AntianÉco 61 - Année économique et sociale 2003 en Guadeloupe

De
Publié par

Démographie 442 500 habitants en 2003 er u1 janvier 2004, la popula- nées 1990. C'est la dégradation La Guadeloupe a dépassé les Ation guadeloupéenne est es- du solde naturel qui en est la timée à 442 500 habitants.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 20
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Démographie
442 500 habitants en 2003
er
u1 janvier 2004, la popula- nées 1990. C'est la dégradation
La Guadeloupe a dépassé les Ation guadeloupéenne est es- du solde naturel qui en est la
timée à 442 500 habitants. Mal- cause : le nombre de naissances440 000 habitants au cours de
gré un solde migratoire négatif, baisse et le de décès aug-
l'année 2003. La croissance estimé à -300, la population a mente.
augmenté de 3 800 habitants par En 2003, et pour la première foisdémographique s'atténue
er
rapport au 1 janvier 2003 depuis 1987, le nombre de nais-
légèrement. Le nombre (contre +4 500 habitants supplé- sances semble être passé tout
mentaires en 2002). La crois- juste sous la barre des 7 000. Lesde naissances est stable à environ
sance démographique de la Gua- chiffres provisoires montrent que
7 000 tandis que la mortalité deloupe marque un peu le pas en le nombre de naissances a encore
2003, elle s'élève seulement de baissé par rapport à 2002 où l'onprogresse légèrement.
0,8 % alors qu'elle dépassait 1 % avait enregistré 7 032 naissances
pendant la quasi-totalité des an- domiciliées. La forte baisse de
8,5 % des naissances observée
Le solde naturel diminue entre 2001 et 2002 s'est donc
confirmée en 2003.
Situation démographiques de la Guadeloupe Le nombre de décès s'établit à
En nombre et taux pour 1 000 2 900 décès en 2003 contre 2 850
Population l'an dernier. La baisse observée
Solde Variation Taux Taux de
au Naissances DécèsAnnée
er naturel totale de natalité mortalité en 2002 ne s'est pas poursuivie et
1 janvier
le taux de mortalité s'établit dé-
1965 300 300 10 605 2 550 8 055 6 200 35,0 8,4
sormais à 6,6 décès pour mille
1970 319 286 9 397 2 499 6 898 3 453 29,3 7,8 habitants.
1980 326 917 6 427 2 122 4 305 781 19,6 6,5 Cette augmentation de la mortali-
1990 té s'explique probablement par le384 841 7 569 2 334 5 235 2 999 19,6 6,0
vieillissement de la population1991 387 840 7 547 2 150 5 397 3 256 19,4 5,5
guadeloupéenne, la part des per-
1992 391 096 7 310 2 293 5 017 3 512 18,6 5,8
sonnes de plus de 60 ans s'élève à
1993 394 608 7 056 2 367 4 689 3 775 17,8 6,0 14,6 % de la population, contre
1994 398 383 7 249 2 328 4 921 4 046 18,1 5,8 13,4 % en 1999.
1995 402 429 7 086 2 470 4 616 4 328 17,5 6,1
1996 406 757 7 256 2 459 4 797 4 616 17,7 6,0
Rémi Charrier
1997 411 373 7 554 2 441 5 113 4 902 18,3 5,9
1998 416 275 7 208 2 517 4 691 5 202 17,6 6,0
1999 421 477 7 352 2 633 4 719 4 185 17,4 6,2
2000 (p) 425 662 7 601 2 629 4 972 4 537 17,8 6,1
2001 (p) 430 199 7 658 2 775 4 883 4 517 17,7 6,4
2002 (p) 434 716 7 032 2 615 4 417 4 108 16,1 6,0
2003 (p) 438 820 6 980 2 900 4 080 3 800 15,9 6,6
2004 (p) 442 500
Source : Insee
(p) : données provisoires
32
N° 61 - Guadeloupe - Septembre 2004

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.