Bilan 2007 - Démographie

De
Publié par

Démographie Forte baisse du solde naturel erAu 1 janvier 2007, la Basse-Normandie compte 1 453 000 habitants, soit 4 000 de plus qu’un an auparavant. Sa population a donc progressé de 0,3 % en 2006, soit moins qu’au niveau national (+ 0,6 %). Cette augmentation reste conforme à la croissance annuelle enregistrée depuis 1999.
Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 7
Nombre de pages : 1
Voir plus Voir moins

Démographie
Forte baisse du solde naturel
erAu 1 janvier 2007, la Basse-Normandie compte 1 453 000 habitants, soit 4 000 de plus qu’un an
auparavant. Sa population a donc progressé de 0,3 % en 2006, soit moins qu’au niveau national
(+ 0,6 %). Cette augmentation reste conforme à la croissance annuelle enregistrée depuis 1999.
De leur côté, les arrivées dans la région sont à peine plus nombreuses que les départs
n 2007, l’excédent naturel bas-normand baisse de 20 % et Le solde naturel baisseEse limite à 3 080 personnes. Cela est dû à une baisse des
dans les trois départements bas-normandsnaissances (- 1,6 %) et à une augmentation des décès
(+ 3,7 %). Au niveau national, la réduction du solde naturel est Dans la Manche, cette diminution est très forte (- 59 %). Ce
moins sensible (- 4 %) car seul le nombre de naissances flé- recul porte l’excédent naturel de ce département à 270
chit dans les mêmes proportions, pour s'établir à 816 500 nais- personnes, soit 380 de moins qu’en 2006. Si la baisse du nombre
sances en 2007. Cette natalité reste pourtant toujours des naissances est conforme à la moyenne régionale, le
supérieure à celle de 2000, année de reprise de la fécondité de décès s’y est accru de 6 % contre 3,7 % dans la région.
au niveau national. Pour la région, il n’en est pas de même,
Dans le Calvados, l’excédent naturel s’est contracté depuisqu'elle compte 17 000 naissances en 2007, soit une baisse
12,8 %. Le recul important des naissances (- 2,6 %) et l’aug-de 5 % par rapport à 2000. La dégradation du sole naturel ré-
mentation équivalente des décès (+ 2,6 %) expliquent cettegional s’explique en partie par un vieillissement de la popula-
baisse. Malgré tout le département accroît son poids danstion et donc une diminution progressive du nombre de
l’excédent naturel régional puisqu’il y contribue en 2007 pourfemmes en âges de procréer. En 2007, Les femmes âgées de
82 % contre 75 % un an auparavant.15 à 39 ans représentent 30 % de la population féminine régio-
nale (32 % au niveau national) en 2007, alors qu’elles repré- L’Orne enfin, se distingue des deux autres départements
sentaient 32 % en 2000. Ainsi l’indice conjoncturel de puisque son solde naturel reste stable (- 24 personnes). C’est
fécondité est de 197 enfants pour 100 femmes aussi bien au en effet le seul département bas-normand où le nombre de
niveau régional que national. naissances augmente (+ 1,2 %).
L’âge moyen des mères à l’accouchement est stable (29,5 ans
en Basse-Normandie), alors qu’il progresse légèrement Bruno PIVETEAU
Insee Basse-NormandieFrance entière pour atteindre pratiquement 30 ans.
INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES
Un surcroït de décès dans la Manche
Calvados Manche Orne Basse-Normandie France
Naissances
Nombre de naissances en 2007 8 310 5 356 3 316 16 982 816 500
Nombre de naissances en 2006 8 531 5 448 3 276 17 255 830 300
Evolution 2007/ 2006 - 2 ,6 % - 1,7 % + 1,2 % - 1,6 % - 1,7 %
Décès
Nombre de décès en 2007 (p) 5 780 5 090 3 030 13 900 526 500
Nombre de décès en 2006 5 631 4 802 2 966 13 399 527 000
Evolution 2007 / 2006 + 2,6 % + 6,0 % + 2,2 % + 3,7 % - 0,1 %
Solde naturel
en 2007 (p) 2 530 266 286 3 082 290 000
en 2006 2 900 646 310 3 856 303 300
Evolution 2007 / 2006 - 12,8 % - 58,8 % - 7,7 % - 20,1 % - 4,4 %
- 370 - 380 - 24 - 774 - 13 300
(p) provisoire
Source : Insee, état civil
Insee Basse-Normandie - Bilan 2007 19

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.