ferme à des particuliers ;
cours de l’engrais et des aliments a parfois
– l’autoconsommation familiale de lait entier et
pu contribuer à un arrêt de production de (collecte Sica Lait)
de produits laitiers traduits en "équivalents-lait".
certains éleveurs. Litres
10
La filière "viande porcine" voit ses produc- Sources : 30 000 000
tions se contracter également. Globale-
[1] Statistique agricole annuelle - Direction
ment, la consommation est en retrait de 6 % 25 000 000
de l’agriculture et de la forêt (DAF).
même si cette viande demeure la plus
[2] Sicalait
consommée sur l’île (30 kg/hab./an). 2008 20 000 000
a été caractérisée par une sous-production
Pour en savoir plus :
en viande porcine avec des abattages
15 000 000
"Données agricoles et rurales" - Productions
d’animaux plus jeunes et moins lourds. La
animales - décembre 2007.
hausse des matières premières s’est réper- 10 000 000
"Données agricoles et rurales" - Campagne
cutée sur celle des prix de vente, qui, bien
laitière - janvier 2008.
que limitée par le jeu de l’interprofession, a
5 000 000
eu des conséquences négatives sur la con-
Notes de conjoncture mensuelles consulta-
bles sur le site internet de la DAF Réunion :
sommation. Depuis octobre 2008, la situa-
0
http://www.daf974.agriculture.gouv.fr
tion s’améliore car les cours des matières
premières baissent.
182 183
INSEE-RÉUNION - TER 2010 INSEE-RÉUNION - TER 2010
1981
1982
1983
1984
1985
1986
1987
1988
1989
1990
1991
1992
1993
1994
1995
1996
1997
1998
1999
2000
2001
2002
2003
2004
2005
2006
2007
2008

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.