Accroissement de la population

De
Publié par

ØØ Composite Trame par dØfaut 3.1 Accroissement de la population er erAu1 janvier 2010, 64,7 millions de personnes Au 1 janvier 2010, 24,7 % de la popula- habitent en France métropolitaine et dans les dé- tion a moins de 20 ans. Même si cette part partements d’outre-mer, dont 62,8 millions en diminue, le nombre de jeunes continue métropole. Avec les 780 000 résidants des col- d’augmenter grâce aux naissances relative- lectivités d’outre-mer (Polynésie française, ment nombreuses de ces dernières années. Nouvelle-Calédonie, Mayotte, Saint-Pierre- Comme les premières générations du baby- et-Miquelon, Wallis-et-Futuna, Saint-Martin et boom d’après-guerre ont atteint ou dépassé Saint-Barthélemy), la population totale de la les 60 ans depuis 2007, le nombre des République française atteint 65,4 millions personnes de 20 à 59 ans diminue depuis d’habitants. cette date. La part des personnes de 60 ans ou plus continue en revanche d’augmenter et erPar rapport au 1 janvier 2009, la popula- atteint 23 %. tion française augmente de 346 000 personnes, soit + 0,5 %. L’accroissement de la popula- erAu 1 janvier 2010 et pour la première fois,tion est légèrement inférieur à celui des la population des 27 pays de l’Union euro-années précédentes : + 0,7 % en 2006 et péenne dépasse le demi-milliard d’habitants.+ 0,6 % en 2007 et 2008.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Tags :
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

ØØ
Composite Trame par dØfaut
3.1 Accroissement de la population
er erAu1 janvier 2010, 64,7 millions de personnes Au 1 janvier 2010, 24,7 % de la popula-
habitent en France métropolitaine et dans les dé- tion a moins de 20 ans. Même si cette part
partements d’outre-mer, dont 62,8 millions en diminue, le nombre de jeunes continue
métropole. Avec les 780 000 résidants des col- d’augmenter grâce aux naissances relative-
lectivités d’outre-mer (Polynésie française, ment nombreuses de ces dernières années.
Nouvelle-Calédonie, Mayotte, Saint-Pierre- Comme les premières générations du baby-
et-Miquelon, Wallis-et-Futuna, Saint-Martin et boom d’après-guerre ont atteint ou dépassé
Saint-Barthélemy), la population totale de la les 60 ans depuis 2007, le nombre des
République française atteint 65,4 millions personnes de 20 à 59 ans diminue depuis
d’habitants. cette date. La part des personnes de 60 ans ou
plus continue en revanche d’augmenter et
erPar rapport au 1 janvier 2009, la popula- atteint 23 %.
tion française augmente de 346 000 personnes,
soit + 0,5 %. L’accroissement de la popula-
erAu 1 janvier 2010 et pour la première fois,tion est légèrement inférieur à celui des
la population des 27 pays de l’Union euro-années précédentes : + 0,7 % en 2006 et
péenne dépasse le demi-milliard d’habitants.+ 0,6 % en 2007 et 2008.
La France, où vivent 13 % des Européens, est
En 2009, 821 000 bébés sont nés et le deuxième pays le plus peuplé derrière
546 000 personnes sont décédées ; le solde l’Allemagne (81,7 millions d’habitants). Avec
naturel s’établit ainsi à + 275 000 personnes, 62 millions d’habitants, le Royaume-Uni
il était de + 286 000 en 2008. Il diminue à arrive en troisième position ; sa croissance dé-
cause de la légère hausse du nombre de décès mographique est soutenue depuis le début des
en 2009 (+ 3 500 par rapport à 2008, soit années 2000.
+ 0,6 %), mais aussi de la légère baisse du
nombre de naissances (– 7 500, soit – 0,9 %).
En 2008, dans la plupart des paysLe nombre de en 2009 (821 000)
européens, l’apport des migrations est plusse situe néanmoins à un haut niveau,
important que la hausse naturelle de la popu-largement au-dessus de la moyenne de ces dix
lation. C’est notamment le cas en Autriche,dernières années.
en République tchèque et dans plusieurs
En 2009, le solde migratoire de la France pays du sud de l’Europe (Espagne, Portugal,
est estiméà+71000 personnes. Cet apport Italie, Grèce, Slovénie). La France fait figure
modeste des migrations, en comparaison du d’exception, puisqu’elle présente un accrois-
solde naturel, est une caractéristique propre à sement naturel élevé pour un solde migratoire
la démographie française et ne se retrouve pas modéré. En effet, la situation démographique
chez les principaux voisins européens de la française se caractérise par un niveau de
France. natalité élevé.
Définitions
Solde naturel : différence entre le nombre de naissances et le nombre de décès enregistrés au cours d’une période.
Taux d’accroissement naturel : rapport du solde naturel pendant une période à la population moyenne de cette pé-
riode. Il est aussi égal à la différence entre taux de natalité et taux de mortalité. Il est imputable au mouvement naturel
de population, c’est-à-dire celui qui ne résulte que des naissances et des décès. Le terme « d’accroissement »
est justifié par le fait qu’en général le solde naturel est positif, le nombre de naissances étant souvent supérieur à celui
des décès. Mais l’inverse peut se produire et l’excédent naturel est alors négatif.
Accroissement total de population, projections de population, solde migratoire : voir rubrique « définitions » en
annexes.
Pour en savoir plus
o• « Bilan démographique 2009 – Deux pacs pour trois mariages », Insee Première n 1276, janvier 2010.
• « France, portrait social», Insee Références, édition 2009.
o• « Tous les pays du monde », Population & sociétés n 458, Ined, juillet-août 2009.
o
• « 5,4 millions d’enfants sont nés dans l’UE 27 en 2008 », communiqué de presse n 113/2009, Eurostat, août 2009.
• « L’Europe en chiffres », annuaire, Eurostat, édition 2009.
Retrouvez le TEF sur www.insee.fr, rubrique Publications et services\Collections nationales\Insee Références
24 TEF, édition 2010
F:\En cours\TEF-2010\Framboise 1 3.vp
samedi 30 janvier 2010 04:12:54ØØ
Composite Trame par dØfaut
Accroissement de la population 3.1
Évolution générale de la population Taux d'accroissement annuel de la population
dans l'Union européenneen milliers
pour 1 000 habitants
Population Naissances Décès Solde Solde Ajustement
erau 1 janvier vivantes naturel migratoire
Solde naturel Solde migratoire Accroissementévalué total
1985 56 444,7 796,1 560,4 235,7 39,4 0,0 2000 2008 (p) 2000 2008 (p) 2000 2008 (p)
1990 57 996,4 793,1 534,4 258,7 77,4 – 52,3
Allemagne – 0,9 – 2,0 2,0 – 0,7 1,2 – 2,61995 59 280,6 759,1 540,3 218,7 42,2 – 54,1
Autriche 0,2 0,3 2,2 4,1 2,3 4,42000 60 508,2 807,4 540,6 266,8 72,0 94,5
Belgique 1,0 2,2 1,4 5,6 2,4 7,82005 62 730,5 806,8 538,1 268,7 92,2 94,6
Bulgarie – 5,1 – 4,3 0,0 – 0,1 – 5,1 – 4,42006 63 186,1 829,4 526,9 302,4 112,5 0,0
Chypre 4,5 5,1 5,7 4,4 10,2 9,62007 63 601,0 818,7 531,2 287,5 71,0 0,0
Danemark 1,7 1,9 1,9 4,6 3,6 6,52008 (p) 63 959,5 828,4 542,6 285,8 76,0 0,0
Espagne 0,9 2,9 9,7 9,1 10,6 12,02009 (p) 64 321,4 821,0 546,0 275,0 71,0 0,0
Estonie – 3,9 – 0,5 0,2 0,1 – 3,7 – 0,42010 (p) 64 667,4 ... ... ... ... ...
Finlande 1,4 2,0 0,5 2,9 1,9 4,9
Source : Insee, estimations de population et statistiques de l'état civil. France 4,4 4,5 2,7 1,2 7,1 5,7
Grèce – 0,2 0,8 2,7 3,4 2,5 4,1
Hongrie – 3,7 – 3,1 1,6 1,6 – 2,1 – 1,4
Irlande 6,1 10,5 8,4 0,5 14,5 11,0
Italie – 0,2 – 0,1 0,9 7,2 0,7 7,1Évolution de la situation démographique
Lettonie – 5,0 – 3,1 – 2,3 – 1,1 – 7,4 – 4,2
pour 1000 habitants
Lituanie – 1,4 – 2,6 – 5,8 – 2,3 – 7,2 – 4,9
Taux de Taux de Taux de Taux de Luxembourg 4,5 4,1 7,9 15,8 12,4 19,9
nuptialité natalité mortalité variation Malte 3,8 2,1 2,3 5,9 6,1 8,1
naturelle Pays-Bas 4,2 3,0 3,6 1,9 7,7 4,9
1985 4,9 14,1 9,9 4,2 Pologne 0,3 0,9 – 10,7 – 0,4 – 10,4 0,5
1990 5,1 13,6 9,2 4,4 Portugal 1,4 0,0 4,6 0,9 6,0 0,9
1995 4,4 12,8 9,1 3,7 Rép. tchèque – 1,8 1,4 0,6 6,9 – 1,1 8,3
2000 5,0 13,3 8,9 4,4 Roumanie – 0,9 – 1,5 – 0,2 0,1 – 1,1 – 1,4
2005 4,5 12,8 8,5 4,3 Royaume-Uni 1,2 3,5 2,4 3,7 3,6 7,4
2006 4,3 13,1 8,3 4,8 Slovaquie 0,5 0,8 – 4,1 1,3 – 3,7 2,1
2007 (p) 4,3 12,8 8,3 4,5 Slovénie – 0,2 1,3 1,4 9,6 1,2 10,9
2008 (p) 4,1 12,9 8,5 4,4 Suède – 0,3 1,9 2,7 6,0 2,4 8,0
2009 (p) 4,0 12,7 8,5 4,2 UE à 27 0,6 1,2 1,5 3,0 2,1 4,2
Source : Insee, estimations de population et statistiques de l'état civil. Source : Eurostat.
Accroissement de la population mondiale en %
Taux d'accroissement Projections de Taux d'accroissement Projections de
annuel moyen population annuel moyen population
(2005-2010) (2005-2010)
dû au solde dû au solde
naturel migratoire 2025/2007 2050/2007 naturel migratoire 2025/2007 2050/2007
Europe – 0,1 0,2 0 – 5 Afrique 2,3 – 0,1 45 107
Allemagne – 0,2 0,1 – 4 – 14 Égypte 1,9 – 0,1 31 62
Autriche 0,0 0,4 4 3 Éthiopie 2,7 – 0,1 52 121
Belgique 0,2 0,4 6 9 Nigeria 2,4 0,0 42 96
Bulgarie – 0,5 – 0,1 – 12 – 29 Rép. démocratique du Congo 2,8 0,0 57 136
Danemark 0,1 0,1 3 2 Amérique du Nord 0,6 0,4 16 31
Espagne 0,2 0,8 12 16 Canada 0,3 0,6 17 35
Finlande 0,2 0,2 5 3 États-Unis 0,6 0,3 16 31
France 0,4 0,2 7 10 Amérique latine, Caraïbes 1,3 – 0,2 18 28
Grèce – 0,1 0,3 1 – 2 Argentine 1,0 0,0 16 29
Hongrie – 0,4 0,1 – 4 – 11 Brésil 1,0 0,0 12 15
Irlande 0,9 0,9 23 45 Colombie 1,5 – 0,1 24 42
Italie – 0,1 0,6 1 – 4 Mexique 1,4 – 0,5 15 20
Norvège 0,4 0,6 14 26 Asie 1,2 0,0 18 30
Pays-Bas 0,3 0,1 5 6 Bangladesh 1,5 – 0,1 24 41
Pologne 0,0 – 0,1 – 3 – 16 Chine 0,7 0,0 9 7
Portugal 0,0 0,4 1 – 6 Inde 1,4 0,0 23 39
Rép. tchèque 0,0 0,4 3 0 Indonésie 1,2 – 0,1 17 28
Roumanie – 0,2 – 0,2 – 7 – 19 Japon – 0,1 0,0 – 5 – 20
Royaume-Uni 0,2 0,3 9 19 Pakistan 2,3 – 0,2 42 94
Russie – 0,4 0,0 – 7 – 18 Turquie 1,2 0,0 20 33
Slovaquie 0,0 0,1 0 – 9 Yemen 3,0 – 0,1 59 141
Suède 0,2 0,3 8 15 Océanie 1,0 0,3 23 49
Suisse 0,1 0,3 7 13 Monde 1,2 0,0 20 37
Source : Onu.
Population 25
F:\En cours\TEF-2010\Framboise 1 3.vp
samedi 30 janvier 2010 04:12:55

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.