Revenus et productions agricoles

De
Publié par

ØØ Composite Trame par dØfaut 17.1 Revenus et productions agricoles En 2008, en France comme dans l’Union eu- sance du prix de la production animale ropéenne à 27, la valeur de la production (+ 9,4 % hors subventions sur les produits). agricole s’accroît (+ 4 % en termes réels) grâce Ainsi, le prix du lait, première production à l’augmentation des rendements du blé et du française avant le blé, s’accroît de 16 % en colza et à la hausse des prix du lait, du porc et, moyenne annuelle. Après cinq années de dans plusieurs pays, des oléagineux. Sa pro- baisse, il s’est redressé fin 2007 puis au gression est freinée par la baisse du prix des premier semestre 2008, avant d’être entraîné céréales dans un contexte d’abondance des à la baisse par le prix des produits laitiers moissons et de ralentissement de l’économie industriels. Le prix des volailles (+ 14 %) mondiale. augmente également fortement par rapport à l’année précédente, sous l’effet de la hausse Mais, comme en France, la croissance de du coût de l’alimentation animale. la production agricole ne compense pas La production animale progresse légère-l’alourdissement des charges provoqué par le ment en volume (+ 1,3 %). La collecte derenchérissement des intrants. Le résultat lait s’intensifie au premier semestre, puisagricole net par actif de l’Union européenne ralentit lorsque le prix baisse.
Publié le : samedi 29 décembre 2012
Lecture(s) : 13
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins
17.1Revenus et productions agricoles
En 2008, en France comme dans l’Union eu ropéenne à 27, la valeur de la production agricole s’accroît (+ 4 %en termes réels) grâce à l’augmentation des rendements du blé et du colza et à la hausse des prix du lait, du porc et, dans plusieurs pays, des oléagineux. Sa pro gression est freinée par la baisse du prix des céréales dans un contexte d’abondance des moissons et de ralentissement de l’économie mondiale.
Mais, comme en France, la croissance de la production agricole ne compense pas l’alourdissement des charges provoqué par le renchérissement des intrants. Lerésultat agricole netpar actif de l’Union européenne diminue significativement (– 3,5 % en termes réels), après une hausse de 9,3 % en 2007. En France, selon les données provisoires les plus récentes, le résultat agricole net par actif diminue de 11 % en termes réels après deux années de forte croissance. Calculé par actif non salarié, le revenu net d’entreprise agricole diminue de 20% en termes réels. L’abondance des récoltes profite aux exporta tions françaises et le solde des échanges exté rieurs s’améliore pour les produits agricoles. Le résultat agricole net par actif baisse fortement en 2008, bien que la valeur de la production agricole (hors subventions sur les produits) augmente de 3,8% par rapport à 2007 : – 0,3 % pour la production végétale, + 10,9 % pour la production animale.
La raison essentielle de la hausse de la valeur de la production agricole est la crois
sance du prix de la production animale (+ 9,4 %hors subventions sur les produits). Ainsi, le prix du lait, première production française avant le blé, s’accroît de 16% en moyenne annuelle. Après cinq années de baisse, il s’est redressé fin 2007 puis au premier semestre 2008, avant d’être entraîné à la baisse par le prix des produits laitiers industriels. Le prix des volailles (+14 %) augmente également fortement par rapport à l’année précédente, sous l’effet de la hausse du coût de l’alimentation animale.
La production animale progresse légère ment en volume (+1,3 %).La collecte de lait s’intensifieau premier semestre, puis ralentit lorsque le prix baisse. La production de gros bovins se replie, tandis que celle des veaux progresse nettement. La production de volailles baisse légèrement et reste en dessous du niveau atteint en 2005 avant la crise de l’influenza aviaire.
La production végétale progresse en volume (+ 3,6 %). Les conditions météorolo giques de 2008 ont été favorables à certaines productions (blé, colza) et défavorables à d’autres (fruits, pommes de terre). La produc tion de vins décroît en volume; elle se stabilise pour le champagne. Le prix des vins continue de se redresser.
er Selon les prévisions établies au 1novembre 2009, la récolte 2009 de vin serait en dessous (– 6%) de la moyenne quinquennale. Les vendanges sont saines et le millésime est annoncé excellent.
Définitions AOC :l’appellation d’origine contrôlée désigne un produit originaire d’une région ou d’un lieu déterminé et dont la qualité ou les caractéristiques découlent de ce milieu géographique. Elle résulte de la combinaison d’une production et d’un terroir délimité dans lequel interagissent des facteurs naturels, climatiques, physiques, et humains conférant au produit une typicité particulière. Ce dernier fait l’objet d’une procédure d’agrément officielle auprès de l’Inao (Institut national des appellations d’origine). Trois types de produits sont concernés : les vins et eauxdevie, les pro duits laitiers et d’autres produits agroalimentaires tels l’huile ou les olives. Évolution mesurée en termes réels :évolution à prix courants déflatée par l’indice de prix du produit intérieur brut. Comptes européens et comptes français de l’agriculture, consommation de capital fixe, consommation intermé diaire, résultat agricole net :voir rubrique « définitions » en annexes.
Pour en savoir plus o « Les comptes prévisionnels de l’agriculture pour 2009 »,Insee Premièredécembre 2009.n 1271, o « Un potentiel de récolte estimé à 47,3 millions d’hectolitres »,Agreste ConjonctureAgreste, novembre 2009.n 5, « L’agriculture en 2008 en France et en Europe – Le prix des intrants fait baisser les revenus »,Insee Première o n 1247,juillet 2009. Retrouvez le TEF sur www.insee.fr, rubrique Publications et services\Collections nationales\Insee Références 158TEF, édition 2010
Revenus et productions agricoles17.1
Volume de production végétale et effectifs d'animaux 1990 2000 20062007 2008(p) Production végétale en milliers de tonnes Céréales 55,165,7 61,759,4 70,2 dont : blé tendre31,4 35,7 33,330,8 36,9 blé dur2,0 1,7 2,12,0 2,1 maïs (grain et semence)9,4 16,0 12,914,5 16,0 Oléagineux 4,65,5 5,86,1 6,4 Protéagineux 3,72,1 1,30,8 0,8 Pommes de terre4,7 6,4 6,47,2 6,8 Effectifs animaux en millions de têtes Bovins 21,420,3 19,519,7 19,9 Porcins 12,314,9 14,814,8 14,8 Ovins 11,49,6 8,98,5 8,2 Caprins 1,21,2 1,21,2 1,2 1 Ensemble Gallus198,4 206,0 176,6181,9 182,9 1. Ensemble Gallus : poules pondeuses d’oeufs à couver et d’œufs de consommation, poulettes, poulets de chair. Champ : France métropolitaine. Source : Agreste.
Estimation de récolte par vignoble en milliers d'hectolitres Tous vinsVins AOC 1 2008 20092009/08 2009 en % Alsace 1169 1155 –1 1118 Bordelais 4898 6150 266 000 BourgogneBeaujolais 2305 2377 32 282 Champagne 3026 2700 –11 2607 Charentes 6977 9379 34 55 Corse 324336 4114 Jura 8384 178 LanguedocRoussillon 12985 12105 –7 2701 Savoie 113128 14110 SudOuest 2820 3597 281 253 Val de Loire2 3923 36241 2562 Autres vignobles SudEst5 1265 1330 3413 er 1. Estimations au 1novembre 2009. Source : Agreste.
Résultat agricole net par actif en termes réels
indice base 100 en 2000 120
110
100
90
80
70
Moyenne mobile sur 5 ans
Résultat agricole net par actif en termes réels
60 1980 19851990 1995 2000 2005 Source :Insee, comptes provisoires de l'agriculture.
Agriculture  Pêche
Production et valeur ajoutée de l'agriculture 2008 2008/2007en % en MdsVolume PrixValeur d'euros Produits végétaux38,2 3,6 3,7 0,3 Céréales 10,719,2 21,3 6,2 Oléagineux, protéagineux2,4 4,8 1,63,2 Betteraves industrielles0,8 7,2 3,4 10,3 1 Autres plantes industrielles0,3 2,9 13,5 10,3 Fruits, légumes, pommes de terre7,4 3,1 6,3 3,0 Vins 9,4 5,63,7 2,1 Fourrages, plantes, fleurs7,4 1,2 9,7 8,4 Produits animaux25,3 1,3 9,410,9 Bétail (bovins, porcins, ovins, caprins, équidés)11,0 0,3 4,1 4,5 Volailles, œufs4,5 0,7 11,7 11,0 Lait et autres produits de l'élevage9,9 3,614,9 19,0 2 Services 3,40,0 2,6 2,6 Production hors subventions66,9 2,6 1,2 3,8 Subventions sur les produits2,5 6,9 5,21,4 Production au prix de base69,5 2,8 0,9 3,7 Consommations intermédiaires42,2 3,2 8,511,9 dont achats35,5 2,8 9,212,2 Valeur ajoutée brute27,3 2,3 8,9 6,8 Consommation de capital fixe10,5 1,2 6,0 7,2 Valeur ajoutée nette16,8 2,8 16,3 13,9 1. Tabac, lin textile, houblon, canne à sucre, etc. 2. Productiondes entreprises de travaux agricoles, des coopératives d'utilisation de matériel agricole, services entre agriculteurs, agritourisme... Source : Insee, compte provisoire de l'agriculture  base 2000.
Production agricole de l'Union européenne en millions d'euros Production végétaleProduction animale 2000 2007(r) 2008(e) 20002007 (r)2008 (e) Allemagne 18425 23566 25133 19344 20927 22970 Autriche 2156 2952 3002 2513 2790 3082 Belgique 2931 3305 3220 3841 3920 4098 Bulgarie 1305 1511 2421 1448 1242 1369 Chypre …… …… … … Danemark 2603 3635 3668 4767 4942 5330 Espagne 19539 25135 25942 11692 14313 14370 Estonie 142323 236183 300 339 Finlande 1418 1893 1798 1689 1708 1879 France 30337 36983 36825 22242 22321 24731 Grèce 6526 6911 6915 2500 2675 2770 Hongrie 2343 3706 4655 2073 2211 2473 Irlande 1229 1595 1604 3655 4106 4219 Italie 24234 26320 27964 13438 14341 15275 Lettonie 192500 517220 377 383 Lituanie 6261 0141 084481 804 885 Luxembourg 76 99 88148 165 182 Malte 4844 4877 64 69 PaysBas 9480 11691 11401 8548 8989 9653 Pologne 5992 9463 10369 5886 8930 9635 Portugal 3597 3797 3918 2178 2339 2596 Rép. tchèque1 3962 3872 4841 3991 6761 989 Roumanie 4887 8603 12343 2984 4083 3857 RoyaumeUni 7677 8502 9644 11252 12108 12924 Slovaquie 459891 1035 742889 927 Slovénie 444599 529493 499 545 Suède 1805 2358 2044 2303 2131 2380 UE à 27149 867187 781198 884126 094138 849148 931 Note : aux prix du producteur (hors subventions). Source : Eurostat.
159
Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.