Bilan démographique 1999 (Octant n° 81)

De
Publié par

Avec plus de 34 300 naissances et 29 300 décès,la Bretagne retrouve en 1999 un solde naturel de l'ordre de 5 000 habitants, proche du niveau de 1998.

Publié le : dimanche 30 décembre 2012
Lecture(s) : 9
Nombre de pages : 2
Voir plus Voir moins

Bilan démographique 1999
u 1er janvier 2000, la po exclue pour la Bretagne, du fait-Apulation bretonne peut de l’amélioration du solde mi-
être estimée à 2 918 000 habi gratoire au cours des années-
tants. Au solde naturel de 5000 1990.
personnes, s’ajoute le solde mi - une progression de la fécondi- -
gratoire que l’on évalue à 8 400 té, particulièrement parmi les en appliquant aux femmes de plus de 30 ans. C’est
quatre départements les soldes l’explication retenue au niveau
migratoires moyens annuels ob national, avec un indicateur-
servés entre 1990 et 1999. conjoncturel qui atteint 1,77
enfants par femme en 1999, soit
autant qu’en 1990.
Naissances : une
Les résultats détaillés ducertaine reprise
recensement de 1999 permet-
tront de répondre à cette
interrogation.La Bretagne compte
34 300 naissances en 1999,
Par ailleurs, la proporc’est presque autant qu’en -
tion de naissances hors mariage1998. La reprise des naissances
continue d’augmenter d’annéeamorcée en 1994, se confirme.
en année. Elles représententLeur nombre a progressé de
41 % des naissances bretonnes1,6 % en moyenne sur les 5 der-
de 1999. Chez les plus jeunesnières années. Cette évolutionAvec plus
générations - mères âgées de 15n’est pas propre à la Bretagne,de 34 300 naissances
à 25 ans - elle atteint 68 %, soitla natalité française dans son
et 29 300 décès, 5 points au dessus du niveauensemble montre cependant
national.une hausse un peu moins ra-la Bretagne retrouve
pide : 0,9 % l’an sur la mêmeen 1999
période.
un solde naturel Décès : stabilité
Deux explications peu-de l’ordre de
vent être avancées :5000 habitants,
En 1999, plus de 29 000- une augmentation du nombre
proche du niveau personnes résidant en Bretagnede femmes en âge de procréer.
sont décédées, soit autant qu’enCette hypothèse ne peut êtrede 1998.
34 Octant n°81 - Mars 2000 Bilan économique 1999Démographie
Bilan démographique 1999 - Résultats provisoires
Côtes- Ille-et France
Finistère Morbihan Bretagne
d’Armor Vilaine métropolitaine
Population au 1.1.1999 542 400 852 100 866 600 643 800 2 904 900 58 494 000
Population au 1.1.2000 543 100 853 600 875 000 646 600 2 918 300 58 846 500
Naissances 6 200 9 700 10 900 7 600 34 300 744 100
Décès 6 700 9 600 6 400 6 700 29 300 541 600
Solde naturel -500 100 4 500 900 5 000 202 500
Solde migratoire 1 200 1 400 3 900 1 900 8 400 50 000
Variation totale 700 1 500 8 400 2 800 13 400 252 500
Taux de natalité pour 1000 habitants 11,4 11,4 12,6 11,7 11,8 12,7
Taux de mortalité pour 1000 habitants 12,3 11,3 7,3 10,3 10,1 9,2
Taux de solde naturel pour 1000 habitants -0,9 0,1 5,2 1,4 1,7 3,5
Taux de solde migratoire pour 1000 habitants 2,2 1,7 4,4 2,9 2,9 0,9
Taux de variation de la population 1,3 1,8 9,6 4,3 4,6 4,3
Indicateur de fécondité (nombre d’enfants par femme) 1,9 1,7 1,7 1,8 1,8 1,8
Naissances hors mariage (pour 100 naissances) 43,5 40,4 38,3 42,0 40,7 42,2
Source : Recensement de 1999 - État civil
1998. Le taux de mortalité gé naissances :+6%en 1999, et-
nérale se maintient à 10,1 pour + 14 % en 5 ans. Le Finistère
1000 habitants. obtient en 1999 un solde natu-
rel tout juste positif, bien infé-
rieur au bilan de l’année précé-
dente. Enfin le MorbihanDisparités
présente un bilan conforme à ladépartementales
moyenne des années 1990, et
proche de celui de la région.
La croissance démogra-
phique est toujours aussi inéga Michel Rouxel-
lement répartie sur les quatre
départements. L’Ille-et-Vilaine
se distingue : 32 % des naissan-
ces bretonnes mais seulement
22 % des décès bretons y sont
comptabilisés. La population
augmente ainsi de 0,5 % par ex-
cédent naturel. Les Cô-
tes-d’Armor enregistrent, en
cette année 1999, 18 % des Pour en savoir plus :
naissances bretonnes et 23 %
des décès bretons. Dans ce dé « Bilan démographique 1999 »-
partement, le bilan naturel reste Insee-Première n°698.
négatif, mais on note un certain « Un siècle de démo-
redressement dû à l’augmenta graphie bretonne» sur-
tion sensible du nombre de CD-Rom.
Bilan économique 1999 Octant n°81 - Mars 2000 35

Soyez le premier à déposer un commentaire !

17/1000 caractères maximum.