Revenus et productions agricoles

De
Publié par

Revenus et productions agricoles17.1 En 2009, en France comme dans l’Union eu- en volume, les agriculteurs ayant limité leurs ropéenne à 27, la valeur de la production achats avec la très forte augmentation des agricole diminue en raison de la baisse des prix. Par ailleurs, la facture énergétique est prix. La consommation intermédiaire baissant allégée par le net recul des prix des produits moins rapidement, les revenus agricoles conti- pétroliers. nuent à se dégrader. La production végétale progresse en Depuis les réformes de 2006, le montant volume de 2,3 %. Alors que les récoltes de total des subventions à la branche agriculture céréales sont stables, celles de fruits sont reste quasiment stable. Le résultat agricole beaucoup plus importantes qu’en 2008. Les net diminue encore en 2009, après une baisse productions d’oléagineux, protéagineux et en 2008. L’élément déterminant de cette forte betteraves progressent fortement avec l’aug- diminution est la baisse de la valeur de la pro- mentation des superficies. La production de duction agricole, plus importante que celle vin se redresse nettement, après trois années des charges. Comme l’emploi agricole total consécutives de baisse. Le prix de la produc- diminue, le résultat agricole net par actif tion végétale diminue de 9 %. Les cours des baisse un peu moins.
Publié le : samedi 29 décembre 2012
Lecture(s) : 14
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Revenus et productions agricoles17.1
En 2009, en France comme dans l’Union eu- en volume, les agriculteurs ayant limité leurs
ropéenne à 27, la valeur de la production achats avec la très forte augmentation des
agricole diminue en raison de la baisse des prix. Par ailleurs, la facture énergétique est
prix. La consommation intermédiaire baissant allégée par le net recul des prix des produits
moins rapidement, les revenus agricoles conti- pétroliers.
nuent à se dégrader.
La production végétale progresse en
Depuis les réformes de 2006, le montant
volume de 2,3 %. Alors que les récoltes de
total des subventions à la branche agriculture
céréales sont stables, celles de fruits sont
reste quasiment stable. Le résultat agricole
beaucoup plus importantes qu’en 2008. Les
net diminue encore en 2009, après une baisse
productions d’oléagineux, protéagineux et
en 2008. L’élément déterminant de cette forte
betteraves progressent fortement avec l’aug-
diminution est la baisse de la valeur de la pro-
mentation des superficies. La production de
duction agricole, plus importante que celle
vin se redresse nettement, après trois années
des charges. Comme l’emploi agricole total
consécutives de baisse. Le prix de la produc-
diminue, le résultat agricole net par actif
tion végétale diminue de 9 %. Les cours des
baisse un peu moins. En termes réels, le
céréales, oléagineux et protéagineux diminuent
résultat agricole net par actif recule encore
fortement en 2009 sous l’effet de l’importance
davantage pour retrouver son niveau du début
des récoltes mondiales et des stocks de fin de
des années 1990. Après déduction de la rému-
campagne. Les prix des fruits régressent
nération des salariés, le revenu net d’entre-
nettement face à la faiblesse de la demande.
prise agricole se contracte fortement alors
qu’il avait déjà beaucoup baissé en 2008
La production animale recule en volume,après deux années de croissance exception-
comme en valeur. En réponse à la baisse de lanelle. Le nombre d’actifs non salariés conti-
consommation de viande, les abattages et lesnuant à diminuer à un rythme soutenu, le
effectifs du bétail diminuent, la production derevenu net d’entreprise agricole par actif non
volaille se replie. La production de pouletssalarié recule un peu moins.
augmente face à une demande dynamique sur
Après deux années de hausse, la valeur des le marché intérieur comme à l’exportation. La
consommations intermédiaires baisse sous l’effet collecte de lait, devenue moins rentable, se
de la réduction des volumes. Concernant les replie aussi. Les baisses de prix sont particu-
dépenses pour l’alimentation animale, les lièrement importantes pour le lait, les volailles
quantités diminuent et les prix se replient et les porcins. En revanche, les cours des œufs
nettement, répercutant la chute du prix des et des ovins se raffermissent en raison de la
céréales. La consommation d’engrais chute modération de l’offre.
Définitions
Appellation d’origine contrôlée (AOC) : dénomination d’un pays, d’une région ou d’une localité servant à désigner
un produit qui en est originaire et dont la qualité ou les caractères sont dus au milieu géographique, comprenant des
facteurs naturels et des facteurs humains. Le produit possède une notoriété dûment établie et sa production est sou-
mise à des procédures d’agrément comportant une habilitation des opérateurs, un contrôle des conditions de
production et un contrôle des produits.
Évolution mesurée en termes réels : évolution à prix courants déflatée par l’indice de prix du produit intérieur brut.
Appellation d’origine protégée (AOP), Appellation d’origine – Vin de qualité supérieure (AO-VDQS), consomma-
tion de capital fixe, consommation intermédiaire, résultat agricole net : voir rubrique « définitions » en annexes.
Pour en savoir plus
« Mémento de la statistique agricole », Agreste, édition 2010.
o « L’agriculture en 2009 en France et en Europe – baisse des prix et des revenus », Insee Première n 1303,
juin 2010.
« L’emploi dans le secteur agricole a diminué de 25 % entre 2000 et 2009 – le revenu réel par actif a augmenté
o
de5%», communiqué de presse n 66, Eurostat, mai 2010.
Retrouvez le TEF sur www.insee.fr, rubrique Publications et services\Collections nationales\Insee Références
158 TEF, édition 2011Revenus et productions agricoles 17.1
Volume de production végétale et effectifs Production et valeur ajoutée de l'agriculture
d'animaux
2009 2009/2008 en %
1990 2000 2007 2008 2009 (p) en Mds Volume Prix Valeur
d'eurosProduction végétale en millions de tonnes
Céréales 55,1 65,7 59,4 70,3 70,2 Produits végétaux 35,1 2,3 – 9,0 – 6,9
dont : blé tendre 31,4 35,7 30,8 36,9 36,2 Céréales 7,5 0,1 – 25,6 – 25,5
blé dur 2,0 1,7 2,0 2,1 2,1 Oléagineux, protéagineux 2,1 17,1 – 23,3 – 10,2
maïs (grain et semence) 9,4 16,0 14,5 16,0 15,5 Betteraves industrielles 0,8 12,7 – 0,8 11,8
1Oléagineux 4,6 5,5 6,1 6,4 7,4 Autres plantes industrielles 0,4 – 2,3 – 0,3 – 2,6
Protéagineux 3,7 2,1 0,8 0,8 1,0 Fruits, légumes, pommes de terre 6,8 6,9 – 11,8 – 5,7
Pommes de terre 4,7 6,4 7,2 6,8 7,2 Vins 9,6 4,1 – 2,4 1,6
Effectifs animaux en millions de têtes Fourrages, plantes, fleurs 7,9 – 6,9 12,7 4,9
Bovins 21,4 20,3 19,9 20,0 19,8 Produits animaux 21,9 – 3,1 – 9,5 – 12,3
Porcins 12,3 14,9 14,9 14,9 14,7 Bétail (bovins, porcins, ovins,
Ovins 11,4 9,6 8,5 8,2 8,1 caprins, équidés) 9,8 – 3,6 – 4,7 – 8,1
Caprins 1,2 1,2 1,3 1,3 1,3 Volailles, œufs 4,1 – 3,0 – 6,8 – 9,6
1Ensemble Gallus 198,4 206,0 187,4 189,3 … Lait et autres produits de l'élevage 8,0 – 2,5 – 15,9 – 18,1
2Services 3,6 – 1,9 2,5 0,5
1. Ensemble Gallus : poules pondeuses d’œufs à couver et d’œufs de consommation, Production hors subventions 60,6 0,0 – 8,6 – 8,5
poulettes, poulets de chair.
Subventions sur les produits 2,5 0,0 – 2,7 – 2,7Champ : France métropolitaine pour les années 1990 et 2000.
Production au prix de base 63,0 0,0 – 8,4 – 8,3Source : Agreste.
Consommations intermédiaires 40,8 – 5,2 2,5 – 2,9
dont achats 33,2 – 5,4 0,1 – 5,3
Production de vin, jus et moûts Valeur ajoutée brute 22,2 8,3 – 23,2 – 16,8
Consommation de capital fixe 10,2 0,6 – 2,6 – 2,12008 2009 (p) 09/08
Valeur ajoutée nette 12,0 13,3 – 34,9 – 26,3en %
Superficie de production (en miliers d'hectares) 1. Tabac, lin textile, houblon, canne à sucre, etc.
Récolte AOC 470,9 465,3 – 1,2 2. Production des entreprises de travaux agricoles, des coopératives d'utilisation
1 de matériel agricole, services entre agriculteurs, agri-tourisme...Récolte VDQS 5,9 4,6 – 21,9
Source : Insee, compte provisoire de l'agriculture - base 2000.Total vins d'appellation 476,8 469,9 – 1,4
Récolte autres vins 255,2 244,9 – 4,0
Vin pour eaux de vie AOC 75,5 71,3 – 5,5
Total vins 807,5 786,2 – 2,6
Production agricole de l'Union européenneProduction de vin (en millions d'hectolitres)
Récolte AOC 21,2 23,3 10,2 en millions d'euros
1Récolte VDQS 0,3 0,3 13,7
Production végétale Production animaleTotal vins d'appellation 21,4 23,6 10,2
Vins de pays 12,4 12,5 0,8 2000 (r) 2008 (r) 2009 (e) 2000 (r) 2008 (r) 2009 (e)
2Autres vins de table 2,0 3,5 76,2 Allemagne 18 425 25 133 21 204 19 344 22 970 19 800
Total récolte autres vins 14,4 16,0 11,1 Autriche 2 159 2 955 2 675 2 512 3 089 2 726
Vin pour eaux de vie AOC 6,8 7,2 5,3 Belgique 2 931 3 220 3 019 3 841 4 098 3 764
Total vins 42,7 46,8 9,7 Bulgarie 1 305 2 421 1 941 1 448 1 369 1 163
Chypre … 305 316 … 298 3091. Vins délimités de qualité supérieure.
Danemark 2 603 3 260 2 988 4 767 5 314 4 6732. Y compris issus de raisin de table, jus et moûts.
Source : Agreste. Espagne 19 539 25 942 22 593 11 692 14 370 12 976
Estonie 142 236 203 182 340 270
Finlande 1 418 1 801 1 550 1 689 1 867 1 766
Résultat agricole net par actif en termes réels France 30 337 36 825 34 109 22 242 24 731 22 057
Grèce 6 526 6 915 6 598 2 500 2 770 2 792indice base 100 en 2000
Hongrie 2 343 4 655 3 087 2 073 2 473 2 085120
Irlande 1 229 1 608 1 340 3 655 4 218 3 393
Italie 24 234 27 964 24 236 13 438 15 275 14 129Résultat agricole net
110 par actif en termes réels Lettonie 192 517 387 220 383 302
Lituanie 626 1 084 868 481 885 667
Luxembourg 76 124 116 148 183 153100
Malte 484848 776967
Moyenne mobile Pays-Bas 9 480 11 401 11 188 8 548 9 653 8 659
sur 5 ans
90 Pologne 5 992 10 369 7 753 5 886 9 635 8 137
Portugal 3 597 3 918 3 762 2 178 2 596 2 420
Rép. tchèque 1 396 2 484 1 930 1 399 1 989 1 595
80
Roumanie 4 887 12 326 8 569 2 984 3 852 3 955
Royaume-Uni 7 727 9 653 7 612 11 243 13 003 11 861
70 Slovaquie 443 997 824 715 893 747
Slovénie 444 529 453 493 545 470
Suède 1 805 2 070 1 677 2 303 2 385 2 076
60 UE à 27 149 903 198 759 171 049 126 057 149 251 133 009
1980 1985 1990 1995 2000 2005
Note : production au prix du producteur (hors subventions).
Source : Eurostat.Source : Insee, compte provisoire de l'agriculture - base 2000.
Agriculture - Pêche 159

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.